Fonds de pension en voie d’extinction

Par François Marginean

Le scénario était pourtant simple: le travail pendant une quarantaine d’années pour en arriver en fin de parcours à la retraite. Question d’assurer un certain revenu minimal durant ses vieux jours, la plupart des travailleurs ont dû cotiser pendant toute leur vie à un fonds de pension. Jusque-là, ça va. Le hic, cependant, c’est que les travailleurs qui arriveraient normalement à leur retraite risquent d’y parvenir les mains vides. Les fonds de pension disparaissent plus vite que neige au soleil alors des hordes de nouveaux retraités arrivent à la caisse pour réclamer leur dû. À partir du 1er janvier 2011,  plus de 10 000 Baby Boomers vont quotidiennement atteindre l’âge de la retraite de 65 ans. Cela continuera de se produire à chaque jour pour les 19 prochaines années.

Lorsque les nouveaux retraités réaliseront qu’ils ont travaillé toute leur vie pour constater qu’il ne reste plus d’argent dans leur fonds de pension, il y a lieu de se demander quelle sera leur réaction. Ici, au Québec, lorsque la Caisse de dépôts et de placements a perdu autour de $40 milliards du bas de laine des travailleurs québécois, ces derniers se sont insurgés, le gouvernement du Québec a dû démissionner, vu la taille du scandale et les têtes dirigeantes de la Caisse ont pris le chemin de la prison. Vrai? Faux! En fait, le gouvernement est resté au pouvoir sans être inquiété, les directeurs de la Caisse ont reçu des bonus et de beaux emplois bien rémunérés ailleurs dans le secteur privé et chez Power Corporation du clan Desmarais. Le peuple a continué son petit bonhomme de chemin sans trop broncher, amputé de 40 milliards de dollars dans son fonds de pension collectif. Fantastique. Il semble que les Islandais, les Grecques, les Français et les Tunisiens aient plus de colonnes vertébrales que nous. Mais la partie n’est pas terminée; elle ne fait que commencer.

Comment réagiront nos voisins du sud, eux qui seront selon toute apparence les plus touchés par la disparition des fonds de pension? Cela reste à voir. Une chose est certaine, cela sera un thème dominant en 2011.

Voici les dix majeures villes américaines qui manqueront d’argent pour verser leurs fonds de pension:

#1 Philadelphie- Passif non capitalisé de 9 milliards de dollars, soit l’équivalent de $16 696  par ménage, seulement 4 ans avant que les comptes de retraite soit vides

#2 Chicago- Passif non capitalisé de 44,8 milliards de dollars, $41 966 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 7 ans

#3 Boston- Passif non capitalisé de 7,5 milliards de dollars, $30 901 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 7 ans

#4 Cincinnati- Passif non capitalisé de 2 milliards de dollars, $ 15 681 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 8 ans

#5 St Paul- Passif non capitalisé de 1,4 milliard de dollars, $13 686 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 8 ans

#6 Jacksonville- Passif non capitalisé de 4 milliards de dollars, $12 944 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 8 ans

#7 New York City- Passif non capitalisé de 122 milliards de dollars, $38 866 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 9 ans

#8 Baltimore- Passif non capitalisé de 3,7 milliards de dollars, $15 420 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 10 ans

#9 Detroit- Passif non capitalisé de 6,4 milliards de dollars, $18 643 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 11 ans

#10 Fort Worth- Passif non capitalisé de 2 milliards de dollars, $7 212 par ménage, il n’y aura plus d’argent dans 11 ans

Une analyse indépendante effectuée par Standford de trois importants fonds pension en Californie a fait état de déficits cachés de l’ordre de 500 milliards de dollars, un total étant plusieurs fois les montants déclarés par ces fonds de pension.

New York doit 200 milliards de dollars en coûts de soins de santé des retraités, mais il n’y a pas d’argent. L’État de New York, avec ses villes et comtés, ont promis 200 milliards de dollars en prestations de soins de santé à leurs employés à la retraite, mais personne ne sait d’où cet argent viendra, d’après une étude réalisée par le Empire Center for New York State Policy.

Les fonds de pension publics des travailleurs du New Jersey se font voler pendant 15 ans par des gouverneurs. Le jeu a démarré en 1995 avec Christine Todd Whitman et la fraude des fonds de pension publics sévit toujours dans le New Jersey. Plus de 50 milliards en passif non capitalisé.

