Maurice, Al & le Chicago Climate Exchange

1001_clubbers_david_rockefeller_edmund_de_rothschild_and_maurice_strong

Vérifiez ces informations et tirez vos propres conclusions.

Nous connaissons tous Al Gore. En surface. Par contre, beaucoup moins connaissent Maurice Strong. Nous devons savoir qui ils sont et quels sont les liens qui les unissent avec d’autres groupes et personnages pour comprendre d’où ils viennent et quelles sont leurs véritables motivations. Ensuite, il sera plus facile de comprendre la nature du lien que ces deux personnages, Al et Maurice, ont avec le Chicago Climate Exchange.

strong_maurice

Maurice F. Strong

Maurice F. Strong, C.P., C.C., O.M., MSRC, né en 1929 au Manitoba, est un des principaux défenseurs de la participation des Nations Unies dans les affaires du monde. Il est vu par ses supporteurs comme étant un important leader environnementaliste. Il sera Secrétaire général de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement de 1972, qui donnera naissance au mouvement environnementaliste mondial; et du Sommet de la Terre en 1992. Il sera aussi le premier directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). Maurice Strong a ainsi donc joué un rôle critique dans la mondialisation du mouvement environnemental.

Il n’est pas né dans le privilège, mais il sera cultivé par David Rockefeller qui le rencontra alors qu’il avait 18 ans, alors que Maurice s’était trouvé un travail d’assistant dans la section de la Sécurité des Nations Unies. Un an plus tard, il deviendra un analyste en investissements et à 25 ans, il sera vice-président de Dome Petroleum. À 31 ans, remarqué pour son succès dans le domaine du pétrole, il deviendra le président de Power Corporation of Canada.

En 1976, à la requête du Premier ministre Pierre Trudeau, Strong prendra la tête de Pétro-Canada et Hydro-Ontario. Il fera quelques affaires dont l’acquisition de la Colorado Land & Cattle Company, en 1978, qui était alors la propriété de 200,000 acres dans la vallée de San Luis, au Colorado. Il l’achètera du vendeur d’armement saoudien Adnan Khashoggi. (Source)

Le canadien Maurice Strong, homme qui fait peu les manchettes, deviendra ainsi un puissant, oxymorique milliardaire socialiste qui remplira de nombreuses autres fonctions au cours de sa vie dont celles-ci:

– Conseiller spécial du Secrétaire général de l’ONU sous Kofi Annan;

– Conseiller sénior du Président de la Banque Mondiale;

– Directeur de la Fondation du Forum Économique Mondial, qui est à l’origine des Sommets de la Terre, d’où vient la théorie du réchauffement climatique causé par le CO2 engendré par l’activité humaine;

– Secrétaire général de la Banque Mondiale;

– Directeur de la Fondation Rockefeller.

– Il est un membre important des Bilderberg, de la Commission Trilatérale, du Council on Foreign Relations (CFR)et du Club de Rome. C’est au sein du dernier que sera forgé l’Agenda 21, un ensemble de principes pour aiguiller le monde sur le chemin du développement durable et un programme d’action pour les implémenter.

La Commission Trilatérale est une organisation privée qui fut créée en 1973 à l’initiative des principaux dirigeants du groupe Bilderberg et du Council on Foreign Relations, parmi lesquels se trouvent David Rockefeller, Henry Kissinger, Paul Volcker et Zbigniew Brzezinski. (Source)

– Il est un des leaders du mouvement Nouvel-Âge et des gens comme les Kissinger, Mc Namaras et Rothschild visitent sa communauté spirituelle Baca, située dans la Vallée de San Luis au Colorado.

– Président de Strovest Holdings, président et directeur de Technology Development Corp, directeur du Forum économique mondial (Davos) et directeur du Conseil de la Terre.

– Vice-président du World Wildlife Fund (WWF);

– Participant à la Commission sur la gouvernance globale de l’ONU qui débouchera sur le rapport final nommé Our Global Neighborhood (Notre voisinage global).

Maurice Strong a maintenant joint Brian Mulroney et Paul Desmarais dans le groupe Asia Power Group qui a 100$ millions investi dans des projets de petites centrales électriques au charbon construites dans le sud de la Chine. Ils sont en train de considérer de plus grands projets dans le nord de la Chine, en Malaisie, aux Philippines et en Inde.

al-gore

Albert Arnold « Al » Gore, Jr.

