Sur une planète près de chez-vous…

Alors qu’on discute en Occident d’une crise économique qu’on laisse arriver et qui est la conséquence bien prévisible d’une crise financière qu’on a fomentée et bâtie de toutes pièces, le reste du monde est à se coucher pour mourir.

On l’ignore et l’on n’en veut rien savoir. Le tiers-monde nous ennuie. Il demande beaucoup et il n’a rien à offrir. C’est le paillasson sur lequel on s’est essuyé les pieds et qu’on met aux ordures.

Quand on pense pays sous-développés, on pense surtout Afrique, Haïti, Bhutan, quelques morceaux d’Amérique latine. On ne pense pas aux pays dits « en voie de développement ». On ne pense pas aux pays qui grandissent vite plus que nous et qui sont à devenir nos rivaux. On ne pense plus à l’Inde. Ils ont des rickshaws motorisés, ils prennent nos appels et ils exportent des médecins et des informaticiens. Ils sont moins intéressants que le Darfour.

Pourtant, c’est ici que ça se passe, la fin d’un monde. Tous les présages sont là, en Inde et chez ses voisins. Le pourquoi de la fin du monde est complexe. J’en parle ailleurs pour l’Afrique. Ici, je ne donne que des faits divers, à titre documentaire, juste les signes cliniques d’une mort annoncée .

D’abord les événements terroristes de Bombay (Mumbai) et cette menace d’une guerre inutile entre Indiens et Pakistanais. Avec Obama et la decision astucieuse d ‘Islamabad de mettre la Chine au dossier comme amicus curiae, cette guerre n’aura sans doute pas lieu. Mais rien n’est certain… et les autres symptoms de l’agonie sont là.

Prenez une carte de l’Inde et des pays qui l’entourentt. Voyez les petites pustules rouges… de la peste de la violence .

Au Cachemire, une insurrection permanente depuis 50 ans. Au Punjab pakistanais, on vient d’interdire d’élections le candidat favori de la population; bonsoir la démocratie.  Un peu plus au nord, la charya islamique remplace OFFICIELLEMENT l’État de droit dans 4 provinces. Par accord négocié, on supprime le droit acquis des femmes à l’éducation. Bonjour l’intolérance.

Au Bangladesh, une mutinerie, pour obtenir que les soldes soient versées à conduit au massacre d’une cinquantaine d’officiers… et s’est terminée quand les rebelles ont eu gain de cause et une promesses d’amnistie.

Plus au sud, dans l’Orissa où je suis, des groupes maoïstes, dont on entendait peut parler, ont occupé des gares ferroviaires et coupé les voies. Ils complètent ce que la simple vétusté des équipements produit déjà: trois déraillements en 10 jours dont l’un qui a fait neuf mort. Plus au sud encore, au Deccan, d’autres groupes à la philosophie plus fumeuse en font de même, sans même que leurs objectifs ne soient précisés.

A Chennai — Madras — au Tamil Nadu, ce sont les avocats qui se sont révoltés en masse et ont livré une bataille rangée aux policiers dans et autour du palais de justice. Les revendications sont encore une fois peu précises, chacun semblant seulement faire sa part pour créer l’anarchie et faire crever une société dont personne ne veut plus.

Au Sri Lanka, une guerre civile qui dure depuis des décennies semble se terminer par l’écrasement des rebelles, mais nul ne doute que les batailles rangées ne se termineront que pour laisser la place à une guérilla et au terrorisme. Une minorité ethnique appuyés par un puissant voisin. On n’en verra jamais la fin.

Partout en Inde et autour, une pauvreté abjecte. La solidarité est dispartue et la corruption est PARTOUT. On vit la désilusion et la perte de confiance en toute solution. Ils sont 1,5 milliard dans la région. Les grandes provinces de l’Inde on une population qui dépasse celles des plus populeux pays africain ou du Bresil. Ils sont 15 millions à Bombay, 14 à Calcutta, 7 ou 8 millions dans des villes comme Hyderabad ou Bangalore, dont une bonne part des Québécois ne savent même pas qu’elles existent.