Bref, après une analyse des 25 principaux fonds de pension américains par Orin Kramer, une figure influente du Parti démocrate et toujours membre du conseil d’investissement qui supervise le fonds de pension du New Jersey, il se trouve qu’il manque 2500 milliards de dollars dans ces fonds. Un énorme déficit causé par des années de mauvaise gestion, incluant un sous-financement chronique des retraites promises. Cela aura pour effet de forcer les États et gouvernements locaux de vendre leurs avoirs, donc privatisation de l’État, et d’effectuer de profondes coupures dans leurs dépenses publiques. Par exemple, les écoles publiques de Detroit pourraient fermer la moitié de leurs écoles au cours des prochaines deux années et augmenter la taille des classes à 62 étudiants dans le but de réduire leur déficit.

Les États-Unis et le Canada ne sont pas les seuls à devoir faire face à une crise majeure du financement des fonds de retraite. En Europe, les fonds de pension commencent à se faire confisquer. Le Christian Science Monitor a publié ce rapport alarmant: « Les épargnes-retraites du peuple sont une source commode de revenus pour les gouvernements qui ne veulent pas de réduire les dépenses ou privatiser… ». L’article poursuit en nommant d’autres régimes de retraite qui sont saisis en Bulgarie, Pologne, France et en Irlande. De toute évidence, il s’agit d’une mise en garde pour l’Amérique:  l’austérité budgétaire sera aussi proposée comme solution-miracle par un autre gouvernement qui a pour habitude de ne prendre soin que de lui-même.

Pendant ce temps, les personnes âgées font face à un prospect de la retraite des plus sombres, alors que les couts de la vie ne cessent d’augmenter et que les fonds de pension diminuent ou disparaissent. Comme le faisait remarquer l’animatrice Contessa Brewer de MSNBC, les gens s’enlèvent la vie lorsque leur plans de pension viennent qu’à échouer. Elle a déclaré avoir entendu des histoires horribles de gens qui se suicident lorsque les plans qu’ils ont faits pour leurs années de retraite ne fonctionnent pas.

Ce sang souille les mains de tous les gens sur Wall Street et à Washington DC qui ont profité de la fraude des titres hypothécaires et de la tempête subséquente de confiscations de résidences dans le but de couvrir les frais de rachat forcé des banques.

Aux pertes d’emplois massives s’ajoutent donc les saisies de maisons et le vole des fonds de pension. Ce n’est donc pas vers une amélioration de l’économie que nous nous dirigeons, mais bien vers la continuation d’une dépression économique mondiale d’envergure, se détériorant de jour en jour…


13 Commentaires

Classé dans Actualité, économie, François Marginean

13 réponses à “Fonds de pension en voie d’extinction

  1. Le peuple québécois est le seul peuple au monde que je connais où la perte de 40 milliards de $ de son fond de pension collectif ne soulève pas de manifestations populaires sans précédent ou de révoltes populaires!!!

    On comprend mieux, maintenant, pourquoi Charest avait déclenché les élections illégales de 2008!!! Si il avait attendu encore un peu, il aurait été cuit et son gouvernement minoritaire n’aurait pas fait l’année 2009!!!

    Il est bon de se remémorer le scandale de la Caisse de dépôt: http://www.youtube.com/watch?v=s0SnvXe37tI

    Quand on sait que la caisse de la RRQ sera vide en 2037, nos enfants devront cotiser, toute leur vie, à la RRQ, mais sans rien attendre en retour!!!

    Nous sommes en présence d’un véritable crime intergénérationnel!!! Partout dans le monde, on opère avec de l’argent de Monopoly, parce qu’on est en banqueroute, et on refile la facture aux futures générations!!! On n’a pas le droit de faire ça!!!

    Mais, ça a l’air que «la finalité, c’est d’être heureux comme peuple», alors!!!

  2. @Jean-Luc Proulx

    Je crois que nous sommes sur la même longueur d’onde!

    40 milliards et il ne s’est rien passé! 40 MILLIARDS!!!! C’est à se péter la tête dans le mur d’incompréhension! Je veux dire, 40 MILLIARDS, c’est de l’argent en simonak ça!