Plus connu sous le nom d’Al Gore, né en 1948 à Washington, aux États-Unis, il est un homme politique et homme d’affaires. Il a été membre de la Chambre des représentants de 1977 à 1985, sénateur du Tennessee de 1985 à 1993 et vice-président de Bill Clinton de 1993 à 2001. (Source)

Al Gore est co-fondateur de Current TV, un membre du comité de directeurs de Apple Inc. et un conseiller sénior pour Google.

Al Gore s’est joint à un groupe de capital-risque nommé Kleiner Perkins Caufield & Byers. La firme a effectué des investissements de 500$ millions dans la firme de technologies vertes Green Growth Fund et le groupe a annoncé un autre 700$ millions qui seront investi sur les prochaines années dans ce même domaine. Il est fondateur et directeur de Alliance for Climate Protection et en 2004, le co-fondateur de Generation Investment Management (LLP), un fond d’investissement (Hedge Fund) basé en Angleterre, avec David Blood, ancien chef exécutif de Goldman Sachs Asset Management. La firme vise à investir dans le domaine des technologies et solutions « vertes » pour combattre de réchauffement climatique et dans le marché des échanges des crédits sur le CO2.

Ainsi, l’ancien vice-président Al Gore a bâti une machine verte capable éventuellement de générer des milliards de dollars pour les investisseurs, incluant lui-même. Mais le minimum pour investir est tellement élevé que ce n’est pas Joe six-pack qui peut jouer selon les termes de Gore. Al Gore paye son extra-large emprunte de carbone à travers son fond d’investissement Generation Investment Management (GIM). Si vous voulez devenir plus « vert » et que vous voulez que votre porte-feuille soit avec Gore, pensez-y encore, car les gens de la moyenne sont trop insignifiants pour jouer.

Generation is based in London, with its U.S. offices in Washington, DC. The firm will manage the assets of institutional investors such as pension funds, foundations and endowments, as well as those of select high net worth individuals.* Generation expects to make extensive use of long-term performance based fees. Generation will begin its investment management business in early 2005. *Comme Al Gore

Vous trouverez ici une liste indiquant ce que ça prend pour faire de l’argent avec Al Gore. Les fonds associés à ces compagnies ont été placés sous le contrôle de Gore.

AFLAC INC – AQUANTIVE INC – AUTODESK INC – BECTON DICKINSON & CO BLACKBAUD INC – GENERAL ELECTRIC CO – GREENHILL & CO INC – JOHNSON CTLS INC – LABORATORY CORP AMER HLDGS – METABOLIX INC – NORTHERN TR CORP – NUVEEN INVTS INC -STAPLES INC – SYSCO CORP – TECHNE CORP – UBS AG – VCA ANTECH INC – WATERS CORP – WHOLE FOODS MKT INC

Selon leurs propres documents, GIM a l’intention d’investir, ou d’acheter des compagnies qui sont destinées à profiter des soucis à propos du réchauffement climatique. La compagnie de Gore, GIM, a été spécifiquement établie pour profiter financièrement de nouvelles technologies et solutions combattants le réchauffement climatique.

Le Chicago Climate Exchange (CCX)

En Amérique, il existe seulement un marché d’échange des émissions de carbone qui est opérant et il s’agit du Chicago Climate Exchange (CCX). Par pure coïncidence, ou pas, le fond d’investissement d’Al Gore (Generation Investment Management) est le plus grand actionnaire du CCX. Maintenant, parlez-moi d’un conflit d’intérêts! L’alarmiste le plus bruyant à propos du réchauffement climatique est le plus large actionnaire du seul marché du carbone opérant en Amérique! Sur le conseil du CCX siège aussi notre vieil ami Maurice Strong.

Vers la fin de 2007, les Nations Unies ont tenu une conférence à Bali dans l’intention de formuler un Traité sur les changements climatiques possédant une force légale internationale pour remplacer le Protocole de Kyoto. Ce Traité se traduira certainement par un mandat sur l’instauration d’un système global sur les échanges du carbone et possiblement d’une taxe sur le carbone. Tout ceci semble servir l’implémentation des directives de l’Agenda 21 du Club de Rome.

