Internet – Un champ de bataille

obey_dees

Il devient de plus en plus évident que l’Internet est en passe de se transformer en un véritable champs de bataille. Un espace virtuel, mais une guerre réelle. La blogosphère dérange, les échanges d’idées et d’information s’effectuent en temps réel, dépassant le filtre des médias traditionnels. C’est une guerre de l’information.

Les exemples sont nombreux, mais allons-y avec quelques-uns.

On apprenait cette semaine qu’un nouveau projet de loi déposé à Ottawa vise à octroyer plus  de pouvoir à la police et aux agents du renseignement (SCRS) pour surveiller et espionner l’Internet en leur permettant l’écoute et l’interception électronique de communications sur Internet ainsi que la collecte d’informations personnelles sur les utilisateurs. Selon ce nouveau projet de loi annoncé par Peter Van Loan, le ministère de la sécurité publique, les fournisseurs de services Internet (ISP) pourraient se voir obligé de partager les données concernant la consommation d’un client, ce qui les pousserait donc à stocker ces informations pour tous leurs clients, en tout temps.

«Ça voudrait donc dire qu’on serait surveillé, en quelque sorte, en tout temps,» expliquait au Globe and Mail Richard Rosenberg, président de la B.C. Freedom of Information and Privacy Association, une association de défense de la vie privée et de la liberté d’information basée en Colombie-Britannique. (Source)

Un autre projet de loi introduit par Nicholson exigerait entre autre:

  • Que les forces policières puissent obtenir des données de transmission (informations sur le routage) qui est envoyé ou reçu via le téléphone ou l’Internet si autorisé par un mandat.
  • Des compagnies de télécommunications de garder les données relatives à des communications spécifiques ou abonnés si ces informations sont nécessaires à une enquête et demandé par une ordonnance.
  • De permettre à la police d’activer à distance des dispositifs de repérage qui sont inclus dans certaines voitures et autres bidules électroniques tels que les téléphones cellulaires.

Le même type de loi permettant la surveillance de l’Internet sont en place dans plusieurs autres pays. En Angleterre, il s’agit du Regulation of Investigatory Power Act de 2000. Aux États-Unis, le USA PATRIOT Act de 2001 donnait de l’expansion aux surveillances électroniques de l’Internet qui sous l’administration Bush, autorisait la National Security Agency (NSA) à le faire sans mandats. Le Protect America Act de 2007 et le FISA Amendments Act de 2008 augmentaient encore plus ce pouvoir. En Australie, le Surveillance Devices Bill de 2004 et le Intelligence Services Act de 2001 donnent à peu près les mêmes pouvoirs aux autorités australiennes et leurs services du renseignement. En Nouvelle-Zélande, c’est la même histoire avec le Search and Surveillance Powers Bill qui a été introduit en septembre 2008. En Suède, le parlement a approuvé de nouvelles lois permettant les services du renseignement de filtrer les appels internationaux, les fax et courriels sans ordre de la cour.

Facebook

Facebook qui compte presque que 12 millions d’utilisateurs au Canada seulement et environ 250 mondialement, ne se gêne pas pour violer la vie privée de ses abonnés. On accumule vos données personnelles et les garde de façon indéfinie, même si vous fermez votre compte. Toutes ces informations personnelles deviennent la propriété de Facebook et seront partagées avec un million de fournisseurs tiers, sans compter la CIA.
.
La stratégie de cyberdéfense d’Obama

Aux États-Unis, un plan pour créer un poste de commande de la cyberespace sous le contrôle du Pentagone menace le droit à la vie privée et soulève de nombreuses inquiétudes diplomatiques. L’administration Obama soutient qu’elle veut protéger la nation de cyber-attaques et va de l’avant pour se préparer pour de possible opérations offensives contre des réseaux d’ordinateurs adversaires. Le Pentagone au contrôle d’un poste de commande d’intervention sur l’Internet. Tout ce qui a de plus rassurant. Les libertés civiles sous la responsabilité militaire du Pentagone et de ses contractants privés du secteur militaro-industriel.

.

