Archives quotidiennes : 27 mars 2012

Présenter ce budget, ça prend des couilles!!!

 

Présenter ce budget, « Ça prend des couilles »!!!

À l’époque du déficit zéro de Lucien Bouchard, le budget était de + ou – 40 milliards. Aujourd’hui, 12 ans plus tard, il est de 73 milliards (et la dette est de 249 milliards même si on dit 183 milliards)  et on doit mettre en place le principe de “l’Utilisateur/Payeur” pour que le gouvernement actuel retrouve le même déficit zéro dans quelques années.

Que faites-vous avec le 33 milliards de plus payé annuellement???

Euh… bla…depuis nombre d’années- ble bli… le gouvernement- blo blu….et nous tenons notre engagement- bleu blou… aux yeux de toute la population du- blan blin…pour le bien de tous les citoyens -blon blun…

Merci pour cette réponse édifiante M. Le Premier Ministre.

La dette provinciale augmente de 28 millions de dollars PAR JOUR. Chacun des Québécois, en se levant le matin, chausse un supplément d’endettement de $3.50 avant d’enfiler ses chaussettes. Que doit-on penser de ceux qui, ne sachant pas administrer leur budget, osent mettre deux portions de sucre dans leur café matinal? Les plus irresponsables socialement y ajoute même un soupçon de lait 2%. Les gens aisés mettent de la crème à café, mais quand même!!!

-Voilà pourquoi vous avez besoin de nous pour administrer le budget de la Province mes chers concitoyens!!!

-Oui, oui, M. Bachand; nous comprenons parfaitement cela; et j’en profite pour vous en remercier infiniment.

-De rien, mon ami, très cher.

-Moi??? Cher???

Il n’y a JAMAIS assez d’argent dans les coffres; et pourtant nous sommes les plus taxés au Canada.

Bin moé, j’amène mon cerveau à Calgary!!! Je vais faire de la recherche, là-bas.

-De la recherche dans quoi?

– Dans une job au même salaire qu’ici; mais il va me rester au moins $5,000 de plus dans mes poches.

Voilà un autre cerveau, qui fonctionne normalement, de perdu pour le Québec.

-On ne peut pas le nier, le système d’éducation est en faillite. On doit absolument faire payer cette génération d’enfants-rois.

-Mais pourquoi? Vous voulez absolument que leurs enfants à eux  soient des enfants-quéteux???

La hausse du coût en éducation est la pierre d’assise de ce principe “Utilisateur/Payeur”. Aussitôt que cela sera toléré par la population, soyez assurés que “l’Utilisateur” deviendra « Payeur » lorsqu’il se présentera à l’hôpital.

-Les hôpitaux sont engorgés??? Pas de problème on va vous régler ça assez vite:

Ticket « modérateur » de 20 piasses pour se présenter à l’hôpital.

-Voilà c’est fait!!! Et non, nous n’augmentons pas le coût du stationnement; il demeure toujours à 8 piasses pour trois heures.

-Merci M. le ministre. Mais il y aura perte de revenu pour les propriétaires de stationnement, suite à la diminution d’achalandage. Vous ne craignez pas la perte de leur vote?

-Vous avez raison. C’est pourquoi, on doit leur donner un crédit d’impôts pour leur manque à gagner.

On devra débourser de la même façon pour se présenter à chacun des services gouvernementaux.

Monsieur le préposé, j’ai besoin d’aide pour nourrir mes enfants.

Avec plaisir, madame; c’est vingt dollarscash!

Voilà la vraie raison derrière les manifestations étudiantes. Ne croyez-vous pas que vous êtes concerné??? Comprenez, une fois pour toutes, que le gouvernement vit dans « un autre monde » que celui de la population!!!

-Le Québec est la province où « l’éducation » coûte le moins cher au Canada, tout le monde sait ça!!!

-Ouais! Bin peutête-bin qu’oui, man; mé l’Canada yé le toisième plusse chair des 34 pays de l’OCDE, apra les étas et la suisse, comme; sa fa que…tsé…

Et n’allez pas penser que dans 25 ans, les personnes âgées ne se feront pas dire qu’ils sont responsables des dettes laissées à leurs enfants et leurs petits enfants. Sniff! Sniff! Les arguments du gouvernement sont tirés des scénarios de “roman-savon” à l’eau de rose comme celui de ma jeunesse, à la radio: « JE VOUS AI TANT P’AIMÉ« .

