Canada Carnaval

Elvis Gratton achetant un oiseau rare

Elvis Gratton achetant un oiseau rare

Gaëtan Pelletier

Inertie

Tout corps, en mouvement rectiligne uniforme ou au repos, soumis à des forces qui se compensent, persévère dans son état. » Newton

*******************************************************************************************

Beau,  ce carnaval! Foire foraine…

Je déteste parler politique. En un sens… Parce que j’ai l’impression de ne parler que de rien.

Dans mon petit village il vient chaque été un «cirque mobile» avec une grande roue : on paye, on monte, on descend, on a l’impression de tomber, on remonte on descend. Et ça coûte les yeux de la tête…

Mais on aime ça. Ça étourdi.

Les gens qui y travaillent n’ont pas bonne réputation : ils ont l’air amochés, portent la barbe et sont  souvent tatoués. Quand ils arrivent «en ville» tout le monde ferme ses portes. Ils ont les cheveux en chapeau de paille, l’œil un peu gras, et ils sourient rarement. Surveillez vos avoirs.

Ils  sont en constante mobilité.

Ah! J’oubliais : ils viennent en même temps que la foire agricole. C’est là qu’on juge de la qualité des vaches de reproduction. Il y a aussi des courses de tracteurs qui traînent des charges, de la barbe à papa, des hot-dogs à vapeur. De temps en temps, pour faire comme avant, on vous invite à lorgner un monstre dans un bocal. La dernière fois que j’y suis allé, je crois que c’était un fœtus difforme. Mais ça ne doit plus exister. Et puis, il devait être en caoutchouc…

En fait, oui. Qui nous dit que le «monstre» n’est pas en caoutchouc et que le formol n’est pas qu’une eau sale, parce que les granules en suspension sont factices ?

Bon!

On se croirait en politique.

De l’aquarelle à l’huile

C’était  Noël pour le PLC :  la grappe de raisins rouges venait  de dépister  une tige à laquelle s’accrocher : Michael Ignatieff. Du vert et du  rouge..

Le peu de lustre de Stéphane Dion a fait s’effacer l’aquarelle, cette image quasi soluble dans l’eau. On voulait de l’huile… Pour que tout baigne.

M.Dion n’aura été qu’un bout de corridor dans le château griffé du PLC.

Qui veut d’un corridor ?  Certainement pas un parti aussi émaillé  de candélabres, et qui se prend pour la limousine de la politique.

Plus ça va, plus les sondages font approcher le parti conservateur vers une majorité. Nous risquons de tourner à droite, à droite, à droite, ce qui fait que nous tournerons sûrement en rond.

M. Ignatieff est, comme tous les autres, une  décalcomanie. (procédé de transposition sur une surface, d’images dessinées sur un support de papier.)

Et de décalcomanie en décalcomanie,   se perpétue  les ornements de figurines qui broderont les murs du parlement d’Ottawa. Rien de plus.  Car la démocratie bip-artiste ne sert plus qu’aux politiciens.

Nous avons le choix entre  le ketchup et le fromage bleu.

Le menu est…menu.

Virginie, version allongée.

Je ne regarde pas le téléroman Virginie. Je vois, en passant, les pubs. Et c’est assez…

Ce que je perçois dans toutes les démocraties des pays occidentaux est que la politique est tellement occupée à la politique, que les pays sont en train de crouler sous un amas de discours, d’avocasseries, de luttes internes, et d’un bouquet de rats qui ont peaufiné la magouille jusqu’au point de rupture.

Les héros ne sont plus que les héros de leur propre parti. Le peuple est accessoire…

L’action, elle-même, est obligatoirement accessoire puisque les luttes grugent toutes les énergies.

En ce sens – et c’est la maladie de toutes les organisations hyper-hiérarchisées – l’inefficacité est flagrante : le réel travail, et la «production» ne se font pas. Les partis politiques sont sourds : ils n’écoutent pas les analystes et les «intellectuels». Ce sont des lutteurs dans la boue…

Ils ne savent pas, où ne veulent pas savoir, ce qui se passe réellement pour  trouver des solutions aux problèmes. Ni les constats flagrants…

Peut-être en sommes nous rendus à un point de rupture où les rapports complexes n’ont plus l’outil qu’il faut pour dégraisser et débarbouiller nos sociétés?

