Le règne des désaxés, des dérangés et des déviants

Quand on y réfléchit, ce que ça prend pour défaire une tyrannie, un État policier, une dictature, ou tout autre forme de pouvoir indu et oppressif est braquer les projecteurs sur eux et ainsi éliminer les zones sombres. Car c’est dans ces zones de noirceur que la tyrannie s’installe peu à peu, car elle est toujours illégitime et doit donc se cacher pour survivre son enfance. Lorsqu’on arrive à forcer un régime totalitaire et liberticide qui avance à visière baissée à se comporter tel qu’il est réellement, au vu et au su de tout le monde, on passe alors le moment crucial où le proverbial empereur apparaît nu à tous.

La population ne peut plus dorénavant prétendre que les habits de l’empereur existent, on apprécie la réalité pour ce qu’elle est, sans détour ni aveuglement. Ainsi, lorsqu’on cesse de vivre dans la peur et qu’on force une tyrannie à agir en tyrannie, on l’expose à la vue de tous, dans toute sa laideur et son vide de sens.

L’information et son contrôle sont plus que jamais une composante primordiale du pouvoir. Depuis des siècles, les décisions qui ont changé le cour de l’Histoire ont été prises par de petits groupes élitistes dans les couloirs du pouvoir étatique et religieux. Il est toujours plus facile de contrôler une population et le pouvoir lorsque cette dernière est à 95% illettrée et vit dans la peur et l’instabilité constante.

À l’ère de l’Internet, ce monopole de l’information a été brisé. C’est une révolution de la façon dont l’information circule dans la société qui s’est opéré. L’ordre établit en a été bouleversé. Il y a eu un éveil global des consciences sur la planète. Les effets ne font que commencer à se faire ressentir. Il y a cinq ans, vous auriez parlé des Bilderberg publiquement et vous auriez passé pour un hurluberlu conspirationniste; tandis qu’aujourd’hui, même les médias traditionnels en parlent. D’ailleurs, lors du dernier sommet des Bilderberg en Espagne, plusieurs individus qui joignent normalement le groupe à sa rencontre annuelle, ne s’y sont pas présentés parce qu’ils disent avoir ensuite des ennuis avec les questions et le traitement médiatique qu’ils reçoivent en rentrant dans leur pays.

Encore tout aussi significatif, il y a Zbigniew Brzezinski qui lors de la dernière rencontre du Council on Foreign Relations (CFR) à Montréal a fait l’étonnante admission « qu’un éveil politique global » s’opérait, et que « pour la première fois de l’Histoire de l’humanité, presque toute l’humanité est politiquement active, politiquement consciente, et politiquement interactive ». Ce nouveau développement totalement unique dans l’Histoire humaine prend place partout autour du monde et est sans précédent tant au niveau du volume que de sa portée. Il est aussi la plus grande menace des structures globales du pouvoir.

C’est une menace parce qu’il devient presque impossible de manipuler par les mensonges, de contrôler les esprits par la propagande et la peur. La vérité devient de plus en plus difficile à cacher. Les faux vernis s’écaillent et ce qu’ils ont de plus important s’évapore: leur apparence de légitimité et de crédibilité.

La clique mafieuse du G8/G20 peu bien se rencontrer anti-démocratiquement à huis clos en gaspillant un milliards de dollars de notre argent pour se protéger de nous, ils ne font que se révéler au grand jour pour ce qu’ils sont: une bande de charognards sans honte qui ne sont plus nos représentants depuis belle lurette, mais qui décident sans nous consulter comment gérer nos vies et notre futur. Aux yeux de la vaste majorité de la population, ces gens n’ont absolument aucune crédibilité que ce soit. Zéro.

Entre ce qu’on peut lire et entendre dans les médias traditionnels et dans la blogosphère indépendante, il y a un monde de différence. Il semble que si on regarde le monde via le prisme des grands médias, l’empereur nu est toujours perçu et projeté comme étant habillé. Mais pour les dizaines de millions d’individus, d’activistes, de chercheurs indépendants, de blogueurs et de journalistes citoyens à travers la blogosphère, la réalité apparaît telle qu’elle est, sans distorsion.

Ainsi, il est criant pour l’ordre établi d’être certain que les citoyens ne puissent seulement lire et entendre l’information qui est caractérisée de « nouvelle » par les médias corporatifs à propos de ce qui se passe dans le monde. Les gouvernements et l’ordre établi sont absolument terrifiés d’une blogosphère indépendantes qui est en mesure d’obtenir la vérité à propos de plusieurs évènements critiques se déroulant autour du monde et dans son pays. Ils veulent donc un total cyber-contrôle de l’Internet pour prévenir toute continuation de cela.

C’est dans cet esprit que le gouvernement fédéral sous Obama est sur le point de recevoir le pouvoir absolu de fermer l’Internet pour une durée de quatre mois si le projet de loi « The Protecting Cyberspace as a National Asset Act » passe la dernière étape de vote du Sénat. Sous ce nouveau pouvoir totalitaire, le président des États-Unis, en réponse d’une directive du Homeland Security. Le prétexte officiel est bien évidemment de protéger la sécurité nationale et les secrets d’État. Le « mur de silicone » est dressé à travers l’Amérique.

Des mois avant que le 9/11 se produise, les États-Unis avaient déplacé toute une armada militaire dans le golfe Persique prêt à attaquer. Le lendemain du 11 septembre, les Talibans sont accusés de protéger et cacher Bin Laden en Afghanistan et comme par magie, l’invasion pu être lancée dans les semaines qui suivirent. Dans le mois qui ont précédé mars 2003, le monde entier fut témoin d’une campagne médiatique intense pour démoniser l’Irak et Saddam Hussein, terroriser la planète entière avec les fausses armes de destruction massive, la menace des armes nucléaires inexistantes et les prétendus liens avec l’Al-Qaïda dans le but de préparer la guerre et la vendre. Les effectifs militaires un coup en place, la guerre sera lancée.

Aujourd’hui, tous ces mensonges ont été exposés. Pourtant, la même recette est utilisée pour nous vendre une nouvelle guerre contre l’Iran, un ennemi perçu de la part d’Israël et des États-Unis. Cela fait maintenant quelques années que cette guerre contre l’Iran est voulue et se prépare. Mais elle est quasiment impossible à vendre, tous les trucs du livre ont été essayés, mais sans succès. La population internationale réunie sur la blogosphère refuse de mordre à l’hameçon.

