Israël = État voyou? Sionisme = racisme?

Mon billet de la semaine dernière, au sujet de la loi « Hate Crimes Prevention Act of 2009 », a provoqué beaucoup de débats, et de mon côté un intérêt encore plus marqué pour toutes les questions qui touchent à la situation palestino-israélienne.

En fin de semaine dernière, j’ai discuté avec un de mes meilleurs amis, qui est aussi professeur d’histoire, et qui s’intéresse beaucoup à l’actualité internationale, décortiquant les nouvelles, autant du côté des médias « officiels » que des médias alternatifs. Je lui ai parlé de la discussion qui se passait ici, et il m’a pointé un texte trouvé sur alterinfo.net, qui « serait » une allocution de Ban Ki-Moon, secrétaire général des Nations Unies, censurée par la presse. Un avertissement sur le site annonce que la source « est un document PDF qui ne garantie nullement sa véracité », ajoutant aussi : « À lire avec les précautions d’usage »… Néanmoins, ce passage est très intéressant :

Peu de gens savent qu’Israël est le seul État dont l’admission [à l’ONU] était conditionnelle. En vertu de la Résolution 273 de l’Assemblée Générale, Israël a été admis à condition d’accorder à tous les Palestiniens le droit de retour dans leur foyer, et une compensation pour les biens perdus ou endommagés, selon la Résolution 194 de l’Assemblée Générale, paragraphe 11. Il suffit de dire qu’Israël n’a jamais respecté ces clauses, et n’en a jamais eu l’intention.

Depuis 60 ans, Israël viole ses conditions d’admission, et depuis 60 ans l’ONU ne fait rien. Elle a observé qu’Israël accumule souffrance sur souffrance en Palestine, et viole le droit international en toute impunité.

Pour l’allocution, que ce soit vrai ou faux, le contenu est totalement vérifiable, et je n’ai pas trop pris de temps pour le découvrir. Outre Wikipédia, un excellent article paru au journal Le Devoir relate tout cela.

Dans mes recherches, je suis aussi tombé sur un autre truc intéressant. Le 22 mars 1975, la résolution 3379 de l’ONU « décrète que le sionisme est une forme de racisme et de discrimination raciale ». Elle fut révoquée en 1991 (résolution 46/86). Israël a mis la révocation de cette résolution comme condition de sa participation à la Conférence de Madrid, et la pression exercée par l’administration du Président états-unien Georges H.W. Bush a fait le reste…

Je n’ai pas encore écrit comment je perçois tout cela et déjà je sens que ça parle. Est-ce que ça vous parle?

On m’a dit que je n’avais pas bien fait mes devoirs. Là je pense avoir une bonne note…

96 Commentaires

Classé dans Actualité, Renart L'Eveillé

96 réponses à “Israël = État voyou? Sionisme = racisme?

  1. Georges

    L’anti-sionisme dans la religions Judaïque c’est le désir de vouloir garder intact 2500 ans de traditions et de religion .

    Traditions et religion pour lesquelles des gens sont morts au fil des siècles .
    Les anti-sionistes sont des gens qui ont l’amour le la vérité et du dégout pour l’utilisation de la religion par des politiques arrivistes .

    Les sionistes peuvent dire ce qu’ils veulent, tous ne sont même pas croyants et pratiquants .
    50% des Israéliens ne sont pas croyants, que peut-on en déduire …

    50% de types qui se servent du Judaïsme pour cautionner une politique raciste !

    @ Koval

    Pour le film de Tarantino voici son bel article :

    http://suntzu.vox.com/library/post/tarantino-vend-5-les-2h25mn-de-lavage-de-cerveau.html

  2. koval

    Certain que l’antisémitisme très très apparent pour n’importe qui d’intelligent a plus de sens que mes propos chez une gang de simplets…..

  3. koval

    Oups je voulais dire l’antisémitisme de Sun Tzu.

    Lisez « les protocoles des sages de sion », la bible de l’antisémitisme que ce brave combattant pour la liberté nous propose et crissez moi patience…

    Je vous laisse à vos histoires de simplets.

  4. koval

    Puisque je suis l’agent provocateur à votre sens dans ce monde virtuel d’enfoirés, allez éprouver vos beaux discours dans la réalité. Le mien passe, le vôtre……non, sauf chez certaines bandes d’illuminés ignorants…..

  5. @ Koval

    C’est un ARGUMENTAIRE implacable dites donc !
    Vous êtes très très fort pour étayer vos propos point par point, ha ha ha

    Pour ce qui est des protocoles des sages de sion, vous ne savez pas lier non seulement le TITRE de l’article mais encore plus l’AVERTISSEMENT en ROUGE au début du texte .

    Bonne journée petit sioniste antisémite .
    « Les illuminés ignorants » ont de toute évidence des millions de fois plus d’arguments que tes accusations fallacieuses perpétuelles .

    La démocraties c’est de se soumettre à la majorité, la dictature c’est de se soumettre à une minorité de censeurs …

    Essaye encore !

  6. @ Koval

    Tu n’as aucun commentaire à faire au sujet de Herzl l’antisémite ?
    Dommage, pour une fois on aurai pu te voir argumenter …

    http://suntzu.vox.com/library/post/herzl-la-preuve-que-le-sionisme-est-antis%C3%A9mite.html

    Pas facile les 7 du Québec, tu as perdu ton bouton « signaler un abus » pour censurer, ha ha ha

  7. @koval
    Ca y est à court d’argument et d’efficacité, les insultes fusent. Qui parle avec une gang de simplets ?
    😆

    Je ne vois aucun simplet ici sinon je perdrai pas mon temps sur ce fil. Il manque un peu de méthode, de rigueur intellectuelle et un meilleur QE pour mieux gérer vos émotions et votre communication. C’est tout c’est pas bien grave et assez répandu même dans nos dirigeants. Quoi des noms ? Je vous fais confiance pour les trouver. C’est plus facile de trouver les défauts chez les autres que sur soi-même. 😀

    @Pierre
    Svp, laissez moi un peu de gateau troll, j’adore ça hummm. 😉

  8. koval

    Sun Tzu

    Le voilà ton avertissement

    « Je ne suis pas forcément d’accord sur de nombreux points. Néanmoins, je pense qu’il y a de nombreuses informations intéressantes. »

    Tu mets un avertissement mais par la suite, tu approuves plutôt ce document avec un discours fallacieux au max, faut être ouvertement antisémite pour faire ça….et c’est évident pour n’importe qui avec 2 neurones qui fonctionnent….

    Et ceux ici qui sont à l’aise avec ces inepties sont très douteux…..

    On voit aussi ta petite paranoïa dans tes réponse, t’es pas si à l’aise que ça, vouloir me faire passer pour n’importe quoi….

    Bon écoute faut vraiment que je m’arrête, je ne veux pas trop contribuer à votre petit caca collectif …..

  9. Koval

    Tu dois avoir de gros soucis de compréhension, j’assume le fait de dire que « vraie ou fausse », ce livre décrit parfaitement les techniques utilisées par les sionistes .

