La fin des commentaires

Il y a 6 mois, je devenais Éditeur de CentPapiers.  Les 7 du Québec en devenaient  l’ossature et le « brain trust ». Nous prenions la décision de grandir, en respectant certaines regles, pour atteindre notre objectifs de donner à Quidam Lambda son tour au micro. Cela pour que là population puisse s’exprimer, condition essentielle, à notre avis, pour que naisse une véritable démocratie. Tout le reste n’était que des moyens pour y parvenir, mais il fallait grandir et apprendre.

Nous avons grandi. Le lectorat, les visites a plus de 100 000 par mois, les pages vues ont doublé à plus de 6 000 par jour en moyenne (Voir le rapport Alexa), 9 nouveaux articles sont publiés tous les jours, de nouveaux noms s’ajoutent sans cesse à la liste des auteurs… Succès.   Succès ? Pas encore, car nous avons appris. Appris des événements une vérité que nous appréhendions dès le départ, mais dont nous voulions faire l’expérience :  Quidam Lambda doit toujours avoir le droit d’émettre ses idées, mais il n’est pas toujours apte a comprendre toutes les idées des autres et encore moins à en discuter…   Ce que la plupart d’entre eux savent – ils ne sont pas si bêtes – réagissant par le silence à tout ce qui dépasse leurs cothurnes.

Parce que la plupart le savent, un article qui reçoit 1 000 visites recevra rarement plus de 60 commentaires, s’il en reçoit 100 ou plus, c’est que le sujet ne faisant appel a aucune compétence, ce sont de pures émotions qui seront exprimées. Il en découle ce résultat paradoxal, que les sujets intéressants et instructifs, ceux qui peuvent apporter le plus, sont souvent ceux qui reçoivent plus de visites… mais bien moins de commentaires. Pour le dire brutalement, le nombre de commentaires est inversement proportionnel  à la qualité moyenne des interventions.

Un effet induit de ce phénomène est de susciter l’émergence d’une faune parasitaire – les trolls –  dont l’intérêt n’est plus de faire connaître leur opinion, ni de connaître l’opinion des autres, mais simplement d’apparaître à l’écran et, à défaut de susciter un réel intérêt, de se rendre assez nuisibles et exaspérants pour obtenir un peu d’attention.   Mettant  a profit la circulation non négligeable de CentPapiers – et ne reculant pas devant la confrontation – nous avons pu estimer que, de 100 lecteurs,  9 seulement commentent et que, de ceux-ci, un ou deux seulement sont des trolls dans le plein sens du terme.

On comprend qu’il ne s’agit pas ici d’une enquête scientifique ; nous collaborerions avec plaisir et pour un prix raisonnable à une telle enquête, mais nous n’en sommes pas là.  Nous en sommes au point, cependant, de modifier la façon de faire de CentPapiers pour tenir compte des leçons de l’expérience. Rien n’est encore définitif, mais vos réactions à cet article infirmeront ou confirmeront nos conclusions préliminaires et nous pouvons penser que, d’ici deux semaines des changements pourraient être introduits

Sous réserves de vos bons conseils, voici ce que nous avons en tête :

1.  Les commentaires sur tout article seront ouverts ou fermés à la discrétion de l’auteur.  Il est clair que nous serons plus strict sur les articles fermés aux commentaires,  pour refuser certains articles qui nous sembleraient racistes ou diffamatoires, mais nous serons néanmoins aussi permissifs  que la loi le permet.   Nous serons tout aussi permissifs quant aux commentaires sur les articles où l’auteur aura accepté des commentaires.  Sur ses articles ouverts, l’auteur tiendra CentPapiers indemne des propos tenus. Sans préjudice au droit de CentPapiers de couper ce qui semble illégal, sans préjudice au droit de l’auteur d’exercer les recours que prévoit la loi en semblables matières.

2.  Un forum perrmanent – La Foire aux Pensées – sera ouvert, où tous pourront venir exprimer une idée en plus de 200, mais moins de 500 mots, sans devoir la mettre en forme d’un article structuré.   IL N’Y AURA PAS DE COMENTAIRES SUR CE BABILLARD… mais quiconque le voudra pourra bien y mettre une nouvelle «pensée »  qui en contredira une précédente .Cette nouvelle pensée, toutefois, devra aussi compter plus de 200, mais moins de 500 mots.    Le message est clair : n’ouvrez la bouche si vous avez quelque chose à dire.

3. Un autre forum, plus « chat », ne fonctionnera que de 19 h a 22 h, heure de Montréal et de 19 h à 22 h  heure de Paris.  Nous l’avons nommé « Une fine au salon »  Il sera modéré/animé  discrètement par notre réincarnation de Madame Récamier, laquelle proposera chaque jour un thème de discussion dont on ne devra pas trop s’écarter . Ces thèmes seront, autant que possible, ceux que vous aurez vous-mêmes suggérés auparavant.

Le but de ces trois changements est évident

1.  Du respect pour les auteurs… et l’immense majorité des lecteurs qui veulent écouter ce que l’auteur veut dire et voient les commentaires comme un pollution.

2.  Donner de plus en plus à tous l’occasion de s’exprimer, mais tout en favorisant les débats ciblés. Il vaut mieux parler de quelque chose que de parler pour rien.

3) Permettre à tous de parler de n’importe quoi tout leur saoul… mais en imposant comme rite de passage de pouvoir écrire  au moins 200 mots cohérents avant de prendre la plume.  Ceux qui n’y arrivent pas peuvent aller twitter.

 » Some day, all watches will be made that way« – ( Seiko,  1970. Le créateur de la montre au quartz)

Pierre JC Allard

38 Commentaires

Classé dans Actualité, Pierre JC Allard

38 réponses à “La fin des commentaires

  1. Denis Lamoureux

    Avez-vous envisagé l’hypothèse que Centpapiers, depuis que vous en avez la charge, est un échec? J’étais un lecteur de centpapiers. Vous et votre équipe en avez fait un lieu de querelles permanentes. Si j’étais rédacteur des 7 du Québec ou de centpapiers, je n’hésiterais pas à m’interroger sur votre compétence à diriger une équipe de rédaction. J’hésiterais même à associer mon nom à votre forum qui part dans tous les sens et qui vit qu’aux extrêmes. Il me semble que vous devriez avoir l’humilité d’avouer votre échec et de cesser de jouer les autruches en vous donnant bonne conscience. Quand vos rédacteurs auront la franchise de vous le dire, vous devriez tirer votre révérence et admettre que votre réputation sur Internet est au plus bas. Vous pourrez censurer ce commentaire et l’envoyer dans votre Ile du diable. Je préférais centpapiers à 3000, 2000 ou 1000 lecteurs que ce qu’il est devenu. La quantité s’est installée, la qualité n’est plus au rendez-vous. Vous avez dilapidé son capital de sympathie. Vous n’avez pas su saisir la proposition de SAG (monsieur Gagné), ce qui montre bien votre incompétence à gérer un forum. Inutile de me répondre, je ne reviendrai plus commenter les 7 du Québec et je viendrai plus lire centpapiers. Pour l’avenir de centpapiers, je vous invite à profiter de votre retraite pour jouer au golf. Merci

  2. Je suis un lecteur assidu des 7 du Québec depuis plus d’un an et maintenant aussi de cent-papiers depuis un trimestre. Je n’hésite pas à faire des commentaires aux deux sites sur les sujets qui m’interpellent ou sur lesquels je veux me renseigner d’avantage. J’ai bien sûr remarqué qu’il y a des’ ‘troll’ sur cent-papiers qui foutent le bordel, je me suis même plaint la semaine dernière au près de vous. Cette situation est très rarement le cas sur les 7 du Québec, heureusement. Sans les nommé, vous savez de qui je parle, (moins d’une demi-douzaine) toujours les mêmes. Vous avez la possibilité technologique de les cibler et les soustraire aux commentaires. Alors ???