Mais l’empereur a besoin de cette guerre potentiellement mondiale pour détourner l’attention de sa nudité: sa nature despotique et les fiascos épiques dont il est le responsable. On passe à la cinquième vitesse, on pèse sur l’accélérateur. Selon les informations partagées par Wayne Madsen, c’est le gouvernement américain qui aurait poussé dans le dos de BP pour driller dans le réservoir du Macondo dans le golfe du Mexique dans le but de s’assurer un approvisionnement en pétrole de huit mois dans la perspective où une guerre contre l’Iran serait entamée et que le flot de pétrole en provenance du Moyen-Orient soit interrompu.

Selon les sources de Wayne Madsen Report (WMR) au sein du Corps des ingénieurs de l’armée et de la Federal Emergency Management Agency (FEMA), le Pentagone et les ministères de l’Intérieur et de l’énergie ont dit à l’Administration Obama que les 3 à 4 milliards de barils de pétrole nouvellement découverts dans le Golfe du Mexique couvriraient les besoins pétroliers zuniens pendant au maximum huit mois, au cas où une attaque militaire contre l’Iran aboutissait au blocage de la circulation des pétroliers dans le détroit d’Ormuz, entraînant l’arrêt de l’approvisionnement pétrolier du Golfe Persique pour la Zunie.

Selon les sources gouvernementales de WMR, Obama, Salazar, Chu, et Gates on donné dès le début leur feu vert pour les opérations du forage risqué à Macondo.

WMR a appris que BP a pu repousser plusieurs contrôles de sécurité du fait du haut niveau d’intérêt de la Maison Blanche et du Pentagone pour l’exploitation du riche filon trouvé dans le golfe du Mexique afin de planifier une attaque militaire contre l’Iran sans avoir à se préoccuper de la pénurie de pétrole et de gaz naturel en provenance du golfe Persique après l’ouverture des hostilités. (Source)

Tout comme dans les mois précédant l’agression de l’Afghanistan en 2001, de puissants effectifs militaires américains sont présentement déployés dans le golfe Persique et la mer Rouge, autour de l’Iran. Il s’agit d’un porte-avion accompagné d’une douzaine de navires de guerre américains et un israélien, de sous-marins à capacité nucléaire américains et israéliens, de troupes d’infanterie, de véhicules blindés et de munitions. La Israeli Air Force (IAF) a acheminé de l’équipement militaire à une base en Arabie Saoudite tandis qu’une importante force américaine s’est massée en Azerbaïdjan qui se trouve à la frontière nord-ouest de l’Iran.

Israël a stationné trois de ses cinq sous-marins de classe Dolphin dans la mer Rouge et opèrent le long des côtes iraniennes en tout temps. Bien que ce soit l’Iran qui est accusée de vouloir produire des bombes nucléaires, c’est en fait ces sous-marins qui sont armés de missiles de croisières équipés de têtes nucléaires de 200 kilotonnes ayant une portée de 1500 kilomètres. Ces bombes nucléaires ne sont pas seulement pointées vers l’Iran, mais bien aussi vers les capitales européennes et pourraient toutes les détruire, selon Martin Van Crevel, professeur israélien et historien militaire.

C’est la fuite vers l’avant des désaxés. Face aux scandales grandissants et la connaissances des vrais artisans des crises économiques, du pétrole de BP dans le golfe du Mexique, de l’attaque de la flottille d’aide humanitaire en eaux internationales et autres, les dérangés ont besoin de détourner l’attention des gens. On ne déplace pas de tels effectifs militaires lourds sans penser s’en servir. Il ne manque qu’un faux prétexte, une fausse attaque terroriste (sur l’infrastructure de l’Internet?) ou un acte simulé de provocation pour partir la guerre. À partir de ce moment-là, nous pouvons nous attendre à ce qu’Obama pense à éteindre l’Internet; les déviants qui paradent comme nos sauveurs au G/20 pourront dormir tranquille tout en finissant de nous voler et tout baignera dans l’huile de BP pour le reste du monde.

La seule arme qu’il nous reste est ce projecteur de lumière qu’est l’Internet. Braquons-le directement sur les activités néfastes qui se déroulent sous nos yeux. C’est le moyen le plus efficace pour enlever le semblant de légitimité et de moralité de l’élite en place. Sans ce masque de crédibilité et de légitimité, ces décideurs, leaders, autorités, chefs d’État apparaissent tel qu’ils sont véritablement: des psychopathes désaxés malades de contrôle et assoiffés de pouvoir dont le règne s’achève. Ils le savent et en sont terrifiés.

Accueillez le règne des hommes et femmes informés, souverains et indépendants.

François Marginean

37 Commentaires

Classé dans Actualité, François Marginean

37 réponses à “Le règne des désaxés, des dérangés et des déviants

  1. J’en déduis que la catastrophe de Macondo devrait paradoxalement rendre impossible l’attaque contre l’Iran. Mais, dès qu’on accepte l’hypothèse, malheureusement crédible qu’ils sont irrationnels… on ne peut que prévoir le pire.

    J’ai bien peur que le moment ne soit venu de chuchoter au lieu de crier…

    http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/12/904-le-reseau-infrangible/

    Peut-être, aussi,nous énervons-nous ici pour rien du tout… les conséquences du forage de Deepwater pouvant être bien pires que celle d’une guerre ! Je crois qu’on nous en parlera bientôt sur ce site.

    Pierre JC Allard

  2. Pingback: Le règne des désaxés, des dérangés et des déviants

  3. Denis G

    Merci François pour ce grand résumé.

    Pour internet je ne sais pas si la coupure sera totale auprès des FAI ou ciblée sur certains sites?

    Dans le premier cas, il n’y a rien à faire. Dans l’autre il y a des centaines de contre-mesures possibles. Perso j’ai mon site-journal-web 2.0 total (serveur inclus) sur une simple clé USB. Je peux diffuser, reçevoir, échanger, de n’importe où de par le monde en ayant besoin que d’une ligne téléphonique.

    Pour l’Iran je pourrais rajouter cette déclaration de Fidel d’aujourd’hui:

     »Je n’ai pas le moindre doute qu’à peine les bâtiments de guerre des USA et d’Israël auront occupé leurs postes – auprès des navires étasuniens patrouillant déjà aux abords des côtes iraniennes – et tenteront d’inspecter le premier cargo de ce pays, une pluie de projectiles s’abattra dans une direction et dans l’autre. Ce sera le moment exact où une terrible guerre débutera. Il est impossible de prévoir combien de navires couleront ni de quels pavillons ils seront. »

  4. Superbe travail!
    Si des « choses » sont en mouvement et imprévisibles, il y en a au moins une de vraie: le règne des désaxés, des dérangés et des déviants.
    BILDERBERG,
    Bilderberg en Espagne. 600,000 Euros. Un pays au bord de la faillite. Accueillir les riches …par des pauvres. C’est l’équivalent d’une destruction volontaire…
    1 $ milliard au Canada… Ça prend un ou des dérangés pour un tel coup d’épée dans l’eau.