    Tu en es la preuve vivante içi par te propos, je laisse les lecteurs lire les préceptes de ce texte après avoir lu ta prose :

    http://suntzu.vox.com/library/post/info-ou-intox-peu-importe-les-faits-confirment-les-th%C3%A9ories.html

    Si cela ne sert toujours à rien et qu’il persiste encore dans son opposition rigide, nos hommes veilleront à ce que le déshonneur le poursuive et à ce que ceux pour qui il se bat et se sacrifie se détournent de lui dans la haine et le mépris.

    Comme nous contrôlons la presse, notre devoir primordial est d’empêcher que des personnes dangereuses aient accès à des postes, d’où ils pourraient exercer une influence favorable à nos ennemis, (A noter que Herzl père du sionisme tenait les mêmes propos : http://suntzu.vox.com/library/post/herzl-la-preuve-que-le-sionisme-est-antis%C3%A9mite.html )

    Avant qu’il ne parle à nos ennemis, nous l’aurons fait. Nous les mettrons en garde, contre son esprit perturbé et le désordre qui règne dans ses sens. (du pur Koval !)

    « Il est impératif d’entretenir l’esprit de révolte parmi les travailleurs, car c’est par eux que nous opérerons les révolutions dans tous les pays. Les travailleurs ne doivent jamais être à court d’exigences, parce que nous aurons besoin de leur mécontentement, pour mettre en pièces la société chrétienne et encourager l’anarchie. Nous devons en arriver au point où ce sont les chrétiens qui implorent les Juifs de prendre le pouvoir ».(encore confirmé par les propos de Herzl l’antisémite notoire !!! )

  10. koval

    Y recule pas!!! Tout fier de citer sa bible antisémite!?!?! Y se repose pas d’être con!?!?

    Et les autres grognent après moi!!!! Stupéfiant!!

    Bon la preuve est très claire…..je suis bien chez les simplets…. ok..

    Je souhaite que la B’nai Brith passe par ici.

  11. Koval

    T’as raison mon gars .

    namaste petit héritier de Herzl !

    Sun Tzu

  12. Ô koval,

    J’ai rarement vu quelqu’un se casser la figure et se discréditer aussi rapidement sur un site Web! Woew! En quelques jours seulement vous avez réussit à nous laisser voir votre vrai visage et creuser votre propre tombe. Y’a pas grand monde ici qui achète votre camelote.

    Il va vous falloir trouver un autre site Web pour répandre votre non-sens!

    « Je souhaite que la B’nai Brith passe par ici. »

    Et ils vont faire quoi? Nous tabasser?

    @Martin Beaudin-Lecours

    « Et revoilà les délires…

    Les atrocités commise par Israël sont pires que les chambres à gaz… »

    Mais qu’est-ce que cela a à voir???
    Les chambres à gaz non pas servit contre des Israéliens puisque cet État n’existait même pas à ce moment-là. Donc comment cela peut-il justifier Israël de commettre des atrocités? Et c’est il y a 60 ans!!! Les personnes responsables et la majorité des victimes qui ont survécues sont maintenant mortes. C’est un évènement qui s’est passé au milieu du siècle dernier et les Palestiniens et les Arabes n’ont rien à voir avec ça!

    Voilà un exemple d’école d’une argumentation complètement fallacieuse et trompeuse.

    C’est excellent, tout est là pour que les lecteurs puissent apprendre de votre présence!

    On vous en remercie et passez plus souvent!

    François M.

  13. Alain B.

    Saviez vous que le mot brith tient de l’abreviation  »beriyth,ou berith qui signifie  »alliance »en hebreux.Iysh ou ish,en hebreux signifie  »homme »ou  »peuple »,dans cette langue on n’ecrivais pas les voyelles,par consequent,si l’on omet la voyelle  »e »dans le mot berith,tout en conservant le  »i »dans sa forme anglo-saxonne,afin de preserver le son »i »on obtient le mot hebreux pour  »alliance »,brith,donc voici la signification du mot (British).

  14. koval

    T’es fais pas Françoins M. je ne désire aucunement prendre racine chez les simplets!

    Je vais trouver plus intelligent comme site, ça ne sera pas difficile…

  15. Oh, je n’en doute pas!

  16. Koval

    Simplets ? Oui mais perspicaces puisque tu confirmes ceci :

    Avant qu’il ne parle à nos ennemis, nous l’aurons fait. Nous les mettrons en garde, contre son esprit perturbé et le désordre qui règne dans ses sens. (du pur Koval !)

  17. Fern

    N’oubliez pas l’existence de  »RENARDS » dans TOUTE société………………………………..

  18. Ca y est à court d’argument et d’efficacité, les insultes fusent.

    Disons que quand on commence à parler de nazis, d’héritiers d’Hitler, et ce dans n’importe quelle discussion, ça augure toujours mal pour la suite…

    Une religion est une conviction spirituelle, ça n’a jamais été une entité territoriale ou génétique.

    Israël ne représente pas les Juifs du monde entier, tous les Juifs ne sont pas pro-sionistes.

    C’est fou ce qu’on en apprend ici! Merci de nous éclairer de vos lumières, Ô Sun Tzu… 🙄

    Alors vos coups d’esbroufe et d’intox pour faire taire les détracteurs du sionisme manipulateur vous pouvez vous les garder.

    Discuter du sionisme, je n’ai rien contre, en théorie. Même si en pratique ça donne le plus souvent ce genre de dérapage. Tout mettre sur le dos du sionisme, ça m’agace déjà beaucoup plus. Le voir partout, j’appelle cela de la maladie mentale. Et affirmer des trucs comme « 25% des postes pouvoir occupés par une minorité sioniste inférieur à 1% » et « Israël est une verrue », ça j’appelle cela de l’intox. Pour ce qui est de se servir des origines juïves de sa grand-mère pour justifier ses propos, je ne saurais le qualifier…

    Depuis le début ici, je n’ai que crié gare à l’antisémitisme et pointé certaines affirmations grossières faites ici, sciemment ou maladroitement, qui alimenteraient cet antisémitisme. Et j’utilise « antisémitisme » dans le sens courant, c’est à dire un racisme envers les Juïfs. (Et ce n’est pas parce que les races n’existent pas que le racisme n’existe pas. Je ne me mettrai pas à revoir tout le dictionnaire pour accommoder cette discussion).

    Israël existe et maintenant qu’il existe, faut faire avec. Imaginer sa disparition c’est irréaliste. Quand on accepte de créer un pays, faut être conséquent et lui donner le droit et les moyens de se défendre. Les États-Unis supportent Israël de toutes la manières possibles, oui, peu importe ce que l’ONU en dise, peu importe ses propres principes, comme ils l’ont fait ailleurs dans le monde. Le sionisme n’explique pas à lui seul ces faits. Par exemple, les États-Unis et leurs alliés, tous de grands consommateurs de pétrole, ont besoin d’avoir un pied au Moyen-Orient. Il n’y aurait aucun pétrole que nous n’aurions probablement pas cette discussion.

    Si écrire cela fait de moi un sioniste et que c’est comme cela qu’on calcule le taux d’infiltration des sionistes dans les lieux de pouvoir, soit! Si on est sioniste parce qu’on accepte qu’Israël existe, je dirais alors que c’est bien plus que 25% des postes de pouvoir occidentaux qui sont sionistes! Ce serait même plutôt sa quasi-totalité! Alors ça serait quoi être anti-sioniste? Pas sûr Renart remettait en question l’existence d’Israël…

    Au départ, Renart parlait de liberté d’expression. Et, de surcroit, de liberté d’expression menacée par quelque chose de mal défini comme « un lobby juïf » ou « un lobby israélien ». Ça demeure mon avis que c’était maladroit et que ça empeste l’antisémitisme. Je me doutais que ça ouvrait grande la porte aux amateurs de complots en tous genre, et j’en ai eu la preuve.