    Et paf! Pas un mot de révolte, pas une manif, pas de gouvernement destitué, personne n’a subit de procès ou n’a fait de prison!

  3. Jean-Marie De Serre

    Je l’ai écrits depuis bientôt 10 ans , la ‘TRANSPARENCE » ne se fera : que seulement si tu oblige ton VOISIN à l’être.
    === Après tu oblige ta Municipalité , à être ‘TRANSPARENTE.
    === Après la Municipalité , devra obliger la MCR à être  »TRANSPARENTE ».
    === Après la MCR devra obliger le député à être transparent ainsi de suite pour tous les Gouvernements qu’ils soient du Municipal au Clérical. === Cré-moué-toué , que Charest , Vallière , Harper , la Queenne et Ti-Ben vont en arracher . === Mais faudra que cela se fasse pour un monde  »MEILLEUR ».
    J.M.D.S.

  4. Pingback: Fonds de pension en voie d’extinction

  5. Jo

    C’est claire que le réveil va être brutal!!! Au rythme où les choses vont, y’a pas grand monde qui vont avoir la chance de toucher à leur fonds de pension. Travailler toute une vie pour rien au bout du compte. Même pas en avoir profité, sauf peut-être pendant deux petites semaines par années. Elle est pas belle la vie!!! 😉
    Jo ^^
    PS: Je n’en reviens pas pour le vole du fond de pension de 40 milliards, et aucune réaction du peuple Québécois…trop « fluorisé » peut-être! ou hypnotisé par la télé.
    Merci encore une fois François pour tes excellents articles!

  6. @ François M
    Excellent article, bravo. Je voulais bien ajouté en complément un lien sur le vole des fonds de pensions en Europe, mais même ça, tu l’avais déjà. Je crois que la révolution se trame chez le peuple, il commence en avoir plein au rebord de ce faire enc…. Ont a vue les manifs en France, Grèce, Angleterre et autres pays européens, maintenant Tunésie.
    Bientôt les É.U. ?

    @ Jo
    J’ai bein remarqué les difficultés de ton blog. Je veux t’écrire un courriel.
    Envois-moi un mail: nomprénom@videotron
    Merci

  7. @ François Marginean.

    Exact!!!

    Si, au moins, il y avait eu ne serait-ce que la tentative d’une petite manif, j’aurais été le premier à y participer!!! Mais, au lieu de ça, les Québécois ont préféré dire que «ça n’avait pas de bon sens» sur les blogues et de brailler dans les lignes ouvertes!!!

    Il n’y a pas un pays qui résisterait à un peuple de lâches qui a peur de se salir les mains!!!

    Nous, au Québec, on sort dans les rues, pour avoir une équipe de hockey!!! Abrutissons les masses!!!

    Paies tes taxes, paies tes impôts, paies tes tarifs, paies plus cher pour la TVQ et pour ton permis de conduire, paies la contribution-santé pour maintenir le statu quo, regardes ta job s’envoler, ton fond de pension fondre comme la neige au soleil et la dette augmenter sans cesse et, surtout, fermes ta gueule pendant 4 ans, pendant que le gouverne-maman a «les deux mains sur le volant» et que les fons-fons se paient des voyages de luxe sur ton bras!!!

    http://www.radioego.com/ego/listen/4532

    Je suis vraiment fâché!!!

  8. Claudius

    La raison pour laquelle il ne se passe rien malgré un tel hold-up à cravatte, c’est parce que la population en général mange encore à sa faim. C’est l’estomac vide qui fait sortir les gens dans la rue pour faire changer le cours des choses. Ben Ali est tombé à cause d’un seul individu qui voulait survivre en vendant illégalement des fruits ! Un estomac qui crie famine, c’est une bombe à retardement pour un régime insensible. C’est pourquoi au Canada, le gouvernement offre aux désoeuvrés du pain et des jeux. C’est ça qui calme la masse. Le B.S. + CH (hockey) = Bonheur… L’empire romain s’est tenu debout tant que le pain et les jeux étaient offert pour apaiser la masse. C’est en 1995 que Jean Chrétien est allé vider la caisse d’assurance chômage. Un petit retrait de 50 milliards $ qui a passé comme du beurre dans la poêle pour payer des intérêts de la dette irremboursable. Pourquoi personne n’a crié ? Parce que personne n’est mort de faim pour ça.
    En ce qui concerne les fonds de pension au Québec, même si je suis obligé d’y contribuer, je n’y crois pas, parce que quand je serai rendu à ma retraite, ça sera chacun pour soi. Les gouvernements auront tout lessivé pour les intérêts de la dette. C’est comme s’il y avait de la graine de Ben Ali dans chaque pays du monde mais plus ou moins visible, mais pour en arriver partout à une même finalité, la disparition de la classe moyenne résultant en une masse de pauvres mangeant dans la main d’une poignée d’élites… N.O.M. merci !