    ET BP…. Un « épisode » à suivre….

    « L’huile et les réserves de gaz dispersées sont immenses, et si elles ne sont pas endiguées, plusieurs conséquences sont possibles.

    L’une de ces possibilités extrêmes serait l’extinction d’un énorme pourcentage de la vie marine (sinon au complet) dans la région de Golfe, et un transfert des contaminants vers l’Océan Atlantique, jusqu’aux côtes de l’Europe, via le Gulf Stream; où le niveau de toxicité élevé affectera négativement la vie océane de ces régions de l’atlantique. Si la brèche n’est pas scellée, la pollution complète de l’océan atlantique demeure une possibilité, et si c’était le cas, les océans du reste du monde seraient bientôt contaminés. La possibilité d’une contamination de tous les océans demeure.

    Un autre scénario catastrophique serait que le méthane et les gaz naturels explosent et se propagent dans le fond océanique simultanément à un épanchement de gaz toxiques dans la région, créant ainsi un tsunami d’une capacité de destruction colossale.  »
    ***
    Voici une lettre excellente envoyée au Devoir.
    http://gaetanpelletier.wordpress.com/2010/06/29/g20-nattendez-plus-les-barbares-ils-sont-la/

    Et un avant-goût:
    Francis Dupuis-Déri – Professeur de science politique à l’Université du Québec à Montréal, sympathisant de la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC) et auteur du livre Les Black Blocs (Lux, 2007) 29 juin 2010 Actualités internationales

    ***

    Les manifestations monstres à Gênes contre le sommet du G8 de l’été 2001 avaient été la cible d’une brutalité policière extrêmement violente: des véhicules blindés chargeaient la foule, et un manifestant a été tué d’une balle dans la tête tirée à bout portant. Devant ce fiasco, le premier ministre Jean Chrétien avait annoncé que le sommet suivant du G8 se tiendrait dans une zone inaccessible aux mouvements sociaux, dans les Rocheuses. Suivant l’exemple, les autres grands sommets ont été organisés dans des lieux isolés.

    Mais le premier ministre Stephen Harper en a décidé autrement. Bienvenue à Toronto, pour le sommet du G20! Comme toujours, face à la turbulence populaire, les médias sensationnalistes ont consacré leurs grands titres à dénoncer les «voyous» qui n’auraient d’autres motivations que de tout casser.
    _____
    Bref, c’est de la provocation et un « coupt d’État » que de jouer ainsi. Une manière de trouver ou de fabriquer des coupables pour un état policier totalitaire.

  5. Druide

    Willis Carto écrit:
    http://www.amfirstbooks.com/IntroPages/ToolBarTopics/Articles/Featured_Authors/Carto,_Willis/Barnes_2006-2010/Willis_A._Carto_2010_05-06_TBR;_Revenge_of_the_Neanderthal.html
    According to Israeli historian Michael Karpin, writing in his book, The Bomb in the Basement, Ben-Gurion referred to the Jewish money lords who donated some $40 million in the 1950s (the equivalent of $250 million today) to seed the weapons program as the « makdishim, » or consecrators, and to their contributions as « hakdasha, » consecration. Karpin noted:

     » Both of these Hebrew words derive from the word kadosh, sacred, which is also the root of the world Mikdash, or Temple — the holiest institution of Judaism. And inside the Temple is the Kodesh Hakodashim, the Holy of Holies. And like the Temple, which was erected with the contributions of the children of Israel (Exodus 25 :1), so too Israel’s nuclear program would be built with contributions. In Ben-Gurion’s eyes, the nuclear project was holy. »

    (…)Professor David Perlmutter of Louisiana State University, writing in The Los Angeles Times of April 7, 2002:
     » What [is Israel] to do? I have other dreams as well — apocalyptic ones. I think: Israel has been building nuclear weapons for thirty years. The Jews understand what passive and powerless acceptance of doom has meant for them in the past and they have ensured against it. Masada was not an example to follow — it hurt the Romans not a whit, but, Samson in Gaza? With an H-bomb?
    What would serve the Jew-hating world better in repayment for thousands of years of massacres but a Nuclear Winter? Or invite all those tut-tutting European statesmen and peace activists to join us in the ovens?
    For the first time in history, a people facing extermination while the world either cackles or looks away … have the power to destroy the world. The ultimate justice? »

    Traduction de la dernière citation:

    Le professeur David Perlmutter de l’Université de l’État de la Louisianne écrivait dans le Los Angeles Times du 7 april 2002:
    « Qu’est-ce [Israël] va faire? J’ai d’autres rêves aussi – des rêves apocalyptiques. Je pense que: Israël construit des armes nucléaires depuis trente ans. Les juifs ont compris ce que l’acceptation passive et impuissante de leur malheur a signifié pour eux dans le passé et ils se sont assurés contreune telle éventualité. Masada n’était pas un exemple à suivre – ça n’a pas fait mal aux Romains le moins du monde, mais, Samson à Gaza? Avec une bombe H?
    Qu’est-ce qui ferait mieux payer au monde haineux des juifs pour ces milliers d’années de massacres, qu’un hiver nucléaire? Ou inviter tous ces chefs d’État européens bien-pensants et des militants pacifistes à nous rejoindre dans les fours?
    Pour la première fois dans l’histoire, un peuple qui a fait face à l’extermination pendant que le tout le monde ricanait ou détournait le regard … détient le pouvoir de détruire le monde. La justice ultime? »

    —–

    Et PJCA qui pense qu’on s’énerve peut-être pour rien du tout… LOL

  6. Sombre Déréliction

    @Druide

    Il est clair que c’est d’un enver hoxha que le Québec a besoin! Aux abris! On va tous mourir! Stie!