    Personnellement, je ne crois pas du tout que ma liberté d’expression est menacée. Je n’emprunte pas le nom d’un grand auteur pour discuter sur les blogues, mon nom est écrit en toutes lettres dans un nom de domaine. Si tous cherchent à contrôler l’information qui les concerne, l’information en général est loin d’être contrôlée. Ce n’est pas parce qu’il y a des éditorialistes en mission, des journalistes paresseux, des directrices des communications, de la publicité, que l’information est contrôlée, censurée… Et ce n’est pas les adeptes des thèses de complots qui vont m’en convaincre, surtout pas en multipliant les références et les citations! Toute cette discussion, plus elle s’étire, est la preuve qu’il n’y pas de « contrôle de l’information ». Et c’est de mon avis que tout média qui se présente comme « alternatif » le fait avant tout pour vendre sa propre pertinence, son propre produit. Ça ne le rend pas plus fiable que l’ensemble des médias.

    Je ferai remarquer aux âmes sensibles qui se sentent traités comme des cons par mes propos, que j’ai été le premier a être taxé d’ignorance ici, juste parce que j’ai relevé l’énormité des affirmations de ce supposé projet de loi. Et que ça n’a pas pris de temps avant qu’on me soupçonne d’être sioniste. Pour moi, ça ne fait que révéler les préjugés de ceux qui me jugent. Je sais ce que je suis, et je sais que j’aurais marché avec les Libanais pour la paix, que l’incessante avancée de la frontière israélienne me choque, que je sympathise avec les Palestiniens qui ont le plus petit produit intérieur brut au monde ou à peu près.

    Mais je sympathise aussi avec les Israéliens, juïfs ou non. Je pense qu’être Israélien, je sentirais une certaine menace autour de moi et quand bien même les bombes que je recevrais sur la tête ne seraient rien par rapport à ce que fait ou peut faire mon armée, je voudrais que ça cesse. Et si j’étais Palestinien et qu’on « me volait » mon pays, je résisterais en tabarnak. En fait je suis convaincu que si j’étais Palestinien ou Israélien, j’en voudrais à mort à mes voisins. Alors, je me dis que je suis content d’être ni l’un, ni l’autre. De plus, je me demande qui je peux bien être pour juger de ce que font les Israéliens et les Palestiniens, moi, ici bien assis chez moi, de l’autre côté d’un océan, bénéficiant indirectement de la politique étrangère américaine et, surtout, ne pouvant strictement rien y changer!

    Et je connais mon histoire du Québec, et j’ai entendu assez de propos sur les juïfs pour savoir que des scénarios tels que présentés dans le précédent billet de Renart vont réveiller inéluctablement l’antisémitisme.

    En Europe, on a des raisons historiques de se méfier des nationalismes. Aux États-Unis, on a de bonnes raisons de croire aux complots. Au Texas on des raisons historiques et culturelles de craindre qu’un gouvernement restreigne notre liberté individuelle. En France, on de foutues bonnes raisons historiques de voir des complots et des sociétés secrètes partout, surtout depuis que la France a été divisée en deux par les nazis, mais aussi pour des raisons plus lointaines. Qu’un Européen comme Sun Tzu se soit donné comme mission de débusquer les Francs-Maçons et les Sionistes, ça se comprend un peu, dans un contexte européen. J’ai eu un voisin français qui s’offusquait à chaque fois qu’il voyait quelque chose en rouge et noir, y voyant les couleurs nazi, disant que chez lui ce serait interdit!

    Mais ici, au Québec, même si on a un certain passé antisémite hérité de l’enseignement catholique, même si Montréal a une grande communauté juïve, et une bonne communauté hassidique, il n’y a aucune christ de raison de craindre « qu’on nous interdise de dire la vérité sur les Juïfs ». Ici, au Québec, il y a une forte proportion de jeunes qui ne lisent pas les journaux, dédaignent Radio-Canada, ont peu ou pas de culture générale, et qui sont un peu trop influencés par ce qu’ils peuvent trouver très très facilement sur Internet. Un billet comme celui de Renart participe à cette mouvance : on trouve sur un site Internet douteux une information qu’on ne critique pas, qui concerne un supposé projet de loi… américain et on écrit tout cela en disant craindre pour sa propre liberté d’expression! À un moment donné, c’est bien beau parler pour parler, encore faut-il avoir quelque chose de sérieux à dire.

  19. @Sun Tzu
    Je te rappelle que l’art ultime de la guerre est de gagner sans livrer bataille.

    > Herzl, la preuve que le sionisme est antisémite …

    😀
    J’irais pas jusque là mais le sionisme pourrait s’averer à terme comme une stratégie hautement nuisible au peuple israelien Juif entouré de pays arabe avec l’aigle impérial US qui entame sa descente.

    Si j’avais un conseil à te donner ne réagit pas trop par rapport à un propos radical et faux mais par ce qui te semble juste et cohérent. Il faut éviter le yo-yo pour faire une moyenne. « Tout ce qui est excessif est insignifiant » disait Talleyrand.

  20. @François M.

    Tu me demandes « Mais qu’est-ce que cela a à voir??? »

    Youhou! C’est pas moi qui parlait de cela!

    Je ne faisais dans ce commentaire que lister les conneries ajoutées par Sun Tzu pour prouver l’existence d’un complot sioniste qui étale ses tentacules jusqu’à Cannes!

    Lis attentivement avant de te jeter sur mes propos à la recherche de la faille dans mon argumentation. Je n’affirme à peu près rien depuis le début, et tu m’en faisais d’ailleurs le reproche il y a pas si longtemps. Ce sont vous, les adeptes du complot sioniste qui ont le fardeau de la preuve dans cette discussion de merde, et à date, le moins que je puisse dire c’est que vous n’êtes pas convaincants.

  21. Alain B.

    Il est difficile même au plan eschatologique de reconnaitre ou non la légimité d’Israel.

  22. Mais éclairez-moi svp, parce que je ne trouve pas la place où Sun Tzu aurait parlé de cela.

    Merci de votre aide.

