La Commission sur le 9/11 confirme: La version officielle est un mensonge

Les fins détails ne sont plus d’aucune importance. Les responsables de la Commission gouvernementale sur le 9/11 ont confirmés ce que nous savions tout ce temps-là; c’est-à-dire que le gouvernement américain a menti à propos des évènements entourant les attaques du 11 septembre 2001. Le gouvernement américain avait confié la responsabilité de la Commission d’enquête sur le 9/11 à l’ancien attorney général du New Jersey John Farmer. La Commission avait reçu comme mandat d’enquêter sur la réponse du gouvernement face aux attaques. Y siégeait aussi l’ancien gouverneur du New Jersey Thomas Kean et l’ancien Congressiste de l’Indiana Lee H. Hamilton.

Dans le livre de John Farmer «The Ground Truth: The Story Behind America’s Defense on 9/11? », l’auteur bâtit un dossier autant convainquant qu’incontournable du fait que la version officielle… est quasiment entièrement fausse.

La Commission sur le 9/11 nous dit maintenant que cette version officielle du 9/11 était basé sur de faux témoignages et documents; donc qu’elle est presque entièrement fausse. Les détails de ce massif escamotage de la vérité par le gouvernement sont soigneusement étalés dans le livre de John Farmer, qui était la tête de la Commission sur le 9/11.

Le gouvernement américain a menti à propos du 9/11.

L’édition du 11 septembre 2009 du Time magazine présentait précisément cette histoire en appelant un nouveau regard sur la Commission sur le 9/11. M. Farmer soulignait au Time magazine lorsque que des entrevues avaient été menées au centre de la FAA de New York la nuit du 9/11 et que ces enregistrements furent détruits. Les enregistrements d’interrogations de la CIA furent aussi détruits: «L’histoire du 9/11 elle-même, le moins qu’on peut dire, était déformée et complètement différente de la façon dont les choses se sont réellement passées».

Farmer, directeur de la School of Law des Universités Rutger, ne fait pas chemin seul, il a la coopération et l’accord d’autres membres de la Commission sur le 9/11. Il n’accuse pas Cheney ou Bush d’avoir ordonné le 9/11 dans son livre, mais il écrit clairement que le FBI, la CIA, la Maison Blanche et NORAD ont menti délibérément à la Commission. Est-ce appuyé par des preuves documentées? Oui.

Farmer déclare: «À un certain niveau du gouvernement, à un certain moment donné… il y a eu une entente pour ne pas révéler la vérité à propos de ce qui s’était passé… J’ai été choqué de voir la différence entre la vérité et la manière dont elle a été décrite… Les enregistrements du NORAD (North American Aerospace Command) racontait une histoire radicalement différente de ce qu’on nous a dit ainsi qu’au public depuis deux ans».

Thomas Kean, ancien gouverneur Républicain du New Jersey avait ceci a dire: «Jusqu’à ce jour, nous ne savons toujours pas pourquoi le NORAD nous a raconté ce qu’ils nous ont raconté, c’était tellement loin de la vérité…».

Vous trouverez différentes citations allant dans ce sens provenant d’autres membres de la Commission d’enquête sur le 9/11, tels que Hamilton, Bob Kerrey, Timothy Roemer, Max Cleland, Ernest May.

En 2006, le Washington Post rapportait: «Les doutes que quelque chose ne tournait pas rond étaient si profonds que les dix membres de la Commission sur le 9/11 ont discutés, lors d’une réunion secrète à la fin de leur mandat en 2004, de renvoyer le cas au Département de la justice pour enquête criminelle, information corroborée par plusieurs sources provenant de la Commission. Les membres de l’équipe et certains commissaires pensaient que les courriels et autres évidences apportaient une cause suffisante et probable de croire que les officiels militaires et de l’aviation avaient violé la loi en faisant de faux témoignages au Congrès et à la Commission».

Avec l’unique rapport «officiel» sur le 9/11 maintenant reconnu comme étant complètement faux, que faire maintenant? Qui sont touchés par ces mensonges? Les familles des victimes du 9/11 se sont battues pendant des années pour arriver à connaître la vérité. Et pendant des années, le gouvernement et les médias ont dissimulé la vérité derrière des mensonges et le secret pour les en dénier.

Allons-nous continuer à donner notre argent à des gouvernements qui nous mentent?

Allons-nous continuer à laisser des gouvernements qui nous mentent de tuer et démolir la vie de nos enfants dans des guerres étrangères?

