Documentaire: Le temps de cerveau disponible

François Marginean

«  Il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation (…) de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. « 

Patrick Le Lay, PDG de TF1, interrogé parmi d’autres patrons dans un livre Les dirigeants face au changement (Editions du Huitième jour) affirme [1] :

 » Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (…).

Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible (…).

Rien n’est plus difficile que d’obtenir cette disponibilité. C’est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l’information s’accélère, se multiplie et se banalise. « 

France 2 a diffusé le documentaire « Le temps de cerveau disponible » dans le cadre des documentaires « Infrarouge » lors du 18 mars dernier. Un documentaire qui ne laisse pas indifférent. Il aurait facilement pu être nommé « Ce que la TV fait à votre cerveau », ou encore « Comment la TV joue dans votre cerveau et vous manipule ». Mais le titre colle bien de toute façon, puisqu’une des analyses de cette émission est l’influence de la télévision sur ce que nous sommes et aussi sur la manière dont les images nous façonnent. Il y a carrément une dérive de la télévision présentement. Elle tente de nous dicter ce que nous devrions penser, de modeler nos comportements, nos goûts et notre vision du monde et de soi-même. Elle prépare le cerveau pour que les annonceurs puissent vous vendre une image ou créer un besoin artificiel en vous. Elle vend du temps de cerveau disponibles à des corporations, votre cerveau.

On joue de façon destructive avec les émotions et les ficelles psychologiques des gens à travers des émissions de plus en plus dépravées et vulgaires. La télé-réalité en est un exemple frappant. Les bas instincts sont stimulés au maximum au même rythme que notre humanité s’effrite. La dignité humaine est monnayable. Elle est aussi rentable et, semble-t-il, la seule manière de rentabiliser la télévision commerciale ainsi que publique. C’est un nivellement par le bas. Elle ne s’améliore pas et ne contribue pas à l’émancipation et l’élévation des individus, mais bien à la destruction des valeurs et de la culture. Pourtant, elle pourrait être un outil incomparable. Mais nos valeurs sont mal orientées et produisent le résultat qu’on connait aujourd’hui.

Ce n’est donc pas la télévision en soi qui est mauvaise, mais bien l’utilisation qu’on en fait. Si l’Internet connait un tel essor, alors que les journaux et les médias télévisés perdre de leur auditorat constamment depuis quelques années, c’est que la population réalise progressivement ce qu’elle est devenue: la grande télévision poubelle. Et le fait que le but principal est de vous attirer à tout prix avec ce qui fait appel à nos pulsions primaires en jouant avec votre cerveau par des techniques de marketing mêlées à de la psychologie de masse seulement que pour vendre du temps de cerveau disponible à des compagnies privées, devrait tous nous faire réfléchir. Plusieurs études ont d’ailleurs démontrées que la télévision porte préjudice au développement du cerveau en bas âge.

Bon visionnement!

Documentaire « Le temps de cerveau disponible » (France 2):

France 2: Cruauté, violences psychologiques et sexuelles, humiliations…, la télé-réalité devient folle. Son arrivée au début des années 2000 ouvrait une nouvelle ère dans l’histoire de l’audiovisuel. 50 ans d’archives retracent l’évolution du divertissement : comment la mise en scène de l’intime, dans les années 80, a ouvert un nouveau champ, comment la privatisation des plus grandes chaînes a modifié le rapport au téléspectateur. A l’aide de spécialistes, dont le philosophe Bernard Stiegler, ce réquisitoire démontre comment l’émotion a fait place à l’exacerbation des pulsions les plus destructrices

67 Commentaires

Classé dans Actualité, François Marginean

67 réponses à “Documentaire: Le temps de cerveau disponible

  1. on pourrait mettre en parallèle cette étude récente :
    « Neuroscientists Influence People’s Moral Judgments by Disrupting Specific Brain Region »
    En envoyant un petit champ magnétique sur une partie du cerveau les scientifiques sont capable de modifier ton attention et même tes valeurs face à un probléme
    http://www.sciencedaily.com/releases/2010/03/100329152516.htm

    Ce qui est interessant est que le téléphone cellulaire correspond exactement à ce type de champs magnétique, et la partie du cerveau est justement celle derriere l’oreille droite ….

  2. J’avais lu cet article cette semaine, mais je n’avais pas fait le rapprochement avec les cellulaires. Je sais que nous nous toastons le cerveau avec les micro-ondes, mais sommes-nous certains que c’est le même type de champ magnétique que dans l’article en question?

    Si oui, ça soulève toute une question. Je suis bien choqué quand même qu’on puisse affecter le jugement de valeur et rendre floue la ligne entre ce qui est bien et mal seulement qu’avec un champ magnétique appliqué à cette région du cerveau. Il y a quelque chose qui me dérange là-dedans et je ne sais pas trop comment l’expliquer.

  3. Lleila

    Le corp humain produit un champ magnetique naturellement comme tout autre etre vivant sur la planete, notre cerveau communique avec notre corps a l’aider d’impulsion electro-magnetique. Sabotons ce champs naturelle et ces l’homme que l’ont sabote.

    Sur une toute autre ordre d’idée voici une petite perle que j’ai trouver sur le figaro( totallement aucun raport avec l’arcticle, mais je ne savais ou le poster):  » Le groupe total et mis en examen pour corruption »

    http://www.lefigaro.fr/societes/2010/04/06/04015-20100406ARTFIG00390-le-groupe-total-est-mis-en-examen-pour-corruption-.php

  4. Sébas

    Je ne peux pas écouter le documentaire pour l’instant (problème technique). Mais j’aime beaucoup ce sujet.

    Il faudrait que je retrouve le documentaire sur les effets des ondes télévisuelles… ouch, ce n’est pas mieux que le contenu…

    @ Marc:

    J’ai étudié -intensivement- pendant plusieurs mois les questions entourant les ondes. Je suis loin d’être un « expert » en la matière, mais j’en sais beaucoup plus que 99% des gens.