C’est une autre planète. Un planète désespérée. Une autre planéte, mais pas si loin de chez nous… et le désespoir est contagieux.

 

Pierre JC Allard

18 Commentaires

Classé dans Actualité, Pierre JC Allard

18 réponses à “Sur une planète près de chez-vous…

  1. Il faut arrêter avec cette complicité de dictature occidentale larvée .

    Qu’est-il en train de se passer depuis le 11 septembre, le système économique est au bord de l’implosion et commence à moins bénéficier à l’occident tout en bénéficiant un peu plus à des intérêts extra-occidentaux .

    Le but du jeu est donc de réduire au silence les citoyens occidentaux en créant une gouvernance occidentale mondiale, peu importe le nombre de morts pour y arriver .

    Désormais que l’occident est moins en croissance que les pays émergents, nous voulons changer les règles du jeu que nous avons institué à la fin de la 2 ème guerre mondiale .
    Pour le moment nous parvenons à contenir la croissance de ces pays de façon secrètement organisée politiquement.

    Le gros souci est celui des matières premières qui vont devenir un enjeu stratégique dans l’avenir, manque de chance les pays en possédant le plus ne sont pas forcément occidentaux ….

    Chaque prétexte de religion ou de communautarisme est bon pour exacerber la haine entre les peuples .
    Contrairement à ce qu’il est tenté de nous faire avaler, ce n’est pas une guerre contre le terrorisme ou contre des menaces imminentes qui se passe actuellement ( la guerre froide USA / URSS était bien plus chaude et dangereuse ).
    D’après les chiffres officiels, Al Quaida n’est pas l’organisation terroriste la plus active au monde, loin s’en faut !

    Ce qui nous est vendu, c’est l’argument de la menace imminente inédite pour pouvoir créer un gouvernement mondial « new world order » .
    Le but est double (voir plus):

    – 1 Faire les manichéens (tout ce qui n’est pas occidental est contre l’occident)

    – 2 Faire oublier aux occidentaux les responsabilités des élites dans les problèmes actuels voire les complicités politico-financières…. (économie, écologie, social, sanitaire etc…)

    En effet, rien n’est plus grave que la guerre, à tel point que personne ne se rappelle ce qu’il y a mené, après la guerre les citoyens pensent à enterrer leurs morts, reconstruire, revivre en paix…

    Je me demande qui est en train de préparer une épuration ethnique et un « nouvel ordre mondial » si ce n’est l’occident …

    Qui croit encore aux paroles de sa classe politique, aux versions “officielles”, en une justice égale pour tous, etc… Personne !
    Tout le monde sait que nous sommes revenus au moyen age dans nombre de domaines .

    Personnellement j’ai une solution à la crise mondiale allant exactement dans le sens de nos élites : Pour qu’un pays se porte bien il faut consommer à ce qu’il parait.

    Hé bien commençons par TOUT casser comme si c’était la guerre, les morts en moins, à partir de ce moment nous relancerons la consommation et les liquidités sur le marché .

    Cela peut sembler ridicule ou extrême, mais c’est la démonstration la plus évidente que la croissance infinie est un sport de Junky.
    Là dessus nous pouvons créer nous même le plein emploi, les liquidités sur le marché et tout ce qui fait qu’un pays fonctionne .

    Ce n’est pas compliqué, cassons tout ce qui est possible il faudra bien reconstruire et acheter de nouveau pour continuer à vivre .

    Une sorte de révolution douce avec les gens mais dure avec le matériel .
    Totalement en adéquation avec la loi du marché, pour dire, ce serai même un acte civique en ces temps de crise !
    La véritable relance de la consommation.

    Casser quoi et ce qui appartiens à qui ?
    C’est très simple, nous connaissons les entreprises qui abusent du système et délocalisent même en faisant des bénéfices de nababs, commençons par celles-là !