  23. @ Martin

    Le sionisme est antisémite, je le prouve en long en large et en travers.
    On voudrait faire détester les Juifs partout dans le monde qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

    Pour le rire que procure en vous le fait d’apprendre que Juifs et sionistes ne sont pas une même entité vous devriez venir en France ou regarder l’amalgame qui a été fait au sommet de Durban II 🙂
    Il semblerai que des « élites » jugeaient que critiquer le mouvement politique sioniste était antisémite … 🙄

    http://suntzu.vox.com/library/post/le-monop%C3%B4le-de-la-victimisation-censure-vassalisation-meurtes.html

    Pour les 25% de postes de pouvoir vous n’avez pas à aller très loin regardez l’assemblée nationale Française, ils ne s’en cachent pas .

    http://suntzu.vox.com/library/post/le-bal-des-co%C3%AFncidences-anti-math%C3%A9matiques.html

    Je vous laisse apprécier la censure médiatique plus cette réalité :

    http://suntzu.vox.com/library/post/sarkozy-soutient-le-g%C3%A9nocide-de-gaza-au-crif.html

    La liberté d’expression n’est pas menacée ? Nous ne vivons pas sur la même planète il faut atterrir :

    http://suntzu.vox.com/library/post/voil%C3%A0-comment-on-vous-manipule-la-france-est-morte.html

    Certains ont tout le même le droit de s’inviter à un sommet international sans aucune sanction (des militants du Betar à Durban II ont insulté un président en exercice ).
    D’autres se permettent de venir tabasser les témoins d’un procès en plein cœur du tribunal, encore une fois sans aucune sanction !!!
    Dans le même temps 6 flics viennent arrêter deux enfants de 6 ans dans une école primaire pour un sois-disant vol de vélo (ce qui s’est avéré faux au final !!!)

    http://suntzu.vox.com/library/video/6a00fa96a53a4c0002011015f6fb33860b.html

    Je confirme qu’Israël détient le record mondial du viol des résolutions de l’ONU sans aucune représailles autres que les 5 milliards de dollars annuels offerts par les USA et autant par l’europe depuis 60 ans !!!
    Après ça comment voulez-vous être crédible au nom de « la justice internationale ou de l’ONU ».
    Pendant ce temps on fait des « frappes préventives » en Irak …

    Pour ce qui est de l’insécurité en Israël laissez moi rire, vous ne devez pas avoir de service national chez-vous :

    http://suntzu.vox.com/library/post/on-vous-prend-pour-des-cons.html

    Sois dit en passant, qu’Israël a agressé tous ses voisins, c’est dans tous les livres d’histoire contemporaine .

    http://suntzu.vox.com/cartes-orient/

    Pour les Palestiniens résister mais vous rêvez !
    800 000 Palestiniens ont été poussés à l’exil l’ONU leur ayant promis d’arranger une solution à deux états, ce qui n’a jamais été fait .
    Bien au contraire …

    Alors vous savez vos histoires d’antisémitisme à la mords moi le nœud, elles m’amusent au plus haut point .
    Vous me faites penser à ces folles :

    http://suntzu.vox.com/library/video/6a00fa96a53a4c00020110181bf446860f.html
    (C’est pire qu’en 1941 à les écouter !)

    Être maghrébin cela se voit par la couleur de peau, être Juif cela ne se voit pas, qui donc a le plus souffert de discrimination d’après vous ?

    C’est vrai qu’il y a des communautés Juives qui vivent en paix dans tous les pays Islamiques, on ne peut pas en dire autant d’Israël n’est-ce pas !

    Alors avant d’avancer vos pseudo arguments, renseignez-vous un peu !

    Namaste

    Sun Tzu

  24. @ François

    Une longue réponse à notre ami est passée dans la boite anti-spam des 7 du Québec .

    Pourriez-vous la re-poster SVP …
    Il faudrait quasiment que je lui publie mon blog entier !

  25. @ Martin

    Pour ce qui est de mes origines, ils est une évidence que vous ne vous offusquez pas lorsque les sionistes s’en servent pour perpétrer des crimes .

    D’autres s’en servent comme bouclier pour museler tout contradicteur, c’est très courant !

    Alors votre petit commentaire là dessus vous pouvez vous le garder !
    Je ne vois pas pourquoi seuls les sionistes traitres à la religion Juive, auraient le droit de se servir de cet argument à toutes les sauces !

    Pour le niveau d’infiltration sioniste il suffit de regarder l’assemblée nationale en France, mais vous ne connaissez pas …

    http://suntzu.vox.com/library/post/le-bal-des-co%C3%AFncidences-anti-math%C3%A9matiques.html

    http://suntzu.vox.com/library/post/le-lobby-pro-isra%C3%A9lien-en-france.html

    La suite demain quand j’aurais le temps de répondre à vos inepties, lisez mon blog, ce sera plus rapide !

    Pour la sécurité d’Israël laissez moi rire, vous n’avez jamais été à l’armée ?

    http://suntzu.vox.com/library/post/on-vous-prend-pour-des-cons.html

    La suite demain, ou la totale si François arrive à récupérer mon commentaire d’origine !

    Namaste

    Sun Tzu

  26. C’est fait SunTzu! Merci pour les commentaires instructifs!

  27. @ François

    Il n’y a pas de quoi, ça fais longtemps que ça me démangeait à force de lire sans commenter .

    Quand un chien n’obéit pas on l’accuse d’avoir la rage ! (proverbe sioniste, ha ha ha )

  28. @ Martin

    Une précision, ce n’a JAMAIS été pour le pétrole que l’Occident a implanté Israël, JAMAIS .

    Israël a été créé pour servir de base militaire avancée Occidentale, certainement pas dans un but pacifique .

    Israël sera très utile pour nous déclencher une 3 ème guerre mondiale au besoin, afin de faire oublier la corruption de nos élites et leur complicités honteuses avec des multinationales privées .

    Ils ont perdu tellement de fric que s’ils devaient échanger nos billets en or TOUTES les banques et TOUS les états seraient en faillite !

    Il faut bien aller faire tuer ses citoyens et éradiquer quelques peuples de la terre pour arriver à calmer cette dure réalité !

    Au passage ça fera diversion + quelques millions de citoyens contestataires en moins + la main mise sur les ressources naturelles des pays rayés de la carte .

    Comme ça ils pourront continuer à se payer votre tête : « cocu mais content » comme dit la chanson !

    Je vous rassure, eux et leurs enfants seront à l’abri, comme GW Bush avec son avion cloué au sol durant le conflit du Vietnam .
    Son seul souvenir de guerre ce sont des cuites mémorables !

    namasté

  29. @François M

    OK, c’était pas Sun Tzu, c’était Fern. Alors, correction: je listais quelques conneries écrites ici par ceux qui croient que la censure sioniste est partout.

    @Sun Tzu

    Je pense qu’on connaît maintenant l’adresse de votre site Web. Bravo à tous ceux qui ont contribué à ce succès publicitaire.

    Et, non, nous ne vivons pas sur la même planète. Votre noeud, vous pouvez continuer à vous le mordre vous même. Vos preuves ne valent rien puisque je n’irai pas les consulter, et ce principalement parce que vous n’êtes aucunement crédible, que vous ne voulez pas comprendre vos interlocuteurs, que vous pensez encore sérieusement propager la Vérité avec un grand V envers et contre tous, que vous pensez prétentieusement m’apprendre quelque chose en faisant la nuance entre sionisme et sémitisme, en rappelant qu’Israël s’est battu avec tous ses voisins, etc. Je crois sincèrement qu’on vous accorde beaucoup trop d’importance ici, et pire que vous vous accordez beaucoup trop d’importance. Alors, lâchez-vous pour votre « totale », moi je n’en serai pas parce que de toutes évidences, la raison est disparue de cette discussion.

  30. @ Martin

    C’est ce qui s’appelle une déserter face à des arguments étayés, fuir le dialogue faute d’arguments qui tiennent la route .

    Contrairement à vos supputations je n’ai aucune importance sur les 7 du Québec, je ne publie même pas içi et je ne commente pas régulièrement .

