Pierre Morin au centre de la cible

Selon le journaliste de La Presse Tristan Péloquin, il semblerait que l’adéquiste Pierre Morin, directeur de cabinet du vice-président de l’Assemblée nationale, serait le blogueur derrière Bleu Québec. La preuve incriminante, c’est qu’il a, « une semaine avant le lancement du blogue «Bleu Québec» à l’adresse bleuquebec.blogspot.com, » « officiellement acquis les noms de domaine apparentés Bleuquebec.com,bleuquebec.net, bleuquebec.org, bleuquebe.info. La transaction a été faite par M. Morin et celui-ci a donné son adresse de courriel officielle de l’ADQ, pmorin@adq.qc.ca. »

Il s’en défend bien, mais qui d’autre que la personne ayant le projet de créer ce blogue ferait ce genre d’acquisition? On ne parle pas non plus d’un nom de domaine très couru comme « Barack Obama »…

Donc, il semble que le blogueur Louis (celui-là même qui dénigre à répétition Les 7 du Québec) avait raison.

Ça sera ma petite contribution du jour ici.

(Photo : Dantelespagnol)

9 Commentaires

Classé dans Actualité, Renart L'Eveillé

9 réponses à “Pierre Morin au centre de la cible

  1. Pingback: Pierre Morin au centre de la cible « Renart L’éveillé / Carnet résistant

  2. Je dénigre à répétition les 7 du Québec?

    Vraiment n’importe quoi.

    J’ai simplement émis de fortes réserves à deux occasions sur la viabilité d’un projet sans direction et qui n’est qu’un amalgame de personnes aux idées fort différentes et sans véritables liens qui les unit.

    Je comprends votre tristesse de voir quelqu’un de la trempe de Jimmy St-Gelais vous quitter, mais vous devriez vous questionner sur vos orientations plutôt que d’accuser les autres de vous dénigrer.

    Sans rancune.

  3. Moi aussi, j’ai un peur sursauté en lisant l’affirmation comme quoi Louis dénigrait ce blogue à répétition. En fait, c’est surtout le « à répétition » qui est à l’origine de mon sursaut 😉

    Mais bon, je pense que je n’ai pas envie d’embarquer là-dedans… On a tous une corde plus sensible.

    En ce qui concerne le reste du propos de ce billet, disons que si tout ça est bel et bien vrai, Pierre Morin n’a pas été très subtil…

  4. Ce qui me plait dans ce blogue, c’est justement l’absence de ligne éditoriale. En quoi cela causerait-il problème? C’est un peu comme de dire que le problème de Cent papiers est l’absence de politique éditoriale. Pourtant d’autres médias citoyens ont la même approche avec un grand succès. Je n’ai pas à endosser les idées des autres collaborateurs de ce blogue et ils n’ont pas à endosser les miennes.

    Pour ce qui est de Morin, il se ridiculise autant que son chef. Au moins cela éloigne l’ADQ du pouvoir 😉

  5. Je sais, Michel, moi aussi ça me plait beaucoup et à voir la croissance que ce blog connait, je pense que nous ne sommes pas les seuls. Certains pensent que nous devons être esclave d’une ligne directrice donnée pour avancer dans la vie, mais ils ne sont pas capable de comprendre que notre ligne directrice est la liberté d’expression et la volonté d’informer, de réfléchir et … d’être!

  6. @Louis

    Je n’ai jamais confirmé mon départ des 7.

  7. Louis,

    quand ça fait plusieurs fois que je lis des propos dénigrants de ta part au sujet de ce blogue-ci, il n’est pas faux d’affirmer qu’il y a répétition. Et répéter, ça commence avec deux fois… Et tu as dépassé ce minimum de beaucoup mon cher!

    Avoue que « fourre-tout cacophonique », ce n’est pas l’image la plus gentille… Si tu ne piquais pas, je ne te le ramènerais jamais sur le nez. Sois bon joueur et, s’il te plaît, ne fait pas la vierge offensée. Tu as été la personne la plus critique vis-à-vis des 7 du Québec à plusieurs reprises et tu continues d’en beurrer épais encore.

    Sinon, je suis bien content de voir que tu avais raison pour Pierre Morin. Mais après les fleurs, le pot…

    Noisette,

    « disons que si tout ça est bel et bien vrai, Pierre Morin n’a pas été très subtil… »

    il n’a pas très le sens des précautions, admettons…

    …….

    Je suis bien d’accord avec vous, Michel et François, nous n’avons pas à nous faire imposer des règles. Le blogue a un certain succès, c’est déjà une preuve que le concept n’est pas si dans le champ que ça… 🙂

  8.  » Fourre-tout cacophonique »… exactement ainsi que je perçois une conversation entre deux Chinois qui parlent de physique nucléaire….

    Pierre JC Allard

  9. Pierre,

    C’est en fait une expression chinoise décrivant les politiciens. Vous pouvez l’utiliser dans une phrase telle que: « Les fourre-tout le peuple étaient très cacophoniques ce matin, n’est-ce pas? ».
    Cela se traduit comme suit en français: « les politiciens veulent votre bien et finiront par l’avoir ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s