Mcleans avait raison!

Grande nouvelle! Un rapport que le Ministère des transports du Québec voulait laisser croupir sur les tablettes, se retrouve par miracle chez Radio-Canada.  Comme par hasard, ce rapport confirme ce que nous avons toujours su: l’industrie de la corruption, pardon, de la construction est corrompue à l’os. Depuis des décennies, c’est un secret de polichinelle. Quoi? Vous croyiez peut-être que notre stade olympique valait vraiment le milliard et des poussières qu’il nous a coûté? Vous croyiez qu’ailleurs qu’au Québec, des projets comme l’extension du métro à Laval ont aussi des dépassements de coûts de 350%? Nous avons toujours su que cette industrie était toute croche, mais maintenant nous en avons la preuve.

Devrait-on être surpris? Pas le moins du monde, puisque la corruption va toujours main dans la main avec des gouvernement interventionnistes, et celui du Québec est de loin le plus interventionniste au Canada.  Il y a toujours eu un lien entre la liberté économique d’un territoire et la corruption pour de très simples raisons:

  1. Plus une industrie est règlementée, plus l’entrée de nouveaux joueurs est restreinte, limitant la concurrence et plus il est facile pour les joueurs existants de se cartéliser sans craindre qu’un nouveau concurrent vienne briser le cartel.
  2. Plus une industrie est règlementée et plus le pouvoir sur cette industrie est concentrée dans les mains de fonctionnaires et politiciens et plus il devient nécessaire de graisser des pattes pour accomplir quoique ce soit. Il ne peut y avoir de corruption que dans le secteur public car ce sont eux qui détiennent le pouvoir et qui peuvent le vendre au plus offrant.
  3. Les foctionnaires et politiciens n’ont aucun incitatif à s’assurer que les deniers publics soient bien dépensés. Ce n’est pas leur argent, c’est celui du contribuable, alors qu’est-ce que quelques millions par ici, ou par là si ça leur permet d’acheter des votes ou d’accroitre leur pouvoir?

Pourquoi croyez-vous que ça dure depuis si longtemps, sans que personne ne dise un mot? Je vous dirais que c’est parce que les acteurs sont tous au-dessus des lois et qu’ils on tout intérêt à ce que vous ne sachiez pas ce qui se passe. Encore une autre fois, ils ont d’ailleurs cherché à vous cacher la vérité. N’eut été du fait que quelqu’un a pris sur lui-même d’envoyer une copie de ce rapport à R-C, nous n’en aurions probablement jamais vu la couleur de source officielle. Maintenant qu’ils ont été pris les culottes baissées, le gouvernement Charest va-t-il finalement  former la commission d’enquête réclamée depuis si longtemps par la grande majorité de la population?

Marquez votre calendrier, car vous ne reverrez pas l’occasion de si tôt ou je me retrouve en accord avec Amir Khadir, mais Jean Charest n’a plus que deux choix honorables: faire une commission d’enquête ou démissionner. Cependant, je n’ai aucune illusion sur le résultat d’une telle commission. Nous allons certainement voir des têtes rouler, mais le problème ne sera pas résolu pour autant,  tant que nous ne revoyons pas le rôle de notre gouvernement dans l’économie.

17 Commentaires

Classé dans Actualité, économie, Philippe David

17 réponses à “Mcleans avait raison!

  1. Je ne crois pas qu’une enquète changera quelque chose. Est ce que le scandale des commendites a changé quelque chose même si c’est au Canada ?? Non! Rien! C’est le gouvernement qu’il faut changer presqu’au complet. On devrait être capable de mettre en place les personnes qu’on nommerait nous même. Je vais raconter une petite annectote. J’ai un ami qui travaille sur la construction. Il avait fait une petite job qui coutait 1500.00 Et croyez le ou non, quand est venu le temps de se faire payer, le gars lui a donner 3000.00 parce que c’était pour le gouvernement qu’on lui a dit. Imaginez quand c’est une grosse job. Dégueullasse de dépenser notre argent sans scupule de cette façon `là.

  2. suite. Ce n’est pas tout. J’ai aussi une amie de fille qui a dû quitter son emploie avant de faire une dépression tellement elle était en colère de voir passer sous ses yeux les dépenses de son patron (ministre) Elle était secrétaire. Elle avait beau crier et dire: »C’est notre argent ». Imaginez avec le nombre de ministre combien ça nous coute. Alors il n’y a pas que la construction mais pour moi c’est tout le système qui est contaminé. Et même si on change de parti, on ne fait que changer les voleurs. Personnellement je ne crois pas a une commission car je ne crois même plus au gouvernement lui même

  3. Une commission d’enquête est le seul moyen de lever le voile un peu plus sur ce problème. La société n’a aucun autre moyen un tant soit peu efficace.