Il y a un grave problème de pollution et les sites d’enfouissement sont à leur capacité maximale « d’avalement».

Saturés.

Le peuple est saturé.

Le refrain de  La chanson de geste

«Dans les chansons de geste seule la classe féodale est mise en scène. Le héros épique est un chevalier doué d’une force surhumaine, capable d’endurer toutes sortes de souffrances physiques ou morales. Exemplaire par sa fidélité à son seigneur, il est élu pour sa perfection et représente toujours une collectivité dont l’existence est en jeu. (…) Les autres personnages ont des rôles définis : ami confident, traître, ennemi, lâche, etc. Ils sont dans le récit pour souligner davantage l’héroïsme et les vertus du héros principal.» (Wikipedia)

Entre 1050 et 1150.

Par chance qu’on a inventé la montre Timex pour nous indiquer que nous avions changé d’heure. On se croirait en 2009. Mais il est toujours 10h10.

On est sans cesse  à la recherche du héros, d’un CV musclé, et vertueux, si possible.

Le parti libéral s’équipe d’un véhicule hybride

997629002_small

Une sirène (en grec ancien Σειρήν / Seirến,  est une créature mythologique hybride : mi-femme et mi-oiseau (tradition antique) ou mi-femme et mi-poisson (tradition médiévale).

M. Ignatieff se vante rituellement que ses grands-parents sont enterrés dans les Cantons-de-l’Est…

Belle façon de nous séduire! Nous sommes canadiens, pas canins… Les vieux os sont sans grand intérêt pour le futur d’un pays.  Le parti libéral s’est outillé d’une sirène, cette femme attrayante du haut du corps, mais revêtue d’écailles dans les parties qui permettraient de reproduire autre chose que des désirs inassouvis.

Le tronc est appétissant, mais le reste est douteux. Car M. Ignatieff, n’est pas aussi limpide  qu’il le  semble à prime abord.

«Michael est comme un iceberg, les neuf dixièmes sont  sous la surface », dit un ami qui le connaît depuis l’adolescence. (…) Ce iceberg veut être le prochain premier ministre, donc qu’est ce qui dort en dessous  – pourquoi, par  exemple, dit-il  qu’il ne veut pas blesser les autres et pourtant c’est ce qu’il a fait très souvent dans le passé – ce qui serait important de savoir» ( Traduction de l’auteur)

. Being Michael Ignatieff,

Au delà de la «figurine» de caoutchouc enfermé dans son bocal de la grande foire des la politique, il y a un liquide embrouillé comme dans toutes les démocraties décadentes actuelles.

Si la démocratie continue de cultiver la minceur, cette anorexie nous mènera à la mort du concept même de démocratie. Car la manière actuelle de la politique commence à faire vomir le citoyen et à l’amaigrir. Un oiseau d’Harvard? Les oiseaux trop bien plumés n’ont peut-être pas de chair…

Dans le premier Elvis Gratton, on vendait aux touristes des oiseaux fabriqués avec des carcasses de rats et plumés… Avec une belle histoire concernant les amours des mâles et des femelles.

Nous en sommes là.

Grande roue

Being Michael Ignatieff,   Globe and Mail. Michael Valpy.

9 Commentaires

Classé dans Actualité, Gaëtan Pelletier

9 réponses à “Canada Carnaval

  1. Gébé Tremblay

    Dans les archives des documents de la Okhrana (police secrete du Tzar) j’ai découvert un passage, dans un rapport d’août à septembre 1917 (un mois avant la révolution bolchévique d’octobre), qui situe le grand père de Michael Ignatieff, le compte Paul Ignatiev, comme directeur de la section russe du bureau allié de contre-espionnage à Paris.