  3. Topaze

    Je viens de réaliser grâce à un commentaire que les 7 du Québec continuaient à avoir un blog indépendant de cent papiers .

    Je voudrais dire que le net ne cesse de me poser des questions auxquelles je n’avais pas eu le temps ni l’énergie de m’attaquer , tant j’ai terminé ma carrière professionnelle dans un état d’épuisement …

    Plus des soucis d’habitat liés à des « incivilités » extrêmes et aléatoires, qui ne me permettaient pas de récupérer .

  4. @Pierre JC Allard

    Bonjour,

    je ne comprends pas grand chose aux explications de ce billet.
    Il me semble qu’il doit y avoir des personnes plus compétentes que moi pour interpéter le fond.

    Parler à nouveau des « trolls » ne servirait à rien.
    J’ai lu, les autres commentaires sur les 7 du Québec.
    Les propositions peuvent êtres diverses et multiples.
    La sélection comme la technique doivent passer par là.
    Il est dommage de constater et de lire que cela tourne à nouveau à des réglements de comptes personnels.
    Le fond et la forme ne passe pas à mon avis par la fuite, ni par la fermeture au dialogue.
    En procédant de la sorte, il me semble que les solutions sont vouées toutes à « l’ile du diable ».
    J’ai livré un sentiment rapide, pour le cas échéant pouvoir suivre ce qui a pu m’échapper, presque l’ensemble du fond.
    Cordialement,

  5. Marc Lafontan

    @Pierre : ayant été impliqué dans la saga d’hier avec West et son pseudo je me sens touché par vos changements .. mais je dois dire que la manière dont vous avez décidé de gérer 100 Papiers est pour moi assez frustrant…

    1/ Le fait d’être « relu » ou vérifié avant de poster est éventuellement utile, mais être coincé 24,voir 48 voir 76 heures avant que le billet apparaisse …bof.. surtout si en plus vous prenz l’habitude de « retoucher » le billet en rajoutant des trucs dans la mise en page ou changer mon choix des images qui apparaitront sur la page d’accueil .. si je prends le temps de choisir mon design pour vous voir le modifier, pour moi, ça ne marche pas …

    2/ Le fait d’apparaitre en page 3 et de devoir remonter à coups de clics pour avoir éventuellement un droit de « vedette » sur la page d’accueil, ca ne marche pas…

    3/ Le fait d’avoir invité West est compétement hallucinant ..n’importe qui peut faire un googueule sur son nom, parcourir les 15 pages qui lui sont consacrées sur le moteur de recherche et voir son impact négatif et les batailles qu’il a crée avec ses multiples pseudos partout où il est passé …

    4/ Un auteur devrait avoir le droit de contrôler ses commentaires .. pas juste les ouvrir ou les fermer, qu’il ait LUI-MÊME le choix d’en retirer certains et d’en garder d’autres.. je pense que tout le monde serait d’accord qu’on n’a pas besoin d’un Dieu le pêre qui choisit pour nous …

    En toute sincérité Pierre, je pense que vous abattez une excellente job mais qu’en même temps il y a une réalité sur internet qui vous échappe complétement … et je souçonne en plus que 100 Papiers vous sert à tester en « live » votre idée de dictateur bienveillant en donnant tellement d’espace à l’expression que ça finit juste en terrain de jeu pour trolls pro ou amateurs … et ça ne marche pas, vous allez couler votre joujou .

  6. @Pierre Allard
    @Marc Lafontan,
    Dixit:
    1/ Le fait d’être “relu” ou vérifié avant de poster est éventuellement utile, mais être coincé 24,voir 48 voir 76 heures avant que le billet apparaisse …bof.. surtout si en plus vous prenz l’habitude de “retoucher” le billet en rajoutant des trucs dans la mise en page ou changer mon choix des images qui apparaitront sur la page d’accueil .. si je prends le temps de choisir mon design pour vous voir le modifier, pour moi, ça ne marche pas …
    =====================
    Je partage pleinement ce point de vue, il ne consiste plus en une liberté d’expression démocratique, mais en « une » surveillance déguisée.
    Tout auteur qui lance son « sujet » à l’information se voit gruger de la spontanétité.
    J’ai essayé hier dnas les propos de l’autre article, ce qui au départ semblait un « jeu » il faut aussi apprendre que la valeur d’Internet permet de se lacher pour éviter de voire le monde aussi noir, qu’il l’est.
    =====================
    2/ Le fait d’apparaitre en page 3 et de devoir remonter à coups de clics pour avoir éventuellement un droit de “vedette” sur la page d’accueil, ca ne marche pas…
    =====================
    C’est un fait incontournable, il existe une solution simple de faire passer un « article » de la page « 3″ à la « UNE » C’est juste une question de « clics » que n’importe quel auteur ou intervenant peut faire.
    J’ai déjà fournit cette explication.
    D’où mon premier « post »
    Il faut résoudre le problème à mon avis par le côté technique et non sectaire, d’une sélection qui peut faire fuir les plus attentionnés à la lecture de ce site.
    Marc, merci de terminer le commentaire en comprenant que le « travail de Piere Allard n’est pas tache facile.
    Quand à ceux qui laissairaient prétendre qu’il est passé à autre chose ou qu’il s’y trouve déjà je dis:
    C’est bien mal le connaitre, c’est une homme de conviction et il est difficile de construire, et ensuite de regarder « mourir » son enfant fruit d’une passion et d’un travail acharné, donc sur ce plan il gardera toujours toute ma confiance.

    Cordialement,

    Le Panda
    Patrick Juan

  7. Denis Lamoureux

    J’avais pris la résolution de ne plus intervenir. Seul Marc, nouveau rédacteur, a eu le courage de ses opinions. La réponse d’Allard sur Centpapiers est pitoyable. Deux catégories de lecteurs, à ses yeux, fréquentent les 7 du Québec et Centpapiers. Les génies et les Lambdas. Le « dictateur bienveillant » se montre sous son vrai jour : sur Centpapiers, on veut faire courir aussi des divas et des canassons, deux espèces au cuir sensible et qui se défendent mal.

    Quel mépris Allard. Quel mépris. Soyez rassuré, votre Cour royale est derrière vous et plie le genoux sur votre passage.

  8. Aimé Laliberté

    Je vais me permettre d’ajouter mon grain de sel dans cette discussion.

    Je visite les 7 du Québec depuis quelques années, et je trouve que c’est un site relativement intéressant, même si le calibre des rédacteurs et des interventions est parfois variable, et que les sujets traités sont parfois disparates.