    Voici un aperçu de mes recherches;

    1) Les effets des ondes [électromagnétiques] sont beaucoup plus puissants que ce que le commun des mortels imagine. Il y a même des paroles Bibliques en rapport avec ça. Mais je vais vous épargner mes « commentaires irrationnels ». 😉

    2) Les ondes peuvent influencer l’humeur et
    les pensées, à distance. Et oui les ondes des cellulaires affectent très fortement nos cerveaux, qui sont extrêmement sensibles à ces ondes (notre crane offre aucune protection). Pire encore, notre cerveau agit comme une cage de résonance par rapport à ces ondes.

    Ce qui m’amène à vous mettre sur cette piste:

    3)Si ma mémoire est bonne et selon nos « engeances » de santé publiques, les normes maximales des ondes électromagnétiques [des tours cellulaires], sont 10 000 x plus puissantes en Amérique qu’en Europe.

  5. Pingback: Documentaire: Le temps de cerveau disponible » Futur Quantique

  6. Lleila

    Depuis Tesla nous savons que l’homme peut-etre influencer par des champs magnétique dependement des hertz(frequence) utiliser. Voici un site que j’ai trouver il y a fort longtemps qui explique bien les theories en arriere des travaux de Tesla. Bien qu’aux premier coup d’oeil le site semble vieu et mal fait( pas de mise a jour depuis 2008 iirc), plusieur personnes de par le monde ont realiser certain de ces projets, un francais entre autre donc je vais vous laisser le lien.

    (Pour bien comprendre le fonctionement du magnétisme , site lourd a naviguer mais plein de renseignement) :http://www.cheniere.org/index.html

    Jean Naudin:http://jnaudin.free.fr/index.htm

  7. Lleila

    Merci pour les liens. Je suis conscient de ce que vous dites, c’est plutôt notre incroyable vulnérabilité qui me rend perplexe, que notre jugement de valeur soit aussi fragile et si facilement dérèglable que par un champ magnétique dirigé au bon endroit! Cela ne revient-il pas à dire que notre sens moral tient seulement d’une région spécifique du cerveau qui lui est sensible aux champs magnétiques? Me semble que ça cause un problème pour ceux qui pensent que notre moralité est en quelque sorte liée à Dieu et ses enseignements ou à une sorte de spiritualité. Si c’est aussi bête que ça, ils vont commencer à produire des petits casques pour les soldats leur envoyant des champs magnétiques et les rendant totalement insensibles à toute horreur, genre:

  8. Lleila

    *tinfoil hat* ;).

    Je ne pense pas que nous somme rendus a pouvoir spécifiquement induire certains sentiments précis( bien que personne ne sait réellement jusqu’où nous en sommes). Mais si nous connaissons les fréquences précise découlant de l’activité de certaines zone cérébrale associé au émotions je peux facilement voir comment ont pourrais interférer avec ces signals et voir même possiblement les  »hijacker ».

    Mais encore la cette science date de près de un siècle, donc Dieu seul sait jusqu’où nous pouvons aller aujourd’hui. Ce que nous pouvons savoir et vérifier par contre c’est comment les secret de Tesla sont blinder de brevets(défense Américaine) et cacher de la masse.

  9. Sébas

    Oui: tin foil fat et pas en aluminium, 🙂

    Et oui nous sommes rendus:
    « a pouvoir spécifiquement induire certains sentiments précis( bien que personne ne sait réellement jusqu’où nous en sommes) »
    -dixit Lleila

    Non seulement c’est possible (il ne faut pas se fier uniquement aux articles des médias soi-disant scientifiques), mais aussi aux connaissances brutes concernant les ondes (par exemple: faire des recherches sur les brevets, c’est assez hallucinant), et ensuite il faut faire des déductions logiques. Je peux en parler longtemps, car je suis touché de près par cette question. 😉

    ***

    @ Francois M. qui écrit

    « Me semble que ça cause un problème pour ceux qui pensent que notre moralité est en quelque sorte liée à Dieu et ses enseignements ou à une sorte de spiritualité. Si c’est aussi bête que ça, ils vont commencer à produire des petits casques pour les soldats leur envoyant des champs magnétiques et les rendant totalement insensibles à toute horreur, genre: »

    Vrai, par contre, si ça fonctionne dans UN sens, ça fonctionne AUSSI dans L’AUTRE SENS. 😉

    Tout est onde, même -et surtout- la prière et la médiation.

    Une piste:
    « Le verbe s’est fait chair ».

  10. Sébas

    oups: « méditation »
    😉

  11. Lleila

    *Attention Attention le commentaire qui suit peut paraitre irrationnel*

    Prenons juste l’exemple du shamanisme et de l’ayahuasca. Lors des trance le shaman guide le sujet grace aux ondes emis par sa voix(chants)

     »Ses sons pénètrent les champs énergétiques et agissent sur la matière par le phénomène de la résonance, ce sont des stimulis sensoriels. Explorer les effets des sons, c’est nous mettre à l’écoute de nous-mêmes. Cette musique peut déclencher plusieurs phénomènes : des émotions, des sentiments, des souvenirs, des images, des symboles, des sensations corporelles, voir des états de transe… Elle véhicule par le « ressenti », la sensation de la Fête, de Danse, de Jouissance…  »

  12. Sébas

    Pour ceux que ça intéressent, j’ai fait un tableau (source Wikipédia) concernant les fréquences:

    C’est la base, ensuite, si vous êtes intéressez , je vous montrerez tout ce que je sais sur ce sujet.

    Pour titiller votre curiosité:

    La fréquence 6.66 hertz est celle de la dépression.
    Tout lien avec la Bible n’est que pure coïncidence.
    😉

  13. C’est possible, mais ce dont il est question dans l’article que Marc nous propose n’est pas d’induire certains sentiments précis mais bien est le fait qu’on puisse les atténuer, voir les éliminer.

    Vous avez des commentaires à propos du documentaire aussi?

