Les interventionnistes et quelques réflexions…

Le clan des néo-conservateurs, cette faction d’idéologie militariste pour l’imposition d’une hégémonie américaine mondiale, tel que décrit et illustré par dans leurs propres documents et projet comme le PNAC, réuni l’extrême droite, le complexe militaro-industriel, évangélistes chrétiens, sionistes, banquiers internationaux, et des gens de descendance idéologique nazie comme George H.W. Bush et de factions de la CIA.

Ce sont ces gens qui ont voulu prendre avantage du momentum de la configuration stratégique américaine présente à la fin Seconde guerre mondiale, cristallisée ensuite durant la guerre froide, pour imposer leur nouvel ordre mondial. Ils se retrouvaient avec l’armée la plus puissante de l’histoire et beaucoup pensaient qu’il était insensé de ne pas s’en servir pour assurer leur contrôle sur le monde. Pour ce faire, on devait utiliser cette puissance militaire qui selon eux était d’une tristesse à posséder sans pouvoir s’en servir réellement pour imposer cet ordre, en combinaison avec la sphère financière et bancaire à travers lesquelles ils dominaient et dominent encore le reste du monde. Ces nouveaux maîtres du monde ne pouvait se servir de cette incroyable machine de guerre parce que le peuple américain et la Constitution des États-Unis ne leur permettraient jamais.

Il fallait donc miner et éventuellement anéantir ce dernier bastion de la liberté et de la souveraineté du peuple et des individus, en finir avec cette expérience unique de quelques centaines d’années à peine où pour la première fois de l’Histoire, le Peuple est souverain et donc pas soumis, esclave, serf, sujet d’un quelconque tyran, dictateur, leader religieux ou d’une monarchie.

Alors, pour imposer une telle politique étrangère agressive et criminelle à tendance eugénique, ils comprenaient que la démocratie, ou en fait, la République des États-Unis, était pour les en empêcher. La souveraineté du peuple et la liberté sont le véritable ennemi de l’élite, de l’establishment, de l’ordre établi. Elles sont l’antithèse du darwinisme social.
C’est ce qui explique la motivation derrière le coup d’État avorté de justesse dans l’affaire Smedley Butler impliquant la famille Bush ainsi que de grands industriels et banquiers.

Il s’agit du même dessein en ce qui concerne le 9/11 et la descente rapide dans un état policier fasciste qu’on peut observer en Amérique. Nous sommes témoins de l’érosion brutale – et dans plusieurs cas la perte – de nos droits et libertés ainsi que la protection de notre vie privée, sans compter les multiples transgressions de la Constitution des É-U.

Il y a longtemps que les multinationales et le secteur bancaire ont opéré un coup d’État silencieux prenant contrôle de nos institutions civiles et gouvernementales. Les gens qu’on nomme nos « représentants » ne le sont plus en grande majorité, surtout aux plus hauts échelons. Les créditeurs et les multinationales dictent la loi, font la pluie et le beau temps. Ils sont le gouvernement de facto. Ils organisent les choses en leur faveur, pour leurs intérêts. Par exemple, ils sont le moteur qui propulse le Partenariat pour la Sécurité et la Prospérité (PSP), ou plus simplement, l’Union nord-américaine. Une refonte du Canada, des États-Unis et du Mexique en un espace commun commercial favorable au secteur privé et financier, opéré via un nivellement vers le bas des conditions de travail, des salaires, des réglementations et protections des gens et de l’environnement.

Nous payons des impôts et des taxes, mais nous ne sommes plus représentés. Nous avons perdu $40 milliards de notre Caisse de dépôt et de placement et l’État de droit au Québec est en train de basculer vers la loi du plus fort et du crime organisé, mais les « autorités » refusent toute enquête publique! Ils parlent de monter la taxe de vente et votre compte d’électricité pour combler les déficits causés par leurs « erreurs », de dépenser des milliards de dollars pour investir dans la centrale nucléaire de Gentilly-2 et la remettre en marche avec tout ce que cela implique en terme de risque nucléaire et des matières radioactives, mais ne nous consultent jamais et ne font qu’à leur tête.