Même si le réchauffement climatique était vraiment causé par le CO2, en principe, quelle est la différence entre profiter de la guerre et de cela? Si la motivation de Maurice & Al de pousser l’histoire du réchauffement climatique est si altruiste, était-il vraiment nécessaire pour ces deux riches d’établir une compagnie de plus millions de dollars en Angleterre et d’investir massivement dans le CCX pour faire de l’argent? Si Al Gore remporte du succès avec son dernier coup, lui et ses amis seront beaucoup plus $vert$ que le reste de la planète.

Alors, si le climat se refroidit et que la thèse du CO2 tombe, il n’y aura pas de retour sur ces volumineux investissements. Ces investissements ne seraient pas nécessaires si le réchauffement climatique n’était plus une menace. Conséquemment, Gore a lancé une massive campagne de publicité l’an dernier, de 300 millions de dollars pour nous convaincre qu’IL Y A MENACE. Ce n’est plus une question de science, mais seulement de CONVAINCRE.

Al Gore et Maurice Strong sont en sérieux conflit d’intérêts car ils se positionnent pour profiter des taxes sur le carbone et des « solutions vertes » qu’on va tous nous imposer, comme ces bulbes incandescents qu’on va bannir au Canada, remplacés par les lampes LFC qui contiennent du mercure et des isotopes radioactifs. Le nouveau pouvoir que les gouvernements et les institutions internationales vont gagner sous le prétexte de lutter contre le réchauffement global va servir par ricochet à enrichir des compagnies qui se donnent et donnent bonne conscience en vendant des fausses solutions vertes.

Al Gore dit à des enfants de ne pas écouter leur parents

Le 19 janvier dernier, Al Gore donnait une conférence à l’Université du Maryland, aux États-Unis, à des enfants de 12 ans. Il expliquait aux enfants: « Il y a certaines choses que vous savez que les personnes plus âgées ne savent pas »; « que vous savez plus que vos parents ce qui est vrai » et « vous n’avez pas à écouter vos parents à propos de choses qu’ils ne connaissent simplement pas ». Il est en train de monter les enfants de sa nation contre leurs parents. Quels autres régimes de l’histoire ont utilisé les jeunes pour les mouler selon les croyances du jour? Les soviétiques, les nazis, le régime de Mussolini? C’est les questions que ce posait l’animateur de radio américain, Glenn Beck. (Pour entendre cette histoire, cliquez sur la partie 1 et 2)

Aurons-nous droit à la nouvelle garde, mais les « chemises vertes » cette fois?

25 Commentaires

Classé dans Actualité, économie, environnement, François Marginean

25 réponses à “Maurice, Al & le Chicago Climate Exchange

  1. Un petit detail au CV de Strong. Il a ete le premier PDG du programme d’assistance technique du Canada au tiers monde qui deviendra plus tard l’ACDI

    PJCA

  2. @Pierre

    C’est bien vrai. Il a mis les pattes à tellement d’endroits que son CV complet serait trop long à publier dans le cadre de cet article!

  3. gaetanpelletier

    Un monde hypocritement vert dans une société brune, je n’y ai jamais cru.
    C’est comme essayer d’essuyer une ville avec un mouchoir de papier.
    L’altruisme, dans un monde plus brun que vert, ce serait de ne rien faire.
    La crise économique et le «vert» servent, hélas, souvent à enrichir…encore. Des individus…

    LA MAISON EN FLAMMES: La carte de crédit

  4. Garamond

    Je ne suis pas surpris que toute la problématique, pas encore prouvée à ma satisfaction, du réchauffement de la planète soit récupérée par ceux qui ont de l’argent à faire fructifier et qui cherchent des avenues plus audacieuses que des dépôts garantis à la banque…
    Le jour où on prouvera que ledit réchauffement n’est pas le monstre qu’on nous prédit, ces messieurs vont aussitôt «virer sur un 30 sous» pour nous vanter les attraits d’une nouvelle aventure, comme le peuplement de Mars ou quelque chose du genre.
    Money makes the world go round….

  5. martin

    Boy, can you imagine that people who have knowledge and expertise in particular area at some point depploy that knowledge in the marketplace to generate revenues and profit?