  14. Sébas

    « Attention Attention le commentaire qui suit peut paraitre irrationnel »
    -Lleila

    Si vous m’aviez parlé de ça il y a quelques années seulement, oui en effet, votre discours m’aurais paru incroyablement farfelu. Plus maintenant. 😉

  15. Sébas

    @ Francois M.

    « C’est possible, mais ce dont il est question dans l’article que Marc nous propose n’est pas d’induire certains sentiments précis mais bien est le fait qu’on puisse les atténuer, voir les éliminer.

    Ça est bien plus encore, et à DISTANCE, oui monsieur. Comme je disais, il ne faut PAS se fier à la propagande des revues « scientifiques ». La techno -non-officielle- est rendue beaucoup plus loin que ça. 😉

    ***

    « Vous avez des commentaires à propos du documentaire aussi? »

    Oui, j’aime le exte, mais je ne peux pas regarder le docu. Je suis d’accord avec tout. 😉

  16. Lleila

    Pour ce qui est du fait d’atténuer les effet. Je crois (mon opinion personnel)que nous possédons toute les défense nécessaire a cette intrusion. Mais notre éducation et notre mode de vie nous a priver de ces modes de défenses négliger et oublier.

    Prenons par exemple l’hypnose; certain sont réceptif alors que d’autre ne le sont pas. Moi je vois un système de défense a l’œuvre chez les gens non réceptif même si ceux-ci ne s’en rende pas compte.

    Nous nous concentrons beaucoup trop sur l’extérieur au détriment de l’intérieur et ce dans n’importe quelle secteur de l’activité humaine. Ce qui nous a fait (toujours celons moi) perdre contact avec notre nature et plusieurs de ces secrets.

    Mais que sa soit au niveau de l’univers, des galaxies, des systèmes solaire , des planètes , de l’être et même de la biologie moléculaire. Ce que nous savons c’est que peut importe l’échelle les même force sont a l’œuvre. Le magnétisme , la graviter , le  »torc » et la rotation.

  17. Lleila

    Bon je vien de finir de regarder le docu. Et sincerement il est tres complet et fais le tour de la question sous plusieurs angles. La documentation et la profondeur aborder( la bourse, changement de politique etc) et d’une extreme pertinence.

    +1

  18. @François :
    Un autre article plus vulgarisé :
    EM field, behind right ear, suspends morality
    http://heretic.blastmagazine.com/2010/03/em-field-behind-right-ear-suspends-morality/

    Un autre lien relié à ton article :
    Are some games intentionally designed to keep you compulsively playing, even when you’re not enjoying it?
    http://www.cracked.com/article_18461_5-creepy-ways-video-games-are-trying-to-get-you-addicted_p1.html

  19. @François :Les bas instincts sont stimulés au maximum au même rythme que notre humanité s’effrite.

    Check ça sur la peur déjà le nombre de films, de séries tv, jeux, etc :
    This is a list of apocalyptic and post-apocalyptic fiction works, sorted by the nature of the catastrophe portrayed :
    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_apocalyptic_and_post-apocalyptic_fiction

  20. Merci François pour cette suggestion. Voilà un sujet fort intéressant: l’impact des médias sur nos vies… Ce qui m’a frappé après avoir visionné les deux premières parties c’est que la libéralisation des marchés et la privatisation des services « publics » n’est pas toujours une bonne chose en soi…

  21. Tout le plaisir est pour moi! C’est un sujet qu’on mésestime trop souvent. La TV façonne notre vision du monde, de l’image qu’on se fait de soi-même, forge nos valeurs et nos désirs, etc.

    Et pour répondre à votre commentaire, oui, tout a des limites!

  22. Dan

    J’ai toujours su qu’il y avait beaucoup de choses malsaines à la télé, c’est pourquoi nous n’avons plus le câble depuis 2 ans. Nous avons poussé l’expérience un peu plus loin en se débarrassant de la télé il y a 6 mois de ça !! Résultat pour les premiers 6 mois : Je dirais que le premier mois à été très difficile, je ne savais pas trop quoi faire, j’étais perdu.. par la suite je me suis remis à faire un paquet de choses dont j’avais perdu l’habitude de faire, et aujourd’hui je commence à avoir le goût de faire plein de nouvelles activités..

    Je dois aussi confesser que j’étais un gros joueur de Playstation 3 et j’ai donc dû faire mon deuil de ça aussi !! Ça complètement changé notre vie de famille mais je dois vous avouer que quelques fois par mois il me prend une envie folle d’aller tout racheter, je me contrôle mais c’est quand même puissant comme envie.. Et je ne vous parle même pas des jugements des autres, nous nous faisons traiter de « mormons » de « témoins de Jehovah » de « fuckés », les gens détestent le fait que nous n’avons plus de télé, nous sommes plus dans le groupe !!

    C’est une expérience très intéressante et peu importe le résultat final (qu’on rachète ou non) je suis très fier d’avoir fait ça et j’espère bien que nous allons réussir à faire notre vie sans ce nouvel objet qui date seulement de 60 ans mais dont personne ne pourrait se passer !! Il y a vraiment quelque chose de très addictif dans la télé et je crois que c’est suffisant pour se questionner !!

    En tout cas !! Si des gens ont tenté l’expérience j’aimerais bien savoir ce que vous en pensez aussi !!

  23. Superbe témoignage, bravo pour avoir relevé le défis!

    Je ne regarde plus la TV depuis plus de dix ans, que très occasionnellement. Et quand je le fais, c’est pour regarder un documentaire qui m’intéresse ou quelque chose du genre, très ciblé. Et pour vous dire franchement, je manque de temps pour tout faire ce que je voudrais faire!

    Saviez-vous que votre cerveau tombe en onde alpha lorsque vous regardez la TV? C’est le même niveau que vous vous trouvez en état d’hypnose, c’est-à-dire que le cerveau de fait pas consciemment la différence entre la réalité et la fiction. Bien que si on s’arrête pour y penser et faire la différence entre la réalité et ce qu’on voit à la TV qui est fiction, le cerveau en temps de visionnement normal ne la fait pas. Il perçoit et interprète ce qu’il voit comme étant réalité.