    La raison a disparu de la discussion, laissez moi rire, où est la raison face à des gens qui mélangent politique et religion, qui amalgament racisme (reposant sur une discrimination de race) avec anti-sionisme qui est une opinion politique .

    Bien entendu vous ne lirez jamais la biographie de Herzl chez moi, c’est tant mieux il donne envie de vomir tant ils était antisémite !

    Lui le « fondateur » de la vipère sioniste qui était tant désireux que le Judaïsme n’existe plus, qui ne respectait pas la religion et qui avait pour amis les pires antisémites de l’époque !

    http://suntzu.vox.com/library/post/herzl-la-preuve-que-le-sionisme-est-antis%C3%A9mite.html

    Votre petit monde s’écroule, on vous a menti pendant des années.
    Je sais, ça m’a fait la même impression !

    Namaste

    Sun Tzu

  31. @Sun Tzu,
    J’ai écris un commentaire de ton article mais ca ne parait pas encore ?? Je le reproduit ici.

    C’est interessant ces extraits de texte mais il y a dans tes commentaires des amalgames et raccourcis génants. Dommage.
    C’est quoi ta formation ?

    Juif c’est davantage une communauté qu’une pratique religieuse puisqu’on reste Juif, membre du peuple, même si on cesse d’être juif, pratiquant du judaïsme.

    Du coup, on peut être un athé et méprisé toutes les religions et ne pas être antisémite ou anti-juif au sens ethnique. On peut d’ailleurs mépriser une religion sans mépriser ses pratiquants.

    Ensuite il faut distinguer le fondateur comme individu, son idéologie initiale et ce qui est interpreté et appliqué par la suite.

    On doit juger un penseur, idéologue aussi avec sa propre vie et elle est pas bien brillante celle de Herzl a ce que j’en ai lu ici.

    C’est louable de vouloir combattre la désinformation encore faut il ne pas en rajouter dans un sens opposé.

  32. @Martin,

    Ok, je vois, merci. Il faut utiliser les guillemets et référer à l’auteur à qui vous répondez, ça facilite grandement la compréhension et aide à éviter les confusion.

  33. clopp

    Un État, on parle d’un Etat ici, qui s’impose sur la base de chimères religieuses me semble un peu dépassée il me semble.

    pas vous?

  34. Pingback: Des amalgames entre juif, semite, judaisme et sionisme « Esprit Logique

  35. Alain B.

    B’nai Brith(fils de l’alliance),fondé en 1843 par la famille Rothschild.

  36. Fern

    lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2009/05/20090523-200648.html

    C’est a espéré qu’il va y avoir des discussions POSITIVES pour la paix en PALESTINE afin que les enfants retrouvent la PAIX………………………………….

  37. Pingback: Sommes-nous islamophobes? « Les 7 du Québec

  38. Fr@ncìs

    Pour une certaine personne qui disait que la presse et nullement contrôler ….

    À New York, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880, le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :

    « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! » (Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)

    Voici autre choses pour cette même personne ….. PS: RIEN DE PERSONNEL JUSTE QUE CES .

    je vous laisse dans votre caca indigne de ce que je suis….( oui d’accord )

    J’ai le cerveau lavé par les méchants sionistes Juifs? Moi? Petite Québécoise Estrienne?(je ne suis pas convaincue alors je doute énormément )

    je n’ai pas envie de négocier plus que ça avec vous….restez crétins.( d’accord nous le resterons toi qui est l’intelligence incarné )

    Attention aux 7 du Québec, je suis un sioniste dangeux qui va corompre vos pauvres petits esprits…..lol!
    Je croyais que c’était moins débile ici qu’ailleurs, je me suis trompée……(banalisé trop simple encore)

    Allez-vous informer sur Twitter….vous resterez des twits!(beau jeux de mots mais asser simple d’esprit) .

    ….jamais moyen de discuter de façon intelligente de ces propos. (nous en avons eu la preuves a chacune de tes interventions ).

    Je vais trouver plus intelligent comme site, ça ne sera pas difficile…( tu devrais trouver autre choses de plus intelligent aussi ).

    pierrejcallard

    Je crois que vous avers bien raison sure le point de KOVAL l’agent provocateur.

  39. Un crime raciste aux USA dans le musée de la Shoah.
    Comment en sommes-nous arrivés là ?

    Les actions sionistes et leur lobbying international on levé un tabou total, malheureusement certains esprits faibles font la confusion entre Juifs et sionistes .
    Cette confusion a toujours été le fond de commerce des sionistes, malheureusement de leur faute les Juifs du monde entier sont menacés par ce dangereux amalgame .
    Un sioniste n’est pas forcément Juif, s’il est Juif il a trahi toutes ses traditions et sa religion .

    Obama envoie un signal fort à Israël en les poussant à la création d’un état Palestinien .
    Pour toute réponse l’extrême droite Israélienne a menacé les USA d’attentats à mots couverts… (dépêche AFP et propos de Zevoloun Orlev, Arieh Eldad, Daniel Herschkowitz.)
    La menace d’attentats était assez claire pour que la CIA prenne en charge le dossier .
    Ce ne serai pas les premiers attentats organisés par le Mossad, ils ont joué la même pièce au Liban en tentant de faire porter le chapeau aux Musulmans .(ils se sont fait démasquer)

    Encore un signal fort Obama envoie un message de paix au Liban qui a eu à subir une invasion et une guerre avec les sionistes . (Là où j’ai appris à connaitre le réel visage des sionistes, non pas comme leurs défenseurs qui ne sont jamais allés au moyen orient de leur vie …)

    Obama a compris que rien ne pourrait se débloquer en Orient tant qu’Israël passerai au dessus des instances internationales.

    Pour tout l’Orient Israël est un symbole de la corruption et du parti pris de l’Occident, c’est un frein à toute coopération, harmonisation et processus de paix .

    Très bonne nouvelle, un Président Américain qui a un cerveau !
    Ça change de GW Bush, qui il faut le dire avait beaucoup à se faire pardonner chez les sionistes puisque la banque de Prescott Bush a financé les nazi et en a tiré un joli bénéfice financier …(1,5 millions de dollars de dividendes en 1945 …Une somme colossale pour l’époque !)

    http://suntzu.vox.com/library/post/les-usa-et-les-nazi-vous-disent-vive-le-fric-on-recommence.html

    Obama semble avoir compris que l’occident doit balayer devant sa porte avant d’aller donner des leçons chez les autres.
    Il y a du travail …

  40. zino

    Energie nucléaire
    Soixante ans de dissuasion nucléaire controversée Par : Y.Mérabet
    La dissuasion nucléaire, dans les relations internationales, terme qui désigne une stratégie visant à décourager toute possibilité d’action hostile de la part d’une puissance ennemie. Une stratégie de dissuasion réussie implique qu’on puisse mettre l’agresseur potentiel dans un certain état d’esprit.