    That is scandalous! Imagine if someone who became highly knowledgable about, oh, architecture then went out and earned some money doing it. My god the scandal.

    You looney tunes wingnuts just can’t ever see the ridiculous double standards you subject people who you don’t agree with. It would be laughable if it weren’t typically so pernicious and mean spirited.

    Then to use Glenn Beck as your « authority ». Yikes.

  6. Fernand Cloutier

    Cet article est la VÉRITÉ sur les MENSONGES d’une organisation qui s’ENRICHIE au dépend du peuple ENCORE une autre fois…………………………….

    Rappelez-vous de la taxe du carbone à Dion…………..

    Pourquoi la voiture électrique n’existe pas si le CO2 est si embarrassant et dangereux????????????

    INTÉRESSANT……………………………………………………….

    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=11677

  7. @gaetan et Garamond

    Merci de vos commentaires. Je retiens de ceux-ci « un monde hypocritement vert » et l’idée de récupération de phénomènes naturels pour en faire de l’argent. Et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

    @martin

    Dude, how can you possibly compare what an architect does using his knowledge with sheer conflict of interest from a former Vice-President who earns millions of dollars by going around the world and scaring people with Global Warming while he profits from it? This is not knowledge that is going to help humanity, but simply put, it is a financial racket to rip us off.

    Don’t you think that this is pretty much identical to war profiteering, therefore immoral and illegal?

    What does he care that Global Warming is really caused by more CO2, and moreover, that we even end it – the guy stands to make billions out of it! Talk about science and double standards!

    And the icing on the cake is not whether Glenn Beck is an authority, but that Al Gore goes around schools and tries to pit the children against their parents by telling that they know better than them and that they shouldn’t listen to their parents, because they just don’t know!!!

    If this is not completely wicked, what is? Would you let your kids in the hands of Gore? Yikes.

    @Fernand Cloutier

    C’est drôle, j’en viens à la même conclusion aussi. La voiture électrique n’existe pas parce que GM l’a tué et c’était leur propre voiture! Vous êtes des méchants citoyens parce que vous polluer en brulant du carburant, mais la compagnie qui a retiré toutes ses voitures électriques et qui les a passées à la déchiqueteuse vient de recevoir des milliards de notre argent pour les sauver de la faillite.

    Absolument charmant quoi.

    Pour plus détails, ne manquez pas ce documentaire:

    Documentaire: Qui a tué la voiture électrique?

    François M.

  8. Redge

    Le réchauffement climatique est bien réel, sinon les glaciers ne seraient pas en train de fondre et il n’y aurait pas autant d’ouragan chaque années.

    Maintenant, est-ce que tout ce bazar est causé par l’homme? Quelque part, j’imagine que nous y contribuons fortement, mais ce n’est pas un coupable qu’il faut chercher, c’est des solutions.

    Il faut arrêter de « picosser » sur les p’tits détails, sur des statistiques. On peut s’obstiner durant des années sur les causes du réchauffement climatique, reste que le phénomène est RÉEL et qu’il n’est pas prêt d’arrêter. Ce qu’il faut, c’est AGIR! Talk is cheap.

    Nous sommes en 2009 et nous avons encore des produits sur le marchés qui ne sont pas biodégradables! Même chose pour les contenants de plastiques jetables qui se retrouvent au dépotoir plus souvent qu’autrement, endroit qui ne serait même pas sensé exister en premier lieu.

    En 2009 certains pays produisent encore de l’électricité au moyen de charbon ou du nucléaire, qui soit dit en passant, produit des déchets ultra nocifs qui sont enfouis dans le sol, comme si de rien n’était.

    Il faut se réveiller! Les bébés et les enfants sont déjà exposés à des milliers de produits chimiques chaque jours! Regardez l’état de la Terre et demandez-vous quel avenir auront ces enfants? La vérité c’est qu’ils seront plus endettés que nous, moins en santé et dans un monde en destruction. Belle perspective d’avenir!