    La fonction symbolisante de l’esprit utilise l’imagerie, l’imagination, la mise en image des désirs encore inconscients. En introduisant des images en boucle dans le cerveau, on vient ainsi qu’à façonner la pensée de l’individu, de programmer des désirs et réactions, de mouler sa vision de soi-même et du monde.

    Je suis fasciné par le fait que notre société soit si révoltée et contre le viol physique d’un individu, mais que nous soyons complètement indifférents au viol psychologique, psychique de ces mêmes individus. Complètement renversant.

    Quand c’est rendu que c’est des psychologues et psychiatres qui montent des publicités et des professionnels de l’image et des relations publiques dont Edward Bernays (neveu de Freud) est le père fondateur, c’est qu’on joue avec vos mécanismes psychologiques inconscients et subconscients pour vous manipuler vers certains comportements et façons de penser.

    Pensez-y…

  24. salut Dan,
    ça fait plus de 10 ans que je n’ai plus de tv , avec 4 enfants … on a encore l’appareil et on loue occasionnellement des vidéos au dépanneur du coin, c’est tout … effectivement les gens sont constament stupéfaits vu qu’on ne comprend rien à leurs discussions sur des émissions cultes qui semblent les faire vibrer genre toutoune siliconée dans un spa avec monsieur abdos 6 packs , et deviennent même condescendants genre «  ah mais tu ne peux voir ça hein ? » hey que ça manque à ma culture !!! (sarcasme) …

    Le plus drôle est quand les profs donnent des devoirs aux enfants sur des émissions TV , hé hé, les miens en sont dispensés à leur grand plaisir …

    Niveau éveil , ben mes enfants sont des grands lecteurs de bouquins, de Bd, lisent beaucoup, français impeccable, ils corrigent même leur prof qui fait plus de fautes qu’eux, jouent occasionnelement sur le pc à des jeux, mais visiblement le fait d’être décroché n’a pas fait d’eux des retardés … niveau actualité internet fournit pas mal tout les besoins et même plus .. aucun regret à date ..

  25. @François :
    Entre les produits qui altérent ton cerveau vaccins/ mauvaise bouffe/médocs/mauvaise condition physique/Tv/micro-ondes/cellulaire/ EMF + environnement pollué/stress psychologique/relation à l’argent/éducation/ pression sociale/économique/guerres/religions, c’est à se demander comment y a pas plus de gens qui pêtent une soupape …

  26. Un aspect souvent négligé est le conditionnement subliminal par la surimposition des messages en multisensoriel. (texte écrit + voix traitant de deux sujets dissociés)

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/04/29/rocard-twitter-et-le-subliminal/

    Pierre JC Allard

  27. Pierre, je prends la liberté d’en reproduire ici un extrait significatif. J’invite cependant les lecteurs à lire votre texte au complet qui en vaut le détour.

    Pourquoi parler à nouveau du subliminal ? Parce que, bien insidieusement, on a franchi dans le conditionnement une autre étape dont on ne parle jamais. Avez-vous remarqué ces textes qui défilent en bas de l’écran pendant que le commentateur vous débite son message parlé ? À quoi croyez-vous qu’ils servent ? Ils servent à diviser votre attention, de telle sorte que l’on puisse vous endoctriner plus facilement.

    Si vous cherchez à lire ces textes, la vitesse de défilement de ces messages hétéroclites est telle qu’un individu normal ne peut pas en suivre le sens tout en écoutant le message parlé… ce qui ne vous empêche pas de l’entendre. Ce message parlé vous pénètre donc sans résistance et votre inconscient l’accepte comme un fait.

    Vous pourrez ensuite le contester consciemment, s’il est vraiment en contradiction de votre expérience ou de vos principes, mais le lent travail de sape fera peu à peu son œuvre. Vous finirez par résoudre vos dissonance cognitives en les réconciliant dans une vision qui sera plus ou moins subtilement différente de celle que vous aviez au départ.

    Même phénomène si vous mettez toute votre attention sur le discours. Ce sont les textes écrits qui se graveront alors dans votre inconscient, sans que vous ayez pu faire le filtrage que vous faites normalement dans la vie quotidienne quand vous êtes assailli par un idée choquante ou absurde. Cheminez doucement dans la lavande en suivant le pasteur, vous verrez comme on est bien dans la bergerie..

    Ce procédé de conditionnement en utilisant la vision périphérique ou la parole au seuil de l’inaudible n’a rien de révolutionnaire ; c’est l’application politique des méthodes de l’hypnose ericksonnienne, dont plus personne ne met en doute l’efficacité. Personne sauf ceux qu’on a déjà endormis. Dangereux la TV…

  28. @Marc

    En effet, ou peut-être que le résultat final est de tuer cette résistance, de rendre les individus complètement indifférents et vide de l’intérieur, incapables de réagir émotivement et intellectuellement à ce qui se passe autour d’eux…

    Merci pour tous ces liens précédents aussi!

  29. Résistance je ne sais pas, mais l’attention, oui …. pour résister, faut être conscient… Selon ma perception, ce à quoi on prête attention est ce dont on devient conscient. La conscience est la prise de conscience d’être conscient. Ça nous donne un point de vue,( je ne parle pas juste d’opinion avec ce terme) un repère à partir duquel on observe l’Univers.

    Réussir à endormir l’attention est définitivement ce que notre société moderne a réussi à faire avec des gens qui n’ont pas le temps, n’observent plus, regardent des heures et des heures de TV, communiquent sans communiquer par des outils, sont en situation de stress ….

    Maintenant, à savoir si le résultat actuel de ce manque d’attention, de conscience que j’observe perso est le résultat d’un « complot » ou d’une manipulation par un agent exterieur ou juste un aléas de la technologie qui va plus vite que nous ou une conséquence normale vu comment notre mental est bâti, y aurait de quoi débattre !