Le futur de la censure sur Internet

Nous connaissons tous la censure de l’Internet par le régime communiste chinois. Mais l’Australie vient de nous donner un autre aperçu de ce que sera le futur de la censure sur Internet. Le gouvernement australien vient de produire une liste de 1 370 sites Internet bannis. Présentement, il s’agit d’un projet pilote volontaire auquel les fournisseurs d’Internet peuvent se soumettre. Mais si l’expérience est concluante est qu’ils en fassent une loi, quiconque mettra un lien sur son site vers l’un de ces sites interdits par la liste noire du gouvernement sera passible d’une amende de $11 000 par jour. Non seulement il sera un crime de reproduire le contenu d’un site Internet interdit, mais même le simple fait de reproduire son adresse le sera.

Ce n’est pas uniquement similaire à  l’interdiction de certains livres. C’est comme interdire des livres et interdire de prononcer leur titre. Cela représente beaucoup d’interdictions. Mais voici la partie tortueuse: le gouvernement ne va même pas dire quels sont les sites interdits! C’est un secret. Alors, il existe 1 370 sites Internet qui pourraient résulter en une poursuite judiciaire contre vous si vous vous trouvez en Australie, mais vous ne pourrez pas savoir lesquels jusqu’à ce que vous tombiez sur l’un d’eux.

La police de la pensée

Le Ministre des affaires étrangères d’Israël a annoncé la création d’une nouvelle police de la pensée pour mener une guerre sur l’Internet. Le gouvernement va commencer à payer des anciens militaires et autres jeunes pro-israéliens parlant différentes langues pour se promener sur différents sites, blogs et forums sur Internet et ainsi influencer les débats en faveur d’une image positive d’Israël. L’establishment lui donnera le nom «d’escadron de guerre Internet». Cela va probablement par leur sauter en plein visage comme un vieux pétard parce que la blogosphère va maintenant simplement assumer que TOUS les commentaires pro-Israël sont de la propagande payée. Il faut contrôler la pensée, criminaliser certains segments de celle-ci, intimider. On va même chercher à criminaliser les comparaisons entre les israéliens, sionistes et juifs avec les nazis.

Peu à peu, la police de la pensée s’installe. C’est sur Internet que cette guerre va bientôt faire rage. Vous êtes sur le champ de bataille, avec vos pensées, votre ordinateur et vos données privées. Plus rien ne vous appartient, tout pourra être retenu contre vous. On commence par criminaliser certaines choses, puis peu à peu, c’est la dissidence politique et la critique du gouvernement qui deviendra un crime. C’est le gouvernement et les militaires qui vous dicteront ce qui est permis de penser et ce qui ne le sera pas. À moins qu’on renverse la vapeur et qu’on réalise qu’Internet est le dernier vrai bastion de la liberté au sens large et de la liberté d’expression en particulier.

François Marginean

Image de Dees Illustration

94 Commentaires

Classé dans Actualité, François Marginean

94 réponses à “Internet – Un champ de bataille

  1. koval

    Incroyable mais vrai!

    Vous vous prenez vraiment au sérieux, m’éduquer moi? vraiment? avec toute la démagogie que je lis ici?

    Sur Cyberpresse, François, vos propos seraient effaçés, pas les miens….

    Ok je vais aller rire un bon coup….

  2. Aimé Laliberté

    À tous,

    Quant à moi, je ne crois pas que Koval devrait être expulsé(e) ou censurée de quelque façon que ce soit, même si je ne suis pas toujours d’accord avec ces idées.

    Deux maux ne font pas un bien et on se tire dans le pied en voulant réglementer les autres intervenants, le principe étant que chacun est libre de penser et de dire ce qu’il veut.

    La démocratie est une foutaise. Même si tous sont d’accord pour censurer quelqu’un, je serai toujours contre car cela viole des principes bien plus importants que la règle de la majorité.

  3. koval

    Aimé

    C’est certain que t’es mieux de surveiller tes arrières parce qu’en frais de virulence sur les blogues, je pourrais prendre des leçons de toi….mais ici tu es tranquillos t’es du même bord que les auteurs…

    Alors ton comportement est impeccable…..