    Commençons par tout ce que possède le PDG de Renault, il délocalise la sous traitance actuellement, ce avec les aides financières de l’état Français .
    Ce Monsieur Carlos ghosn ne touche qu’un modeste salaire de 1 400 années de SMIC en un an .
    (En un an il gagne de quoi faire vivre 20 personnes pendant 70 ans)

    Je pense qui ce Monsieur perdait nombre de ses biens matériels par accident, il pourrai les renouveler rapidement et sans peine.
    Car ce type là ne consomme pas 4200 repas par jour que je sache, donc son niveau de salaire de la honte n’est pas réinjecté dans l’économie réelle .

    Voilà une solution pour une révolte pacifiste qui bénéficierai au plus grand nombre.
    Aux citoyens pour l’activité et l’emploi, aux entreprises pour produire encore, et aux états parce qu’ils auraient moins d’aides sociales à fournir .

    Nous voilà au bout de LEUR logique de la croissance infinie.
    A force de grossir, non pas pour être bien mais juste pour grossir, on finit par attraper des maladies cardio-vasculaires et par en crever .

    J’ai bien appris ma leçon d’économie contemporaine non ?
    Ha ha ha

    La corruption des pays en développement est organisée de toute pièce par les agences occidentales.
    Il vaut mieux négocier avec un petit nombre de corrompus que de négocier à armes égales avec une nation, c’est moins cher .

    Un bel exemple de bipolarité organisée : En Irak, sous le régime de Saddam Hussein (mis au pouvoir par la CIA), ils n’avaient pas de soucis de port de voile, désormais la maladie est revenue, les femmes reviennent soumises à la loi coranique.
    Est-ce à croire que Saddam s’était trop « occidentalisé » et que c’était insupportable pour l’occident, voir un si bon élève des techniques occidentales …

    Pourtant les USA sont embourbés dans ce pays depuis 2001 sous prétexte de terrorisme Islamique d’après les propos de GW Bush .
    Ils repartiront de ce pays en le laissant plus Islamique qu’il ne l’était .

    Le souci n’était pas de s’emparer du pétrole Irakien, le souci était que le pétrole ne serve pas à l’Irak à se développer réellement.
    Il ne faut pas que le nombre de pays « qui comptent » n’augmente dans le monde, c’est ça la réalité .

  2. Garamond

    On disait « la Chine est un géant qui dort; attention quand il se réveillera». On doit aussi dire la même chose de l’Inde. Ces deux pays vont mener le monde d’ici dix ans !
    Dépêchez-vous d’apprendre leurs langues !

  3. fern

    Dire que la planète possède toutes les richesses pour faire vivre convenablement sa population.
    Mais les Maîtres du Monde ne veulent pas lâcher prise afin d’ENGRANGER le plus de FRIC, encore et encore.
    ILS cherchent toutes sortes de méthodes pour DIMINUER la population terreste: terreur du terroriste inventée 11/9, OGM, maladies humaines et animales (virus), création de conflits mondiaux, vols de richesses naturelles, s’accaparer l’argent du peuple, disparutions d’emplois, codex alimentaire, disparution des médecines parallèles et aliments naturels (prochainement), FAMINE MONDIALE, etc………………………..

  4. gaetanpelletier

    On ne sait trop que dire devant un tel constat. Une misère qui n’arrive pas à s’éteindre un peu, mais au contraire à créer un mouvement de…feu.
    La misère mènent à la corruption. Une fois les gens riches, d’autres veulent devenir plus riches et se paient une corruption plus «pointue»…
    Il y a bien des fortunes occidentales bâties sur la corruption et des familles aujourd’hui au vrai pouvoir.
    Et si on descendait en Amérique du Sud, on aurait probablement le même constat.
    Désolant! Désespérant!