    Par contre, j’apprécie le fait que les commentaires soient publiés instatanément, sans autorisation préalable, ce qui assure une véritable liberté d’expression. Le fait qu’un commentaire innaproprié puisse être rayé par l’administrateur est suffisant pour contrôler les abus, à mon avis. Le ton des discussions est généralement courtois et civilisé, même si on n’est pas toujours d’accord sur tous les points de vue exprimés par les autres.

    Quant à Cent Papiers, j’ai été invité à quelques reprises à visiter ce blogue. Je trouve le format moins plaisant visuellement que Les 7 du Québec.

    Les articles sont vraiment disparates, et trop peu ciblés, à mon avis.

    La formule qui met en parallèle les nouvelles européennes et les nouvelles du Québec est un défaut majeur, selon moi.

    La qualité des rédacteurs est extrêmement variable, et le niveau des commentaires est souvent pire.

    Je ne visite plus Cent Papiers parce que, franchement, je trouve ça poche, et irritant en plus.

    Ce n’est pas la présence de trolls qui m’a frappé, mais plutôt la présence de commentateurs fondamentalement ignorants, à mon avis, qui se comportent comme des chiens enragés.

    Quant aux articles, comme j’ai dit plus haut, si on exclut les articles d’Europe, pour lesquels j’ai peu d’intérêt, les quelques articles sur les événements du Québec, du Canada, ou des É-U, qui valent la peine d’être lus, proviennent presque tous des rédacteurs des 7 du Québec.

    Donc, je m’épargne la frustation de discuter avec des poids plume intellectuels forts en gueule sur Cent Papiers, et je me contente de visiter les 7 du Québec ou les échanges sont plus courtois et mieux structurés, à mon humble avis.

  9. @Denis Lamoureux

    Il est tant facile d’être déplaisant et de faire le procès de quelqu’un. J’attends encore vos suggestions constructives. Vous ne vous rendez peut-être pas compte, mais vous aussi participez en ce moment même à la construction de notre futur en tant que société, avec ses valeurs dominantes, et aussi en tant que communauté pour la vérité sur l’Internet.

    La toile, tout comme les médias traditionnels sont en pleine mutation. Les médias traditionnels croulent sous le poids de leur pourriture parce qu’ils ne sont plus les défenseurs et chien de garde de la société, de la population en leur rapportant la vérité tout azimut et en profondeur. Ils ont perdu leur légitimité et leur crédibilité le jour où ils ont abandonné leur intégrité pour adorer le Dieu argent.

    Les médias alternatifs (ceux de qualité) ont présenté à cette même population l’autre facette de la médaille et ont rapporté candidement plus souvent fidèlement la vérité que les grands médias, d’où leur croissante fulgurante et exponentielle. À un point tel que la structure du pouvoir en est affectée de façon permanente. Nous avons accompli une révolution: celle qui a rapport à la manière dont l’information circule dans la société. Les grands ont perdu le pouvoir et le contrôle du savoir et de l’information. Knowledge is power.

    Nous sommes tous en train de nous ajuster et de muter. Tous. Vers plus de conscience et de lucidité. Il suffit de l’incarner. Qui êtes-vous pour jeter la première pierre? Êtes-vous au-dessus de tout cela? Mon but n’est pas de prendre la défense de Pierre JC Allard (ni de vous condamner), car je lui reproche moi-même plusieurs choses. Je le félicite aussi pour, plusieurs autres. Si, à son âge, vous serez tout aussi actif et impliqué, ayant la flamme au coeur et le sacrifice de soi-même, je vous rendrai autant de respect. On peut ne pas être d’accord. On croit en certaines choses et on va de l’avant. Je puis vous assurez que Pierre ne fait rien de façon malveillante ou basé sur de mauvaises motivations.

    Il est trop facile d’abattre l’homme au lieu de discuter intelligemment sur nos idées.

    Si vous êtes si dur avec Pierre et CentPapiers, je me demande bien où est votre critique des médias de masse qui font que CP est tellement un besoin présentement! Si vous êtes fâché à ce point avec la gestion de CP, que pensez-vous de celle des médias corporatifs????

    Laissez-moi vous dire une chose: si ce n’était de Pierre et de notre volonté de vouloir reprendre la gestion de CP pour empêcher que la seule plateforme au Québec ne sombre et disparaisse par délaissement des fondateurs originaux, ou par la rapacité d’autres, CP n’existerait probablement plus et vous ne pourriez même pas vous en plaindre aujourd’hui! C’est ce qui me tuait le plus: de voir CP disparaitre par délaissement des fondateurs.

    C’est bien facile de penser qu’on pourrait faire mieux. Facile en maudit. Je me demande si vous avez la moindre idée de ce qu’une plateforme comme CP exige comme travail, temps et énergie. Bin facile.

    On a besoin de votre aide pour s’améliorer, pas de se faire cracher au visage. Si cela est grave à ce point pour vous, à en voir vos deux commentaires, je me demande comment ça se fait que vous ne faites rien pour les $200 milliards que votre gouvernement a donné aux banquiers privés et que vous devrez payer, ou pour les $42 milliards perdus par la Caisse de dépôts et placement du Québec, pour le 1,5 millions d’Irakiens et d’Afghans morts dû à une occupation militaire à laquelle notre pays participe allègrement, avec votre argent, etc.

    Avez-vous perdu le sens des proportions? Où êtes-vous sur ces sujets autrement plus importants? Je ne me rappelle pas de vous avoir vu dans les nouvelles en train de manifester dans les rues.

    Allez, reprenez-vous et aidez donc un peu, soyez donc constructif. Essayez, pour voir.

    Personnellement, il y a bien des acteurs indésirables qui ont été invités à participer comme auteurs sur CP. Ils ont prouvé dans le passé être des causeurs de zizanie à l’âme vide qui n’ont rien de vraiment utile à apporter. Les auteurs devraient avoir le choix d’ouvrir leur section commentaire ou pas. Un maximum de mots devrait être imposé pour éviter les romans, mais non une limite au nombre. À l’auteur d’avoir le choix de soustraire les commentaires indécents, mais autant que possible, ne pas pratiquer la coupe ou la censure.

    Je ne mettrais pas en place un système de rémunération selon le nombre de visites à tous les auteurs. Une autre formule juste et impartiale devrait être trouvée. Le site a besoin de revenus pour assurer sa survie. C’est indéniable et cela devra être fait pour assurer quelques réguliers à la maintenance technique et éditoriale. Vous avez pas idée de la complexité de tout cela et du temps que ça prend. Pierre passe un nombre incalculable d’heures non-rémunérées en plus de dépenser des milliers de dollars pour la tenir en vie. Littéralement. Sa lui coute de l’argent et du temps. Pas très rentable comme c’est là. Même les fondateurs originaux ne le faisaient plus. Et vous le traiter de façon condescendante? Shame on you.

    Le Québec. Merde, nous devons dépendre de la France pour avoir suffisamment d’articles intelligents à vous proposer. Merci à nos cousins Français. Bordel, où sont les auteurs québécois qui ont quelque chose d’intéressant à raconter? Sommes-nous si pauvres intellectuellement? 6-7 millions de Québécois et tout ce qu’on peut avoir, c’est ça??? Une poignée d’auteurs sur des MILLIONS?