    Je suis d’accord qu’un commission d’enquête ne pourra jamais régler la question; mais il serait très dangereux qu’elle se fasse car elle mettrait à jour une « infection » beaucoup plus grave que la corruption dans l’industrie de la construction.

    Il est à remarquer que seule le volet « construction gouvernementale » est en cause; car au niveau « construction du privé », les « extras » ne sont pratiquement pas acceptés.

    D’ailleurs, ce n’est pas dans le « privé » où se trouve les milliards; c’est dans le « public ».

    Amicalement

    André Lefebvre

  4. André, oui je suis d’accord qu’une commission va freiner un peu l’ardeur des voleurs mais ce que je veux dire c’est qu’aussitôt que ce sera oublié, ça va être à recommencer. Ça va être quoi la prochaine fois. Il y a eu les commandites, la commission Bastarache, et là, la construction qu’on doute depuis belle lurette. Tant et aussi longtemps que les gens qui se remplissent les poches ne feront pas des prises de conscience, ils continueront de chercher le pouvoir de l’argent. Ils trouveront toujours une façon de détourner des fonds payés à même nos poches. Je suis d’accord qu’une commission va freiner l’ardeur et faire tomber quelques têtes. Mais à long terme je n’y crois pas vraiment. Pour moi c’est encore de la buldchite qui va reprendre aussitôt que le temps va avoir fait oublier ce qui va s’être fait savoir au public.

  5. Il ne faut pas comparer ce genre d’enquête à la commission Bastarache. Celle-ci était une farce politique.

    Il faut plutôt comparer cette enquête avec la CECO. J’espère qu’on ne mange plus de cheval « qui file pas. votre honneur » présenté comme du boeuf de 1ère qualité depuis cette commission.

    Il faut simplement s’assurer que le juge nommé à cette enquête pourra continuer son travail jusqu’au bout et qu’il ne sera pas obligé de consacrer le reste de sa vie à l’amélioration de la qualité de vie des Inouits au Pôle Nord.

    Une commission d’enquête de la sorte devrait être sortie complètement de la sphère politique jusqu’à sa terminaison. C’est au peuple de l’exiger.

    Ce sera de la « bullshit » si on se contente d’avoir quelques « têtes d’affiche » de condamner pour « damer le pion ».

    Amicalement

    André Lefebvre

  6. A L

    Ah oui, demandez au loup d’enquêter sur la dispartion des poules dans le pouluailler. Je suis certain que ça va marcher.

  7. AL
    Merci de m’avoir fait rire ce matin et je la ri encore. C’est à peut près ce que je veux dire aussi.

  8. Madame Viviane Jodouin , je crois en une commission d’enquête sur la construction tout simplement parce que près de 80% du peuple Québécois en veut une.

    Les enquêtes précédentes , pas beaucoup d’humains n’avaient accès à  »INTERNET » et très peu y ont accès encore à la campagne. Mais c’est énorme l’intérêt des gens pour ce média , car ils peuvent participer et pour savoir faut qu’ils jouent avec la souris pas juste regarder sans pouvoir commenter.

  9. Est-ce que nos crisses de politichiens et leurs complices de la Pravda médiatique (les soi-disants journalistes professionnels) vont s’excuser auprès du Maclean’s, maintenant???

  10. Madame Jodoin , vous avez raison quand vous dites que tout le système est contaminé et cela commence au niveau des petites Municipalité les salopperies. Je vous en reparle dans 15 jours de ces magouilles( je vais être libre) et soyez assûré que , si , Jean Charest et Yvon Vallière ne savent pas de quoi je parle , personne d’autre dans la direction ne le savent.

    Pourtant  » MAGOUILLES » quelquepart et je l’ai écrit début 2000 veut dire :  » LICHE-MOI LE CUL et JE VAIS TE DONNER UNE PETITE GALETTE  ».

    Tant et aussi longtemps que ceux qui s’emplissent les poches ne feront pas de prises de conscience……. Faudrait d’abord qu’ils en aient une.
    Jean-Marie DE Serre.

  11. Jean Marie De Serre Je suis bien d’accord et ce que je déplore le plus c’est justement que le peuple ne peut donner son opinion. Plusieurs y compris moi ressentons beaucoup d’impuissance à ne pas pouvoir s’exprimer. Alors oui moi aussi je veux une commission d’enquète mais je me demande ce que ça va changer même si nous connaissons le nom de quelques vo…. Est ce que ça va changer et arrêter la corruption qui existe actuellement et qui a probablement toujours existé. C’est juste que la population commence a montrer un peu plus son mécontentement que ça fait bouger un tit peu plus les choses. Mais je crois qu’on va devoir grogner un peu plus fort pour être pris au sérieux. Une enquête est un début. Mais pour changer la corruption je n’y crois pas. Vous savez chaque fois que le gouvernement fait une loi il crée des hors la loi car il y aura toujours des gens qui vont trouver une façon de détourner et de retomber dans la corruption.