    L’extrait:

    « 11. Le mouvement eontre-révolationnaire à
    l’étranger. [L’ordre actuel n’est pas menacé
    seulement par les anarchistes, mais aussi par
    la contre-révolution, quoique la dynastie des
    Romanoffs puisse être considérée comme enter-
    rée pour toujours, — 11 existe des centres
    contre-révolutionnaires à Stockholm, Londres,
    Nice, Rome, ^aples et surtout en Suisse. Ceux
    qui fuient la révolution s’arrêtent d’abord à
    Stockholm, et y entrent en relations avec des
    brasseurs d’affaires et des agents allemands.
    D’autres contre-révolutionnaires sont grou-
    pés à Londres autour des Romanoffs qui y
    habitent. On y complote de mettre sur le trône
    le grand-duc Dmitri Pavlovitch parce qu’il est
    un des meurtriers de Raspoutine. On y parle
    même de la restauration de Nicolas IL]

    [Paris est aussi un grand centre contre-révo-
    lutionnaire. Il comprend des membres de la droite, des banquiers et même des diplomates
    (parmi ces derniers, d’après le comte Paul
    Ignatiev, il faut compter le secrétaire d’ambas-
    sade VI. M. Gorlov et l’assesseur G. A. Liiders-
    Weymarn). Au ministère des affaires étran-
    gères, on s’étonna du maintien comme attaché
    militaire du richissime comte Alexis Ignatiev
    que les Français considèrent comme contre-
    révolutionnaire et germanophile. Les contre-
    révolutionnaires russes à Paris ont pour organe
    Le Gaulois. Quoique le comte Paul Ignatiev,
    qui dirige la section russe du bureau allié
    de contre-espionnage à Paris, m’ait fourni
    quelques renseignements, je ne dois pas cacher
    que son bras droit est le policier qui s’est sous-
    trait si longtemps aux recherches de la police
    française et a dirigé jusqu’en 1909 la police
    de l’ancien régime à l’étranger, le fameux
    A. M. Harting ou Landezen (de son vrai nom
    Abraham Hekelmann). Ce condamné de la
    justice française a sûrement ne doit point hési-
    ter à vendre nos secrets de guerre aux Alle-
    mands )). »

    Or, depuis février 1917, toute la bourgeoisie impérialiste fuit la Russie et en septembre, comme ce texte l’indique, il n’y a plus d’espoir pour la famille royale. Comment imaginer une seconde que la femme du Compte, la Princesse Natalya Meshcherskaya, est toujours en Russie, dans son palais et que le compte retournera la rejoindre pour s’y reposer dans un centre thermique à Kislovodsk au beau milieu de la révolution d’octobre et du massacre des bourgeois impérialistes !

    La résidence du Comte Paul Ignatiev :

    http://www.nevanews.com/index.php?id_article=538&section=2

    Vous remarquerez que dans aucune biographie du comte on ne mentionne son activité au sein du contre-espionnage après sa démission de son poste comme ministre de l’éducation.

  2. Gébé Tremblay

    Le lien vers les archives des rapports de la police impériale (récoltées par les bolchéviques) :

    http://www.archive.org/stream/documentssecrets00lalo/documentssecrets00lalo_djvu.txt

  3. « Ce que je perçois dans toutes les démocraties des pays occidentaux est que la politique est tellement occupée à la politique, que les pays sont en train de crouler sous un amas de discours, d’avocasseries, de luttes internes, et d’un bouquet de rats qui ont peaufiné la magouille jusqu’au point de rupture. »
    Voilà..tout est condensé là dedans….

    « Les héros ne sont plus que les héros de leur propre parti. Le peuple est accessoire… »
    Le peuple est peut être accessoire dans le sens où il n’a aucune prise sur leur bulle, mais n’empeche que c’est notre travail/impôts qui permet de faire vivre tous ces parasites qui eux ne produisent rien.
    « 

  4. @Marc

    Alors cessons de payer notre impôt puisque ces gouvernement, acquisitions du secteur privé, ne nous représente plus du tout. Le principe est « taxation à la condition d’être représenté ». Il n’y a aucun intérêt à continuer d’alimenter des gouvernements illégitimes.