    Nous n’avons que nous à blâmer pour la tendance trop « française » sur CP, que je déplore moi aussi. Désolé à mes cousins, ce n’est pas que je ne vous estime pas, bien au contraire, mais c’est qu’il s’agit de notre seule vraie plateforme québécoise et j’aimerais bien qu’on y retrouve plus de contenu québécois avant tout. Vous avez déjà la chance d’en avoir plusieurs pour vous en France. Mais il semble que nous soyons bien dépourvus, bien pauvres ici. Je vous envie!

    Où sont ces auteurs du Québec? On voudrait bien présenter plus de contenu par les auteurs du Québec, mais ils sont ABSENTS. Avons-nous été complètement lobotomisés?

    François Marginean

  10. Aimé Laliberté

    Bonjour François,

    Je crois qu’il faut repenser la formule de CP.

    La plate-forme elle même est moins dynamique et plaisante visuellement que celle offerte par WordPress.

    Je ne suis pas un expert en blogue, mais la présentation visuelle de CP me semble inférieure.

    Je ne comprends pas pourquoi il est nécessaire de publier des articles sur la France et l’Europe sur CP, à moins que ceux-ci ait une incidence sur le Québec.

    C’est la pertinence des articles qui doit être réexaminée, à mon avis.

    Les nouvelles des É-U sont souvent pertinentes pour le Québec, parce que c’est notre voisin au Sud. Les problèmes internes de la France, bien qu’intéressants pour les Français, ont un ontérêt minime pour les Québécois.

    Les articles sur la France et l’Europe faussent les données sur le nombre de visiteurs, et ne représentent pas une mesure représentative du lectorat du Québec.

    Dans tout entreprise, commerciale ou autre, il est important de définir la mission et de cibler les objectifs.

    Quand on veut être tout pour tout le monde, on finit par être rien pour personne.

    Si vous voulez vraiement devenir une plate-forme québécoise, il faut revoir votre stratégie, et faire le pari qu’en excluant les nouvelles de France, vous serez plus attrayants pour les Québécois.

    C’est très facile de rediriger les participants de la France vers un ouveau site.

    Je ne vois pas ou est le problème.

    Vous ne pouvez pas être une plateforme québécoise si 60 % et plus du contenu provient de la France.

    C’est l’enfance de l’art, sans vouloir être méchant.

  11. @Aimé

    Je serai expéditif. Relisez mon commentaire. Il n’y a pas d’auteurs québécois. Donc pas de contenu québécois à offrir. C’est triste à mourir. Les Québécois ont rien à dire. Comment réorienter sa formule sur rien? On voudrait bien plus ou même exclusivement du contenu québécois, mais il est où???????????

    Écrivez-vous? Êtes-vous auteur? Tout le monde reproche à CP de ne pas offrir suffisamment de contenu québécois, mais tout le monde se trouve des excuses pour ne pas devenir ce qu’ils recherchent. On fait quoi avec ça? On torture des québécois pour les forcer à écrire de quoi d’intelligent pour se bâtir un futur? Si vous allez aux USA pour chercher vos nouvelles, c’est qu’elles sont de meilleure qualité. Si CP propose des articles de la France, c’est qu’il n’y a que peu de qualité et de quantité ici. C’est absolument triste, mais honnête comme constat.

    CP n’est plus et n’a jamais vraiment été un plateforme québécoise dans le sens qu’elle contient que des articles du Québec. Elle est québécoise parce fondée ici et gérée par des Québécois et on espère, parce qu’elle est le lieu de rassemblement des meilleurs auteurs de la blogosphère québécoise. Le contenu peut être international et c’est très bien comme ça. Je n’aime pas trop les journaux et médias trop « locaux ». Je veux savoir ce qui se passe chez nous ET dans le monde. Mais on ne peut inventer et faire soudainement apparaitre des auteurs québécois. Entre temps, il faut assurer la survie financière et éditoriale de la plateforme. Donc on peut bien vouloir attendre que le Messie arrive, mais la réalité nous rattrape rapidement et exige que des solutions à court terme, parfois temporaires et difficiles, soit appliquées pour assurer d’être encore là pour avoir un moyen et long terme possible.

  12. Les 7 du Québec est intéressant, même si la ligne éditoriale va dans un sens comme dans l’autre, mais, bon, monsieur Allard a voulu (et il avait le droit de le faire) créer un genre de Parti québécois de la blogosphère avec les 7 du Québec, là où des gauchistes, des centristes, des droitistes, des libertariens, des étatistes et des anarchistes peuvent s’exprimer et contredire le dernier billet d’un de leur co-blogueur (ça s’est déjà vu ici)!!!

    Mais, bon, on fait avec et ça enrichit les discussions!!! J’aime bien lire les billets de Philippe David, de Pierre JC Allard, de François Marginean et de Yan Barcelo (à qui je souhaite un bon rétablissement, soit dit en passant!!!), même si je ne partage pas toutes leurs idées!!! Pour les autres, je ne les lis pas ou je survole leurs textes!!!

    Disons que j’en prends et que j’en laisse pas mal, quand je viens ici!!! Notez que je fais la même chose sur d’autres blogues et, surtout, quand j’écoute les médias traditionnels!!!

    J’aime bien, aussi, lire les commentaires qui, parfois, enrichissent et complètent bien le billet original, surtout ceux de Aimé Laliberté (à quand un blogue, au fait???)!!! 😉

    Prenez ça comme étant une critique constructive!!!

    C’est une expérience enrichissante et pénible, surtout qu’il n’y a pas de ligne éditoriale qui soit structurée et définie, mais, ça, c’est le lot de tous les collectifs qui regroupent des gens qui sont aux antipodes les uns des autres!!!

    Pour Cent Papiers, je ne peux pas vraiment commenter, car je n’y vais pas!!!

    Par contre, je veux répondre à François Marginean qui se demandent où sont les auteurs du Québec sur CP: si il n’y en a pas comme vous le voulez, c’est que vous et les autres qui deviez vendre CP auprès des auteurs québécois l’avez mal fait ou bien il ne sont pas juste intéressés à écrire là-dedans!!!

    Ou, alors, ils ne veulent risquer de se faire détruire par des gens qui ne savent pas se tenir dans une discussion!!! Selon ce que j’ai pu lire ici, ce cas-là est fréquent sur CP!!!

    Je crois que Aimé a raison: trop de nouvelles françaises et européennes découragent certains Québécois et certains Nord-Américains à prendre la plume sur CP, comme sur n’importe quel autre blogue et forum, d’ailleurs!!! Ils se disent que ce n’est pas leur monde, donc ce n’est pas pour eux!!!

  13. Oups, inversion de mots!!!

    On aurait dû lire: «…ou bien il ne sont juste pas intéressés à écrire là-dedans!!!»

  14. @Jean-Luc Proulx

    « avec les 7 du Québec, là où des gauchistes, des centristes, des droitistes, des libertariens, des étatistes et des anarchistes peuvent s’exprimer et contredire le dernier billet d’un de leur co-blogueur (ça s’est déjà vu ici)!!! »

    Oui et c’est justement ce que j’aime des 7 et c’est pourquoi je publie ici et je suis loyal aux 7! Qu’est-ce que ça donne de prêcher qu’à sa paroisse? Évolution et élargissement des horizons et conscience ZÉRO.