  4. Aimé Laliberté

    Koval,

    Je ne t’en veux pas de penser différemment de moi. Pour ce qui est d’être du même coté que les auteurs, je peux t’assurer que ce n’est pas toujours le cas. Je dis ma pensée, ils expriment la leur.

    Je suis rarement d’accord avec toi. mais c’est ton droit de penser ce que tu veux et de t’exprimer comme bon te semble.

  5. koval

    Aimé,

    Ça passe mieux dans ton cas car tu est un complotiste qui écrit sur un site de complotistes. Je parle des auteurs concernés, pas des autres.

    Moi j’ai la lèpre ici je suis taguée ben dur!

    Mais t’inquiète pas ça me fait rire.

  6. Fr@ncis

    Moi se qui me fais rire ces une personne qui pratique l’autodestruction en ligne , non je ne trouve pas sa drôle mais triste.

  7. Tiens, j’entends encore un bruit de fond et du grichage.

    Martin, retenez cela: Tout est une question de perception de la réalité. Et là, nous ne sommes pas sur la même planète. C’est pas grave. Merci pour votre commentaire.

    Au revoir, tristes sires.

  8. Comme j’ai dit: j’assume tout à fait ma subjectivité.

    Effectivement, que nous ne soyons pas du même avis n’est d’aucune importance et certainement pas grave. C’est à vous de voir si vous bloguez pour discuter ou pour vous faire donner raison. Comme j’ai aussi dit: le sujet était bien parti, mais…

    Bonne continuation.

  9. @Martin

    « Relisez-vous et vous verrez peut-être qui joue le plus au gendarme de la moralité… »

    Qui est chez qui? Je vous signale que vous êtes ici au lieu d’être sur votre blog personnel. Qui est donc le gendarme qui se promène sur les autres sites (à tous les jours en plus) pour les ostraciser d’antisémite, compter le nombre d’articles publié sur un certain sujet sensible, etc?

    « Comme j’ai aussi dit: le sujet était bien parti, mais… »

    …mais il ne faudrait pas parler d’Israël ENCORE, ça chatouille votre sensibilité. On peut parler de la censure de tous les autres pays sans s’inquiéter d’être taxé d’être anti-américain, anti-australien, anti chrétien ou autre, mais oulala, ne parlez surtout pas d’Israël qui vient d’engager une armée de blogueurs pour vendre une bonne image d’Israël. Ça c’est méchant et antisémite.

    Drôle de raisonnement.

    Merci quand même d’être passé.

  10. Ouin… Ça évolue pas fort fort là!

    Supposés de parler d’internet et de sa censure et les cocos ant-anti-sionistes ont réussi à faire dévier le sujet…

    Ça fait là messemble non?

    Suis-je le seul à être tanné?

  11. @Simon Lefebvre

    Non, vous n’êtes pas le seul et je dois dire que sa consume beaucoup de temps. Il semble bien que leurs fonctions soit de faire dévier les sujets, de nous faire perdre du temps et de barbouiller partout où ils passent.

    On a touché à un point sensible. Ce qui revient au point que je faisais: l’Internet est un champ de bataille. Une info-guerre.

  12. @Simon,
    Non, t’es pas le seul à être tanné…
    Le syndrome du hamster… 🙂

  13. Non, ce n’est pas mon raisonnement.

    Encore une fois vous me forcez à réagir puisque vous détournez ma pensée. Si vous voulez vraiment que je cesse de vous confronter, ne me cherchez pas! Et si vous préfériez que personne ne vous confronte, vous devriez peut-être simplement fermer les commentaires. D’ailleurs, vous bloguez pourquoi? Pour qu’on vous donne raison?