    Mais bon, continuons de faire comme si de rien n’était. Rien ne presse et d’autres s’occuperont bien de tout ça…

  9. François

    La santé d’un blogue, c’est le débat qu’il suscite. Vos arguments sont toujours étayés, qu’ils soient ou non partagés. Nous pénétrons toujours, je dis bien toujours, dans le côté sombre de la vie lorsqu’il s’agit d’argent. Je ne me fais guère d’illusions. L’environnement est affaire de gros sous. Les entreprises basculeront du côté de l’environnement lorsqu’elles réaliseront, si ce n’est déjà fait, qu’il y a un fric important à accumuler. Ainsi va la vie.

    Vous avez raison de souligner dans votre réponse à Martin le fait que « Al Gore goes around schools and tries to pit the children against their parents by telling that they know better than them and that they shouldn’t listen to their parents, because they just don’t know! » Nous dépassons largement la question de l’environnement pour s’arroger des principes d’éducation. Cela me fait un peu penser au créationnisme dont une couche de l’extrême-droite américaine se réclame.

    Pierre R.

  10. @Redge

    À propos des ouragans, ils ne sont pas plus fréquents, ni plus violents:

    Study says global warming not worsening hurricanes

    WASHINGTON (AP) — Global warming isn’t to blame for the recent jump in hurricanes in the Atlantic, concludes a study by a prominent federal scientist whose position has shifted on the subject.

    Not only that, warmer temperatures will actually reduce the number of hurricanes in the Atlantic and those making landfall, research meteorologist Tom Knutson reported in a study released Sunday.

    In the past, Knutson has raised concerns about the effects of climate change on storms. His new paper has the potential to heat up a simmering debate among meteorologists about current and future effects of global warming in the Atlantic.

    Ever since Hurricane Katrina in 2005, hurricanes have often been seen as a symbol of global warming’s wrath. Many climate change experts have tied the rise of hurricanes in recent years to global warming and hotter waters that fuel them.

    Another group of experts, those who study hurricanes and who are more often skeptical about global warming, say there is no link. They attribute the recent increase to a natural multi-decade cycle.

    What makes this study different is Knutson, a meteorologist with the National Oceanic and Atmospheric Administration’s fluid dynamics lab in Princeton, N.J.

    He has warned about the harmful effects of climate change and has even complained in the past about being censored by the Bush administration on past studies on the dangers of global warming.

    He said his new study, based on a computer model, argues “against the notion that we’ve already seen a really dramatic increase in Atlantic hurricane activity resulting from greenhouse warming.”

    The study, published online Sunday in the journal Nature Geoscience, predicts that by the end of the century the number of hurricanes in the Atlantic will fall by 18 percent.

    NOAA: Hurricane frequency and global warming NOT the cause of increased destruction

    “We found that although some decades were quieter and less damaging in the U.S. and others had more land-falling hurricanes and more damage, the economic costs of land-falling hurricanes have steadily increased over time,” said Chris Landsea, one of the researchers as well as the science and operations officer at NOAA’s National Hurricane Center in Miami. “There is nothing in the U.S. hurricane damage record that indicates global warming has caused a significant increase in destruction along our coasts.”

    Pourquoi parler que de la glace qui fond, mais pas là où elle est en expansion?

    Glaciers are growing around the world, including the United States

    Sea Ice Growing at Fastest Pace on Record

    Rapid Rebound Brings Ice Back to Levels from the 1980s.

    An abnormally cool Arctic is seeing dramatic changes to ice levels. In sharp contrast to the rapid melting seen last year, the amount of global sea ice has rebounded sharply and is now growing rapidly. The total amount of ice, which set a record low value last year, grew in October at the fastest pace since record-keeping began in 1979.

    Sea Ice Ends Year at Same Level as 1979

    Rapid growth spurt leaves amount of ice at levels seen 29 years ago.

    Thanks to a rapid rebound in recent months, global sea ice levels now equal those seen 29 years ago, when the year 1979 also drew to a close.

    Ice levels had been tracking lower throughout much of 2008, but rapidly recovered in the last quarter. In fact, the rate of increase from September onward is the fastest rate of change on record, either upwards or downwards.

    The data is being reported by the University of Illinois’s Arctic Climate Research Center, and is derived from satellite observations of the Northern and Southern hemisphere polar regions.

    Êtes-vous si certain que ça se réchauffe?

    Cool 2008 warms climate debate

    WHILE the official figures are not yet in, 2008 is widely tipped to be declared the coolest year of the century.