    La fin de la dissuasion nucléaire
    Avec elle, l’arme thermonucléaire nucléaire qui connaît un saut qualitatif, la fusion nucléaire permet d’atteindre des niveaux d’énergie sans commune mesure avec les intenses bombardements de la Seconde Guerre mondiale, y compris ceux d’Hiroshima et de Nagasaki. L’arme nucléaire la plus puissante jamais réalisée, la « Tsar Bomba » testée par les Soviétiques le 30 octobre 1961, dégage une énergie approchant l’équivalent de 60 mégatonnes de TNT. Avec de telles armes, il devient techniquement possible, pour la première fois dans l’histoire de l’Humanité, de rayer de la carte un pays entier tel qu’Israël, la Belgique, le Danemark ou de moins importance Israël, seulement avec une seule bombe. La Russie pourrait fabriquer à nos jour la bombe ‘H’, une arme nucléaire de plus de 100 mégatonnes de TNT pouvant rayer pour l’éternité l’Allemagne, la France et l’Angleterre à la fois, une dissuasion qui a fait frémir l’humanité pendant plus de soixante années. On le sait maintenant avec l’ouverture des archives soviétiques, le monde est passé tout près de la catastrophe nucléaire. C’est le moment de la prise de conscience des dangers de la guerre nucléaire, de l’inévitabilité de la détente voire de la coexistence pacifique, et de la nécessité de la maîtrise des armements. C’est également à la même époque que le statut de l’arme nucléaire comme instrument de dissuasion commence à être conforté avec la doctrine de riposte graduée. Alors les Etats-Unis doivent mesurer les conséquences d’une attaque suicidaire israélite sur le ‘bourbier nucléaire iranien’, l’Iran maitrise et manipule le nucléaire depuis 59 ans, bien avant les français et les russes, alors les américains et les juifs savent à qui ils ont à faire. Avant la date du soit disant le désarmement nucléaire en 1987, on était dans une logique de simple maîtrise des armements. Aujourd’hui, à l’exception notable de la Chine, toutes les puissances nucléaires officielles sont dans une phase de contraction ou de stabilisation de leurs armements nucléaires, mais nulle personne ne sait ce qui se passe en douce. La rupture de l’émergence d’une vision nouvelle de l’arme nucléaire dans les années 1995-1996, qui a consacré l’idée de ce que l’on pourrait appeler une « exception nucléaire ». C’est l’époque de l’accession de l’ensemble des membres non nucléaires de l’ONU au TNP, de la prorogation du Traité pour une durée indéterminée, de la conclusion du TICE, et enfin de l’avis consultatif de la Cour internationale de justice sur la licité de l’emploi de l’arme nucléaire (qui a eu un impact politique non négligeable). C’est à partir de cette date que les signataires du TNP se sont scindés en deux groupes; en EDAN et en ENDAN, ces derniers n’auront pas droit à la dissuasion nucléaire pour se protéger, ni même à l’accès de la technologie du nucléaire, ils doivent rentre compte aux premiers par le biais de l’AIEA. D’autres Etats comme Israël, le Pakistan et l’Inde non signataires du traité de non prolifération nucléaire ont créé un groupe rebelle violant la réglementation internationale. Le TNP a été signé par tous les États du monde sauf par l’Inde, le Pakistan et Israël qui, entre-temps se sont dotés d’un arsenal nucléaire sans réaction significative des puissances nucléaires reconnues et des instances onusiennes. Il apparait injuste de menacer l’Iran de sanctions plutôt que d’essayer de l’intégrer dans le concert des États œuvrant pour une plus grande stabilité dans cette région, qui a grand besoin. Au moment où de nouvelles sanctions contre l’Iran sont envisagées par le Conseil de Sécurité, les événements de ces dernières années sous le règne de Bush et de Sharon illustrent bien les paradoxes de cette lutte contre la prolifération nucléaire. Une attitude paradoxale des pays de l’EDAN qui laisse à désirer, Sarkozy le premier opposant du programme nucléaire iranien adopte l’arsenal nucléaire français aux nouveaux missiles, laboratoires d’essais de nouvelles armes, modernisation des sous-marins lance-engins etc. La Russie qui n’a pas de position claire envers le nucléaire iranien pour des raisons économiques, vient d’annoncer non seulement un effort de 145 milliards d’euros dans le domaine de la défense, mais aussi la construction de 50 nouveaux missiles intercontinentaux. Le Royaume-Uni estime aujourd’hui indispensable l’amélioration de sa force nucléaire. La Chine fait un effort considérable dans le domaine de la maîtrise de l’espace. Quant aux Etats-Unis, les leaderships de la compagne anti-iranienne et anti-musulmane n’abandonnent pas le projet de faire de leur pays un « sanctuaire » et la pierre angulaire du néo-colonialisme, ce qui est un facteur déstabilisateur de la dissuasion. Aujourd’hui ce qu’il est convenu d’appeler le « tabou nucléaire » se renforce de plus en plus. Soixante ans sans emploi de l’arme nucléaire, est un record, cela mérite d’être souligné et de s’assurer d’une ‘paix nucléaire’ même si chaque Etat de la planète est doté de sa propre bombe nucléaire, l’évènement des 60 années mérite d’être fêté. Pour rappel la tragédie d’Hiroshima ait eu pour effet de nous immuniser contre la ‘phobie du nucléaire’ pendant 60 ans, mais si les menaces d’Israël persistent alors là le contrat d’assurance sera résilié et notre monde disparaitra, y compris les Etats-Unis et Israël. Il est temps que ces derniers prennent conscience d’une éventuelle catastrophe nucléaire et de mesurer l’intensité et le potentiel de riposte Iranien, une attaque suicidaire d’Israël sur l’Iran telle quelle est conçue par le Pentagone est à écarter définitivement, il se pourrait que les Etats-Unis soient pulvérisés bien avant qu’Israël lâchera sa première bombe sur l’Iran, ces deux pays se sont fait trop d’ennemis. Sans doute aussi avons-nous eu de la chance, notamment en 1962. A moins qu’il ne faille y voir dans l’absence de conflit Est-Ouest l’intervention de la « Divine Providence » que Jean-Paul II mentionnait dans son testament. (L’Encyclique « Pacem in Terris » avait d’ailleurs été suscitée par la crise de Cuba.) Mais les faits sont là. L’arme nucléaire n’a pas été employée alors que les tentations n’ont pas manqué. Or plus, le temps passe, plus le tabou nucléaire se renforce. C’est une bonne nouvelle: contrairement à ce que l’on pouvait penser, les nouveaux détenteurs de l’arme nucléaire ont adopté une logique de dissuasion. L’évolution des rapports indo-pakistanais depuis la fin des années 1980 est d’ailleurs parfaitement conforme à la théorie de la dissuasion! C’est l’une des raisons pour lesquelles, la dissuasion nucléaire a été toujours plus efficace que la bombe atomique elle-même, il y ait aujourd’hui un « affaiblissement du seuil nucléaire ». Contrairement à ce qui est régulièrement colporté, il n’y a pas d’évolution de la doctrine nucléaire juive vers une « doctrine d’emploi de l’arme nucléaire» contre le monde musulman, sans exclure l’Egypte et l’Arabie Saoudite les deux principaux alliés de la cause israélite. Aucune déclaration, aucun texte officiel ne permet de dire que la doctrine américano-israélite a évolué dans ses fondements. En particulier, l’idée selon laquelle les États-Unis auraient désormais adopté une logique de « frappe préventive nucléaire » ne repose sur aucun fondement. (En revanche, la préemption a toujours fait partie des options américaines.) Quant aux soient-disant nouvelles armes nucléaires américaines, qui n’existent aujourd’hui qu’à l’état de projet, elles ne seront pas nécessairement de faible puissance, contrairement à ce que l’on a pu lire ici ou là, et surtout, elles sont destinées à une logique de dissuasion sans aucune efficacité. Mais c’est une forme de paradoxe : aux Etats-Unis, la peur du nucléaire reste intacte même si elle ne se présente pas de la même manière qu’au temps de la guerre froide, la population américaine sous tension du 11 septembre vivent dans une appréhension continuelle et comme sous la menace d’un épouvantable ouragan, capable de se déchaîner à tout instant par une attaque nucléaire sur leur sol ou une attaque spectaculaire et conventionnelle, il sont devenus vulnérables, leur dissuasion de puissance n’a pas réussi. Et non sans raison, puisque l’armement est toujours prêt.
    Quand la dissuasion nucléaire perd son efficacité Qu’il y ait des hommes au monde pour prendre la responsabilité des massacres et des ruines sans nombre d’une guerre, cela peut paraître incroyable ; pourtant, on est contraint de l’avouer, une surprise, un accident suffiraient à provoquer la conflagration. » Encyclique Pacem in Terris, 11 avril 1963. En effet, la plus puissante bombe conventionnelle jamais testée, la fameuse Massive Ordnance Air Blast américaine (« Mother of All Bombs »), est d’une énergie équivalente à la plus petite arme nucléaire jamais réalisée, c’était dans les années 1960, c’est-à-dire une énergie équivalente à 10-15 tonnes de TNT. Mais cette arme miniature (qui équipait notamment le mortier Davy Crockett, ainsi que les Special Atomic Demolition Munitions, « le nucléaire dans un sac à dos » n’est plus en service depuis longtemps, et les armes nucléaires les plus petites en service aujourd’hui ont une énergie bien supérieure. Tout cet arsenal nucléaire a était testé sur les humains, aux Balkans, à Gaza sur des bébés arabes, en Afghanistan, en Irak au Liban, en Afrique noire et partout là ou il y’a une revendication populaire. Cet armement est bel et bien entre les mains de groupes de résistance arabe (l’AIEA doute beaucoup sur ça). Le retour à la dissuasion par l’arme conventionnelle, la Russie vient de tester la plus puissante bombe conventionnelle de son arsenal, et prétendument du monde. Ce qui n’a pas laissé les Américains sans voix. Côté russe, on affirme que cette bombe thermobarique, ou à effet de souffle, est comparable à une bombe nucléaire et, surtout, serait quatre fois plus puissante que celle dont disposent les Etats-Unis. Signe de cette performance, la super-bombe russe a été surnommée « Père de toutes les bombes », en référence à son homologue américaine, connue sous le sigle GBU-43/B MOAB, abréviation de Massive Ordnance Air Blast Bomb (MOAB), mais que l’on assimile aussi