Le partenariat entre les compagnies et les forces armées/complexe militaro-industriel est l’axe essentiel par lequel l’élite anglo-saxonne pensait organiser leur collaboration pour créer une super-puissance dans le but d’imposer leur contrôle sur le monde et poursuivre l’expansion de l’emprise de l’empire anglo-saxon sur les ressources du monde et ainsi remplacer le colonialisme européen. La guerre contre le terrorisme est le parfait outil puisqu’elle est sans fin et permet de créer sans cesse de nouveaux ennemis qui eux sont là que pour justifier l’expansion de la plus grande économie militarisée que le monde est connu.

Il est un fait qui semble se dégager de plus en plus de l’histoire du régime nazi : ils avaient été appuyés en puissance par les banquiers de Londres et de Wall Street, et le 3e Reich de Hitler fut construit par les corporations des États-Unis et d’Angleterre dans le but de contrer la menace Communiste de l’Union Soviétique (financée et maintenue en place par les mêmes banquiers internationaux). Hitler s’est avéré un homme hors de contrôle et c’est les Soviétiques qui ont dû perdre entre de 20 à 40 millions d’hommes pour le défaire. Suite à la défaite du régime nazi, nous avons appris grâce à des documents américains déclassifiés, que sous le projet « Paperclip », des milliers de têtes nazis, dont des scientifiques, propagandistes, stratèges, hauts-gradés militaires, etc, furent rapatriés aux États-Unis, sous un chapeau nommé la CIA, nouvellement crée à cet effet.

George H.W. Bush est un des grand responsable de cette affaire, avec son père Prescott Bush qui amassa une fortune en aidant et finançant Hitler, blanchissant l’argent nazi et en investissant dans la machine de guerre nazie. Étaient aussi de fervents supporteurs: Henry Ford, IBM, JP Morgan, Rockefeller et la Standard Oil. Il est de plus en plus compris que la famille Bush et les gens qui leur sont reliés constituent la montée d’un 4e Reich aux États-Unis. Les nazis ont perdu une bataille en 1945, mais pas la guerre puisque les vrais architectes, constructeurs et profiteurs de la machine nazie et son idéologie n’ont jamais été publiquement identifiés, exposés et jugés pour leurs crimes.

Les médias sont lourdement concentrés entre les mains de quelques entités seulement. Il se trouve beaucoup d’actionnaires importants et propriétaires qui sont aussi investis et liés à des fabricants d’armement et des financiers de Wall Street. Ils répondent uniquement aux impératifs du marché et de la rentabilité, mais ils ont l’immense pouvoir de façonner notre perception de la réalité. Les médias n’accomplissent pas leur mission de chercher et rapporter la vérité, d’être les gardiens de la liberté et démocratie, de surveiller les gouvernements et les gens au pouvoir.

Nous savons maintenant que des milliards de dollars furent et sont dépensés par des gouvernements tels que celui des États-Unis ainsi que par des corporations pour produire de fausses nouvelles ayant toutes les apparences de nouvelles indépendantes produites par les médias. Il n’y a pas moyen de savoir si elles sont authentiques ou pas, ainsi que de connaître leur source de financement. Elles nous sont présentées dans les journaux ainsi qu’à la télévision comme si elles étaient authentiques, rapportées par de véritables journalistes.

Bien sûr qu’il ne s’agit pas de la totalité des nouvelles qui nous parviennent, ni probablement pas de la majorité, mais il est certain que cela s’est produit des centaines de fois seulement que dans la période avant le début de l’agression de l’Irak en mars 2003. On peut aussi penser à l’affaire des couveuses Koweït en 1991 alors que le gouvernement des États-Unis avaient engagé une firme de relation publique pour créer une fausse histoire de bébés jetés sur le sol froid par les soldats irakiens pour voler les couveuses des hôpitaux du Koweït. Cette campagne de désinformation avait pour but créer une indignation et un soutient chez les Américains et ainsi servir de justification pour attaquer l’Irak pour la première fois en 1991.

On peut penser au 11 septembre 2001, un domaine où les mensonges et fantaisies de la version officielle rapportés joyeusement par les médias sont si épais qu’ils n’arrivent plus à s’emboîter et former un tout compréhensible et logique, défiant les lois de la physique et de la nature.