  7. Alain B.

    Nous ne sommes pas les seuls a penser qu’il y aura une guerre et toute une!
    http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/g-8-fully-believes-israel-will-attack-iran-says-italy-pm-1.298597

  8. Alain B.

    Sur la photo de l’article du haaretz on y voit rire nos élites, de quoi peut-on rire ?
    Ça couté un milliard pis le peuple s’est fermé la gueule ?
    Sérieusement je lis les manchettes et je ne trouve rien de drole.
    C’est devenu tellement évident comme tu le mentionne François,ils n’ont plus besoin de se cacher.
    Malgré tout nos divergence, il demeure que tout cela est triste, je ne voudrais pas dire a mourir, mais presque.
    Beaucoup de gens souffrent présentement comme jamais auparavant et j’y vais « at large », ici on parle de guerre $$$(complexe militaro-industriel, etc…), famine$$$(FMI), virus de toutes sortes$$$ (Big Pharma), dépressions $$$(BigP..) encore et encore.
    Comme M’Pelletier le mentionnait, il est des plus inquiètant ce volcan de pétrole et de gaz.
    Malgré ma liberté, je souffre énormément de tout ceci, comment peut-on ne pas être touché par même un seul drame de toute façon.

  9. Imaginez deux secondes qu’Israël lance l’attaque contre l’Iran, les Américains qui interviennent presqu’au sitôt après aux côtés d’Israël, la Russie et la Chine de l’autre côté avec l’Iran et le reste du Moyen-Orient…. imaginez le prix du baril de pétrole défoncer les 200-300$, crash économique accéléré, etc…

    Je n’arrive pas à croire que ces désaxés pensent réellement à provoquer inutilement une autre guerre de proportion incalculable, contre l’Iran cette fois.

    Je n’arrive pas à enregistrer le concept selon lequel les clowns du G20 dépensent $1 milliard de notre argent pour se protéger… de nous. Quelle incroyable arrogance flamboyante. Ça me dépasse complètement.

    Ne faut-il pas être dérangé mentalement à un point sans précédent pour aller driller un puits de pétrole à des profondeurs de plus de 10 km, sous des pressions qu’aucune technologie humaine ne peut contenir, ouvrant ainsi littéralement un volcan pétrolier et gazier sous 1,6km d’eau?

    Dire qu’on donne des billets de contravention pour avoir stationné au mauvais endroit et qu’on cherche des méchants terroristes avec des scanneurs corporels dans les aéroports!! Ils ne sont pas là les déviants, ouvrez simplement la TV et regardez les nouvelles deux minutes! Ils sont partout! Chez BP, dans le gouvernement, à Toronto derrière le mur de la dérision de la liberté, à Washington et Tel-Aviv, Goldman Sachs, Wall Sreet, etc. Ils portent généralement des habits cravates et sont dangereux!

    Merci pour vos commentaires, à l’habituelle!

    Un autre qui semble aller dans le même sens que cet article:

    The Powers-That-Be Are Terrified of the Mass Awakening Taking Place Worldwide

    Our situation is admittedly dire.
    Oligarchs are seizing more overt control in most countries in the world, the worldwide economy is on course for another – even bigger – train wreck, countries are cracking down on freedom and becoming more tyrannical, we are in a permanent state of war, and companies like BP are destroying our natural resources without any checks and balances.
    But as Andrew Gavin Marshall points out, the elites are actually terrified of the mass political awakening which is occurring worldwide.

  10. Le G8 qui croit qu’Israël va attaquer l’Iran, selon le premier ministre de l’Italie. On blâme l’Iran de supposément vouloir produire du matériel nucléaire militaire alors que c’est Israël qui est en possède clandestinement et personne ne dit rien à ce propos!!!

    G-8 ‘fully believes’ Israel will attack Iran, says Italy PM

    World leaders « believe absolutely » that Israel may decide to take military action against Iran to prevent the latter from acquiring nuclear weapons, Italian Prime Minister Silvio Berlusconi said Saturday.
    “Iran is not guaranteeing a peaceful production of nuclear power [so] the members of the G-8 are worried and believe absolutely that Israel will probably react preemptively,” Berlusconi told reporters following talks with other Group of Eight leaders north of Toronto.
    In their communiqué, the leaders of the world’s richest countries said they respected Iran’s right to a civilian nuclear program, but noted that such a right must be accompanied by commitment to international law.

    Webmaster’s Commentary:

    Memo to Italian Prime Minister Silvio Berlusconi: do you ever, possibly, tire of carrying Israel’s water on the propaganda front?!?
    Sir, the world understands that you are « grooming » the world for an Israeli-led, US-supported attack against Iran, which has played its nuclear energy program by the book, only to have the UN Security Council hit it with sanctions.
    And by the way, when the G8 makes that statement about respecting
    « …Iran’s right to a civilian nuclear program, but noted that such a right must be accompanied by commitment to international law. », what about Israel?!?
    Israel has nuclear weapons, but refuses to become a signatory to the NNPT, and will not allow inspections of its nuclear facilities.
    Why is the G8 condemning Iran, which does not have nuclear weapons, but staying totally silent about Israel, which does have nuclear weapons?!?
    Thinking people around the world are really having a difficult time wrapping their heads around this geopolitical schizophrenia.

    « L’Internet kill switch » vient de passer le Sénat et va de l’avant:

    Senate ‘Internet Kill Switch’ Bill Moves Forward

    A Senate committee on Thursday approved a cyber-security bill that has prompted concern about a presidential « Internet kill switch. »
    The Homeland Security and Governmental Affairs Committee unanimously approved the Protecting Cyberspace as a National Asset Act of 2010 (S. 3480).

  11. @Sombre Déplétion,
    Ne t’en fais pas. Selon le livre de Charroux, Le livre des maîtres du monde, tout a été calculé. Les premières victimes portent les noms commençant par Z. Une série de voyelles et de consonnes sortent ensuite selon un ordre établi d’après l’autre livre – Le Trésor secret d’Ishraël. ( Jean-François Bardet – tu pourras vérifier par Google.
    Livre dans lequel chaque lettre porte un numéro dont les combinaisons pour ceux qui savent lire, sont des révélations de l’Univers et de sa structure. L’ordre suivant de destruction est établi par une fragmentation d’ondes vibratoires étagées selon les signes indiquées dans la kabbale ( voilà qui te plaira) et qui sont – je le rappelle de l’ordre de 7.
    Mais ce 7, tout comme la structure chromosomique, n’est qu’une base vibratoire donnant vie à une multitude selon l’ordre d’une apparence de hasard, mais réorganisée selon un schéma de libre arbitre: le tâtonnement vers le savoir réel, ou du moins l’approche.
    Comme le précise Bardet: « Il n’y a qu’un Esprit, mais coloré de deux façons, tout comme un aimant n’a qu’une sorte de magnétisme, mais qui – DE PAR SES EFFETS – a été appelé positif à sa sortie dans l’espace et négatif à sa rentrée dans l’unité métallique ».
    Transposé dans une modélisation du vivant, la plupart des humains sont emprisonnés dans une fixitude entre le négatif et le positif, sans énergie réelle que celle de l’ombre.
    Un bougeoir qui se fait du cinéma sur un mur.
    L’approche spirituelle n’en n’est pas une reliée à la religion – si tentante soit-elle – mais une recherche du projecteur. Ce n’est pas le choix du mal et du bien, c’est l’effet du matérialisme plombé sur terre avec son petit gris de matière qui est bien entre la lumière et la noirceur.
    LE PARADOXE DU SINGE SAVANT
    Le paradoxe (Un paradoxe est une proposition qui contient ou semble contenir une contradiction logique, ou un raisonnement qui, bien…) du singe savant est un théorème (Un théorème est une proposition qui peut être mathématiquement démontrée, c’est-à-dire une assertion qui peut être…) qui affirme qu’un singe qui tape au hasard sur le clavier d’une machine à écrire pourra presque sûrement écrire tous les livres de la Bibliothèque nationale de France. Dans l’adaptation du théorème en langue anglaise, le singe pourra presque sûrement dactylographier tous les travaux réunis de William Shakespeare.