-Entre-temps, monsieur le ministre Bachand; pouvez-vous me prêter vos lacets neufs, mes bottines « flacottent ».

Si nous devons employer le principe “d’Utilisateur/Payeur”, comme on le faisait il y a 80 ans, je n’ai aucune d’objection; mais on n’a plus besoin, à ce moment-là, de toute la structure gouvernementale actuelle incluant les taxes et les impôts. Donc d’accord pour “Utilisateur/Payeur, mais DÉGAGE AU PLUS CALISSE!!!

On devra payer les futurs ponts au moyen de poste de payage??? D’accord; mais ne vous mêlez plus de construire et d’administrer des ponts, et laissez cela à l’entreprise privée. De toute façon c’est ce que vous faites et on vous paie des taxes à ce sujet pour absolument rien (pont de la 25).

Nos personnes âgées souffrent de maltraitance et vous affirmez que ce n’est pas dans la majorité des “centres”.

C’est « politically correct » de dire cela, mais comment pouvez-vous le savoir, puisque vous n’aviez que deux “inspecteurs” pour tout vérifier et que ce sont les médias qui ont fait les dénonciations?

-Mais nous avons TRIPLÉ le nombre des inspecteurs dernièrement!!! En fait, nous les avons augmenté de 300%. Ça ne s’est jamais vu DANS LE MONDE!!!

Quelle marque d’efficacité, et surtout, de prise de vos responsabilités!!!! Wow! Vous en avez maintenant SIX pour toute la Province??? Bravo!!! Mais combien en envisagez-vous pour le Plan Nord? C’est là, la moitié de la Province.

Oui je sais, il s’agit « d’équipes d’inspection » et non de “six individus”. Dans chacune de ces équipes, il y a probablement un administrateur principal plus deux administrateurs adjoints avec chacun leur secrétaire et leurs bureaux individuels qui “planifient » ce que le “pauvre con” d’inspecteur, qui leur est attitré, doit faire durant sa semaine de travail. Évidemment, lui, il travaille au dixième du salaire des administrateurs et cela, sans avoir droit à une prime de départ. Naturellement, on ne peut pas dire que ce n’est pas bien « administré ». Je vous l’accorde. Je dirais même que c’est ÉNORMÉMENT administré.

-De plus nous injectons quelques millions de plus, sur une période de cinq ans, dans l’aide aux aînés. C’est pas rien!!!

-Merci! Mais c’est à partir de quand?

-Tout de suite, à partir de l’an prochain.

-Donc, dans ce budget, c’est tout de suite…RIEN.

J’ai entendu, hier, un commentateur de télé bien connu dire:

Ceux qui gagnent 17 ou 18,000 dollars n’ont pas à payer d’impôt. Curieusement, je vis avec un revenu d’environ $16,000. et, je ne paie pas d’impôt au Fédéral; par contre, au Provincial, j’ai à payer $252.25. L’an prochain ce sera au minimum : $352.25; et JE N’UTILISE ABSOLUMENT RIEN DE TOUT VOTRE SYSTÈME SANTÉ-MÉDICAMENT-AIDE AUX AÎNÉS ETC… (sauf le pont, de temps à autre, qui coûte $1.80 la « passe » et qu’on me charge à $6.80)

On a posé quelques questions au nouvel archevêque de Montréal. Il a répondu:

-Personnellement, je crois en Jésus; alors…

J’admire cet homme; et j’avoue qu’il a raison. Comme lui, nous devrons faire le voeu de pauvreté qu’on le veuille ou non. Évidemment, nous ne pourrons pas tous devenir Archevêque; ne me commencer pas encore d’autres histoires!!!

Citoyens, vous dormez vraiment au gaz de schiste, assis dans une gelée de pétrole bien connue, ce qui rend ce budget moins douloureux, heureusement!!!

Vive la “reprise économique” de l’Utilisateur/Payeur.

André Lefebvre

Errata : Le titre devrait être : Présenter ce Budget, « ça prend  des couillons »!!!!

18 Commentaires

Classé dans Actualité, André Lefebvre