Nous savons par les documents officiels maintenant déclassifiés aux États-Unis que les attaques de Pearl Harbor et du golfe de Tonkin qui ont mené les Américains à la Deuxième guerre mondiale et dans la guerre du Vietnam respectivement, ont été des évènements basés sur des mensonges: les États-Unis avaient délibérément provoqué les Japonais et savaient qu’ils étaient pour attaquer Pearl Harbor et n’ont rien fait pour les arrêter et prévenir leurs hommes en place; et dans l’autre cas, les Vietnamiens n’ont jamais attaqué la flotte américaine (qui elle se trouvait carrément dans leurs eaux territoriales), il s’agissait en fait d’un coup monté, une fausse attaque simulée par l’armée américaine.

Et ainsi de suite…

Il faut aussi comprendre le passé pour comprendre le présent: ceux qui ne connaissent pas ce que fut le programme Mockingbird de la CIA qui comptait plus de 3000 agents et journalistes sur leur liste de paye, et travaillant à travers tous les médias d’Amérique, auront du mal à comprendre à quel point l’information et la perception de la réalité peuvent être contrôlées et manipulées.

L’objectif étant de mener une guerre informationnelle et psychologique, de contrôler les informations transmises et pour la propagation de propagande. Les événements du 11 septembre 2001 ainsi que la version officielle du gouvernement américain de George Bush n’ont jamais fait l’objet d’enquête sérieuse de la part des médias. Ceci est d’autant plus grave que la guerre contre le terrorisme qui s’en est suivi, découle de ces tristes événements.

Cui bono?

Autour de mille architectes et ingénieurs demandent au Congrès américain une vraie enquête indépendante sur le 9/11, car les faits, la physique et les évidences dans le domaine de la chimie ne correspondent pas avec la version officielle; sans compter que les responsables mêmes de la Commission sur le 9/11 ont publiquement déclaré que leur enquête et analyse sont loin d’avoir révélé la vérité et qu’il y avait beaucoup d’inexactitudes et de mensonges dû à un « cover up » politique, un refus de coopérer de la part des autorités qui étaient responsables ce jour-là.

N’oublions pas ces deux faits plus que cocasses:

– Des enquêtes sur des fraudes fiscales majeures menant vers des poursuites judiciaires importantes concernant des compagnies comme Enron furent détruites lors de l’écroulement du Salomon Brother Building (WTC7), qui lui, ne fut jamais frappé par un avion et n’était la proie que de trois feux mineurs étant sous contrôle.

– Donald Rumsfeld avait annoncé la journée précédente au 11 septembre que le Pentagone avait perdu, écarté des livres de comptabilité, plus de $2.3 trillions ($2 300 000 000 000), un scandale de proportion historique. Le lendemain, un avion venait s’écraser en plein dans les bureaux du Pentagone où les enquêtes à ce sujet se déroulaient, après avoir pris le risque de faire une acrobatie sans pareil pour aller percuter ce côté précis du Pentagone.

Le Nouvel Ordre Mondial est composé principalement de deux clans: les socialistes/Société Fabienne d’Europe et les fascistes/capitalistes d’Amérique. Mais dans cette dernière, il y a une division Zbigniew Brzezinski/CFR/Commission Trilatérale/CIA/NED/Ford Foundation qui lui est en train de devenir spécialiste des révolutions colorées qu’on a pu observer dans différentes régions du monde. Ils se drapent d’une apparente révolution populaire/étudiante. Il semble que les derniers coups sont ceux qui nous ont apporté Barack Obama et le coup manqué contre l’Iran lors des dernières élections.

Il existe une sorte de continuum traversant les décennies et les générations, d’une idéologie interventionniste, colonialiste et de domination qui persiste jusqu’à nos jours. Elle vise l’imposition d’un ordre mondial à travers différentes crises pour faire émerger une solution commune: une gouvernance globale entre les mains de non élus. Que ce soit la crise du réchauffement climatique, la crise financière, la crise alimentaire, la crise A/H1N1, tous les chemins mènent à Rome, on nous dit que nous avons besoin d’une gouvernance mondiale pour nous sauver et sauver la planète.