    Le résultat fut présenté par Émile Borel en 1909 dans son livre de probabilités. Ces « singes » ne sont pas des singes réels, et ne se comportent pas comme de vrais singes ; ils sont plutôt une métaphore vivante pour une machine abstraite à produire des lettres dans un ordre aléatoire, par exemple un ordinateur et/ou un générateur aléatoire connecté(s) à une imprimante. »

    LE WEB
    Vu la masse de savoirs et son absence d’organisation et de vérité, le web est une construction du hasard afin de permettre à plus de singes de taper sur un clavier…
    La réussite n’est pas dans la LA vérité, mais dans une approche. Car elle est toujours fuyante et en constante évolution. On se retrouve donc avec des singes habiles qui sautent d’arbre en arbre ( arbre de la connaissance) mais incapables de distinguer – ayant perdu toute intuition – qui est une connexion avec une possibilité de balayage et de perception sur la base des ondes vibratoires -, ils demeurent statiques et ne forme que des lettres sans parvenir à aucune connaissance ou d’approche d’une réalité complexe.
    Des amputés d’un savantisme tirant sur le noir.
    Quant à prédire le moment de ta mort, il y a là une impossibilité reliée – malheureusement- audit hasard.
    Comme dirait le plongeur: on ne peut pas se noyer dans des bulles. On ne plonge pas…
    Le savon et l’eau, c’est bon pour les enfants…
    Nous allons tous mourir un jour.
    Il y en a 7. LMMJVSD
    Hélas! On ne le choisit pas…
    Il y les années…
    Il y a les siècles…
    Il y a le mouvement incessant de la création.
    Ce qui fait qu’il n’y a que les idiots inconscient qui ne peuvent s’adonner à une humilité contrôlée.
    Les enfants pensent qu’ils volent dans les bulles dans lesquelles ils soufflent…
    LES CAROTTES
    J’ai acheté des graines de carottes. On les a enveloppé d’une couche de bleu pour qu’on puisse les voir. La couche et si épaisse que les carottes prennent deux fois plus de temps à germer.
    Ce qui me fait dire que la karapace est trop épaisse pour donner une carotte…

  12. Denis G

    @Gaetan

    Je suis sidéré par tant de révélations.
    Ish… c’est Raël qui va être content, et mon oreiller un peu moins à y reçevoir les agitations maxillaires de mes sombres déglutitions! Rire et saliver peut provoquer l’étouffement.

    Merci et bonne nuit .

  13. Sun Tzu

    Je reviendrai commenter les superbes articles du moment et certainement publier également .

    Blessé aux mains depuis lundi, je puis lire mais très peu écrire…

  14. Mathieu

    Bonjour,

    Je vous présente un blog qui fait état de la situation actuelle concernant le déversement de pétrole et l’évacuation imminent de la Côte Est américaine ainsi que plusieurs autres dossiers sur une déclaration de 3ème guerre mondiale et d’un chaos planétaire…

    http://www.consciencedupeuple.com

    Mathieu

  15. @ Denis G,
    🙂
    C’est un livre qui date des années 70. À cette époque là, les « complotistes », les illuminés écrivaient et étaient publiés.
    Dormons tous…
    Bonne journée!

  16. Marc

    @François :Je n’arrive pas à croire que ces désaxés pensent réellement à provoquer inutilement une autre guerre de proportion incalculable, contre l’Iran cette fois.

    Fidel Castro aussi :
    Connaître la vérité à temps
    Aujourd’hui, je suis plus apaisé que voici vingt-six jours. Comme des choses continuent de se produire sur le court terme, je peux reprendre et enrichir les informations que j’adresse à l’opinion publique nationale et internationale.
    (…)
    Obama s’est engagé à assister aux matchs des quarts de finale, le 2 juillet, si son pays passait les huitièmes. Il aurait dû savoir mieux que personne que ces quarts de finale ne pourraient pas se dérouler, car de très graves événements surviendraient avant. Vendredi dernier, 25 juin, une agence de presse internationale connue pour la minutie avec laquelle elle détaille les informations qu’elle élabore, a publié des déclarations du « commandant de la marine du corps d’élite des Gardiens de la révolution islamique, le général Ali Fadavi », qui avertissait : « Si les États-Unis et leurs alliés inspectent des bâtiments iraniens dans les eaux internationales, « ils recevront une réponse dans le golfe Persique et dans le détroit d’Ormuz. »

    La nouvelle provient de l’agence de presse iranienne Mehr, qui informe : « La marine des Gardiens de la révolution compte des centaines de bateaux équipés de lance-missile ».
    (…)
    Je ne suis ni prophète ni devin. Personne ne m’a rien dit de ce qui allait se passer : tout a été le fruit de ce que je qualifie de raisonnement logique.

    Je n’ai pas le moindre doute qu’à peine les bâtiments de guerre des USA et d’Israël auront occupé leurs postes – auprès des navires étasuniens patrouillant déjà aux abords des côtes iraniennes – et tenteront d’inspecter le premier cargo de ce pays, une pluie de projectiles s’abattra dans une direction et dans l’autre. Ce sera le moment exact où une terrible guerre débutera. Il est impossible de prévoir combien de navires couleront ni de quels pavillons ils seront.
    (…)
    Nous ne sommes pas des novices ni des intrus dans ce thème compliqué
    (…)
    Ce qui ne fait pas le moindre doute, c’est que les armes atomiques de la Grande-Bretagne et de la France, alliées des États-Unis et d’Israël – qui ont imposé, enthousiastes, la résolution qui déclenchera inévitablement la guerre, laquelle, pour les raisons que j’ai expliquées, deviendra aussitôt nucléaire – menacent le territoire russe, bien que la Russie et la Chine aient tenté d’éviter ce dénouement dans la mesure de leurs forces et de leurs possibilités.