  30. Souvent, ce sont les forces du marché qui crée ces conditions, sans vraiment penser aux conséquences désastreuses qui s’en suit. C’est du moins le constat du présent documentaire. Maintenant, ceci dit, il est évident que ça fait l’affaire de la clique dirigeante. Abrutir une population et la maintenir dans l’ignorance est vachement pratique pour conserver le statut quo et le pouvoir!

    Ce n’est plus le prêtre (souvent pédophile (merde, je n’ai pas pu m’en empêcher!)) qui a pour mission de guider les troupeaux d’humains vers l’abattoir, mais bien la télévision et le reste de nos bidules technologiques.

  31. Lleila

    Il y a 5 ans, j’étais un leming comme le 3/4 de la planète. Je travaillais 6 a 4 , j’avais tout les petits luxe que je pouvais me payer a la maison et j’etais accro au jeu video…Je travaillais en usine et revais eperduement d’entrer dans les FARC. Lorsque je rencontrais mes ami(e)s nous parlions du temps, de sport et de télé réaliter.

    Et bien mon accoutumance au jeu video(world of warcraft plus précisement) ma fais perde le tout. L’emplois , l’argent , les petit luxe et finalement le logement. Pathétique , je sais…

    Mais aujourd’hui bien que je regrette d’avoir vécu une débâcle monétaire et je dirais même jusqu’à un certain point , une débâcle social, je ne regrette pas le fais de m’être retrouver seul sans média , sans journaux et sans luxe superficiel. Le pouquoi et fort simple, aujourd’hui je prend le temps de réfléchir et de lire et de ce fait mes opinion sur tout en général et passer du noir au blanc en l’espace de 2 ans et j’ai remarquer qu’habituellement ou il y avait de l’homme il y avais de l’hommerie. J’ai établis de nouvelles priorités et de nouveaux buts.

    Si seulement les gens pouvaient s’arrêter de courir l’espace d’un temps( 2 emplois, la garderie, les factures, la télé, les fêtes commerciales etc etc). Je suis persuader que l’ont pourrais changer le monde, les gens irais voter , la communauté revivrais de ces cendre, la littérature et les arts connaitrais sans doute une croissance exponentielle . Et finalement au lieu de s’occuper que de l’individu dans la masse , nous nous préoccuperions plus de notre prochain et de l’humanité en général( ceci reste mon humble avis).

    Tout sa pour dire que la télé fais une sacré bonne job pour nous déshumaniser et que c’est sans doute mieux ainsi car si une majorité se réveillais je crois bien que notre système serais en péril et que quelques têtes se mettraient a rouler.

    *Everything is ok , you can go back to sleep , you’re governement is in control* (Charlie Veitch)

  32. Claudius

    Étonnamment, y a rien de mieux qu’une bonne panne électrique pour nous faire redevenir des humains… Le commentaire de Dan me met en partie sur cette piste-là. Pas d’électricité, pas de télévision ! Pas d’internet non plus. Ça, c’est moins drôle. L’internet a le mérite au moins d’être un média interactif, mais la télévision, c’est one way seulement. Aucune interaction possible. Quand j’étais petit, j’aimais les tempêtes de neige, parce qu’on n’avait pas d’école évidemment, mais surtout parce qu’on se retrouvait en famille. Mais c’était encore plus drôle quand le courrant venait qu’à lâcher !!! Pas de télévision, on sortait le Monopoly et puis on avait du fun. La famille était retenue à la maison par la force des choses. C’était intéressant parce que ça changeait du quotidien routinier. Ouvrir une boîte de concerve à la main et manger froid, c’était pas évident, mais c’était bon quand même. La famille devenait l’espace de quelques heures, conviviale et resserrait les liens. Bien sûr qu’il y a un dosage raisonnable dans tout ça. Pas un mois de temps comme durant la crise du verglas de 1998, mais l’expérience d’une journée, ça me suffisait. Autrement dit, quand les médias font ‘black-out’, c’est comme si on sortait d’une séance d’hypnose et qu’on redevenait nous-même l’espace de quelques heures. On cesse d’être des zombies. Un peu de petite misère, ça fait toujours du bien quelque part. C’est une perception des choses.

  33. « …c’est comme si on sortait d’une séance d’hypnose et qu’on redevenait nous-même l’espace de quelques heures. »

    Nous sommes comme pris dans une toile électromagnétique/électronique. Le sentiment de calme et de paix qui nous envahit lorsque nous sommes dans la nature pendant plusieurs jour nous révèle essentiellement ce même constat: nous sommes dans une sorte d’hypnose nous faisant oublier qui nous sommes réellement.

  34. Pingback: Documentaire: Le temps de cerveau disponible « Realinfos

  35. Claudius

    @ François

    Je viens de constater en relisant des commentaires plus haut sans le savoir, que tu as évoqué l’hypnose dans ta réponse à Dan. J’ai de l’air fou un peu… J’avais pas encore tout lu. T’as bien présenté le problème avec les ondes alpha du cerveau. On devient comme des éponges mentales, et quand on se fait tordre à l’image de l’eau, on donne ce que le système attend de nous.