    J’apprécie beaucoup votre commentaire et il est hautement instructif et constructif. Il est aussi représentatif de ce que plusieurs pensent. Et puisqu’on cherche à vous donner ce lieu où vous pouvez prendre le micro et vous exprimer, vous devez en prendre part. Je suis désolé, mais nous avons fait beaucoup pour vous VENDRE (gratuitement) CP, mais la réponse a toujours été ZÉRO. Décevante. Est-ce de notre faute? À vous de juger. Pour ma part, je ne vois pas ce qu’on a à se reprocher. Plusieurs articles ont été écrits pour inviter, le micro vous été passé, la plateforme rendue accessible, mais nous attendons toujours. Seul les Français ont accepté l’invitation. C’est tout à leur honneur et tout à notre honte. C’est de notre faute. Vous demeurez (ça ne s’adresse pas particulièrement à vous car vous êtes auteur sur le web) inactifs et indifférents en tant que peuple québécois. Vive le placage et la batailles au hockey, mais nous, on se ferme a gueule et dit rien.

    On a beau blâmer de trouver trop d’auteurs et d’articles Européens sur CP, mais nous sommes les nonos peureux de nous lancer dans la mêlée et de prendre notre place. Sachons départager les choses impartialement: des reproches à CP peuvent honnêtement être adressés, mais j’ai des calvaires de gros reproches à faire aux Québécois. Je tente d’être intègre et je vais ramasser les deux car les deux sont coupables. Soyons honnête un peu.

    Découragement? Se faire démolir? Voyons donc! Sommes-nous des maudites momounes? Se replier sur soi-même? Où allons-nous aller comme peuple avec cela???

    Si c’est comme ça, je comprends pourquoi les politiciens nous fourrent et nous mentent à la lumière du jour: on ne va jamais rien faire pour les en arrêter! On en redemande!

    Les gens s’en prennent à la gestion de CP comme si c’était la fin du monde, mais personne ne dit un chien de mot pour arrêter la corruption du système économique, la pourriture en politique, les médias menteurs, le vol de nos ressources naturelles, la destruction de notre environnement, l’empoisonnement de la chaine alimentaire, nos occupations militaires illégales et criminelles de pays étrangers. Quelle hypocrisie incroyable.

    Désolé pour cette sortie, ce n’est évidemment rien de personnel, mais une observation de longue date. Avant les 7, je n’avais jamais voulu participer à la blogosphère québécoise par total manque d’intérêt pour les guerres de clochers et les discours de paroisses. C’est Pierre qui m’a convaincu de m’impliquer hebdomadairement. Et les excellents lecteurs et commentateurs ici sur Les 7 m’ont tellement prouvé le contraire, qu’il y avait beaucoup plus de bonnes personnes que je pensais, des personnes respectueuses, connaissantes, en vie, matures, etc. J’ai été ravi de la chance incroyable que nous avons de vous avoir. Vous êtes ma seule raison de faire ce que je fais. La seule. Tout ce que je fais, c’est pour vous. J’ai confiance en l’humanité et en nous. Je sais que c’est ensemble que nous passerons au travers de cette période difficile. C’est à nous de bâtir quelque chose de sain.

    Le travail d’équipe, ça se vend. Mais à un certain moment donné, il faut que tous les joueurs se motivent eux-mêmes et participent. On ne peut pas contrôler personne pour les forcer à faire ce qu’ils ne veulent pas faire.

    Dans le fond, la question est celle-ci: en voulez-vous d’une plateforme de journalisme citoyen au Québec? Car CP est la dernière vraie chance qu’on a avant longtemps. C’est ce que je pensais il y a quelques années, et le temps a confirmé ce que je pensais. Ça va passer ou ça va casser. Le succès, ce n’est pas juste basé sur les gestionnaires, mais aussi sur les gens qui participent. C’est la raison du mot « citoyen ». S’il n’y a pas de citoyens, ce n’est qu’un site de nouvelles diverses. C’est les gens qui la rendent particulièrement intéressante et qui lui donne sa spécificité. On ne peut pas attendre que cela se produise avant d’y participer, car c’est seulement qu’en participant que cela se produit! C’est comme une recette magique dont on ne contrôle pas vraiment la formule, ou jusqu’à un certain degré seulement. Si on était des magiciens, ont réussirait ou les fondateurs l’auraient fait. Je vous le dis: c’est tout un défi d’intuition, de planning et de chance. C’en est même épeurant par bout!

    Voulez-vous d’une plateforme de journalisme citoyen au Québec?

    Si oui, que ferez-vous pour que cela se réalise? Si non, il n’y a rien à dire. Les portes fermeront éventuellement et c’est tout. Prochain appel.

  15. Denis Lamoureux

    Monsieur Marginean

    Je vais prendre le temps de vous répondre. Même si je n’en ai guère le goût. Vous avez pris le temps de défendre votre ami, monsieur Allard. Votre opinion est contraire à la mienne. Cela ne me dérange pas. Nos visions ne se croisent pas, je veux bien. Mais je persiste à dire que les décisions récentes d’Allard sur Centpapiers ont été une catastrophes. Il a invité des rédacteurs qui se sont révélés leurs propres trolls. Il a abaissé le niveau de qualiuté de la rédaction de Centpapiers. Il a offert sur un plateau en or des positions stratégiques sur Centpapiers à des rédacteurs qui ne voyaient que leur propre intérêt à défendre. Au même titre qu’Allard ne défendait que son seul intérêt. Je persiste et je signe. Tous les rédacteurs des 7 du Québec ont accepté cet état de fait. Combien parmi vous ont protesté sur la tendance que prenait Centpapiers : dénonciations, coups de gueules, menaces de dévoilement des identités (spécialité du Panda), bêtises par dessus bêtises, etc.

    Vous dites qu’il n’y a pas de rédacteurs sur Centpapiers. C’est faux. Vous auriez dû préciser qu’il n’y a pas de rédacteurs qui veulent s’associer à Centpapiers qui porte bien maintenant son nom : sans papiers. Ce forum a perdu son identité. Relisez la liste de tous ces rédacteurs qui ont cru en Centpapiers et qui l’ont quitté parce que, dans un premier temps, les fondateurs n’avaient plus de temps à lui consacrer, et parce que, dans un second, c’est devenu d’un seul homme qui a ouvert la porte à tous les abus qui dépassaient en nombre ceux d’Agoravox. Le seul souci d’Allard était de faire du buzz pour attirer des commanditaires. Marc Lafontan est un nouveau rédacteur et il a eu le courage d’un commentaire critique sur le travail du « dictateur bienveillant ». Et cette politique de la page trois, croyez-vous qu’elle est de nature à susciter des participations d’auteurs ou rédacteurs reconnus dans leur milieu?

    Je le répète : il vaudrait mieux qu’Allard cède sa place et qu’un sérieux coup de barre soit donné à Centpapiers. Une réorganisation de fond en comble. N’attendez aucun commanditaire dans l’état actuel de centpapiers. Et cessez de croire que les 7 du Québec constitue le centre du monde en termes de rédaction québécoise. Ayez la modestie de vous poser la question : combien de rédacteurs québécois ont quitté Centpapiers parce qu’il ne répondait plus aux standards de qualité. Et ce débat Québec-France est un faux débat. En son temps, Centpapiers invitait des rédacteurs français qui avaient le mérite de partager les mêmes objectifs que des rédacteurs québécois de haut niveau.