Allons-nous continuer à obéir à des gouvernements qui nous mentent?

Lorsque les gouvernements nous mentent, ils excèdent leur rôle légal et moral et cessent dorénavant d’être un gouvernement légitime du pays.

Un principe fondateur de nos nations est que le gouvernement gouverne avec le consentement des gouvernés.

JE NE CONSENS PAS À ME FAIRE MENTIR.

Je ne connais personne qui consent à se faire mentir par un gouvernement.

Aucune Cour ne peut faire appliquer un contrat dans lequel une partie est d’accord pour se faire mentir par l’autre puisqu’elle ne peut pas savoir ce à quoi elle s’engage, l’essence même d’un contrat selon la loi.

La Commission sur le 9/11 dit que le gouvernement américain nous a tous menti au sujet du 9/11. À quel autre sujet nous ont-ils menti? Probablement à propos de tout! Il serait sûrement plus aisé de compter les fois que le gouvernement nous raconte la vérité que d’essayer de compter tous les mensonges.

La Commission avait décidé de ne pas entendre le groupe de travailleurs qui a connu le plus de perte de vie lors du 11 septembre 2001: les pompiers. Nombreux sont les témoignages de pompiers et de témoins rapportant des explosions multiples partout dans ces trois bâtiments du complexe World Trade Center qui furent complètement réduit en poussière et vaporisés.

Il maintenant indéniable que des résidus d’explosifs à haute température, de la thermite, a été trouvé partout dans les décombres des WTC.

Ted Olsen, qui a servi sous l’administration Bush, nous a menti lorsqu’il a tenu une conférence de presse le 11 septembre 2001 en disant à l’Amérique et le monde que sa femme décédée l’avait appelé juste avant de mourir dans l’avion qui avait été détourné. Cela prouvait que l’avion avait bel et bien été détourné par des terroristes à la peau brune.

Le problème, c’est que c’était un autre mensonge, un de plus sur longue liste. Le FBI a rapporté qu’aucun appel n’avait été fait entre Barbara Olsen et Ted Olsen en cette journée fatidique. La technologie ne le permettait même pas à l’époque, à l’altitude à laquelle se trouvait alors l’avion.

Bref, le tissu de mensonges se déchire et nous sommes sur le point de devoir décider ce que nous ferons de toutes ces révélations. Une chose est certaine, c’est que la version officielle est fausse et que la vérité n’a pas encore vue le jour. Nous le devons à toutes les victimes, les familles des victimes et tous ces gens au Moyen-Orient qui ont vu leur vie détruite par la guerre contre le terrorisme qui s’en est suivi.

Nous le devons au nom de la vérité.

François Marginean

20 Commentaires

Classé dans Actualité, François Marginean

20 réponses à “La Commission sur le 9/11 confirme: La version officielle est un mensonge

  1. Gébé Tremblay

    Enfin ! C’est un grand pas !

    Il faut continuer à dénoncer ce mensonge.

    Voici les seuls sites auxquels j’accorde crédibilité:

    http://firefightersfor911truth.org/

    http://911research.wtc7.net/pentagon/analysis/witnesses.html

    http://www.ae911truth.org/

    http://pilotsfor911truth.org/

    Le reste (loosechange, Alex Jones et consorts) sont des créatures de la CIA pour discréditer les « révisionnistes » du 9/11. Thierry Meysan (Voltaire.net) fait partie de ce groupe.

  2. Merci pour ton très bon article, François, toujours fidèle à toi-même au niveau de la qualité de tes écrits et de leur pertinence.

    Je me demande qu’est-ce que notre chère élite nous prépare, en révélant ce mensonge publiquement…

    J’entends déjà les brebis dire: « En tous cas, ce n’est pas Barrack Obama aurait fait ça! »

    Tu dis  » (…) Je ne connais personne qui consent à se faire mentir par un gouvernement. (…)  »

    Et pourtant!

    Le « gouverne et ment » nous gouverne et nous ment constamment…

  3. Gébé Tremblay

    La vérité vaincra !

    C’est un bon pas en avant.

  4. Un article complémentaire :
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15166

    Quelqu’un a une opinion sur Meyssan ?

  5. Gébé Tremblay

    D’après le dernier article de Meyssan sur Voltaire.net, concernant le 9/11 :

    http://www.voltairenet.org/article162054.html

    Je ne peut pas concevoir que Meyssan n’ai pas suivi les développements dans cette affaire au point qu’il publie un tel article truffé de faussetés et d’erreurs.