    Je répète que je n’approuve pas en bloc les agissement d’Israël, mais vous, François, vous semblez les condamner en bloc. Encore une fois, je dois répéter que ma sensibilité n’est pas heurtée par vos résumés de la pensée, peut-être seulement mon intelligence. Je ne suis ni Juif, ni sioniste, ni payé pour le temps passé ici. Je ne suis aucunement impliqué émotivement là-dedans. Vous ne semblez pas comprendre que si je suis préoccupé d’avoir été rapidement taxé de sioniste, ce n’est pas que ça me touche personnelement, mais ce que ça signifie! Ça veut dire qu’il y a plein de gens ici qui ont fait et font ce raisonnement juste parce que j’ai osé avancer des nuances. Ce seul fait, mais tout autant la suite de la discussion, est inquiétant pour quelqu’un qui se soucis de vérité, qui recherche une certaine objectivité, qui n’aime pas se faire remplir comme une cruche. Ça veut dire que -comme vous l’anticipez dans ce billet-ci- il suffit déjà ici d’avancer quelque chose de positif ou de nier un peu du négatif à propos d’Israël pour qu’on croit que je suis agent de propagande! Comme je sais que je ne suis pas, oui je m’en inquiète. Surtout, quand je lis la fureur de certains commentateurs qui veulent prendre votre défense, mais disent du coup tout un tas de connerie auxquelles vous ne répondez même pas. Et c’est d’autant plus préoccupant que vous vous dites bien informé, ce que je crois d’ailleurs en passant.

    Mon raisonnement, plus haut, est simplement que si vous aviez vraiment voulu discuter de la censure et du contrôle d’Internet par des agences gouvernementales, vous auriez dû éviter d’encore nourrir la controverse qui perdure chez les 7 depuis quelques semaines. C’est tout. Et j’en prend pour preuve cette discussion-ci. Ça n’a aucun rapport avec le fait que je voudrais me boucher les yeux sur les excès de la politique étrangère israélienne, surtout que je me tue à vous dire depuis toujours qu’ils sont évidents à la face de quiconque s’informe le moindrement!

  14. Ben voilà! Je suis presque d’accord avec Simon pour une fois.

    Sauf que… l

    La faute n’en incombe pas aux « anti-anti-sionistes », mais aux anti-sionistes qui prennent les anti-antisémites pour des anti-anti-sioniste.

  15. Martin,

    C’est que vous me gobez un temps fou, avec l’autre koval et cela ne me laisse plus beaucoup de temps pour répondre aux autres lecteurs qui eux ne passe pas leur temps à halluciner sur l’antisémitisme là où il n’existe pas et me casser les boules pour cela.

    « D’ailleurs, vous bloguez pourquoi? »

    Pour partager, informer, stimuler la réflexion et inviter à l’action.

    « Je répète que je n’approuve pas en bloc les agissement d’Israël, mais vous, François, vous semblez les condamner en bloc. »

    Accusation que je rejette catégoriquement. Accusation sans fondement qui ne peut naitre que d’un esprit qui ne cherche que des bibittes en déformant et interprétant à sa manière la pensée d’un autre pour se conforter dans sa vision du monde.
    Je ne parle pas du peuple israélien en général, ni des juifs, mais bien de l’élite politique, financière et militaire qui contrôlent cet État et leur politique. Je salue les nombreux juifs orthodoxes qui osent s’opposer aux politiques dévastatrices d’Israël et des sionistes; les israéliens qui sont contre leur gouvernement hautement raciste et criminel; les soldats israéliens qui refusent d’aller se battre en Palestine et décide de subir la prison pour leur choix.

    Vous vous inquiétez d’un tout petit blogueur comme moi qui n’ai aucun pouvoir réel, alors qu’on a un État qui possède des bombes nucléaires et qui agrandi constamment son territoire aux dépends d’une autre ethnie et en imposant l’apartheid à un peuple entier, tout en ignorant une centaine de résolution de l’ONU.

    Et vous vous inquiétez de François qui risque d’alimenter la controverse?

    Pousse la patate, mais pousse égal…

  16. Accusation que je rejette catégoriquement. Accusation sans fondement qui ne peut naitre que d’un esprit qui ne cherche que des bibittes en déformant et interprétant à sa manière la pensée d’un autre pour se conforter dans sa vision du monde.

    C’est drôle encore une fois je vous aurais écrit la même chose.