à « Mère de toutes les bombes » [Mother Of All Bombs] qui fut testée pour la première fois en mars 2003. En réponse à l’essai de la bombe russe, les Etats-Unis ont déclaré qu’ils en possèdent une pire, note la Komsomolskaïa Pravda. Le tabloïd rapporte les propos du général américain Thomas McInerney, ancien chef d’état-major en second de l’armée de l’air des Etats-Unis, tenus sur la chaîne Fox : « Nous avons une bombe de 14 tonnes plus destructrice que la bombe russe et capable de frapper n’importe quel bunker souterrain. », D’après le Moskovski Komsomolets, il s’agirait de la GBU-43 MOP (Massive Ordnance Penetrator), une version modifiée de la MOAB et dont deux essais ont été réalisés en 2004. Outre le fait d’être guidée par satellite, comme la MOAB, cette dernière bombe a une capacité de pénétration jusqu’à 30 mètres sous le niveau du sol, la même que celle utilisée par l’armée américain pendant la guerre d’Irak détruire des bunkers abritant des petits écoliers. Le général Thomas McInerney, qui dirige l’Iran Policy Comittee (Comité d’experts sur la politique à l’égard de l’Iran), s’exprimait sur les scénarios de frappes aériennes contre la république islamique, sans évaluer le risque en cas ou il pourrait bombarder plus d’une centaine de site abritant de grandes quantités d’uranium enrichi. Ceci, laisse à penser que l’on va combattre les armes nucléaires par des armes conventionnelles, pour déclencher une catastrophe. Alors si même le cycle du nucléaire militaire n’est pas complet, c’est ce bombardement qui va le compléter pour déclencher le ‘bourbier nucléaire iranien’ engendrant la plus grande catastrophe nucléaire de tous les temps. La dissuasion nucléaire rendue in crédible et sans efficacité depuis après la guerre froide, l’attaque israélite sur l’Iran créera la confusion dans plus dans un monde nucléarisé qui veut en finir avec les Etats-Unis et Israël. Avant même qu’Israël attaquera l’Iran, c’est des dizaines de bombes atomiques qui se déverseront sur Israël, l’Occident et les Etats-Unis, ça se sera une guerre sans revendication ou règnera la panique et la confusion. De toute façon, tout le monde profiterai de la confusion pour régler leurs propres comptes, y les résistants arabes. Bref ! la dissuasion nucléaire vient de perdre sa crédibilité auprès des pays visés par les Etats-Unis et l’Occident, il est devenu obsolète et d’aucune efficacité et c’est le conventionnel qui prendra le dessus. C’est le conventionnel qui a rattrapé par le haut le nucléaire, le spectre d’une attaque suicidaire israélite sur l’Iran s’éloigne, on se demande toujours pourquoi les Etats-Unis ne tolèrent pas leur ‘bébé Israël’ de bombarder la Corée du Nord, le Pakistan ou l’Inde? Grace à Dieu, le conventionnel reprend le dessus sur le nucléaire, c’est aussi une bonne nouvelle ravissante. Car dès lors que l’on est dans une logique d’emploi, à effets équivalent, tout chef d’État préférera toujours le conventionnel au nucléaire. Alors pourquoi les Occidentaux continuent à faire du nucléaire iranien un sujet tabou, alors qu’il y a d’autres moyens de riposte beaucoup plus efficace et plus décisive qu’une bombe atomique, si ce n’est pas Israël qui prolonge le sursis de la dissuasion nucléaire pour sa survie au milieu des arabes s’auto-régulariser à l’échelle planétaire, le sujet iranien est autre que le nucléaire. La stratégie nucléaire est une « langue morte ». En matière de dissuasion nucléaire, tous les concepts ont été formulés avant 1975. Avant même Hiroshima l’essentiel était dit. Les physiciens américains – au premier rang desquels Joseph Rotblat, qui fut le seul à quitter le projet Manhattan – avaient déjà conceptualisé l’idée de la dissuasion nucléaire dès le début de la Seconde Guerre mondiale. Et les débats de 1944-1945 sur l’emploi de l’arme future avaient déjà fait apparaître les principaux éléments (dissuasion, démonstration, coercition…) et les principaux débats (faut-il délibérément cibler les populations civiles ?). Rien de nouveau n’est apparu après le milieu des années 1970. En outre, hormis le cas extrême d’un affrontement militaire total entre deux puissances nucléaires majeures, les crises de demain ne se prêteront guère à la mise en œuvre des grilles conceptuelles développées au cours de la Guerre froide. Ainsi peut-on dire que si l’arme nucléaire est moderne, parce qu’elle continue à empêcher la guerre entre deux de ses détenteurs, la stratégie nucléaire, en revanche, est une « langue morte », alors que la fin du conflit Est-Ouest a permis la redécouverte des guerres de manœuvre et de bouclier nucléaire, la stratégie conventionnelle est aujourd’hui redevenue une « langue vivante ». Nous voyons les crises iraniennes et nord-coréennes comme l’avant-garde d’une nouvelle vague de prolifération nucléaire, qui cherchent à affirmer leur identité nationale mais aussi à se prémunir contre la supériorité militaire occidentale et de ses agressions. Le nucléaire rend les nations libres, pour le meilleur et le pire. Mais l’ordre international est contesté par l’arme nucléaire. Cela a été le cas dès les origines. L’ONU est une organisation pré nucléaire, la Charte de l’ONU est un document pré nucléaire. C’est en petite une coïncidence si les cinq membres permanents du Conseil de sécurité sont aussi les cinq puissances nucléaires au sens du TNP. L’ordre actuel est aujourd’hui contesté et rejette par l’opinion publique internationale. D’abord, la notion de puissance nucléaire a volé en éclat en 1998 avec les essais indien et pakistanais, qui révélaient au grand jour une capacité acquise une dizaine d’années auparavant. Ensuite, des pays non nucléaires revendiquent un statut de membre permanent au Conseil. Enfin, certains (l’Inde) ont espéré que leur statut nucléaire leur ouvrirait les portes du Conseil. Et ce sont les États de l’EDAN qui, au nom d’un TNP qu’ils ne respectent pas, refusent aux autres États du monde l’accès au nucléaire civil et militaire et même dans le cas de l’Iran, l’accès à la maîtrise du processus complet d’enrichissement de l’uranium à des fins civiles parce que celle-ci lui permettrait d’avoir accès facilement au nucléaire militaire. Plus paradoxale encore est l’attitude des membres du Club nucléaire vis-à-vis des trois États rebelles l’Inde, le Pakistan et Israël qui ne veulent plus signer le TNP, parc qu’ils deviennent dissuasifs et sont dotés d’un arsenal nucléaire. Les Etats-Unis viennent de signer un accord avec l’Inde qui prévoit une dissociation entre le nucléaire civil et le nucléaire militaire de cet Etat. En fait, l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) contrôlera le nucléaire civil suivant les règles du TNP, ce qui permettra à l’Inde de satisfaire à terme ses immenses besoins énergétiques civils, mais l’Inde gardera son autonomie vis-à-vis du nucléaire militaire c’est-à-dire son indépendance, dans le développement des bombes atomiques. S’inscrire dans le réseau mondial nucléaire civil permet à l’Inde d’acquérir de l’uranium sur le « marché » et à quelques grands pays fournisseur d’uranium enrichi notamment : Israël, les Etats-Unis, le Canada, la France et la Russie, et bien d’autres non répertoriés par l’AIEA de profiter de quelques contrats intéressants (centrales nucléaires, etc.) sans oublier quelques juteux contrats d’armements classiques. Notons que quelques spécialistes indiens de la dissuasion n’étaient pas très partisans de cet accord qui freine, d’après eux, l’accès de l’Inde à une « dissuasion minimum crédible ». Il est bon de souligner ici que l’accès à celle-ci signifie essentiellement « capacité de contre-frappe » c’est-à-dire capacité de riposter à un agresseur en lui infligeant des pertes intolérables. Cela est bien autre chose que de disposer de quelques armes nucléaires et exige un effort considérable et de longue haleine non seulement dans le domaine des armes mais aussi dans les domaines des vecteurs et de la maîtrise de l’espace. Inutile d’évoquer le cas israélien. Aucun membre du Club nucléaire n’a jamais critiqué l’accès d’Israël au rang de puissance nucléaire, pour de nombreuses raisons d’ailleurs. Le Pakistan pose plus de problèmes pour le Club, mais comme il est devenu un allié des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme international, il est aujourd’hui considéré comme un acteur « responsable » dans le concert des puissances nucléaires. Voilà pourtant un Etat qui non seulement n’a pas signé le TNP est en outre le seul, connu à ce jour, à avoir fait commerce de technologies nucléaires avec… la Corée du Nord ! Et voilà que le Premier ministre pakistanais qui estime, bien entendu, que l’Iran ne désirait pas posséder d’armes nucléaires à l’avenir. Il pense quand même qu’une action militaire contre l’Iran serait catastrophique pour la région et il prône le dialogue entre les parties, comme si le Pakistan avait des leçons de sagesse et retenue à donner aux autres comme Israël. Et c’est ainsi que ces trois États nucléaires entourant l’Iran bénéficient eux de l’amicale compréhension, si ce n’est l’appui total, des membres du Club nucléaire départagé sur la question iranienne. L’avenir de l’arme nucléaire se joue en Asie et au Moyen-Orient. C’est là que se trouvent les arsenaux nucléaires incontrôlables en puissance et en nombre (Israël possède plus de 300 têtes nucléaires) ainsi que les principaux risques de prolifération, et les risques d’emploi (Israël un Etat rebelle au TNP, menace l’Iran signataire du TNP), c’est dans ces pays qu’on peut s’approvisionner en produit nucléaire à bon prix, sans emmerdement. La prolifération nucléaire est assuré par la vulgarisation des armes nucléaires sans risque d’être utilisées quant à la dissuasion elle a tendance de disparaitre. D’autres armes sont beaucoup plus destructives que le nucléaire et qui font peur. Le nucléaire n’a plus le monopole de dissuasion, bien qu’aucune technologie envisageable aujourd’hui n’ait les mêmes effets physiques et psychologiques.
    Conclusion L’arme nucléaire reste le monopole des Etats, quant à la dissuasion elle deviendra la propriété du terrorisme.
    Expert en énergie
    Déposé sur presse le 05/08/2009
    Algerian Society For International Relations