    L’économie de la superpuissance s’effondrera comme un château de cartes. La société étasunienne est la moins préparée à supporter une catastrophe comme celle que l’Empire a provoquée là où il a vu le jour.

  17. Marc

    Une belle citation d’un prédateur psychopathe :

    « Si le Président se présente devant le Peuple drapé dans la bannière étoilée, il gagnera… surtout si l’opposition donne l’impression de brandir le drapeau blanc de la défaite. Le peuple américain ne savait même pas où se trouvait l’île de la Grenade – ce n’avait aucune importance. La raison que nous avons avancée pour l’invasion – protéger les citoyens américains se trouvant sur l’île – était complètement bidon. Mais la réaction du peuple Américain a été comme prévue. Ils n’avaient pas la moindre idée de ce qui se passait, mais ils ont suivi aveuglement le Président et le Drapeau. Ils le font toujours ! ».

    Irving Kristol, conseiller présidentiel,1987

  18. Louise

    Marc a écrit :

    « Mais la réaction du peuple Américain a été comme prévue. Ils n’avaient pas la moindre idée de ce qui se passait, mais ils ont suivi aveuglement le Président et le Drapeau. Ils le font toujours ! ».

    Irving Kristol, conseiller présidentiel,1987

    Même si cette citation date de 1987, je peux vous affirmer que ceci était toujours le cas lors des évènements du 11-09-2001 intitulé maintenant comme le 911…

    La compagnie pour laquelle à l’époque je travaillais et qui avait des contrats avec les USA, un des membres était justement allé aux USA pendant cette période. Il était revenu en disant que dans tous les bureaux où il était passé, ils voyaient les gens avec leur petit drapeau « américain » qui les suivait partout même pour aller aux toilettes…

    Sans commentao

  19. Louise

    Désolée pour l’erreur de frappe ou de langue…. 😉

    Louise

  20. Pingback: Le règne des désaxés, des dérangés et des déviants

  21. Druide

    Wow, il est fabuleux cet article, François! J’aime bien l’enchaînement et comment il se place comme un maillon à la suite des précédents articles.

    Pour aller plus loin dans une des pistes d’enquête, j’ai traduit une partie d’un article de Victor Thorn qui rappelle que BP est un acquis des Rothschild et qui spécule un peu sur la possibilité qu’ « on » ait laissé la catastrophe se produire (la direction connaissait les défaillances et le danger qu’elles représentaient) pour créer un enchaînement de désastres non seulement écologiques mais aussi économiques et sociaux par lesquels les nations seront ruinées et mises à genoux avant d’être rachetées par une poignée de ploutocrates – peut-être faudrait-il les appeler des pathocrates?

    « La famille Rothschild profite du désastre
    — La catastrophe du Golfe mènera-t-elle à la prise du pouvoir par la famille Rothschild? »

    par Victor Thorn

    Lire l’original en anglais ici:
    http://www.amfirstbooks.com/IntroPages/ToolBarTopics/Articles/Featured_Authors/Thorn,_Victor/Articles_Archive/AFP_2010-2011/Victor_Thorn_AFP20100628_Will_Gulf_Calamity_Lead_to_Rothschild_Financial_Takeover.html

    Citation:
    (…)
    « Un plan grandiose

    Au fil du temps, le déplacement de millions de gallons de pétrole sous le lit de la mer conduira à la création d’une cavité massive, causant possiblement une contraction et un mouvement des plaques tectoniques. Si un tel événement se produit, le résultat pourrait être des tremblements de terre au minimum, et un tsunami gigantesque dans le pire des cas. Cette dévastation causerait sans aucun doute la faillite BP et aurait des conséquences désastreuses pour une économie américaine déjà fragile.

    Le 8 juin, le présent auteur a interviewé un ancien membre de l’agence de communication de la Défense, qui a demandé l’anonymat. Il a insisté que l’effondrement financier mondial tel que décrit ci-dessus fait partie d’une conspiration beaucoup plus grande.

    « En 1987, Edmond de Rothschild a créé la Banque Mondiale pour la Conservation [rebaptisée pour Fond pour l’environnement mondial en 1991]. Cette institution a été créée pour ramasser les morceaux après l’effondrement de toutes les grandes banques.  »

    Il a fourni plus de détails.

    « Pour continuer à obtenir des prêts, les pays utilisent leurs terres comme garantie, dit-il. » Puis, quand leurs banques s’effondrent, cette super-banque Rothschild émerge pour prendre possession des terres dans le monde entier. Il s’agit d’un plan intergénérationnel d’appropriation juridique de la planète.  »

    Son raisonnement a finalement conduit à l’objectif ultime.

    « Par la constriction du crédit pendant que les économies mondiales se détériorent, les entreprises et les pays seront acculés à la faillite », a-t-il dit. « Leurs actifs papiers sans valeur seront manipulés et détruits afin de saisir les avoir tangibles d’un pays: sa terre et son sous-sol. »

    L’analyste financier George Hunt a démasqué pour la première fois la Banque mondiale pour la conservation il y a deux décennies. Selon lui, les banques centrales peuvent prêter de l’argent imprimé à partir de rien par le Fonds monétaire international (FMI). L’historien des Rothschild Andrew Hitchcock a ajouté que les responsables du FMI ont le pouvoir d’émettre la monnaie fiduciaire en vertu de ce qu’on appelle des « droits d’émission spéciaux. »

    Si un effondrement de l’économie mondiale s’ensuit, et ces pays manquent à rembourser leurs prêts, la Banque mondiale pour la conservation va engloutir les autres banques et saisir les parcs nationaux, les ressources naturelles, les terres agricoles et les forêts du monde.

    Si une telle institution peut s’accaparer environ 30 pour cent de l’immobilier de premier ordre à travers la planète — et en prendre possession dans la même période que l’effondrement financier massif — ils contrôleront effectivement le monde.

    Considérant que la famille Rothschild a plaidé pour le mouvement de lutte contre le réchauffement de la planète pendant des décennies — et que le déversement de pétrole du Golfe est la pire catastrophe écologique que ce pays ait connu — se pourra-il que BP, une filiale de la famille Rothschild, ait orchestré ce cataclysme pour faire avancer leur agenda de façon monumentale? »

  22. iota

    @druide

    Dans votre dernier paragraphe vous évoquez la possibilité que le déversement à été orchestré pour faire avancer l’agenda des Rothschild. J’ai déjà entendu ce discours et je n’arrive pas à assumer que des personnes puissent avoir fait une telle chose. Je n’arrive pas a concevoir qu’il faut être aussi cynique pour vouloir capitaliser sur une fin du monde.