    Je te dirais aussi que j’ai mis presque complètement la télévision de côté depuis que j’ai un ordi. Sur la télé, tout ce qui n’intéresse, je le trouve à un seul poste, soit pour les nouvelles à l’heure du souper ou pour un documentaire particulier annoncé. Mais quelque part, si je faisais le total des heures que je mets devant mon ordi dans une semaine, je crois que j’aurais peur…
    L’esclavage de la technologie est encore bien présent, mais différent. J’ai remplacé une chose par une autre parce que la nature a horreur du vide… Pour interpréter le temps sur l’ordi qu’on y met, je dirais que c’est le seul média qui part dans l’autre sens. Le côté créatif et expressif de l’individu est aussi exprimé plus fortement avec un ordi qu’avec autre chose. On y trouve exactement ce qui fait notre affaire. Ça devient notre univers virtuel, mais une panne électrique imprévue, ça fait tout foutre en l’air.
    Je suis inquiet d’une chose. Ne plus avoir d’électricité indéfiniment ferait basculer complètement cet univers virtuel. Si je n’aurais pas préparé le terrain correctememnt, je crois que le sevrage de l’ordi serait pénible. Comme loisir, la photo numérique, c’est extraordinaire. Je vais dans la nature voir plein de choses. C’est un très bon motif de sortie, mais ça me couperait les jambes de ne plus avoir d’ordi pour revoir le fruit de mon travail. Je l’avoue, j’ai transformé un esclavage par un autre, complètement différent. Comme Dan dit, il a redécouvert ses mains pour le bricolage en éliminant la télé. Se redéfinir en dehors des technologies, c’est pas évident… Dans la campagne du 19′ siècle, ce n’était pas pas un problème, l’électricité n’existait pas. La vie était aussi radicalement différente. C’était mieux comme ça ? Ce qu’on n’a pas ou qu’on n’a jamais eu, ça ne peut pas nous manquer. Quand on goûte à une chose et qu’on l’aime, c’est dur par la suite de s’en départir. De la drogue électronique, ça existe, et bien souvent, on n’a pas prévu de plan B.

  36. Dan

    @François M

    Donc si notre cerveau tombe en onde alpha devant la télé, ce n’est pas seulement pour la télé, logiquement ceci inclus les films aussi ?!

    Je me demande ça parce que j’ai une fille de 3 ans et demi et depuis 6 mois elle se porte super bien, mais si nous regardons un film sur le portable ou au cinéma elle réagit bizarrement après, elle devient agressive, elle pleure pour rien, elle se frotte les yeux, bref elle a un comportement vraiment étrange. Mais une fois redevenue normale elle en redemande et voudrais ravoir une télé.. c’est fou pareil !! D’autant plus que ma blonde est enceinte et nous aimerions beaucoup ne pas soumettre notre bébé à la télé.. Les spécialistes ne cessent de dire que la télé avant 2 ans est très dommageable alors nous aimerions tenter l’expérience et voir ce qui va se passer !!
    Une chose est sûre c’est que comme le dit le monsieur dans le documentaire, c’est sûr que la télé nous désensibilise parce que ma fille est vraiment sensible et s’émeut de rien et elle devient presque en panique devant un film où il y a un petit peu de violence ou très émotive s’il y a quelque chose de triste. Sauf que je me demande si ce sont de bon outils à donner à des enfants avant d’entrer dans cette société de débiles !! En tout cas, je continue de penser que c’est la bonne chose à faire et que la technologie est quelque chose de néfaste si elle est mal utilisé et que ça nuit beaucoup aux relations humaines de qualité.

    @Marc

    Bravo pour votre initiative !! 4 enfants sans télé c’est bon, la plupart des gens auraient préféré les placer devant la télé, beaucoup plus facile dans ce temps là !!

    @Lleila

    Beau témoignage !! Je vous comprend car pour moi c’était ma partie de Call of Duty 4 tout les soirs sur ma ps3 !! Combien de fois j’ai laissé ma blonde toute seule dans son coin pour jouer « encore une p’tite game ».. J’allais quelque part et j’avais déjà hâte de revenir pour « gamer », incroyable pareil !! Il y a là un pouvoir addictif très fort, car je jouais et ça me tentait même pas, mais j’allais m’installer pareil en me disant « bof j’ai rien de mieux à faire de toute façon », un vrai zombie ! Maintenant c’est fini et j’en suis très heureux !!

    @Claudius

    Tu as bien raison, une panne de courant remet les choses à la bonne place !! Nous sommes tellement dépendants de tout ce qui nous entourent que s’il fallait que nous soyons laissé à nous-même nous ne serions pas capable de rien faire.. Parfois il me vient même l’envie de souhaiter un drame planétaire pour que l’humain redevienne humain, juste assez pour menacer sa sécurité et qu’il sente le besoin de se rapprocher de ses semblables !! Parfois je regarde mes voisins avec qui je n’ai aucune relation et je me dis que si nous étions effrayés, si nous étions dans une situation critique nous aurions besoin de nous parler, ça nous ferait du bien, nous nous apporterions du réconfort juste à parler ensemble. Nous nous sommes créés une bulle ou chaque être vit séparément des autres, où il « fait son social » avec sa télé et son ordinateur. Parfois je me demande même si la télé ne sert pas à ça justement, prendre sa dose de contact humain mais sans humains. Dans le temps de mes parents les gens se visitaient la semaine, les fins de semaines encore plus, aujourd’hui ils ont Virginie, Destinée, Annie et ses hommes, etc, pour leur permettre de vivre des émotions humaines, alors à quoi bon se visiter et se parler ?? Plus besoin des autres, la télé est là !! Je me rappel avoir regardé des séries télé et m’être senti comme si je faisais partie de la famille, où du cercle d’amis dans la série et une fois terminée j’étais en deuil, je m’ennuyais carrément des personnages !! C’est spécial pareil et je suis certain que je ne suis pas le seul comme ça !!

    En tout cas j’arrête parce que je pourrais en parler des heures, car malheureusement dans ma famille je suis entouré de gens qui ne veulent pas en entendre parler, la télé est leur ami. Je pense trop et je me pose trop de questions selon eux !! Je me suis même déjà fait dire « quelle différence entre un bon film ou un livre ? C’est la même chose, en plus quand je lis un livre j’ai l’impression de perdre mon temps » Incroyable !!

    Désolé pour la longueur, je me suis laissé emporter !! Je me suis même retenu !! Je devrais commencer un blog moi aussi !! 🙂

    Bonne journée !!