    Lorsqu’un lecteur oppose une vision différente des rédacteurs, il se fait toujours dire de venir écrire lui-même. Il y a dans la vie des rédacteurs. Il y a des lecteurs. Si je n’ai pas dhoisi l’option d’écrire des articles, c’est mon choix et mon droit. Si vous avez choisi l’option d’écrire et de bousculer des idées toutes faites, c’est votre choix et votre droit. En tant que lecteur, je vous exprime ma colère devant ce qui se passe sur Centpapiers. Je vous exprime ma colère sur la médiocrité qui règne sur Centpapiers. Je vous exprime ma consternation devant le peu de cas que font les rédacteurs des 7 du Québec sur la façon dont est galvaudée leur signature sur Centpapiers. Une fois que j’ai exprimé cette opinion s’arrête mon droit d’intervention de lecteur. Je ne fais pas partie de votre équipe éditoriale, je ne fais pas partie de l’équipe de gestion de Centpapiers, et en aucune circonstance, je voudrais m’y associer.

  16. @Denis Lamoureux

    Merci pour votre réponse. Qu’est-ce qui vous dit que les autres rédacteurs des 7 n’ont pas manifesté leurs opinions divergentes à M. Allard? Personnellement, je n’ai pas besoin de laver mon linge sale en public. PJCA saura vous confirmer que j’ai aussi des divergences quant à l’orientation que CP prend.

    Je suis loin de penser que Les 7 est le centre du monde en terme de rédaction québécoise, mais c’est un endroit de très bonne qualité et je pense que c’est aussi une des seule place où la divergence d’opinion réussi le mieux à cohabiter et apprendre l’une de l’autre. Le reste, c’est pas mal des petits clubs de pensée unique ou des trucs en solo ou personnels.

    Il n’y a pas de débat Québec-France. Nous sommes unis et solidaires. J’ai par contre la même opinion que vous par rapport à ces trolls qui ont été volontairement invités et qui se sont vus octroyés une place trop importante. Quand on bouge, on fait des erreurs. Je ne suis pas propriétaire, ni actionnaire ou gestionnaire de CP. Je pourrais aussi partir en claquant la porte comme vous le faites. Comme vous le dites, c’est une question de choix. On peut le justifier de la manière qu’on veut, mais les motifs seront parfois vrais, parfois faux. La qualité, la spécificité, et le succès dépend de cela. Si vous abandonnez le bateau aux rongeurs, je vais vous pariez qu’il coulera et que la partie sera gagnée par eux.

    Formulez clairement vos demandes et suggestions et nous verrons ce qu’il est possible de faire pour s’améliorer. Mais il est certain que la médiocrité ne pourra pas être enrayée si les meilleurs quittent!

  17. @Aimé

    Je ne voulais pas vous blâmer de ne pas être auteur, car comme le soulignait Denis, il faut respecter le choix des gens d’être lecteur, commentateur ou auteur. Il y a longtemps que vous m’avez expliqué vos raisons personnelles de ne pas être auteur et il y a longtemps que j’ai compris et respecté ce choix. C’est juste que je suis triste de ne pas voir plus de gens se lever pour écrire plus. Vous le faites très bien et sans relâche à travers vos commentaires qui ont touché plus d’un lecteur partout où vous êtes passé.

    Cordialement.

  18. Denis Lamoureux

    Monsieur Marginean

    Le bateau est déjâ déserté. La question est de savoir maintenant comment le renflouer et ramener au bercail les lecteurs qui l’ont déserté, ainsi que les rédacteurs de qualité qui ont perdu dans ce forum toute confiance sur sa capacité de retrouver sa qualité d’antan. Voici quelques suggestions :

    a) Séparer les deux organisations : les 7 du Québec et Centpapiers et ne favoriser aucun des deux au détriment des rédacteurs de Centpapiers
    b) abolir les pages 2 et trois et le système de pointage algorythme
    c) questionner ouvertement le rôle et les orientations de l’équipe éditoriale de Centpapiers, incluant l’éditeur actuel
    c) abolir tout partenariat actuel avec d’autres forums, partenariat fondé présentement sur des préférences de publication et un positionnement stratégique sur Centpapiers (incluant les 7 du Québec) ou qui discrimine des auteurs en raison de ces dits partenariats (section des rédacteurs de l’Hexagone, les Voix du Panda, les 7 du Québec, etc)
    e) redonner à Centpapiers sont indépendance et son identité propre
    f) fermer la section infâme de l’Ile du Diable
    g) présenter Centpapiers comme un forum québécois d’expression française ouvert à une pluralité d’idées et d’opinions, qu’elle trouve sa source dans la culture du Québec ou au sein de la francophonie
    h) Relancer publiquement un appel à contribution québécoise et internationale avec des paramètres très précis
    i) favoriser dans les GRANDS TITRES les articles d’actualité québécoise, nationale et internationale (dans l’ordre)
    j) respecter l’anonymat des commentateurs ou rédacteurs
    k) assurer la sécurité des informations confidentielles et l’accès à ces données
    l) éliminer tout commentaire formulé sous la forme d’une menace ou qui se rapproche de propos diffamatoires
    m) proposer des règles de fonctionnement,les soumettre au lectorat, solliciter leur vote et les appliquer rigoureusement
    m) ouvrir sur Centpapiers un groupe de consulation (fenêtre qui accueillerait les propositions des lecteurs)
    n) remettre à plus tard la sponsorisation de Centpapiers et rechercher avant tout sa stabilité de fonctionnement
    o) éviter tout article de pepolisation

  19. Aimé Laliberté

    François,

    Ne t’en fais pas, je comprends que cela peut être frustrant de voir que CP ne progresse pas comme vous le désirez.

    Votre tâche n’est pas facile. Les Québécois ont beaucoup de préjugés, Vous lisez beaucoup d’infos américaines, comme moi d’ailleurs et quelques autres ici.

    Donc, notre perception du monde est pas mal différente du Québécois moyen, brainwashé à la sauce collectiviste.

    Je vis en Ontario depuis quelques années, et ce que j’apprécie le plus de vivre dans cette province d’immigrants, ce que personne ne te juge, autrement que pour tes actes, et tout le monde a une chance sensiblement égale de faire sa place.

    Au Québec, c’est différent, et il est difficile de réussir sans l’appui des ‘zotorités’, car les Québécois adorent les ‘zotorités’.

    C’est comme ça, un peuple de suiveux.

  20. anonyme

    « ” Some day, all watches will be made that way“- ( Seiko, 1970. Le créateur de la montre au quartz) »

    Est-ce que c´est une menace ?

