Je refuse cette histoire !!!

 

 

 

Andre Lefebvre

-Est-il vrai que la « séparation » du Québec du reste du Canada est repoussée par les Québécois?

– Non je ne crois pas.

-Pourtant deux référendums l’ont prouvé!!

-Ils n’ont rien prouvé du tout. En fait la majorité des Québécois, voit d’un bon œil la séparation du Québec. Mais il y a autre chose qui bloque le processus.

– Quoi?

– Ce que le Québécois perçoit très bien, mais qu’il ne parvient pas à comprendre, pour le contrôler.

-De quoi parles-tu? Qu’est-ce que nous voyons et que nous ne comprenons pas?

-Nous voyons de la malhonnêteté dans les actes, les paroles et les présentations  de nos autorités; mais nous ne saisissons pas vraiment d’où elle vient ni vers quoi elle nous conduit. Le Québécois voit que la politique est « mafieuse » et il ne sait pas comment y échapper.

-Tu veux dire que la politique est contrôlée par la « Mafia »?

-Pas nécessairement; non. Mais « mafieu » signifie ici oligarchie, une « famille », un groupe privilégié. Ce qui n’élimine pas la mafia pour autant, évidemment.

-La politique est donc contrôlée par une « oligarchie ».

 -C’est évident.

-Et ça vient faire quoi au sujet de la « séparation »?

-Le Québécois n’est pas vraiment intéressé à donner le pouvoir de son pays à une groupe « mafieu ».

-Ben voyons donc! Il y aurait d’autres élections et on pourrait tout changer comme on veut.

-Changer pour quoi? Quelles seraient tes options?

-Il y aurait deux ou trois nouveaux partis et on choisirait.

-Et qu’est-ce que tu fais actuellement? Il y a  plusieurs partis et tu choisis. Cela n’empêche pas que ce sont tous des groupes « mafieux ». La séparation va changer quoi? Absolument rien sauf que tu seras dans une enceinte encore plus étroite qu’actuellement sous l’emprise d’un seul groupe « mafieu » au lieu de plusieurs. Ce qui est encore plus dangereux.

– Au moins, nous n’aurons plus de problème avec notre identité et notre langue.

-La séparation ne te donnera pas d’identité. Elle n’a rien à voir avec l’identité. Tu dois découvrir ton identité, que tu sois « séparé » ou pas; et actuellement, le Québécois ne connaît pas son identité. Il ne connaît presque rien de l’histoire qui l’a créé. Il ne connaît pas la « naissance » de son peuple.

On lui dit être un « ancien Français »; déjà là, il avoue ne pas savoir « ce qu’il est » aujourd’hui. Il s’identifie à un passé « qu’il était » et qui est révolu depuis les tout débuts. On s’est même évertué à salir ses héros, qui avaient adopté une autre identité que « française », et desquels on ne pouvait pas effacer la mémoire; comme Dollard des Ormeaux ou Radisson, par exemple.

-Alors que crois-tu que nous puissions faire?

-Je ne crois rien; je pense que nous devons nous identifier à notre histoire; la vraie. Je pense que nous devons rechercher les faits qui ont produit cette nation qu’on appelle aujourd’hui: les Québécois.

Ensuite, et seulement ensuite, nous pourrons décider de ce que nous voulons et nous pourrons nous lever pour défendre « qui » nous sommes. Aussi longtemps que nous nous croyons des « anciens Français », nous n’avons absolument rien à défendre; nous ne sommes que des « restants », des « résidus » de la France; de pauvres victimes abandonnés par la « mère-patrie ». L’identité actuelle donnée aux Québécois est d’être une « victime ».

Ce qui est loin d’être ce que nous confirme la vraie histoire de l’Amérique du Nord.

-Mais notre histoire on la connaît. Elle fut compilée par nos premiers historiens canadiens.

-L’histoire des Français au Canada fut compilée par nos historiens canadiens; mais ces Français ont quitté le Canada entre 1760 et 1763. Ils n’étaient pas plus de 500 individus. Certains étaient de la noblesse française et les autres, des soldats français qui retournaient chez eux. Les Canadiens et sa noblesse sont demeurés ici et c’est leur histoire à eux qui fut occultée. L’histoire des 58,000 individus qui sont resté. Nos historiens n’ont fait que resasser la mémoire des 500 « Français » qui étaient repartis en identifiant les 58,000 à ces 500.

-On la trouve où cette histoire des Québécois?