    DaN

  37. Claudius

    @ Dan

    Y a rien de trop long quand on a de quoi à dire !
    Je partage totalement ton point de vue.
    Les films, c’est aussi le même principe parce qu’il requiert l’attention de l’auditeur. As-tu déjà entendu parlé qu’en 1964, un fabriquant de télévisions avait commercialisé un modèle qui curieusement avait créé chez ceux qui en étaient propriétaire, un besoin excessif pour acheter des produits particuliers en quantité déraisonnable. C’était un syndrôme étrange qui faisait tache d’huile un peu partout. Plus tard, un électronicien avait identifié le coupable, une pièce électronique qui agissait dans la modulation des ondes ou du rayonnement cathodique. Ça agissait directement sur le côté irrationnel des gens, donc sur le besoin extrême de consommer. La pièce électronique a été identifiée et supprimée. Le problème a été réglé. (Désolé si je me répète)
    Ça fait longtemps que j’en ai entendu parlé, au début des années 80 je crois, mais je me souviens du documentaire sur ce sujet. Je suis sûr qu’on peut retrouver cette histoire sur internet quelque part.

    À part de ça, je te dirais que j’ai quand même une porte ouverte pour le radio. Le matin, j’ai besoin de me réveiller avec ça. Je suis plus de type »Radio-Canadien » que d’autres choses. J’aime être informé sur tout ce qui m’entourre, mais j’ai banni de mon répertoire les stations de radio musicale qui n’offrent rien d’autre que le divertissement et des décibels abrutissants. La radio qui informe, au moins il y a de la substance. On se doit de rester informé parce qu’on vit quand même en société. L’évasion musicale tout court, ça ne mène nul part. Je suis content de t’avoir lu !

  38. Claudius

    @ François

    J’ai cherché un peu sur l’histoire des télévisions vendues en 1964 et qui étaient la cause d’un syndrôme de surconsommation irrationnelle, style une vieille dame qui achète 8 boîtes de couches pour bébé ou des trucs complètement fous. C’était une marque particulière de télévision, mais je n’ai rien trouvé sur le sujet, maintenant tabou ? Si tu le demandes aux gens qui ont des cheveux blancs, ça leur rappellerait probablement des souvenirs. Ça serait bien de pouvoir présenter toute cette histoire vraiment édifiante à juste titre, en ligne avec ton sujet.
    Merci !

  39. @Claudius, Dan et Lleila

    Je passe effectivement beaucoup de temps en face de l’ordinateur, mais si je ne le faisais pas là, je le passerais à lire différents journaux spécialisés et des livres à la bibliothèque. Internet est une bibliothèque, un lieu d’échange et de rencontre des esprits. Bien qu’on le dit « virtuel », il s’y passe une réalité qui affecte celle de tous les jours. Les politiciens et les grands médias l’ont trop longtemps ignoré et dénié, à leur propre péril et conséquence.

    Il faut faire attention, cependant, de ne pas vivre seulement qu’en face de l’écran. Il faut ainsi prioriser les valeurs essentielles: le contact humain, la famille, les amis, notre relation au vivant et à la nature, cultiver cette connexion.

    Est-ce une dépendance? Chaque année, je prends un ou deux mois de « vacances », surtout durant l’été, pour m’évader et être dehors. Je consulte alors très peu l’Internet. Je dois avouer que je réussi très bien à m’en séparé et que je l’apprécie grandement. Ça fait carrément du bien et on y reviens revigoré. Alors je ne pense pas que ça soit vraiment une dépendance, mais plutôt un outil exceptionnel pour un gars comme moi. Mais je ne nie pas que l’ordi peut être addictif. Si nous étions pour manquer d’électricité pendant des mois, je trouverais ça bien dommage et l’ordi me manquerait surement. Mais pour moi, la relation est comme de ne pas avoir de voiture alors je vis en région où il n’y a pas de transport en commun.

    Les jeux vidéos sont aussi très addictifs. C’est pourquoi je me limite et je ne joue pas souvent, car je me connais. Il y en a qui sont tellement bien faits et captivants que je pourrais facilement tomber dedans et jouer 20h par jour!

    Mais je suis humain et je me permets de jouer parfois à un jeu que j’aime bien, question d’avoir du plaisir et de me divertir. Mais c’est sporadique et irrégulier.

    Combien de couple le PS a t-il fait exploser parce que le mec n’est plus capable de décrocher? Combien de personnes ne sont pas rentré au travail parce qu’elles voulaient continuer la partie commencée?! La notion à comprendre est d’arriver à se connaitre soi-même et d’être honnête. C’est comme la boisson, la drogue, le sexe ou les sensations fortes, il faut se connaitre et éviter de stimuler et tenter nos faiblesses. Si l’équilibre y est, je ne vois pas de mal à se permettre quelques plaisirs et d’être heureux.

    Dans un sens comme de l’autre, c’est de garder l’équilibre et d’éviter les extrêmes qui est important!

    On peut avantageusement restreindre le temps de de TV aux enfants, surtout en bas âge, mais est-ce mieux qu’ils soient complètement étranger à cette chose? Des fois, la meilleure façon de se protéger d’une chose, c’est de la connaitre et de l’étudier. Au moins, dans ce cadre, on ne s’assoira pas bêtement devant la TV comme un zombie prêts à être conditionné, mais bien dans l’esprit d’y extraire des réflexions valables.

    Je ne suis pas mort parce que j’ai regardé la TV dans ma vie, et si je ne l’avais pas fait, je ne saurais pas pourquoi elle est tellement si merdique en général, je ne comprendrais pas bien l’influence des médias, de la désinformation, et j’aurais manqué des grands reportages, documentaires et des sapristi de bons films!

    Comme je disais dans le texte d’ouverture, ce n’est pas la TV en soit qui est mauvaise, c’est son utilisation. Un défaut n’est qu’une qualité qui a été pervertie ou dégradée.

    Pour répondre à Dan, le truc des ondes alpha est principalement dû à ce qu’on appelle les « flickers » d’images qui flashent sans cesse. C’est ces flash continuels et le déferlement trop rapide d’image et de dialogue qui sature le cerveau et le fait régresser en onde alpha. Vous n’avez aucune possibilité au rythme que ça va pour avoir le temps de penser par vous-même, d’analyser et de juger des images et concepts qui vous sont garrochés par la gueule.