    Vous êtes capable d’argumenter oui ou non? Vous vous assumez oui ou non? Vous savez lire? J’ai utilisé le mot « semblez » et vous utilisez souvent le résumé « État voyou » ou simplement « Israël ». Comme vous dites, les écrits restent, alors relisez-vous! Je vous comprend d’être exaspéré, mais tant que ça me concerne, et ici vous réitérez que je suis prêt à tout pour me conforter dans ma vision du monde, alors je reviendrai. Est-ce assez clair? Maintenant j’aimerais bien vous lire sur autre chose que moi. Je pense à quelques propos tenus ailleurs.

  17. C’est ça, le gendarme, vous reviendrez sur Les 7 pour me surveiller, l’élément subversif et dangereux antisémite. Votre vision du monde est fermée à tout ce qui pourrait la faire changer, même si vous revenez. Je sais que vous me sortirez de nouvelles excuses, et c’est ce que vous faites à tout coup. Vous n’êtes jamais satisfait et il y a toujours de quoi qui accroche. C’est pourquoi je pense que vous êtes intelligents, mais de bien mauvaise foi. À quoi bon essayer d’argumenter avec vous? J’ai perdu espoir. Allez voir PJCA, il semble être disposé à vous entretenir gentiment. J’ai assez donné.

    Fin de la conversation pour moi. J’ai d’autres chats à fouetter.

  18. Merci d’aller fouetter d’autres chats, il y en a plusieurs justement! Et ma petite personne ne nécessitait pas tant d’attention, je suis tout à fait d’accord.

  19. Fr@ncis

    Je seconde , je serais pour un groupe de renconte qui parlerais des même sujet que sure le blog , dans un meilleur esprit et sans compétitions textuel se qui nous changerais de l’esprit trop critique a la lecture de commentaires.

  20. Tu veux dire, un groupe en chair et en os?

    Personnelement, ça doit bien faire 2 ans que je le répète un peu partout sur le net, mais personne ne semblait être réellement intéressé… Il faut dire que le web rend paresseux! 😉

  21. Fr@ncis

    Affirmatif le net rend paresseux 🙂 ha ha , au mais je susi plus que sérieux nous pourrions nous rencontré dans une ville du centre de manier a se que le plus de gens possible puisse être présant , nous pourrions mettre des visages sure les mots par la suite ou bien nous pourrions prendre goûts a se genre de rendez-vous .

  22. Vous nous donnerez l’adresse, que je puisse la refiler à mes potes du Mossad. 🙄

  23. Fr@ncis

    Ha ha ha ha , et le pire ces qu’il ont un droit de surveillance je ne sais plus ou au québec….

  24. @ Francois:

    Ce qui ne tue pas rend plus fort. Évidemment les 7 sont victimes de harcèlement. Il y a des avantages et des désavantages. Je vous conseille, toutefois, de ne plus perdre trop de temps la dessus. Je pense que tout ce qu’il y avait à en tirer est déjà engrangé

    PJCA

  25. Alain B.

    Sur 74 commentaires,pratiquement tous sur les mêmes personnes et rien sur le sujet ?????????,où va-t-on avec les 7.

  26. koval

    M Allard

    Vos doléances m’amène quasiment les larmes aux yeux.

    On harcèle les 7 du Québec, pauvres petites victimes que vous êtes…

    Les propos méprisants et faux qui circulent ici et qui visent à salir une population entière vous laisse pas mal indifférents..

    J’ai un mépris sans borne pour ce genre d’attitude et de mon point de vue, c’est d’ici que part le harcèlement.

    Vous harcelez une population entière, je harcèle 4 ou 5 personne coupables (par ignorance peut-être) de propos abjectes démagogues.

    Alors ne venez pas pleurer. Assumez la merde que vous étendez.

  27. Alain,

    Je suis vraiment désolé. J’espère que le sujet de l’article et la réflexion à en dégager ne soit pas perdus et que vous souhaitiez toujours le commenter.

    Nous sommes à gérer ce problème d’étendage de vacuité et de déviation du sujet discuté. Dès mon prochain billet, je vous laisserai savoir quelles seront mes nouvelles procédures pour assurer qu’on ne perde pas la qualité des textes, des auteurs et des lecteurs/commentateurs.

    Merci pour votre honnêteté et votre cri du coeur qui a été entendu, je vous l’assure.

    Cordialement,

    François M.