  5. Pingback: LES TUEURS À GAGES DE L’HUMANITÉ « LA VIDURE

  6. Mon exemple est justement ironique pour dénoncer ce système débile dans lequel les plus pourris, aveugles et cyniques tentent de nous maintenir en disant: « il n’y a pas de solution de rechange » .

    Décroissance ne signifie en rien cesser de produire et de consommer, il ne faut pas faire d’amalgames .
    La recherche et l’éducation se financeraient exatement comme maintenant.

    Si nous ne créons pas de nouveaux besoins inutiles nous ne créons pas de baisse du pouvoir d’achat, si le pouvoir d’achat stagne les prix se stabilisent et la consommation également .

    Décroissance ne veut pas dire ne plus faire de bénéfices mais signifie faire un bénéfice constant et fiable en opposition au bénéfice exponentiel d’une année à l’autre, on ne sait même plus pourquoi .

    La croissance signifie faire plus de fric que l’année précédente, la décroissance signifie faire un bénéfice raisonné avec des vues sur le long terme et en tenant compte de la qualité de vie, des conditions de travail, de la qualité de produits, de l’environnement et de la santé .

    La croissance exponentielle agit sur tous les postes précités, ils ne sont pas pris en compte dans la globalité de la croissance et truquent totalement le ratio bénéfices / conséquences en plombant le budget de l’état, qui lui, paye les conséquences sanitaires et sociales .

    Si nous relativisions les jolis chiffres de la croissance des entreprises par rapport aux conséquences sur le social, la santé, la qualité de vie, l’environnement, le travail, l’alimentation, il est fort à parier qu’au final la croissance infinie nous coûte bien plus cher que ce qu’elle nous rapporte .

    Le concept de croissance infinie c’est l’asservissement d’une majorité pour le bonheur d’une minorité, qui je vous rassure, reste bien à l’abri des conséquences .
    Cette minorité ne mange pas d’industriel et n’achète pas ses meubles en kit chez « pas cher »
    Le but n’est pas d’avoir plus et de moins bonne qualité, mais assez et de bonne qualité

    Il existe un juste milieu, tuer ses vaches ou détruire sa production pour consolider le prix du marché est ce que je connais de plus stupide .

  7. Redge

    Liberty, voici une alternative qui pourrait t’intéresser, il s’agit de l’écosociétalisme:

    L’ écosociétalisme propose une alternative économique post-libérale, implique le déclin des systèmes financiers, boursiers et bancaires actuels.
    Il répartit équitablement le pouvoir d’achat individuel, libère la monnaie en fonction des biens et services produits, récupère immédiatement la monnaie lors de son utilisation finale.

    Il y a une description très étoffé ici: http://www.letransmuteur.net/une-alternative-de-societe-l-ecosocietalisme/

  8. Vibrations

    Merci beaucoup Redge pour ce lien qui m’a beaucoup fait découvrir !

  9. @ Redge

    Excellent lien que je vais prendre le temps d’étudier plus avant .
    Rassurant pour « la gauche » et l’homme, c’est qu’il y a des gens qui proposent des alternatives contrairement à ce qui nous est répété à longueur de temps …

    (Surtout en France pour le manque de solutions de rechange… A croire que tous les politiques Français de gauche comme de droite, sont en panne d’idées ou sont résignés à laisser courir)

  10. Redge

    @ Vibration et Liberty: je crois que nous sommes de plus en plus conscient que nous sommes tous dans une impasse. Le système dans lequel nous nous trouvons actuellement ne fonctionne plus et il faudra tôt ou tard trouver des alternatives efficaces et équitables pour tous.

    Les temps sont difficiles, mais la lumière est au bout du tunnel, comme on dit.