-Au départ, le Québec, comme province, fut créé par les Anglais. Donc ce sont les Anglais qui nous ont « baptisé » Québécois. Ce que les « victimes » oublient constamment de souligner dans leur histoire.

Notre vraie histoire s’étend sur toute l’Amérique du Nord et ce, à partir de 1608  jusqu’en 1880 au moins. On peut la trouver dans plusieurs écrits de toutes les époques. Plusieurs visiteurs européens ont beaucoup écrit sur les « Canayens », leur caractère, leurs coutumes, leurs qualités spéciales et leur défauts, tout aussi spéciaux. Quant à la « nation Canayenne », on peut commencer à en avoir une petite idée dans les écrits de Benjamin Sulte, journaliste, auteur et chroniqueur du 19e siècle.

-Je vais essayer de trouver ça et je t’en reparlerai.

-Tu seras alors sur la piste qui te permettra de t’identifier à un peuple incroyablement fort, courageux, généreux, honnête, joyeux et surtout…INDÉPENDANT. Tu découvriras que tes ancêtres n’étaient pas du tout des « colons » au sens actuel du mot, et qu’ils ne se considéraient surtout pas comme des « colonisés ».

Bonne chance dans ta recherche.

Et quand tu saisiras le caractère de tes ancêtres, tu devras lire l’article suivant où l’on perçoit le cri du sang qui circule dans tes veines parce qu’il en a assez de la nullité :

http://www.ledevoir.com/politique/quebec/325901/manifeste-pour-un-quebec-degrise-rompre-avec-l-ideal-du-vert-de-gris

Amicalement

André Lefebvre

7 Commentaires

Classé dans Actualité, André Lefebvre

7 réponses à “Je refuse cette histoire !!!

  1. Monsieur André Lefebvre , chapeau et si je l’ai déjà dit : rechapeau. Je l’ai dit et redit que les Québécois ne savent pas , à l’origine de leur histoire.

    Vous avez une bonne façon de leur apprendre et ils vont savoir très vite avec le Web. Le lien que vous avez mis , je ne connais pas ceux qui dégrisent , mais si vous l’avez affiché , je vous suis car je veux savoir.
    Jean-Marie De Serre.

  2. C’est peut-être une indication de ce le futur réserve; sait-on jamais?

    Amicalement

    André Lefebvre

  3. alain gaudreault

    Comment un peuple guerrier comme les canadiens d’avant la conquete ,est devenue ausi timoré voir pacifique comme certain aime le dire.

  4. Ils étaient guerrier par nécessité; lorsqu’ils pouvaient négocier, ils ne s’en privaient pas; et le furent encore après la conquête.

    Ils étaient, cependant, respectueux de l’homme; que celui-ci soit « blanc » ou « sauvage ». Ils ne considéraient pas la couleur mais la valeur de l’homme.

    De plus, leur indépendance individuelle, qu’ils respectaient chez tous, les obligeait à se « tenir debout ».

    C’était de grands hommes et femmes.

    Amicalement

    André Lefebvre

  5. MERCI POUR CE TEXTE QUI DEVRAIT-ETRE PASSER ET REPASSER POUR ÉVEILLER LES ENDORMIS(es)AUX PAROLES DE NOS POLITICIIENS(EX:2 MAI 2011)ET AUTRES.mERCI POUR LE SUIVIT DU TEXTE AUSSI DU DEVOIR AVEC LES DÉGRISEURS.MERCI POUR TOUS NOS CHANCES D’ÉVEIL PAR L’ENTREMISE DE VOTRE TRAVAIL.NAMASTÉ. JOHANNE

  6. C’est à moi de vous remercier Johanne Laflamme.

    Je crois important de faire comprendre que ceux qui « font » l’histoire ne sont pas ceux qui la racontent ni ceux qui « donnent les ordres »; ce sont strictement ceux qui vivent les « choix » qu’ils font de leurs agissements quotidiens et leurs décisions individuelles.

    Très rares sont les « Grands de ce monde » qui ont vraiment fait l’histoire.

    Amicalement

    André Lefebvre

  7. Pourvu que les peuples ne se laissent plus manipuler, ils vaincront !
    Mais ça, c’est une autre histoire. Personne n’a réussi ce miracle politique !

    Les peuples ne sont-ils que des masses informes que l’on peut manœuvrer à l’envie ?

    La jeunesse se révolte, mais le nerf de la révolte, vibrant de belles paroles, se rompt souvent au vent de l’envie, de l’ennui et de la peur !

    Sommes-nous condamnés au meurtre et à l’iniquité ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s