    Mais par contre, ce que je crois être une certitude qui va dans les sens que vous dites

    1 – La richesse se cristallise d’année en année. Cette tendance est bien ancrée depuis longtemps et a pris une tangente exponentielle depuis quelques décennies pour donner un pouvoir insensé à une poignée de personne.

    2- Ces personnes semble avoir peu de scrupules sur l’impact négatif qu’ils ont sur la vie sur terre. Tout ce qui semble compter est la survie de leur dynastie.

    3- Ils sont prêts à survivre et bien passer au travers d’une éventuelle et probable crise.

    4- Ils savent que leur modèle ne peut durer avec autant de monde sur terre et qu’il faut en éliminer une bonne partie pour qu’ils puissent continuer ainsi.

    Pour ceux qui n’ont toujours pas vu ce documentaire qui ne peut pas mieux résumer ces jeux de pouvoirs et comment la FED fonctionne.

  23. Druide

    @iota:
    Je dirais peut-être pas « orchestré » (comme le 9/11) mais plutôt quelque chose comme « ils l’ont volontairement laissé se produire » (« Let it happen on purpose »), sachant que la direction était au courant de l’extrême dangerosité des défaillances.

  24. Louise

    Pour ma part, je dirais que tout ceci faisait parti de leurs plans… tout comme le mentionne Druide.

    Les États-Unis ont refusé l’aide de 13 pays qui voulaient les aider à colmater la fuite !

    O-ba-mahhhh a répondu que BP avait tous les moyens pour « contrôler la situation ». Effectivement, ils contrôlent la situation mais en faveur de qui, de quoi ? Poser la question… et la réponse saute aux yeux…

    Je lisais aujourd’hui un article concernant les effets nocifs de tous les ingrédients qui peuvent se dégager de tout ce déversement ainsi que les conséquences possibles…

    Bien sûr, BP a tout avantage à promulguer une image de « Marques », en interdisant à tous les travailleurs de porter un masque de protection. Ceci nuirait à leur « image » tout en faisant croire à la population qu’il n’y a aucun danger. Ce que j’interprète en d’autres termes : « Regardez les nombreux travailleurs qui se dévouent à la cause sans porter de masques. »… sauf que nous pouvons constater que dans le cas d’Exxon Valdez, ils sont tous morts aujourd’hui et que les recours se poursuivent toujours…

    Louise

  25. Pingback: La guerre est déjà là ! « MecanoBlog

  26. Louise

    Personnellement, je ne sais plus trop dans quel sujet mettre mes nouvelles recherches concernant la catastrophe du golfe du Mexique parce que ce dossier concerne tellement de choses selon ce que nous pouvons lire sur internet. D’abord, si nous résumons l’histoire, il semblerait que c’était accidentel, ce qui a été démenti par la suite.

    Personnellement, lorsque je regarde ce flot continu de pétrole qui coule à flot depuis le début selon mes observations sur les web-cams d’autant plus qu’il y aurait maintenant trois sources qui déversent cette même quantité de pétrole, je pense que BP a foré un plus loin que toutes les « les ordonnances prévues par les scientifiques ».

    En plus, ils utilisent le dispersant Corexit comme étant le poison le plus mortel sur la planète pour dissimuler leurs « méfaits » à la surface du golfe et qui se répercutent nécessairement dans l’océan Atlantique avec toutes ces répercussions.

    Ensuite, il semblerait que les analyses de l’air prouvaient qu’il y avait des émanations radioactives émanant du golfe… Ce qui nous amènerait à penser « radioactivité = arme atomique » ?

    Personnellement, je ne sais pas quoi en déduire de toutes ces informations ?

    Certains prétendent que c’est une autre guerre du golfe comme dans la guerre du golfe en 1991… sauf que celle-ci se passe en profondeur au niveau du golfe du Mexique… à l’abri des médias !

    Ensuite, je regardais aujourd’hui des vidéos concernant les cercueils accumulés en relation avec la FEMA. Même si tout ceci avait été relié avec le vaccin de la H1N1, j’ai réalisé aujourd’hui que tous ces cercueils se situaient dans la zone du golfe du Mexique ?

    En conclusion, tant que nous ne pourrons pas connaître la vérité dissimulée dans les médias, nous serons toujours des victimes du « système »…

    Louise

  27. Pingback: Le règne des désaxés, des dérangés et des déviants « MecanoBlog

  28. Pingback: La 3eme guerre mondiale est déja commencée « Resistance71 Blog

  29. Pingback: La Guerre est déjà là !

  30. Louise

    Quant à avoir des réponses aussi impersonnelles, je préfère laisser la place à tous les autres…

    Louise

  31. Marc

    Moi je te lis Louise ….

  32. Louise

    Merci Marc pour ton soutient… parce que j’ai encore aujourd’hui, découvert d’autres liens qui remet tout en question…

    Finalement,l’important n’est pas de trouver un ou des coupables mais surtout de comprendre l a »game »..

    Louise

  33. Denis G

    Moi de même Louise, je te lis et je suis tes liens.

  34. Druide

    VIDEO – OIL SPILL IN GULF – Hand of God? Connection to Israel?

    Je résume: des chrétiens sionistes américains disent que l’accident de BP dans le Golfe du Mexique est une punition divine en réaction au changement dans la politique d’Obama vis-à-vis d’Israël!

    La coïncidence est telle: le 19 avril (suivant la date calculée à chaque année selon leur calendrier lunaire), Israël célébrait sa fête de l’Indépendance. Le soir même, Fox annonçait que l’administration Obama a déclaré qu’elle ne supporterait plus inconditionnellement Israel! Puis, le lendemain, le 20 avril, subitement, la catastrophe de BP s’est produite!

    Ça devient encore plus plausible quand on sait qui contrôle vraiment BP (Rothschild)!!
    http://pascasher.blogspot.com/2010/06/bp-fief-des-rothschild.html

  35. Druide

    VIDEO – Israel warns Obama to keep Israel safe or America will not be safe

    * * *

    Notons au passage quelques coïncidences reliées à la date où le désastre du Golfe du Mexique a commencé: le 20 avril est la date de l’anniversaire d’Adolf Hitler et de la tuerie de l’école Columbine (USA). Le 19 avril est la date de la tragédie de Waco et de l’attentat d’Oklahoma City. C’est aussi la fête juive de Pessa’h – Passover. (Voir le livre Blood Passover – Pasqua Di Sangue – http://www.israelshamir.net/BLOODPASSOVER.pdf d’Ariel Toaff, fils du grand rabbin d’Italie, qui a été forcé de se rétracter après la publication de son livre.)