    Alors est-ce pareil pour les films? Tout dépends de cela. Le fait que votre fille réagit fortement émotionnellement face aux films est surement dû, à mon humble avis, au fait qu’elle n’est effectivement pas désensibilisée à tous les jours par le TV. Selon les dernières données que je possède, c’est une moyenne de 6 actes de violence par heure que sont témoins les enfants qui regarde la TV.

    Selon une étude étalée sur 20 ans, faites sur quelques milliers d’enfants partant de bas âge jusqu’à ce qu’ils soient de jeunes adultes, 1h de TV par jour entrainait une augmentation d’environ 20 à 25% les chances que ces enfants développent plus tard dans leur vie des réactions et comportement violents. Étonnant, n’est-ce pas?

    Alors oui, il y a beaucoup à dire et à réfléchir à propos de tout ça et vos réflexions et commentaires sont tous très enrichissants.

    Merci à tous,

    François M.

  40. Claudius,

    Je me rappelle d’avoir lu sur ça et même d’avoir vu une vidéo, mais je ne suis pas capable de me rappeler ni de trouver quoi que ce soit de plus à ce sujet.

    J’essaie de me rappeler, en vain, du nom de la compagnie qui fabriquait ces TV…

  41. Claudius

    @ Dan

    Tu vas être content, je viens de trouver de mon côté un texte qui date du 1′ Mars 2009 dont le titre est : Des études attaquent la télévision…

    http://www.hns-info.org/spip.php?article17532

    Je n’ai encore rien trouvé sur l’affaire de la TV de 1964. Faudrait faire un appel à tous pour trouver le nom de la marque en question, ça donnerait une chance de retrouver l’histoire. C’était le genre de documentaire qui avait passé il y a 30 ans à Radio-Québec (avant Télé-Québec). On trouve pourtant tout sur internet, mais là, j’ai un bug…

  42. Pingback: Documentaire: le temps de cerveau disponible « LA VIDURE

  43. Dan

    @François M.

    Merci pour votre réponse, c’est bien apprécié !! Je suis parfaitement d’accord avec vous sur le fait que la modération est la meilleure chose, mais je persiste à croire que la télé n’est pas un objet essentiel à posséder. Il est évident qu’un jour mes enfants vont s’intéresser à cet objet, ils vont vouloir l’expérimenter, ça sera à moi de les renseigner sur les dangers et de les laisser faire leurs expériences. D’ici là je ne sais pas ce que je vais faire, peut-être un jour aurons-nous à nouveau une petite télé (23 pouces genre) seulement pour regarder quelques films, ça serait le plus loin que je pourrais aller… Nous verrons..

    @Claudius

    Merci beaucoup pour le lien, c’était très intéressant, ça donne pas trop le goût de se remettre à la télé 🙂

    En tout cas tout ce que je peux vous dire c’est que le fait de ne plus avoir de télé en fait parler plus d’un, ça traumatise les gens, ils n’y comprennent rien, ils ne peuvent concevoir que c’est possible de vivre sans télé, c’est fou !! À chaque fois je suis surpris de voir la réaction des gens, ça ressemble aux amis alcooliques qui boivent toujours ensemble et soudainement un des deux cesse de boire, l’autre à coup sûr va le dénigrer et lui dire que c’est ridicule, qu’il ne comprend pas pourquoi il fait ça, bref il se sentira menacé et ça le confrontera directement à son propre problème : Si lui arrête pourquoi moi je continue ?!

    Merci pour votre écoute, on lâche pas 🙂 On ne se laissera pas avoir par ces télécrans !!

  44. Software that uses brain scans to determine what items people are thinking about was among the technological innovations showcased Wednesday by Intel Corp. (..)

    The software analyzes functional MRI scans to determine what parts of a person’s brain is being activated as he or she thinks. In tests, it guessed with 90% accuracy which of two words a person was thinking about

    http://www.usatoday.com/tech/news/2010-04-08-mind-reading_N.htm

  45. Sébas

    @ Marc:

    Continuez de chercher…

    Vous êtes encore loin des capacités actuelles de ces technologies. 😉

    ***

    Et je suis content que Francois M. parle de ça:

    « Saviez-vous que votre cerveau tombe en onde alpha lorsque vous regardez la TV? »

    Le documentaire auquel je faisais référence, parlait uniquement de ça.

    ***

    @ Tous:
    C’est probablement une des plus belles discussions entourant le télé, que j’ai lu. 🙂

    Si jamais je cherche à démontrer la nocivité de la télé (ou de la techno en général), à un « accro », (j’en étais un en passant), je vais tout simplement lui demander de lire cette discussion. 😉

  46. Sébas

    Une très belle dénonciation de la télé:

  47. Signal TV : le passage au digital = problémes de santé plus fréquents signalés par des médecins

    http://www.scribd.com/doc/12548638/Warning-Against-Adverse-Health-Effects-From-the-Operation-of-Digital-Broadcast

  48. Regarder la TV sur son téléphone cellulaire :

    Je serai curieux de l’interaction entre les micro-ondes sur le cerveau, l’impact sur le lobe droit ( voir article plus haut « Neuroscientists Influence People’s Moral Judgments by Disrupting Specific Brain Region » et l’attention des gens à leur environnement versus la réception de programmes TV sur leur gadget portable …

    http://www.usatoday.com/money/media/2009-01-07-free-tv-cellphone_N.htm

  49. @François !!!

    Application of the microwave hearing technology could facilitate a private message transmission. It may be useful to provide a disruptive condition to a person not aware of the technology. Not only might it be disruptive to the sense of hearing, it could be psychologically devastating if one suddenly heard “voices within one’s head.” (…) In one experiment, communication of the words from one to ten using “speech modulated” microwave energy was successfully demonstrated. Microphones next to the person experiencing the voice could not pick up the sound.

    mmm… ça me fait penser aux channelings … visiblement pas très compliqué d’envoyer des messages privés drette dans le crâne d’un « médium » et lui faire dégoiser toutes sortes de messages apocalyptiques …

    http://www.wired.com/dangerroom/2008/02/report-nonletha/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s