  21. Marc Lafontan

    Avant d’attaquer quoi que ce soit au niveau structurel ou au niveau des contributeurs je pense sincérement que ce qui presse, et l’épisode actuel le démontre amplement, c’est pour un auteur le droit de virer un emmerdeur qui troll son billet .. qui diable va accpeter qu’un West puisse arriver et descendre 80 commentaires en ligne et enterrer tout le monde et débatter hors sujet favorisant ainsi l’enterrement du billet ? je ne comprends pas que Pierre accpete cela et soit aussi long à la détente … ce qui arrive aujourd’hui, une fois de plus, dans le billet de Pierre « Derniers commentaires » en est largement la preuve … sinon faites un Googuele du personnage pour voir sa tactique, acquise sur d’autres blogs, d’autres plateformes, laissant derriere lui contributeurs et public langue pendante … la recherche du clic pour mousser le site dans Alexa a une limite, et là, on l’atteind … pourquoi ne pas poster « la pitoune  » du jour rendu là ? une nymphette seins et cul nul fera aussi du clic …

    Niveau blogs québécois et français, je ne pense pas qu’il y ait un probléme là, c’est juste une question de stabilité.. un site stable, sans troll, aux commenataires modérés et focusés sur les billets attirera automatiquement de nouveaux contributeurs dans le temps, c’est automatique …le reste des problémes sont plus d’ordre technique ( programmation) et devraient se rêgler selon l’expertise du futur programmeur selon la vision de Pierre, pas trop de problémes là dessus …

    Le plus grand probléme que rencontre TOUS les sections commentaires des blogs, des forums, des médias traditionnaux et imprimés, ce sont les conversations qui perdent la track … le jugement Coriveau a bien établi les limites , et je trouve malheureux que Pierre n’allume pas là dessus… après une discussion « musclée » hier, ça recommence aujourd’hui, et la réaction se fait attendre, mais les clics rentrent ( 830 visites sur ce billet) …soupir… ça ne devrait pas justement se faire attendre , il y a là une vision utopiste qui contredit toute l’experience de ceux à qui justement on demande leur opinion …

  22. Ça commence à être intéressant et je réfléchi, Marc, Denis et Aimé. Je vous reviendrai demain, car là où je me trouve, il est passé 3h du matin!

  23. Denis Lamoureux

    Marc

    Je vous suggère de dépersonnaliser le débat. Gardez-vous une petite gêne. Vous venez d’arriver sur ce blog et sur Centpapiers. Votre opinion est qu’il n’y a pas un problème de structure mais un problème d’individus. Mon opinion est qu’il y a un problème de gestion et de choix éditorial. Ces individus que vous dénoncez ont été invités par Allard et il leur a donné un plateau en or.

  24. Marc Lafontan

    Non Mr Lamoureux, je ne viens pas d’arriver, je viens de débuter en tant que contributeur ici, mais ça fait deux ans que je commente ici même et je bloggue ailleurs sur un site constitué d’arabes, de belges, allemands, néo calédoniens, francais où je teste les limites de ma patience et le toucher des mes textes sur un groupe … je gére également un forum de 2000 individus avec une audience de 42 000 visites/mois depuis 12 ans … j’dis pas ça pour étaler la confiture, je veux juste montrer que j’ai une perception basée sur l’experience d’où ma contribution à aider Pierre et non à l’enfoncer …la gestion, il l,apprendra par la force des choses, et ses choix éditoriaux sont…ses choix, après tout il est celui qui bosse sur ce concept… si on n’aime pas sa manière, on s’en va, c’est tout …

    Dispute sur un blog = public qui fout le camp …quand un troll déboule, tu le vires, that’s it that’s all, sinon le débat n’en finira plus..on l’a observé ici, actuellement là bas, et sur des milliers d’endroits… le temps de réaction et la réaction elle même sont définitivement ce qui vont faire une différence dans le roulement de son site…

  25. Denis Lamoureux

    Monsieur Lafontan

    si on n’aime pas sa manière, on s’en va, c’est tout … vous avez raison. Il semble que vous parliez en tant qu’équipe éditoriale. C’est ce que je vais faire. Merci de me montrer la porte.

  26. Marc Lafontan

    Mais non, je parle pour moi, ma propre réaction face à quelque chose que je voudrai changer mais qui n’est pas perçu comme tel par celui qui a la capacité de faire ce changement … je ne vous connais même pas, pourquoi diable serais je en train de vous attaquer ????? mon tour de vous dire de dépersonnaliser le débat !! 🙂

  27. @ Denis Lamoureux
    @ Marc Lafontan

    Les couteaux volent bas et les égos trop haut….
    S’il-vous-plaît, ont se calme.

    DW est parti, il est out ! En tout cas, il dort à cette heure-ci.

    Donnons la chance au groupe de CentPapiers et Les 7 Du Québec de finir le ménage.

    Message d’un simple lecteur qui a hâte que tout cela finisse … sinon ont  »flush » tout.

  28. Denis G

    Débat intéressant sur les deux paliers; les 7 et CP.

    Dépersonnaliser le débat se fait aussi par le lecteur attentif, mais il est probablement assez ardu pour le lecteur néofite.

    Des considérations d’ordre technique, idéologique, partisanne, et sociale sont ici et là mises en cause. Rome ne s’étant pas construite en un jour il est bien normal d’y trouver ce genre de débat où les personnalités diverses peuvent se confronter, se conforter ou se diviser.

    J’ai confiance en l’avenir de CP qui se veut d’une participation internationale assise au Québec, bastion de la culture française en Amérique.
    J’ai pu lire certains articles favorisant les échanges par certains polémistes de nations différentes et partageant les mêmes idées sur fond de valeurs communes ou opposées.
    Les critiques sur la nature littéraire des textes proposés, sur le fond comme sur la forme, font la particularité de ce type de journal.
    Il y a eu échange et partage, un glaive tranchant certains noeuds gordiens, ce qui ne peut être que constructif.

    Ce qui achoppe c’est le trollisme.

    Il est difficile de départager ce qui peut nuire ou contribuer au développement d’un journal social. L’objectif des auteurs et des commentateurs étant de diverses sources, le but atteint en sera tout autant diversifié selon les évènements et les circonstances.

    Le jounaliste ‘citoyen’ d’enquête, d’analyse ou d’opinion se conjugue avec les intérêts participatifs des commentateurs. Ce journal les réunit tous.

    Une section ‘salon de thé Madame de Staël’ pourra peut-être servir d’exutoire à ceux qui veulent s’exprimer plus à fond en dehors de la ligne des articles. J’aime bien cette approche de M. Allard.

    C’est dans la tempête que l’on découvre les bons capitaines et les bons matelots. Je ne suis qu’un des nombreux passagers du journal Centpapiers résistant aux rumeurs de naufrage.

    Denis Gélinas

  29. iota

    Pour ma part, je suis un habitué des 7 du québec depuis plus d’un an, depuis la fausse épidémie de H1N1. Ce qui me motive encore, c’est de lire des articles et des interventions faites avec une rigueur qui dépasse souvent celle des journalistes professionnels qui font maintenant que gratter en surface la nouvelle de l’heure. Je peux lire ici des articles de fond, et des interventions qui vont encore plus en profondeur dans le sujet. Et en plus, je peux ajouter mon grain de sel et voir mon commentaire se publier instantanément. Tous le monde peut s’exprimer librement, avec respect et sans parti pris. Je lève mon chapeau à M. Allard d’avoir créer cela et d’avoir réussi à attirer mon attention (je visite très peu de blogues). Bravo M. Allard d’avoir su bien s’entourer et d’avoir trouvé des perles tel que M. Marginean.