  9. Sun Tzu

    François
    Il ne faut pas oublier que le 10 septembre 2001 la FED perdait la trace dans son budget de 9000 milliards de dollars, la messe était enfin dite publiquement sur notre « avenir » .(il faut savoir lire entre les lignes)

    Gros « coup de chance », le lendemain quatre avions permettaient l’occident tout entier de faire passer des lois anti-terroristes activées « non stop » depuis 10 ans .

    Pourquoi comment l’ensemble des pays occidentaux ont approuvé la thèse du 11 septembre sans aucune preuve ni enquête digne de ce nom à ton avis ?

    Ils savaient tous que nous sommes déjà économiquement dans le mur et que c’est inévitable, le gros souci dans l’histoire c’est de garder des citoyens bien sages qui ne demandent aucun compte et ne cherchent à lyncher aucun d’entre-eux .

    Et hop les lois « anti terroristes » débarquent, elles ne sont pas faites le moins du monde pour AlQuaida qui est une pure création US mais pour les citoyens que nous sommes .
    (autant te dire que si une telle cellule existait comme on nous la décrit « internationale et de grande ampleur » ça péterai de partout tous les jours)

    Il fallait au moins ça, nos chers « zélites » ont la trouille de ce qui pourra se passer lors de la grande crise qui arrive à grands pas .
    Imagine le nombre de dossiers qui risquent de ressortir, la crise n’est rien par rapport au bordel que cela va engendrer.
    (les scandales sanitaire et financiers ce n’est que le tout début, sans salaire ça sera pas facile de faire taire les fonctionnaires …)

    Voilà pour situer la chose dans le contexte général de « dialogue social possible » de ces dernières année .

    Pour situer la chose plus généralement nous sommes au début des ennuis, au tout début :
    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-51-est-disponible-Crise-systemique-globale-2011-L-annee-impitoyable-a-la-croisee-des-trois-chemins-du-chaos_a5769.html
    Pas très grave les gouvernements se sont fait des lois d’urgence « sur mesure » pour palier à toute insurrection massive .
    Tu bronches et hop « tu portes l’étiquette terroriste » ou à minima accusé d’atteinte à « l’ordre public » . (ces deux chefs d’inculpation ont été légiféré après 2001 dans quasi tous les pays Occidentaux .
    —————–

    Alors que faire ?

    Je dirai que la meilleur façon de faire une révolution est de ne rien faire, plurs rien faire !
    Je suis donc persuadé qu’une révolution pacifiste est possible si 30% des actifs refuse d’aller travailler .
    Pas besoin de manifester il suffit de rester chez-soi ou d’aller à l’entraînement ou simplement se promener .

    On ne peut pas virer 30% de ses ressources humaines d’un seul coup, on ne peut pas envoyer les CRS sur des gens qui sont à leur maison tranquillement, on ne peut pas faire tourner un pays avec 30% de main d’oeuvre en moins .

    Pas besoin de revendications, on laisse les politiques se bouffer entre-eux, ils comprendront bien assez vite que des mesures drastiques s’imposent .
    Ne rien faire est un message clair : « Vous ne pouvez pas vous passer de nous, si vous-voulez qu’on se bouge le cul il faut cesser de nous prendre pour des jambons »

    Le chômage est ORGANISE et voulu, l’assistanat c’est un métier il fait partie du système.
    C’est nécessaire à entretenir la peur chez les actifs pour qu’ils soient soumis et accpetent des salaires et des ambiances de travail de misère, là où des types dans la même entreprise se font 600 ans de leur salaire en une seule année et travaillent qu’avec la pression qu’ils s’imposent à eux-même (dur dur la vie ) .