  36. Druide

    En rappel – Un article à ne pas manquer!

    Will Gulf Calamity Lead to Rothschild Financial Takeover? http://www.amfirstbooks.com/IntroPages/ToolBarTopics/Articles/Featured_Authors/Thorn,_Victor/Articles_Archive/AFP_2010-2011/Victor_Thorn_AFP20100628_Will_Gulf_Calamity_Lead_to_Rothschild_Financial_Takeover.html

    « La famille Rothschild profite du désastre — La catastrophe du Golfe mènera-t-elle à la prise du pouvoir par la famille Rothschild? »

    Victor Thorn explique d’abord que la direction était au courant des défaillances très graves telles que le bris de joints d’étanchéité, la contamination du ciment entourant l’embouchure du puits, etc. Mais le plus intéressant, est dans la seconde partie de l’article:

     » Goldman Sachs a vendu 44 pour cent de ses parts dans BP dans le premier trimestre de 2010 et le PDG de BP Tony Hayward a, de même, vendu un tiers de ses parts de BP avant le désastre.(…)

    Un plan grandiose

    Au fil du temps, le déplacement de millions de gallons de pétrole sous le lit de la mer conduira à la création d’une cavité massive, causant possiblement une contraction et un mouvement des plaques tectoniques. Si un tel événement se produit, le résultat pourrait être des tremblements de terre au minimum, et un tsunami gigantesque dans le pire des cas. Cette dévastation causerait sans aucun doute la faillite BP et aurait des conséquences désastreuses pour une économie américaine déjà fragile.

    Le 8 juin, le présent auteur a interviewé un ancien membre de l’agence de communication de la Défense, qui a demandé l’anonymat. Il a insisté que l’effondrement financier mondial tel que décrit ci-dessus fait partie d’une conspiration beaucoup plus grande.

    « En 1987, Edmond de Rothschild a créé la Banque mondiale pour la conservation [rebaptisée pour Fonds pour l’environnement mondial en 1991]. Cette institution a été créée pour ramasser les morceaux après l’effondrement de toutes les grandes banques.  »

    Il a fourni plus de détails.

    « Pour continuer à obtenir des prêts, les pays utilisent leurs terres comme garantie, dit-il. » Puis, quand leurs banques s’effondrent, cette super-banque Rothschild émerge pour prendre possession des terres dans le monde entier. Il s’agit d’un plan inter-générationnel d’appropriation juridique de la planète.  »

    Son raisonnement a finalement conduit à l’objectif ultime.

    « Par la constriction du crédit pendant que les économies mondiales se détériorent, les entreprises et les pays seront acculés à la faillite », a-t-il dit. « Leurs actifs papiers sans valeur seront manipulés et détruits afin de saisir les avoir tangibles d’un pays: sa terre et son sous-sol. »

    L’analyste financier George Hunt a démasqué pour la première fois la Banque mondiale pour la conservation il y a deux décennies. Selon lui, les banques centrales peuvent prêter de l’argent imprimé à partir de rien par le Fonds monétaire international (FMI). L’historien des Rothschild Andrew Hitchcock a ajouté que les responsables du FMI ont le pouvoir d’émettre la monnaie fiduciaire en vertu de ce qu’on appelle des « droits d’émission spéciaux. »

    Si un effondrement de l’économie mondiale s’ensuit, et ces pays manquent à rembourser leurs prêts, la Banque mondiale pour la conservation va engloutir les autres banques et saisir les parcs nationaux, les ressources naturelles, les terres agricoles et les forêts du monde.

    Si une telle institution peut s’accaparer environ 30 pour cent de l’immobilier à travers la planète — et en prendre possession dans la même période que l’effondrement financier massif — ils contrôleront effectivement le monde.

    Considérant que la famille Rothschild a plaidé pour le mouvement de lutte contre le réchauffement de la planète pendant des décennies — et que le déversement de pétrole du Golfe est la pire catastrophe écologique que ce pays ait connu — BP, une filiale de la famille Rothschild, a-t-elle pu orchestrer ce cataclysme pour faire avancer leur agenda de façon monumentale? « 

  37. Sébas

    @ François Marginean

    Zbigniew Brzezinski…

    … veut que les individus et les peuples se révoltent… contre les ‘capitalistes’ (alors qu’il sont des ‘monopolistiques’), et qu’ils réclament plus d’état (un état hybride MONDIAL, mi-communiste, mi-libre, comme en Chine), pour reglementer les ‘méchants profiteurs’… et contrôler chacun d’entre nous.

    Mais lui, comme tant d’autres de ceux qui ‘travaillent dans l’ombre’, ne vous diront jamais cela…

    Presque toutes les révolutions, tous les ‘éveilles’ (sic), sont créer de toutes pièces par de petites élites puissantes et hypocrites, pour profiter à ces dernières.

    ***

    @ iota:

    ZEITGEIST contient beaucoup de faits véridiques, mais il est aussi un puissant moyen de contrôler la révolte qui s’en vient…

    Les religions -dont le christiannisme- sont attaquées -en bloc- et sans nuance. Mais jamais ils ne discutent du fond des valeurs de ces religions. Les créateurs de ce vidéo, tirent des conclusions érronées à partir des symboles -seulement- qui les unissent. Même un enfant pourrait ‘voir’ ce qui cloche dans cette partie de ce vidéo…

    ***

    Le but ultime de ceux qui travaillent dans l’ombre:

    Détruire toutes les religions (le travail est presque achevé), pour créer UNE seule religion ÉTATIQUE… mondiale. Tout le monde, croyants comme athées, vont se révolter…

    Détruire tous les états-nations par l’endettement… pour établir UN état mondial… et 200 et quelques ‘provinces’…

    Détruire toutes nos libertés… par l’endettement… pour établir un état tout-puissant qui utilisera la monnaie électronique et d’autres bidules électroniques, pour tous nous controler dans le moindre de nos faits et gestes…

    Et lorsque le moment sera proppice (et il semble l’être bientôt?), créer le chaos total (guerre mondiale, famines, crises économiques mondiales, bureaucraties impossibles à comprendre, etc), pour vraiment rendre tout le monde dépendants de ces nouveaux paradigmes…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s