    Pour ce qui est des cents papiers, j’y suis allé au début et je n’ai pas été attiré. En y retournant et en l’analysant je vous trouve ceci:

    Les premières secondes sont déterminantes. Comme lorsqu’on rencontre quelqu’un, il faut être séduit tout de suite. Sur la page d’accueil, à moins que l’article vedette m’attire, rien ne me donne le goût de continuer. Prenez les sous-titres, articles, chroniques, billets , vidéo, rédacteurs, palmarès, blogue, tutoriel…. Rien dans tous cela me donne une image,un intérêt. Autant de choix et aucune piste. Dites-moi quoi choisir bordel!? Étant impatient et ne voulant pas me casser la tête, j’ai quitté. Aussi bête que cela. Malgré que le site puisse être un refuge d’idées.

    Il faudra que la mission de ce site soit clair et affiché. Que le contenu de la page d’accueil soit restreint au minimum et que l’arbre du site commence par un vrai tronc, visible, franc et invitant. Vous devez vous démarquer des autres sites d’informations. Il manque d’identité, de caractère.

    Voilà, en espérant que cela pourra vous être utile. Ne vous laisser pas décourager par les personnes qui n’ont aucune capacité à réaliser tous les efforts que vous faites. Les médias alternatifs constituent un refuge vital au lavage de cerveau collectif.

  30. Druide

    Une grosse partie des trolls sont des agents provocateurs qui trollent expressément dans le but de nous faire perdre notre droit de parole.

    Certains sont embauchés par des firmes privées de sous-traitants embauchés par le gouvernement canadien, dans le cadre de diverses opérations de lutte antiterroriste et de surveillance de l’internet. Certains sont carrément payés par la CIA… On sait aujourd’hui que de nombreux trolls payés par Monsanto pratiquent ce genre de trollisme depuis longtemps.

    Les contrôleurs n’aiment pas qu’on puisse s’exprimer librement dans les sections commentaires, alors ils envoient des trolls qui vont pousser à bouts les admins et forcer la prise de mesures de contrôle des messages postés. Ces trolls payés sont l’équivalent des casseurs de manifs (souvent habillés en noir) utilisés par les « forces de l’ordre » pour justifier de rentrer dans le tas et de mettre fin à la manif rapidement.

    Je prédis que créer un forum pour remplacer la section commentaires ouverte à tous ne fera que DÉPLACER le problème des trolls en le transposant sur le forum. Aussi simple que ça. Le forum quebec-politique a déjà été pris d’assaut il y a 2-3 ans et il y a toujours des trolls qui restent incrustés, la seule différence c’est que ces trolls ont appris à être plus subtils. au lieu de régler le problème, on attire les trolls plus fins, plus subtils (certains sont formés exprès pour ça). Bien sûr je parle pas ici des trolls qui sont juste bizarroïdes, je parle des agents provocateurs payés en sous-traitance (ou qui travaillent pour l’armée ou la police) pour que leurs abus nous fassent perdre notre liberté de parole en provoquant, par contre-coup, un resserrement de l’étau autour de nos (rares et très humbles) espaces de liberté d’expression.

    SVP ne pliez pas aux pressions des groupes terroristes du web qui ont dans leur mire les derniers espaces universellement accessibles et ANONYMES de liberté d’expression.

  31. Druide

    Quant à moi, le trollisme ne m’a jamais empêché de lire et fréquenter les sites que j’aime, comme les7duquebec ou centpapiers.

    Il suffirait d’inciter les gens à ignorer les commentaires qui ne les intéressent pas, à faire preuve d’attention sélective (pour une fois que l’attention sélective sert à quelque chose de bon).

    Le bullying/intimidation-harcèlement doit être dénoncé. Plusieurs trolls font en fait de l’intimidation et du harcèlement psychologique.

  32. Topaze

    Il me semble qu’il y a quelque chose de fondamentalement anormal .
    PCJ. A a la responsabilité éditoriale de CP et ce n’est déjà pas rien .

    Au passage je ne suis pas convaincu par sa réponse concernant la censure : elle donnerait à penser que lui seul décide de censurer ou non, d’envoyer à « l’Ile du Diable »…Or mon expérience récente de ce site me laisse à penser qu’il n’en est rien . Un certain nombre de contributeurs a la possibilité de supprimer ce qui le gêne .
    J’y retrouve de vieux débats d’agx à des moments « critiques » où de telles dénégations sur ce même sujet et d’autres étaient de mise .

    Et je voudrais dire en passant que PCJ.A.ne semble pas avoir réalisé le problème que pose un D.W.

    Son « style » peut séduire quand on ne creuse pas , qu’on se ferme sur l’historicité, et plus d’un s’y est laissé prendre .

    Je pense par exemple à ce brave C.R qui était si affectivement engagé à ce niveau qu’il n’a pu prendre à temps les décisions qui s’imposaient , laissant son site dériver de façon irréversible .

    Mais ce que je voulais dire au départ ,c’est que je ne vois pas l’intérêt de confier deux sites à un même éditeur ou responsable , comme vous voudrez…

    J’y trouve au contraire un danger redoutable , celui du double risque : inutile d’insister je pense que chacun m’a compris .

    Cdt.

    Tz.

  33. @ Pierre JC Allard

    1.Les commentaires sur tout article seront ouverts ou fermés à la discrétion de l’auteur.

    Tout à fait d’accord avec ça (pour CentPapiers)

    2.Un forum permanent – La Foire aux Pensées

    Pourquoi pas! Des commentateurs qui ne veulent pas devenir  »auteur » pourront contribuer en apportant de nouvelles idées ou sujets qui n’ont pas été traité.

    3.Un autre forum, plus « chat », ne fonctionnera que de 19 h a 22 h, heure de Montréal et de 19 h à 22 h heure de Paris.

    Aucun intérêt.

  34. Denis Lamoureux

    Allard, vous vous en êtes fait passer une petite vite :

    http://demianwest.7duquebec.com/

    Avez-vous enregistré le nom de votre forum? Vous pouvez remercier tous ces valeureux amis à qui vous avez fait offert sur un plateau en or Centpapiers. Ils en ont disposé comme bon leur semblait. Et ce sera bientôt le tour de celui-ci.

  35. Marc Lafontan

    Exact.. je viens de tomber aussi sur ce nouveau nom de domaine …. François, Pierre, est ce vous qui avez donné un espace à ce gars là sur ce nom là ou il a pris carrément le nom de domaine ????

    Pierre, pendant que tu « réfléchies » sur comment faire, t’as pas vaguement l’impression qu’il commence à y avoir une TRÈS vaste majorité de gens qui veulent que ton troll pro décrisse ???? ça va te prendre combien de clics avant d’allumer qu’il faut le sortir ? 3000 ????

  36. Denis Lamoureux

    Dernière intervention de ma part. Allard est invisible sur son article et ne commente pas. Je répète qu’avec autant d’accumulation d’incompétence, il doit sauver l’avenir de centpapiers et de Les 7 du Québec en se retirant. Point barre.

  37. @Marc

    « François, Pierre, est ce vous qui avez donné un espace à ce gars là sur ce nom là ou il a pris carrément le nom de domaine ???? »

    Non, évidemment pas. Nous possédons aussi le nom du domaine Les 7 du Québec, acheté et payé.

  38. Marc Lafontan

    Mama mia …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s