  28. Voilà une bonne façon de faire dévier les sujets, intimider les gens et les faire taire:

    Former Israeli Minister – « It’s a Trick, We Always Use It, calling people anti Semitic »

    (Ancienne ministre israélienne – « C’est un truc, nous nous en servons toujours, étiqueter les gens d’antisémites »)

    Voir ce texte: La vérité est « discours haineux » seulement que pour ceux qui ont quelque chose à cacher.

    Oui, Internet est un champ de bataille.

  29. @ François M.

     » (…) Nous sommes à gérer ce problème d’étendage de vacuité et de déviation du sujet discuté. Dès mon prochain billet, je vous laisserai savoir quelles seront mes nouvelles procédures pour assurer qu’on ne perde pas la qualité des textes, des auteurs et des lecteurs/commentateurs. (…)  »

    Je dois dire que je trouve que c’est rendu fou quand tu es obligé de faire de la discipline sur le web… mais bon!

    Moi je propose de lancer le premier rendez-vous à Montréal, afin qu’on puisse discuter en personne, et donc avec respect j’imagine enfin!

  30. Fr@ncis

    @ tous

    Je suis daccord avec Simon de nouveau.

    @Koval

    (Vous harcelez une population entière, je harcèle 4 ou 5 personne coupables (par ignorance peut-être) de propos abjectes démagogues.)
    Vous devrier savoir q

  31. Fr@ncis

    @ tous

    Je suis daccord avec Simon de nouveau.

    @Koval

    (Vous harcelez une population entière, je harcèle 4 ou 5 personne coupables (par ignorance peut-être) de propos abjectes démagogues.)

    Cela close pour toujour et a j’amais votre dossier , en se qui me concerne vous êtes oublier.

  32. Fr@ncis

    DSL pour le double post problem de connection.

  33. koval

    Francis

    Ça fait 5-6 fois que tu me le dis, je m’en sacre, ignore moi au lieu de répéter tes niaiseries à mon endroit.

  34. Fr@ncis

    Encore
    (Vous harcelez une population entière, je harcèle 4 ou 5 personne coupables (par ignorance peut-être) de propos abjectes démagogues.)
    Alors vous avouez harcelez les gens qui post ici , ces vraiment triste .

  35. @ Francois : je crois qu’il y a consensus pour interdire l’acces du site à Koval et je me range à cette opinion.

    Je vous serais reconnaisant de faire le nécessaire et, si elle réapparait sous un autre IP, de l’interdire également. Ses propos la rendent facile à identifier.

    Je crois qu’il est souhaitable de laisser en ligne tous ses commentaires, lesquels font la preuve de notre patience exemplaire. Laissons à d’autres le soin de l’accompagner désormais dans son évolution.

    Pierre JC Allard

  36. koval

    Ça m’est égal Pierre.

  37. J’adore San-Antonio:

    Le fil à couper le beurre
    Vous ne pouvez pas piger illico parce qu’il y a la largeur de l’océan Pacifique entre vous et l’intelligence.
    http://vatzhol.club.fr/dard4.html#1

  38. http://vatzhol.club.fr/dard4.html#1

    J’adore San-Antonio:
    Des clientes pour la morgue
    Je me fais l’effet du type qui, dans un grand élan, a offert une tournée de champagne et qui examine son portelazagne le lendemain, au réveil.

  39. Ah koval,

    Vous avez réussi à vous mettre l’entière communauté à dos avec votre attitude destructrice, harassante et conflictuelle.

    Dommage que vous n’ayez pas su apporter quoique ce soit de valide et signifiant au lieu de cette attitude mégalo-sentimentale destructrice vaniteuse narcissique et insipide.

    Vous avez dépassé les principes de courtoisie et de respect envers les autres lecteurs et commentateurs ainsi qu’envers ce site et ses auteurs que vous persistez à défigurer par vos mauvaises intentions. Les débats et les critiques constructifs sont des plus bienvenus, c’est de cette façon que nous grandissons tous et que nous pouvons évoluer. Mais de toute évidence, après avoir été très patient avec vous et d’avoir essayé d’engager une conversation significative avec vous et de vous demander de respecter certains principes de courtoisie de base, il y a impasse de par votre mauvaise foi et votre attitude provocatrice et agressive.