    Il ne semble même pas au courant que le FBI lui-même a contredit le témoignage de Tod Olsen. J’ai difficulté à croire ça. Et en plus il supporte la version d’un missile au lieu du Vol 77, au mépris des centaines de témoignages.

    Son histoire d’exil à cause de menaces de la CIA ne passe pas.

    J’ai de gros doutes sur ce type.

  6. Gébé Tremblay

    @Marc

    L’article auquel vous faites référence:

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15166

    C’est exactement ce point que l’interviewer, Éric Renaud, dès le départ, établi lui-même comme certitude, préparant le terrain pour Meyssan de le confirmer:

    « Leurs travaux très rigoureux amènent aujourd’hui, huit ans après, à accepter que deux faits majeurs sont avérés. Le premier est qu’aucun avion de ligne ne s’est écrasé contre le Pentagone « (Éric Renaud)

    Meyssan ne fait aucune référence à l’avion militaire C130 qui suivait le vol 77 jusqu’au Pentagon. Les témoins ne manquent pas. La pluspart ont aussi reconnu clairement le logo American Airways sur le Boeing.

    Or, ce C130 est capital, car il est la raison principale que les 85 vidéos de surveillance furent saisies !

    Ce C130 a été vu par plusieurs témoins juste avant l’écrasement du vol 93 à Philadelphie !

    P.S. Erreur de ma part sur l’article, Meyssan dénonce bien le mensonge de Olson. Mais c’est pour supporter sa thèse du missile.

  7. Garamond

    Tout ce que je sais et crois: le 11 septembre 2001, les 2 tours sont tombées; le Pentagone a été frappé et un avion est tombé en Pennsylvanie.
    Le pourquoi et le comment, je ne le connaîtrai jamais, moi, simple citoyen canadien.
    Tout comme je ne saurai jamais qui a tiré sur JFK….
    Les USA… là où la vérité n’est pas de mise.

  8. Aimé Laliberté

    Bon article François…

    Tu écris :

    ‘Et pendant des années, le gouvernement et les MÉDIAS ont dissimulé la vérité derrière des mensonges et le secret pour les en dénier. »

    À mon avis, les médias qui ont menti et caché la vérité délibérément, sans aucun égard pour la vérité et le droit à l’information des citoyens ont une grande part de responsabilité dans ce qui est arrivé depuis le 11 septembre…. restrictions des libertés individuelles, surveillance accrue, budgets militaires et policiers en hausse, campagnes de peur sur divers sujets, implication du Canada en Afghanistan etc….

    Si on avait vraiment une presse libre, ce qui n’est pas le cas, les choses seraient bien différentes.

    Il faudra éventuellement abolir le ministère de la propagande déguisé en médias d’informations. C’est une grosse partie du problème et ça touche le coeur même de l’illusion créée pour manipuler la masse.

  9. Bonjour François,
    Excellent! Comme toujours….
    Le lien, «c’était un autre mensonge» ne semble pas fonctionner.

    __________
    Pour le mensonge… Les gouvernements canadiens ne sont pas meilleurs en terme de …vérité.
    On commence à trouver «étrange» que les citoyens se posent des questions.
    Ce sapré gouvernement a vendu de la vaisselle du Rideau Hall…
    Constatant que cette vaisselle était un trésor, il l’a racheté à 25 fois le prix vendu sur …EBay.
    100,000%.
    C’est pas cher … Sauf que la question demeure: comment gère-t-on des milliards si on a peine à gérer un «set» de vaisselles?
    La réponse du responsable.
    «Ça ne se reproduira plus».
    J’ai comme un petit doute de citoyen agacé par la politique.

  10. Gébé Tremblay

    Oui, Pensylvannie, pas Philadelphie. 🙂

  11. @gaetanpelletier

    Le lien est maintenant corrigé, merci de me le signaler. On ne voit plus grande crédibilité en nos politiciens car ils sont devenus des acquisitions du secteur privé et financier.

    @Aimé Laliberté

    De mon point de vue, je ne vois plus grande liberté ou surtout de crédibilité dans les médias corporatifs. Ils sont tous assujettis aux impératifs financiers et de profits. Très bon commentaire.