  41. Markschock

    Le sionisme c’est la gale , le cancer qui ronge l’humanité, le b ‘nai brith n’est rien d’autre que des extrémistes sionistes qui se cachent derrière des oeuvres de bienfaisances, les sionistes du b’nai brith controlent les politiciens, les nominations tel que Rabinovitch ancien pdg de R.C , 90 % des gens en Israel sont d’origine askénase ,khasar ,ils ne sont pas juif, les juifs ultra orthodoxe du Neturei Karta souhaitent vivement la destruction d’Israel, la création d’Israel par les Askénases et Khasars est contraire à la volonté de Dieu, contraire à la Torah,Israel est présentement le royaume de l’antéchrist, de Satan !!Il y a en a parmis vous qui me croient antisémite ….Je suis antisioniste en premier ,parfois antisémite,car on ne nait pas antisémite, on le devient par la force des évènements…

    Shalom Salaam Aleikum
    Prendre un verre de bière mon minou prendre un verre right through

    I dare to speak out Paul Findley (R)

  42. Markschock

    Aaah !! J’oubliais , je suis de Ste Agathe des Monts ,là où il n’y a pas si longtemps on interdissait la présence des chiens et des juifs dans les parcs et autres endroits , ça se vérifie , allez sur Google

  43. Saïd

    Salut la jeunesse Hitlerienne !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s