    Ceci n’est pas votre procès arbitraire, mais bien une constatation regrettable qui se dégage de vos traces laissées ici depuis plusieurs semaines et qui témoigneront par elles-mêmes de ce qui est ici énoncé.

    Ce n’est pas que Les 7 du Québec qui soit aux prises avec votre comportement douteux et volontairement provocateur, divisant et déstabilisateur; mais aussi sur plusieurs autres sites Internet et ce, depuis plusieurs mois, dont Branchez-Vous sur lequel vous avez assumé pas moins de 8 pseudonymes:

    Koval
    Koval666
    Lise-t
    roxi
    Agire littéraire
    Nègre littéraire
    Mony
    Madame NL

    Donc, c’est avec regret que nous nous voyons obligés de vous interdire l’accès au site pour un temps indéfini. Vous êtes toujours libre de nous rejoindre pour en discuter et de vous conformer à ces quelques règles élémentaires de civisme et de respect mutuel.
    Vous êtes ici chez nous et en cette demeure, personne n’a l’obligation de tolérer de se faire cracher au visage par pure méchanceté.
    Votre désir de voir ce site banni parce qu’il ne reflète pas ce que vous pensez est un autre exemple de votre mauvaise foi et de vos mauvaises intentions.
    Le barbouillage et la déviation constante des sujets des billets en sont de nombreux autres.

    Au revoir et bonne chance.

  40. Fr@ncis

    @ux sept du Québec

    Merci pour cette décision lourde de soulagement , et vivement de confortable débat imprégner de respect mutuelle .

  41. Alain B.

    Internet un champs de bataille.
    C’est relativement nouveau pour moi la blogosphère,à peine un an.
    Dans ma vie passé j’ai fait de la prison,j’ai fréquenté des durs,des dealers,des tueurs etc…
    Jamais parcontre je n’ai fréquenté des gens qui étaient des  »phony »je ne sais pas si ça s’écrit comme ça,mais vous comprennez le sens.
    Ça vient me pogner dans les trippes quand quelqu’un qui par malice,mauvaise intention,vient s’introduire dans mon entourage,je peux vous garantire que ça ne dure pas longtemps,car je n’argumente pas,je n’ai pas été habitué à ça,je règle les choses une fois pour toute.
    À la maison Jean Lapointe on m’appelait Batman,car je me fesait justicié et je sais que je ne le suis pas,mais je suis comme ça,j’ai toujours défendu le faible.
    Mais sur les blogs,ont doit surement se sentir protègé derrière son ordi pour agir comme un arrièré,j’ai vraiment de la difficulté à comprendre ce phénomène.
    La vie m’a apprise plusieurs leçons afin que je puisse vivre en societé,d’avoir du respect pour mon prochain etc..
    J’ai un entourage limité,par choix,vue mes entécédent c’est préferable ainsi.
    Mais il doit être évident qu’ils y en a que leur entourage doit être assez limité dû à leur entêtements à être con,ou ce sont tous des cons qui se tiennent ensemble,je ne sais pas ?
    Une chose est sûre,lorsque tu crache dans les airs,ça retombe toujours.

  42. Pingback: Les interventionistes et quelques réflexions… « Les 7 du Québec

  43. Pingback: La qualité de la blogosphère québécoise « Les 7 du Québec

  44. Dorville

    pas de soucis ; si on peu rien dire sur les blogs…..je vais faire surchauffer l’imprimante et filer des tracts avec les mêmes données dans lers grandes villes où je vais souvent comme Anger, Nice, Lille et rouen. Sans parler de mes neveux t nièces qui ont réussi à échapper à la lobotomie faite par les profs démagos (pas tyous les profs…mais bien trop déjà..surtout dans le public)
    BNref, sego/sarko/bayrou, si vous nous empechez de dénoncer vos magouilles et vices afin que justice soit faite vous allez vous bruler les ailes et vous écraser comme des fiantes de pigeons 🙂
    qui sème le vent récolte la tempête ^^

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s