Cela étant dit, ces autorités et leaders du monde ont l’air tout-puissants – et ils le sont dans une certaine mesure, tant il y a de gens qui acceptent de vivre leur vie à genoux – mais ils sont en fait extrêmement vulnérables, en petit nombre et complètement terrorisés face au peuple. La révolution de la façon dont circule l’information dans nos sociétés qu’a engendré la venue d’Internet et ensuite du mouvement pour la vérité qui y est né, animé par des millions de chercheurs de la vérité partout à travers la planète, est un facteur que l’élite n’a pas su prévoir et bien contrôler. Les menaces auxquels  l’Internet libre et neutre fait face s’intensifieront en nombres et en gravité. Nous serons de plus en plus sollicités, mais ultimement, la vérité et la vie triompheront. Il y a une lutte, une guerre pour contrôler et soumettre l’esprit humain, une guerre de l’information qui fait rage.

Nous sommes en train de développer des mécanismes de protection, tel qu’un « firewall » mental, un instinct pour détecter les mensonges et les manipulations. Les révolutions et les grandes avancées humaines ont toujours été le fait de quelques individus ou petits groupes d’individus. Il y a présentement des millions de personnes connectées ensemble, faisant circuler l’information instantanément et l’enregistrant partout. Nous sommes devenus une immense agence du renseignement civile. En l’espace d’une heure seulement, une information ou des images vidéo peuvent faire le tour du monde et être vues, enregistrées et copiées des millions de fois avant même que les médias n’aient eu le temps de réagir. Le contrôle de l’information est devenu beaucoup plus difficile. Avec le recul historique, cette révolution sera certainement perçue comme étant un évènement clef de la libération du savoir et de l’information, et ultimement, de la sagesse humaine qui sera notre seul salut, la seule solution pour éviter que l’humanité s’autodétruise.

Il ne faut pas tomber hypnotisé et paralysé par les évènements du passé et les horreurs de présent, il faut les interpréter comme étant des symptômes d’un mal de société, d’une maladie de civilisation, qui a pour origine le cœur des hommes et femmes, l’individu qui est psychologiquement malade de par ses valeurs fausses découlant d’une grave incompréhension du sens profond et essentiel de la vie, ou simplement de son oubli. Mais les défauts et les fausses motivations ne sont que des qualités et saines motivations perverties. Il est impératif que nous retrouvions une vision du futur, que nous ayons un projet de société réel pour et par le peuple.

« La lutte de l’homme contre le pouvoir est la lutte de la mémoire contre l’oubli. » – Milan Kundera

« Celui qui ignore son passé est condamné à le revivre. » – Marc Bloch

François Marginean

18 Commentaires

Classé dans Actualité, François Marginean

18 réponses à “Les interventionnistes et quelques réflexions…

  1. Ce texte peut ouvrir la porte à plusieurs conversations et commentaires, à vous de nous dire ce que ça évoque en vous.

    J’en profite pour vous souhaiter à tous un très joyeux Noël et une nouvelle année, 2010, remplie de joie, de bonheur, de santé et d’abondance.

    Je vais prendre une pause la semaine prochaine et vous retrouver tous le 5 janvier prochain.

    À bientôt!

    François Marginean

  2. Fr@nck

    Wow! super articles toujours aussi rationnel logique et honnête , sa fait du bien de voire que les 7 ne lâche pas la patate 😉 . Bonne vacances et bon temps des fêtes pour vous François et vivement des articles similaires au retour 😀

  3. iota

    Excellent article François! C’est rassurant et encourageant de voir qu’il existe des gens allumés comme toi! Joyeuses Fêtes!

  4. Fern

    BRAVO François pour votre texte.
    Excellent sujet de discussion autour des tables durant les fêtes.
    Cependant, PLUSIEURS ne veulent pas en entendre parler à cause des horreurs futures qui s’installent lentement mais sûrement; ils préfèrent « être arrivés au pont avant de traverser la rivière ».
    Aussi, à cause du manque de connaissance, ils ne croient pas à ses événements.
    En attendant, bonnes Fêtes à tous et meilleure année 2010 possible………………………………………………

  5. Excellent article François. Je vous souhaite un joyeux temps des fêtes.

    Dans tout ce filet d’information, on doit aussi pointer les succès de désinformation et de communication faussée.