    Chômage nécessaire pour faire taire tout le monde, l’esclavage moderne qui est né de l’après plein emploi.
    Le plein emploi mettait les société en concurrence, la riposte a été de mettre les employés en concurrence .

    Les politiques font financer leurs campagnes politiques par les mêmes qui organisent la pénurie d’emploi, c’est plus économique de faire perdre 400€ par moi à l’état (donc la communauté) que faire payer les entreprises 1000€ de salaire et 2000€ de charges .
    10 fois plus rentable, avec la différence ils peuvent bien soutenir les campagnes électorales ou les bonnes oeuvres de madame Chirac .

    Même pour les politiques l’assistanat c’est très bien, ça leur assure des types qui ferment leur bouche, l’assistanat achète la paix sociale et le silence .

    On connait des syndicats de travailleurs mais aucun de chômeur ou de précaires, c’est très bizarre non ?????
    Ben non, même aucun parti de gauche n’a eu cette idée, pourtant le potentiel d’action est de 15 à 20¨% de la population .
    C’est dire qu’aucun politique ne veut réellement de changement, trop dangereux pour leur petite personne .

    Après ils pourront nous traiter d’inconscients et de criminels, il vaut mieux une révolution inertielle ou une révolution sanglante à ton avis ?

    Les décalage entre ceux du haut et ceux du bas est hallucinant, ce commentaire est à relier à mon « article » sur 100 papiers :

    http://www.centpapiers.com/quand-le-pouvoir-bascule/46873

    On peut tous les niquer en une seule opération, du big boss au politicard-pro en passant par l’économiste défoncé au LSD de ses délires dignes des mormons, rien de bien difficile à faire il suffit de ne plus rien faire du tout .

    Imagine 30% de citoyens en surendettement qui ne peuvent plus payer leurs crédits, les tribunaux seraient engorgés à un tel point que les créanciers mettraient la clé sous la porte avant d’arriver à se faire rembourser .

    Bref, tu vois les révolutions de société peuvent être super pacifistes, on pourrait juste demander une plus juste répartition des richesses et qu’on arrête de nous prendre pour des jambons .

    A 30% de masse inertielle on redessine totalement l’économie et la vie en société .
    Peut-être que les types qui gagnent 600 fois le smic pourraient commencer à travailler et remplacer 600 smicards, je ne demande qu’à les voir à l’action .

    Là on verrai où sont vraiment les compétences, beaucoup devraient s’incliner et faire des concessions, à moins que Sarko nous refasse le coup des réquisitions au moins les choses seraient claires il déclencherai la révolution et devrai en assumer les conséquences .

    On ne se bat pas contre le néant, on le subit.
    Tu vois la révolution n’est pas ce qu’on en dit, il existe de multiples façons de la faire .
    MA révolution se ferai comme cela !
    😉

    30% et on détruit le système financier actuel ainsi que pas mal de combines, inutile de sortir les armes la meilleur arme est celle de notre asservissement .
    Si l’illusion disparait, si on laisse les types qui gagnent 600 années de salaire moyen en un an nous prouver qu’ils peuvent assumer 600 postes de travail à eux seul , là l’arnaque se termine pour le peu que nous soyons capables de le faire dans la durée .
    —————-
    Pour info contrairement aux idées reçues les entreprises n’ont jamais de l’histoire fait autant de bénéfices .
    La part de la re-distribution des bénéfices des entreprises tant aux salariés tant à l’état n ‘a jamais été aussi petite .
    Désormais les entreprises peuvent corrompre et tenir tête aux tats, imposer leur loi à la communauté sachant que bon nombre d’entreprises ont un CA supérieur au PIB des états occidentaux .

    Voilà pourquoi comment les politiques ne travaillent plus pour avoir les faveurs de la puissance populaire mais travaillent pour aavoir les faveurs des entreprises en ménageant les ânes que nous sommes par des miettes .

    Vous croyez que les politiques vous servent au contraire ils se servent et servent principalement les intérêts d’entreprises multinationales privées .
    Les miettes qu’entreprises et politique vous servent ne sont utiles qu’à éviter une révolution ne serait-elle inertielle , donc vous préserver comme esclaves consentants (qui travaillent et payent des impôts qui nourrissent le système de corruption internationale)

    Des solutions je n’en ai pas mais en revanche détruire leur système et les laisser se bouffer entre-eux c’est possible il suffit seulement de ne plus rien faire, ne plus aller bosser, rester chez-soi et attendre .
    Un requin, quand il n’a plus rien à bouffer il bouffe les autres requins, la sélection naturelle s’occupera d’eux mieux que nous .