    PRUDEN: The killer frost for global warming

    Pourquoi est-ce que le niveau des océans ne monte pas aussi rapidement que prédit, et même presque s’arrêter?

    Defying Predictions, Sea Level Rise Begins to Slow

    World’s oceans rise slower since 2005, fail to display predicted accelerating trend.

    Satellite altimetry data indicates that the rate at which the world’s oceans are rising has slowed significantly since 2005. Before the decrease, sea level had been rising by more than 3mm/year, which corresponds to an increase of about one foot per century. Since 2005, however, the rate has been closer to 2mm/year.

    2008 was the year man-made global warming was disproved

    Easily one of the most important stories of 2008 has been all the evidence suggesting that this may be looked back on as the year when there was a turning point in the great worldwide panic over man-made global warming. Just when politicians in Europe and America have been adopting the most costly and damaging measures politicians have ever proposed, to combat this supposed menace, the tide has turned in three significant respects.

    First, all over the world, temperatures have been dropping in a way wholly unpredicted by all those computer models which have been used as the main drivers of the scare. Last winter, as temperatures plummeted, many parts of the world had snowfalls on a scale not seen for decades. This winter, with the whole of Canada and half the US under snow, looks likely to be even worse. After several years flatlining, global temperatures have dropped sharply enough to cancel out much of their net rise in the 20th century.

    Les changements climatiques sont largement naturels et cycliques depuis le début de la planète Terre. D’ailleurs, lorsque le climat sur Terre se réchauffe ou se refroidit, il en est de même sur les autres planètes du système solaire. Qui aurait cru?

  11. @Pierre

    Je partage totalement ce que vous avez énoncé. Mais encore, je n’ai pas de problème avec une compagnie qui produirait des biens ou une technologie réellement bonne pour nous et l’environnement. Ce qui me laisse un gout amer dans la bouche, c’est de se pré-positionner (délit d’initié) en tant que politicien pour profiter d’une peur et catastrophe annoncée que l’on propage sans vraiment s’assurer de sa véracité dans le but d’en profiter. C’est déjà très louche. Mais d’aller dans des écoles et de commencer à utiliser les enfants en les lavant du cerveau et les tournant contre leurs parents, je trouve ça absolument abominable.

    Si j’étais à la place d’un parent qui a eu un enfant ayant assisté à cet endoctrinement minant ma relation de confiance avec mon propre enfant, un riche politicien qui veut faire de l’argent avec le CO2 et qui vient s’immiscer dans le tissu de ma famille, je serais très furieux et entreprendrais probablement une poursuite judiciaire contre lui.

    Cordialement,

    François M.

  12. Redge

    @ François M. : je ne sais pas trop quoi penser de toute ces études scientifiques qui ont l’air de se contredire constamment. Quelles études peuvent être « trustable » et quelles ne le sont pas?

    Rien que ce matin, sur Cyberpresse, un article disant que l’antartique aussi se réchauffe:
    http://www.cyberpresse.ca/environnement/climat/200902/10/01-825802-sous-les-tropiques-de-lantarctique.php

    Un chronique de Jean Lemire: http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/jean-lemire/200811/02/01-35351-lechec-des-systemes.php

    Un autre de François Cardinal:http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/francois-cardinal/200812/13/01-810097-economie-c-science.php

    Est-ce que tout ces gens racontent involontairement de la bullshit?

  13. Redge, à toi d’en juger. Il faut utiliser notre GBS (gros bon sens). Ça fait une centaines d’années qu’on nous refuse les technologies qui nous auraient permis de vivre avec de l’énergie gratuite, sans pollution et illimitée. Voir les travaux de Nikola Tesla. Stanley Meyer est subitement mort après avoir publicisé son puissant véhicule à hydrogène qui convertissait l’eau en hydrogène directement dans le moteur. GM a détruit son propre véhicule électrique pour protéger ses profits et les intérêts du cartel pétrolier.

    Et après on va te dire que TU ES le problème, que tu es un vilain humain pollueur qui ne cesse de produire du CO2? Quand tu réaliseras que c’est exactement ces mêmes intérêts néfastes qui se trouvent derrière la peur du réchauffement climatique causé par l’homme et qui veulent te taxer et t’imposer des choix de vie et des technologies « vertes » alors qu’il n’y absolument aucun consensus à propos de la science sur les changements climatiques, tu comprendras où se trouve la propagande et la désinformation.