    Dernièrement, je fais passer le message suivant:

    « L’approche gauche-droite est une importation des États-Unis pour infantiliser les débats. La boxe n’a pas sa place en politique. Pour replacer ces conceptes dans leur perspective adéquate, voyez ceci: »

  6. Merci énormément à vous!

    C’est vraiment un plaisir d’être ici avec vous!

    Je vois que nous sommes plusieurs, comme je le disais à la fin du billet, à être bien informés et allumés!

    Vous aussi, ne lâchez pas!

    François Marginean

  7. Aimé Laliberté

    Bonjour à tous,

    Tu travailles fort François.

    Quelqu’un se demandait plus tôt ou on était rendu avec le projet de loi C-6.

    Voici un court vidéo qui explique comment ce projet de loi affectera vos droits s’il est adopté.

    Ça vaut la peine d’écouter…

  8. minarchiste

    Vous aimerez certainement ce billet traitant du côté économique de la chose, sans quoi tout cela serait impossible:

    http://minarchiste.wordpress.com/2009/10/28/la-guerre-et-linflation/

    Bon temps des fêtes!

  9. iota

    un ptit conseil si vous voulez passer un beau temps de fêtes. Étant donné que le sujet intéresse une très petite minorité, vaut mieux suivre le courant de la soirée et éviter de parler politique La dernière fois, j’ai passé la soirée avec un gars qui m’en a parlé pendant des heures et j’ai été exclu de tout le monde! Les moments plus silencieux, nous étions alors en sellette et nous passions pour de beaux énergumènes

    Sinon, parler du gouvernement mondial intéresse personne ou au mieux cela jette une atmosphère morose qui ne colle pas aux temps des fêtes.

  10. Autant d’humains trompés par si peu… d’inhumains.
    Super! François,
    Je souligne qu’il est bon de rappeler certains articles et certains liens, toujours intéressants et toujours bons à revoir.

    On ne voit plus l’Histoire de la même façon. Celle que l’on enseigne et celle qui est tracée par une clique ou des cliques souterraines.
    Minarchiste,
    J’ai lu ton lien. C’est un must, je dirais. Ce qui nous ramène à la phrase « populiste »: « L’économie va mal, il nous faudrait une guerre ».
    En te lisant, on comprend un peu pourquoi.
    Que la nouvelle année soit… éclairante.

  11. Antoine

    @ Aimé

    Ah, un sénateur qui fait son travail ! J’aurais tout vue 🙂

    Mais le ministère de la santé essai de détruire son argumentation bien bâtie.

    Encore une autre loi pour enlever des libertés fondamentales aux citoyens.

  12. Bravo François M.

    Excellent travail de synthèse, il était clair pour nous, que toutes ces crises provoquées sont pour l’avènement du Nouvel Ordre Mondiale. Mais il fallait l’écrire et le démontrer comme vous l’avez si bien fais.

    C’est surtout une lueur d’espoir pour tous ceux qui cherchent la vérité et veulent conserver leur liberté.

    Pour voir les organisations du pouvoir planétaire, Illuminati et tous ces dépendants ou sous-clubs :
    http://www.syti.net/Organisations.html

    Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. Benjamin Franklin.

  13. Je souhaite une belle pause hivernale aux 7 ainsi qu’à tous les fidèles (et moins fidèles) commentateurs. Prenez le temps de vous reposer, reprendre le souffle, faire quelques excès et nous revenir en pleine forme en 2010.

    Si la politique québécoise vous intéresse un tant soit peu, il y aura beaucoup de pain sur la planche pour les blogueurs qui se disent « progressistes », afin de court-circuiter le plan de match des gens d’affaires et leurs disciples qui se préparent à confronter la fonction publique, imposer des frais additionnels pour des services qu’on paie déjà, privatiser une portion de notre patrimoine et (peut-être) faire disparaître quelques services publics…

    Paix et amour à vous tous.