    @Gaëtan

    Vous avez une plume superbe. J’aime la façon dont vous faites des boucles en plusieurs touches de peinture pour faire ressortir votre point. Les politiciens des partis principaux sont une mise en scène théâtrale pour tenir les gens obnubilés et absorbés, loin des vrais enjeux qui nous concernent de façon urgente.

    Imaginez maintenant un Harper majoritaire…. ça va être beau. On va avoir notre phase Bush/Cheney ici au Canada. Une phase néocon animée par la droite religieuse, les lobbys corporatifs, privatisation tout azimut et le puissant lobby sioniste d’Israël.

    Je crois rêver… ou est-ce un cauchemar? Le PLC ne serait pas mieux, c’est la même clique de corrompus et achetés par les intérêts spéciaux.
    Le vrai pouvoir et gouvernement parallèle continuent tranquillement d’implémenter leur agenda tandis que la plèbe se déchire et se divise dans un freak show total qu’est devenu la scène politique!

    À bientôt,

    François M.

  5. Bonjour François,
    Nous sommes en élections ici. Kamouraska-Témiscouata. Partielles… Siège occupé par Paul Crête, bloquiste qui a démissionné.
    Un gouvernement de 4 ans, à droite, dangereusement à droite, c’est ce que les gens craignent.
    Non, le PLC ne ferait pas mieux, sauf que M. Harper ferait «dans le pire» 🙂
    ____________
    Je viens de recevoir une vidéo de Sophie Guillot. Un cas de réaction à un vaccin dit régulier aux U.S.A.
    Absolument affreux. Une jeune femme de 26 ans, marathonienne.
    Sur votre article: Front commun contre le vaccin H1N1.
    À voir absolument… Réaction rare, dit-on. La FDA a été contactée. Il n’y avait rien d’anormal…
    Gébé,
    Merci pour ces renseignements. Très utiles…
    Pour ceux qui comprennent l’anglais, l’article dont je fais mention à la fin est très intéressant.

  6. Marc,
    Je viens de constater que la vidéo est déjà là.
    Merci!

  7. @François ; »Alors cessons de payer notre impôt puisque ces gouvernement, acquisitions du secteur privé, ne nous représente plus du tout. Le principe est “taxation à la condition d’être représenté”.  »
    Exactement… et cessons de voter dans la foulée … non participation, pour moi voilà mon raisonnement actuel … cette énorme serpent qui se mord la queue ne vit QUE par notre production et se légitimise par des soi-disants choix d’élections… si personne ne vote, personne ne paye d’impots, personne ne consomme au delà de ces besoins, ce systéme tomberait tout seul ….

  8. @Gaetan : ça fait plaisir …t’as vu le nombre de gens qui ont vu ça ? le net est viral, les serfs savent trouver et distribuer vite le grain quand il y en a ….

  9. @Michel:
    « Imaginez maintenant un Harper majoritaire…. et le puissant lobby sioniste d’Israël. »

    « It’s hard to find a country friendlier to Israel than Canada these days. Members both of the coalition and the opposition are loyal friends to us, both with regard to their worldview and their estimation of the situation in everything related to the Middle East, North Korea, Iran, Sudan and Somalia. No other country in the world has demonstrated such full understanding of us. »
    Avigdor Lieberman

    Qui est ce Lieberman ?
    http://www.ism-france.org/news/article.php?id=5663&type=analyse&lesujet=Racisme

    « For defining Canadian policy as « we support Israel no matter what it does, » B’Nai Brith International bestowed Harper with its Presidential Gold Medallion for Humanitarianism. The first ever Canadian to receive the award, Harper joined former Israeli Prime Minister David Ben Gurion, and US Presidents John F. Kennedy and Harry S. Truman. For its part, the Canadian Jewish Congress gave Harper its « prestigious Saul Hayes Human Rights award, named for a former CJC executive director, the first time it’s been given to a sitting PM. » »
    Source :
    http://www.counterpunch.org/engler10132009.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s