    Pourquoi est-ce que les médias parlent toujours des évidences de réchauffement, mais passe sous silence toutes les sérieuses évidences contraires?

    N’est-ce pas louche un peu?

    Qui bono?

    Les taux de CO2 ont déjà été à plusieurs reprises jusqu’à douze fois plus élevés que présentement et le climat beaucoup plus chaud… et beaucoup plus froid aussi!

    Franchement, entre un réchauffement et une ère glacière, moi choix n’est pas difficile. Je célèbre un réchauffement du climat, car à chaque fois que nous avons traversé une période plus froide, l’humanité a énormément souffert.

    Et comme je disais plus ci-haut (et sur quoi j’attends toujours un commentaire): « lorsque le climat sur Terre se réchauffe ou se refroidit, il en est de même sur les autres planètes du système solaire. »

    N’est-ce pas un indice assez important à considérer?

    Amicalement,

    François M.

  14. gaetanpelletier

    Redge,
    François,
    Les études:
    Les études, j’ai failli en faire un sujet, se contredisent souvent. Rappelons nous, en santé, il y a une décennie on a failli tuer «l’industrie de la poule»(sic) en disant que les oeufs étaient dangereux. Cholestérol. Plus tard, on se rend compte que le problème n’est pas dans l’oeuf, mais dans une déficience chez l’individu.
    Hier, on titrait: « Le cannabis serait responsable de 70% du cancer des testicules».
    On en vante les vertus depuis des lustres.
    Il en faut des couilles pour continuer à en fumer…
    __________
    La fonte des glaciers c’est réel. Là où on ne s’entend pas c’est l’impact réel sur le climat.
    _______________
    Ceux qui sont de ma génération ont dû entendre parler de la Société des loisirs.
    Mes profs paniquaient quand certains leur disaient qu’ils n’avaient pas de passe-temps.
    On nous annonçait une révolution : les machines allaient travailler pour nous. Les semaines de travail seraient d’environ 20 heures.
    Vers l’an 2000.
    _____________________
    Who Killed the Electric Car
    C’est à voir absolument. Je l’ai visionné. Ils ont détruit, créé des cours à scrap en enlevant les véhicules à leur propriétaire. Tous détruits, sauf une dans un musée je crois.
    Pourquoi?
    C’est la première fois que je vois un propriétaire de voiture pleurer en voyant partir sa minoune.
    Si Chrysler vient chercher ma Néon 2000,
    Je nous imagine mal, ma conjointe et moi, près de la voiture en train de brailler.
    Surtout avec l’intérêt que j’ai pour les voitures.
    ( parenthèse, mon garagiste veut vendre son garage. Raison: le marché de la voiture, selon lui, se dirige vers un marché de réparation complètement contrôlé par les compagnies. Les petits garagiste ne pourront plus à l’avenir réparer les autos. Trop compliquées. Et pour rien… Sauf que les appareils de réparation seront sans doutes fabriqués par les Cies)
    Mel Gibson en avait acheté une.
    La Cie a invoqué deux arguments; coût élevé du projet.
    Batteries non au point.
    On a démantibulé tout le système d’alimentation, sorte de «pompes» à rechargement étalées sur le territoire.
    La Chine est en train d’en construire une très performante dit-on.
    Voilà encore l’industrie américaine en danger.
    C’est la Chine qui a avalé la partie micro-ordinateur en 2004.
    Le clone a battu et dévoré ce cher, oui très cher ordi IBM.
    Sur le plan climatique, on ne sait trop sur quel pied danser.
    Mais pour une race déjà allée sur la lune, on s’est fait drôlement avoir avec l’énergie…contrôlée.

  15. Aimé Laliberté

    Hey Martin, that’s quite the comment.

    Did you come up with that all by yourself or did your mommy help you?

  16. Redge

    @François M: « Et comme je disais plus ci-haut (et sur quoi j’attends toujours un commentaire): “lorsque le climat sur Terre se réchauffe ou se refroidit, il en est de même sur les autres planètes du système solaire.”