  12. Jean-Marie De Serre.

    Effectivement c’est ça le problème. Ces gens se c… de nous et n’ont aucune conscience, Sauf le fond de leur poche.

  13. Permettez pour la discussion un autre angle d’analyse sans nier celui énoncé plus haut. Des élections, ça coûte cher en $ et en rh. Or , à part quelques rares exceptions, quel est l’engagement du citoyen moyen envers la politique à part les 50-60% qui consacreront 1 heure au maximum pour aller voter en maugréant? Or la nature a horreur du vide et les ressources manquantes seront fournies par ceux qui ont d’autres intérêts que ceux de la nation. Et après on s’étonne que les travailleurs d’élection viennent des firmes de génie, des gens de la construction, des bureaux d’avocats et même des syndicats. Nous sommes aussi responsables de ce qui se passe en politique même si les gouvernements nous traitent comme des demeurés.

  14. Denis H.

    la farce Bastarache n’a pas été inutile car on a vu, un déroulement « édifiant » de la magistrature et du déploiement extraordinaire du terme si cher aux avocats « apparence de justice », la balance de la justice en a pris pour son rhume, c’est pas la dame à la balance et bandeaux aux yeux que l’on a vu mais bien « pirate borgne avec 2 sabres », ca n’a pas été une dépense inutile comme le croit bien des gens, il faut une commission d’enquête (conjointement avec ce qui est en place, avec pouvoir), il y a aucun mal à faire la lumière sur tout ceci, pensez à une chose combien de milliards ( Caisse de dépôt comme exemple ), on a perdu et qu’on perdra encore, alors les sensibles qui diront que l’on perd notre temps, détrompez vous, si on veut une société qui avance pleinement ben assumons nous diable et que la lumière soit, il y en aura qui se sortiront toujours de toutes les situations mais arrêtons de laisser ce mal en mode généralité ! pire encore en « fatalité » (on y peut rien…laisse faire).
    On parle la d’une commission sur la collusion, corruption, entre les différents paliers ( parti politique, firme conseils, entrepreneurs contructions, municipalités) ….

  15. Denis H.

    GROS PS vous vous souvenez de monsieur collecteur de fond qui était un gars ordinaire comme un autre citoyen pouvant aller dire bonjour à Mme Post-it, mais de sujet hors propos durant ce cirque, sa cie a recu plus de 100M$ de contrat (sans appel d’offre)… pourtant les avocats ont bien recu ce gars « ordinaire » dans son témoignage… quel beau cas de « favaritisme »
    Alors je ne veux pas porter plus de jugement sur ceci mais quand même, son poids d’ordinaire était quand même assez lourd !!!
    Alors une commission n’apporte peut être rien en solution, (j’espère qu’il y en aura), beaucoup n’y croit pas, mais je peux vous dire une chose, mon p’tit crayon où placer le X sur le bulletin de vote, est encore aujourd’hui mon choix en toute liberté !
    Aussi aujourd’hui avec internet (malgré tout ce qui se dit la dessus), est un nouveau média qui passe au dessus des médias courants « formateurs » de nos esprits (pour ne pas dire autre chose), les gens sont de plus en plus lucides (critiques) et commencent à voir (comprendre ou avoir une vision plus critique) de plus en plus grâce aux blogs comme celui ci,
    En passant souvenez de la « pub » travail au noir (illégal) où tous étaient sous la table, l’enfant au dessus, le gouvernement et les fonctionnaires étaient où vous pensez !!!! dire que se sont eux qui ont commandé la « pub »!
    La commission OUI et ça presse ! et des excuses à McCleans qui avait parfaitement raison ! ( gillac d’accord avec ton commentaire ).

  16. Madame Viviane Jodoin , ça ne changera pas grand chose car l’enquête aurait dû être commencée voila 2 ans. Ils ont eu le temps de parer et de faire disparaître les dossiers important. === Ce que l’on a fait paraître , c’est pacté c’est un peu comme la pointe d’un iceberg , le plus dangereux ne paraît pas.

    Par contre le peuple va en sortir gagnant s’il y a commission d’enquête car il aura obligé le gouvernement à le respecter. === Il y a aussi le gaz de shiste que le peuple ne veut pas , fardra le faire savoir aussi au gouvernement si on n’arrive pas à le produire sans aucune(0%)de pollution.=== Pourquoi on ne parle pas des éoliennes verticales qui peuvent faire énormément d’énergie ?
    Jean-Marie De Serre.

  17. Gérard , dis à ton ami Jean Charest qu’il dise à Yvon Vallière de lire tous les commentaires plus haut de cette façon il va pouvoir savoir , car il ne lis pas les rapports.
    Jean-Marie De Serre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s