    C’est tout ce que j’ai à dire sur ça …

    😉

  10. Gilles H

    Bonjour,
    En sachant maintenant que la FED (divulgué par la FED elle-même récemment) a versé près de $14000 milliards entre-autres aux banques pour le rachat des produits financiers toxiques reliés aux hypothèques, quelqu’un sait-il si ça a permi de récupérer une partie ou la totalité de ces 40 milliards…?

  11. @ Sun Tzu

    Correction à apporté à ton message:
    La veille des attentats du 11 septembre, c’est le Pentagone qui a égaré 2, 3 milliards $. Donald Rumsfeld a fait cette annonce laveille comme tu le dis et ils n’ont toujours pas trouvé l’inexplicable égarement. Une partie des comptables qui étudiaient le tout sont décédés lorsque le missile, oup! l’avion a percuté le batiment.

    Tant qu’au trou 9 milliard de la FED, c’est un autre cas mystérieux.Pour cecas c’est ne mai 2009 qu’il ya eu un comité sénatorial pour étudier l’affaire (Voir video). Mais tu sais c’est, c’est comme la religion, il y a mystères qu’il ne faut pas chercher à comprendre….
    http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/la-secret-story-des-9000-milliards-23092

  12. Sun Tzu

    @ Pierre Bourdon
    Merci de vos précisions qui apportent de la matière à mes propos .
    Cette somme « égarée » m’importe-peu, c’est les conséquences sur les USA d’un tel scandale s’il n’y avait pas eu un 11 septembre 2001 qui m’importe un peu plus ….

    Imaginez-donc que cet événement aurait été le plus gros scandale politico-financier de toute l’histoire des USA, c’est ça la réalité .
    Tuer 3000 citoyens US pour ne pas être dans une situation insurrectionnelle avec les 308 745 538 citoyens du pays, ça c’est un sacré mobile .

    Désolé pour mon commentaire précédent long indigeste mais je ne raconte pas vraiment de bêtises même si j’écrit en rigolant parfois .
    (« Peut-être que les types qui gagnent 600 fois le smic pourraient commencer à travailler et remplacer 600 smicards, je ne demande qu’à les voir à l’action. »… Malheureusement ils ne savent rien foutre de leurs dix doigts, pour beaucoup se faire cuire un oeuf sur le plat est mission impossible …)
    ———–

    @ Gilles H
    Vous ne retrouverez jamais un seul centime de ce qui a été prêté, pour la bonne et unique raison c’est que tous les états occidentaux sont endettés jusqu’au coup, ils ont prêté à leurs créanciers pour le plaisir d’avoir à s’acquitter de leurs dettes .
    Si ces créanciers étaient en faillite nos états n’auraient plus aucune de dettes envers ceux en faillite .
    Vous avez dit bizarrre, comme c’est bizarre ….

    Voilà bien longtemps que l’état ne vide plus ses caisses pour le bonheur de ses citoyens mais il les vide pour le bonheur d’intérêts multinationaux privés .

    Nous avons simplement à faire à la destruction de « l’état au service de la communauté des citoyens » au bénéfice « l’état des intérêts privés multinationaux non-citoyens » . On dit merci à nos politiques …

    Sachez que l’éta emprunte aux banques à hauteur de 3% d’intérêts, lors de 2008 l’état a emprunté à hauteur de 4% pour prêter aux banques en difficulté .
    Il a prêté à ces banques à hauteur de 3% d’intérêts, pour les 1% manquants c’est vous qui les payez sans compter les frais de gestion qui sont également à la charge de la communauté .

    Ces chiffres sont vérifiables, les banques à ce jour n’ont pas même remboursé les intérêts de leur emprunt .
    Si vous regardez dans la rue vous pourrez constater que les banques font quasiment toutes des travaux de rénovation dans leurs agences depuis 2008, c’est vous qui leur offrez !

  13. oui je sais ca aussi ces scandaleux mais ditent rien de toute facons ca donne rien on en a la preuve avec ce qui ce passe
    !!!!!!!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s