  14. Claudius

    Si vous avez le sens de l’humour, je vais vous en apprendre une bonne. Et bien la famille Bush n’a pas encore dit son dernier mot… George W. Bush a un frère qui s’appelle Jeb. Jusque là, rien de spécial.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeb_Bush

    Il a été gouverneur de la Floride, mais il ne veut rien savoir de la présidence américaine. Par contre dans cette famille, ils ont le sens de la dynastie. Alors devinez comment s’appelle le fils de Jeb ??? George !!!
    Comme le pauvre W n’a pas eu de garçon, Jeb a sauvé l’honneur de la famille Bush.

    http://images.google.ca/images?hl=fr&q=george+p+bush&um=1&ie=UTF-8&ei=hJk2S8bkKIuNlAeHlLWiBw&sa=X&oi=image_result_group&ct=title&resnum=1&ved=0CBsQsAQwAA

    http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Prescott_Bush
    Le seul prénom de George est un Passeport pour le pouvoir… Préparez-vous, George P. Bush III s’en vient, en 2017 ???
    Note: P. pour Prescott, l’arrière grand-papa.
    Les anglais ont eu aussi la lignée des rois George.
    Voici un article sur George III. C’était le roi au moment de la guerre d’indépendance américaine.
    Retour vers le futur ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/George_III_du_Royaume-Uni

    Dormez bien, faites de beaux rêves !

  15. Joyeuses fêtes à tous .

    Bravo François, article qui résume bien les orientations contemporaines .

    Je ne sais pas si vous avez remarqué mais les états occidentaux s’arment en toute hâte depuis 2000 d’un arsenal législatif pouvant éventuellement servir à se protéger contre leurs propres citoyens. (C’est un simple constat, les faits sont vérifiables. On ne s’arme pas de lois liberticides quand on n’a pas peur …).
    ————–

    Mention spéciale pour avoir parlé du rôle de la Russie dans la lutte contre le nazisme, hé oui sans les Russes Hitler serai encore là …

    Une constante est l’opposition à la Russie à tout prix :
    Hitler pour lutter contre les Russes, plus récemment les Talibans pour lutter contre les Russes en Afghanistan .

    A chaque fois l’arme déployée contre la Russie se retourne contre nous, c’est une constante .

    C’est une chose à méditer, quel que soit le régime politique Russe rien n’y fait .
    La place et le rôle que nous laissons à la Russie ne change pas que la Russie soit Tsariste, Communiste ou Libérale …

    Pourtant le pays qui tiens les USA par les bourses est Communiste c’est la Chine qui détient assez des bons du trésor U.S pour être en mesure de mettre les USA en faillite (si la Chine revendait ses bons du trésor)

    Ceci explique la haute fréquentabilité de la Chine actuellement, alors que la Chine n’est pas reconnue comme une démocratie exemplaire soucieuse des droits de l’homme elle est subitement devenue un de nos alliés.

    Il faudra m’expliquer … 😉

  16. Réal Makake

    M. Marginean, votre travail est impressionant

    Vos propos sont les miens, en 100 fois mieux,
    car vous avez eu la motivation et l’intelligence de tous mettre ce foutu casse tete en place, le casse tête representant un énorme éléphant dans notre salon, dont on ignore la présence par notre consentement a gardé notre tête dans le sable.
    Je suis même toucher de constater a quel point
    notre vision est connectée… Surprenant.

    Pour être franc avec vous, je ne passerais pas par quatre chemin malgré le fait que je n’ai jamais senti le besoin de le faire avec quelconque blogueurs, j’aimerai pouvoir entrer en contact avec vous, mais de facon privée, par couriel real_makake@hotmail.com

    Svp, prenez le temps et n’ayez crainte de rien, je vous garantis que vous comprendrez beaucoup mieux mes techniques plus tard…

  17. Sun Tzu

    François

    Tout est réuni dans cet article, c’est un très bon résumé .

    Une donnée à ne pas négliger tout de même : Désormais les générations actuelles et à venir vivront moins bien que leurs parents .

    C’est le seul point sur lequel tous les experts s’accordent .

    C’est bien pour cela que nos chers politiques se préparent à devoir nous maîtriser …

    Le fait que nous allons tous vivre moins bien que nos parents est la meilleure preuve des trahisons et manipulations qu’ils nous ont fait avaler au bénéfice d’intérêts multinationaux privés .

  18. Pingback: Amérique du sud: Prochaine cible de l’Empire « Les 7 du Québec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s