  11. fern

    Redge

    QUI va prendre les choses en main?
    Contrairement à vous, je ne voie pas de LUMIÈRE au bout du tunnel; suis-je trop PESSIMISTE?
    Moi et ma conjointe sommes dans la soixantaine; nous ne craignons pas trop pour nous mais pour nos enfants et nos petits-enfants nous avons très peur: emplois, famine, conscription, etc
    Il y a environ 40 ans, mon PÈRE m’avait parlé d’une terrible CRISE qui ferait beacoup de victimes à cause de l’invention du CRÉDIT.
    Il me conseillait de m’établir sur un lopain de terre et essayer d’être le plus AUTONOME possible sans DETTE.
    Je pense qu’IL avait VRAIMENT RAISON pour faire face aux problèmes qui s’en viennent…………………………………………………………….

  12. Redge

    @ fern: Qui va prendre les choses en main?

    C’est une décision individuelle. Aucun gouvernement ou politicien ne peuvent obliger les gens à changer. C’est à nous de nous prendre en main individuellement. Il ne faut pas attendre que d’autre agissent à notre place. Il ne faut pas attendre un éventuel sauveur.

    Il ne faut pas avoir peur de ce qui s’en vient, fern. Comme François l’a déjà mentionné dans un autre commentaire, nous somment des milliards contre une petite élite de 10 000 personnes.

    Il y a des alternatives au système que nous connaissons actuellement, soyez rassuré. Tout ce qui manque, c’est d’agir collectivement et de mettre ces alternatives en oeuvre.

  13. Ca se regle. Le tiers de l’argent de trop est deja épongé par la baisse de la Bourse. Le DJ ne baissera sans doute pas en bas de 6 000, 5 000 dans le pire (meilleur) des cas. Le defi est de maintenir la demnde effective et c’est une pure decision politique. Obama en sauvant 9 000 000 de proprietaires a deja fait une grande partie du chemin. La nationalisation des institutions financières résoudra un autre pan du problème et si les paiements de transferts sont complétés et surtout indexés, la crise finira d’elle-même.

    Cela cependant ne pourra être mené a terme que par un gouvernement non démocratique. Remettre en selle la démocratie qui sera bientôt mise en retrait sera le gros défi de la prochaine décennie.

    http://nouvellesociete.org/5171.html

    Pierre JC Allard

  14. fern

    Redge

    Je suis d’accord avec vous.
    Est-ce pas un peu EUTHOPIQUE quand la majorité des gens ne croient pas à la CRISE?
    Probablement, quand les gens commenceront à manquer de nourriture, ILS penseront différemment ……………………………………………………..

  15. Redge

    Fern, exact, les gens réagirons quand il seront au pied du mur. Une attitude purement humaine…

    @Pierre JC Allard: en toute honnêteté, je crois que nous avons besoin d’une refonte complète du système. Dans l’immédiat, on peut le « patcher » tant qu’on peut, il reste qu’il faudra un jour ou l’autre faire les choses autrement.

  16. gaetanpelletier

    Pierre,
    Le lien du site ne fonctionne pas…
    http://nouvellesociete.5171.html
    ________________________________
    Pour ceux qui ne croient pas à la crise, il y a un article sur Agora. On a l’air incrédule. Je parle de la réaction des lecteurs. Ce n’est peut-être pas nouveau, mais à voir de l’intérieur, c’est autrement que les «images» qu’on nous recolle chaque jour.
    JE ME PRÉSENTE, CATHERIEN,42 ANS, FROM USA.
    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=52538

  17. @ GP: je viens de corriger le lien. Merci de m’avoir averti

    PJCA

    @ Redge: Je suis bien d’accord avec vous. Le site http://nouvellesociete.org propose la réforme la la plus complète que j’aie vue sur Internet. Production, travail, finance, éducation, culture, santé, justice, sécurité, processus démocratique, administration publique, société civile. Au lieu de cherche autre chose au ciel -. « avec l’hérétique et le fou », comme disait Claudel, pourquoi ne pas aller voir les propositions concretes et cohérentes qui y sont faites ?

    http://nouvellesociete.org/00.html

    PJCA

  18. Pingback: LES TUEURS À GAGES DE L’HUMANITÉ « LA VIDURE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s