    @Garamond

    Tout ce que je sais et crois: le 11 septembre 2001, les 2 tours sont tombées; le Pentagone a été frappé et un avion est tombé en Pennsylvanie.

    Il vous manque déjà un gros détail: ce n’est pas 2 tours, mais bien TROIS! Et vous avez oublié le plus important, le WTC7, ou le Salomon Brothers de son vrai nom, étage de 47 étages à double structure d’acier renforcée et qui s’est effondré à la vitesse de la chute libre dans le chemin de la plus haute résistance structurelle sans être frappé par un avion, que des feux mineurs et quelque dommage sans importance.

    Le pourquoi et le comment, je ne le connaîtrai jamais, moi, simple citoyen canadien.

    Et si on créait une histoire différente cette fois? Nous ne sommes plus bine loin du but. Allez-vous baisser les bras et vous laisser vous faire mentir impunément?

    @Gébé Tremblay & Marc

    Merci pour votre visite et vos commentaires! Oui, c’est un autre pas en avant et qui doit nous donner de l’énergie. Jamais un mouvement pour la vérité n’a été aussi bien organisé, constant, nombreux et persistant.

    Ne lâchons pas!

  12. Lucis

    Bonjour Gebe Tremblay ,

    pour en savoir un peut + sur Thierry Meyssan :

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=10044

  13. Patrick Collette

    L’omission est le comble du mensonge. (George Orwell)

    On pourrait faire une histoire des limites, de ces gestes obscures, nécessairement oubliés dès qu’accomplis, par lesquels une civilisation rejette quelque chose qui sera pour elle l’Extérieur; et tout au long de son histoire, ce vide creusé, cet espace blanc par lequel elle s’isole, la désigne tout autant que ses valeurs. Car ses valeurs, elle les reçoit et les maintient dans la continuité de l’histoire; mais en cette région dont nous voulons parler, elle exerce ses choix essentiels, elle fait le partage qui lui donne le visage de sa positivité; là se trouve l’épaisseur originaire où elle se forma.
    Michel Foucault

    Sans remonter les siècles passés des mensonges des bergers (nos dirigeants) aux troupeaux (nous), on ne peut pas parler du mensonge du 9/11/2001 sans reculer jusqu’à celui du 2 août 1990. L’histoire de Nayirah et de la firme de relations publiques Hill and Knowlton dont les services avaient été retenus par le lobby koweïtien pour influencer les Américains et le monde d’attaquer Iraq. « Desert storm » fut lancé avec les résultats que nous connaissons. Le président des États Unis et une foulée de sénateurs ont répété le mensonge pendant des semaines et lorsqu’on a appris qu’ils avaient tous menti, la vie a continué comme avant. À mon avis, ils auraient dû être arrêtés et jugés pour crimes contre l’humanité. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

    Patrick Collette

  14. Gébé Tremblay

    @Lucis

    Merci pour le lien, Lucis.

    Bien qu’il ne soit pas récent, il me rassure complètement sur l’intégrité de Meyssan.

    Et rassure sur Lyndon Larouche aussi.

  15. Patrick Collette

    Erratum : mon commentaire du 1er octobre

    Le 2 août 1990 est la date de l’invasion iraquienne au Koweït.

    C’est le 10 octobre 1990 que Nayirah raconta son histoire à un groupe bidon appelé « Congressional Human Rights Caucus ».

    Voici un lien intéressant à propos de ces gestes obscurs nécessairement oubliés dès qu’accomplis.

    http://www.prwatch.org/books/tsigfy10.html

  16. Pingback: Les interventionistes et quelques réflexions… « Les 7 du Québec

  17. @Eligio

    J’ai décidé de retirer votre message parce qu’il n’avait aucun lien avec l’article ici présenté. Non seulement n’avait-il aucun lien avec le 9/11, mais ça frôlait le délire…

  18. Druide

    Je recommande ces deux articles à ceux qui n’auraient pas encore saisi le caractère essentiel de l’implication des sionistes dans le 11 septembre:

    Versions françaises:

    Le 11 septembre expliqué aux négateurs de la réalité
    http://www.takeourworldback.com/fr/911realitydeniers_fr.htm

    C’étaient pas les musulmans!
    http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

    Versions originales:
    http://www.takeourworldback.com/911realitydeniers.htm
    http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims.htm

    (Toutes les sources nécessaires sont en hyperlien dans le texte)

  19. Alain B.

    Il y en a qui commence à se reveiller !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s