    Oui ce n’est pas la première fois que j’entend parler que nous serions dans une « phase » ou l’activité solaire est plus élevé et que la température sur les autres planètes du système solaires est aussi plus élevé.

    À défaut de parler de réchauffement climatique, nous devrions peut-être parler de bouleversement climatique. L’expression semble plus juste, j’ai l’impression.

    Il y a un excellent petit vidéo très intéressant sur Tesla, mais aussi sur l’industrie automobile qui a détruit les transports en commun pour privilégier l’automobile (beaucoup plus payant). À voir ici:
    http://spacecollective.org/external/scepisode.swf?vid=ep3

  17. C’est pourquoi on parle de changements cycliques et naturels du climat. Nous n’avons pratiquement rien à voir là-dedans. Par contre, cela n’efface pas le problème de la pollution qui n’est pas bon pour le reste, mais comme je disais, si les technologies et savoir que nous avons depuis une centaine d’années étaient rendu publics et accessibles, nous n’aurions même pas à penser à la pollution provenant du pétrole.

    Ne vous surprenez pas qu’au début, ils parlaient de réchauffement climatique, mais maintenant qu’on est confronté à un refroidissement global depuis quelques années, contredisant tous leurs prédictions et modèles, ils se sont mis à parler de « changements climatiques ». Mais en réalité, ils sont naturels ces changements climatiques, bien connus, réguliers et cycliques.

    Et qu’on se le dise, le CO2 n’est pas un polluant! C’est un bloc de construction e la vie! Il est maintenant bien établi que le CO2 n’est pas la cause mais bien une résultante du réchauffement climatique. Le CO2 augmente en moyenne, selon les différentes recherches et études, de 500 à 1500 ans après un réchauffement climatique.

    Mais, hé! Après on va aller culpabiliser vos enfants parce que les ours polaires vont disparaitre, alors que leur population a quintuplé depuis les dernières décennies!

  18. Fernand Cloutier

    REDGE

    Ces gens là font parti du TOURBILLON : CLIMAT-ENVIRONNEMENT inventé par Maurice Strong et Algore, financé par Rockfelleur et compagnie.

    les7duquebec.wordpress.com/

    La VRAIE question: les changements ne seraient pas dû à des CYCLES NATURELS ?

  19. Pingback: LA MAISON EN FLAMMES: La carte de crédit « LA VIDURE

  20. Sainte Joanne

    S’il vous plaît cliquer ici pour l’information et la vérité de CO2.

    http://www.nipccreport.org/

    Non gouvernementale International Panel on Climate Change (NIPCC) a publié un livre 880-page pour contester la base scientifique de la crainte que le réchauffement de la planète, soit du fait de l’homme ou qui aurait des effets nocifs.

    Cette page Web a des liens à des documents de la science, pour la télécharger gratuitement, ou pour la libre consultation. Le texte est en anglais, mais à traduire dans la langue française, cliquez sur ce lien suivant lieu.

    http://tinyurl.com/mvnfo6

    Un texte est difficile à lire, à cause de la couleur. Mettez en évidence ce texte, et il devient blanc sur fond bleu.

    Un texte est en anglais, car il s’agit d’une photo. Cliquez sur ces liens sur la gauche, et la page Web liée seront traduits.

    Au revoir et bonne chance mes amis.

  21. chris

    et sa continu encore et encore… le vrai problême les amis, c`est la perte de contact avec ce que nous sommes réellement, notre essence spirituel.. oups!! j ai dit le mot qu il ne fallait pas… et pourtant…c est de là qu émerge la vrai conscience, la perception juste de ce qui se passe en réalité. il ne faut pas oublier que les maitres du monde sont des prestidigitateurs du plus haut niveau.. le détournement de l attention est leur arme absolu et le plus vieux truc du monde… lorse que chaque etre humain aura retrouvé cette perception fondamantal, originelle de ce qu il est,( et il font tout pour empêcher cela!!!) alors leur emprise sur le monde sera terminé. il n auront qu a retourner d où ils viennent…

  22. Pingback: Anonyme

  23. Pingback: Révolution Verte Eugénique ou Génocidaire? « La Némésis du Nouvel Ordre Mondial

  24. Pingback: Climategate – La fraude à propos du climat s’effondre « Les 7 du Québec

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s