2012 et le calendrier maya – L’évolution de la conscience

Ce à quoi vous prêtez attention….
Est ce dont vous devenez conscients.
La plus vieille loi de l’Univers.

Les Prophéties provenant du calendrier Maya disent que nous sommes dans les temps d’un grand éveil et du retour attendu depuis si longtemps de Quetzalcoalt, le Serpent à Plumes. Comme tous les serpents des anciennes cultures, Quetzalcoalt représente la profonde sagesse et le schéma des mouvements de la création.
Le profond respect offert à Quetzalcoalt n’était et n’est pas donné à une personne ou à une idole, mais en considération des actions et des pensées de chaque être qui, à travers les temps, a poursuivi jusqu’à n’importe quel degré, une plus grande sagesse envers lui-même et ses compagnons humains. (Source)

On entend souvent parler du calendrier maya et de 2012 ces derniers temps, la plupart du temps comme étant la fin des temps, la fin du calendrier et de la venue de différents cataclysmes et potentiellement la fin du monde. Scénarios catastrophiques et prophètes de malheurs se sont bousculés pour profiter de l’engouement, jusqu’à Hollywood qui en a fait un film. Mais qu’en sait-on réellement? Presque rien. Que des conjonctures et des prédictions plus ou moins vagues, sans plus.

Au menu se trouvent des tremblements de terre, changements des pôles magnétiques terrestres, alignements des corps célestes, bombardement de la planète par des rayons cosmiques et autres phénomènes sont attendus pour la fin du calendrier maya. Mais qu’en est-il véritablement? Est-ce vraiment la fin des temps? Qu’est-ce que ce calendrier maya?

Pour vous donner une autre perspective à propos de cela, je vous propose donc de découvrir l’impressionnant travail de recherche de Carl Johan Calleman et du regretté Ian Xel Lungold, qui à mon avis, ont apporté des explications, interprétations et une théorie crédibles, méthodiques et avec une approche scientifique du sujet.

Carl Johan Calleman a reçu une formation en toxicologie à l’Université de Stockholm et il est titulaire d’un PH. D en biologie moléculaire. Il a passé le plus clair de son temps professionnel en tant que chercheur dans le domaine du cancer, spécialisé dans le développement de moyens d’identifier les substances toxiques dans l’environnement qui causent le cancer. En 1986, il assume un poste dans le Département de la santé environnementale à l’Université de Washington à Seattle et après avoir fait une importante recherche en Chine, on lui demande de servir en tant que conseiller auprès de la branche de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s’occupe du cancer. Après avoir passé vingt ans dans des laboratoires et armé de sa formation scientifique, de plus en plus intrigué par le calendrier maya pour diverses raisons, depuis son premier voyage au Mexique et au Guatemala en 1979, il commence à penser que s’il arrivait à résoudre l’énigme du calendrier maya, cela aurait plus de valeur pour l’humanité que ses recherches sur le cancer, payé confortablement assis dans son laboratoire.

C’est qu’on annonce que ce calendrier maya se terminera vers la fin de 2011 et il se demande « pourquoi un calendrier se terminerait-il ? ».

Il se met alors à faire des recherches intensives, dont des preuves d’évènements réels qui ont coïncidé avec les différentes étapes de changement du calendrier maya. Après avoir compilé plusieurs véritables observations, il commença à étudier de plus vastes territoires de la vie cosmique qui s’inséraient dans la structure du calendrier maya. Il y consacre quelques années, de 1993 à 1996, recherchant essentiellement tous les domaines de la science dans cette perspective.

Ce qu’il découvrira, avec l’aide de compagnons comme Ian Xel Lungold, un artiste hautement intuitif, est des plus intéressants et mérite d’être exploré, d’où la raison de cet exposé. À vous, chers lecteurs, d’y voir et de tirer vos propres conclusions. Il n’y a certainement pas de vérité absolue, mais leur travail est probablement un des plus sérieux et crédibles qu’on puisse trouver sur l’Internet et ailleurs, dans les livres ou au petit écran. Rien à voir avec les prédictions cataclysmiques usuelles ou d’astrologie bidon, mais plutôt une étude assez profonde du système de calendrier maya et de leur culture et approche face à l’univers, l’homme et le temps. Le calendrier maya a le mérite de calculer non pas le mouvement des corps célestes, mais bien celui de la création et de la conscience qui se déploie en 9 niveaux d’évolution, remontant au tout début de l’univers, que les Mayas calculaient être vieux de 16,4 milliards d’années.

Nous nous trouvons, selon ce calendrier, à la porte du dernier niveau d’évolution de la conscience qui débute le 9 mars 2011. Ce qui prenait des dizaines et mêmes de millions d’années pour se développer au niveau de la création et de la conscience prendra à peine 260 jours à ce dernier niveau. Donc 2011, comme le témoignent les évènements mondiaux actuels, devrait se dérouler en accéléré et en allant en s’intensifiant. Les soulèvements populaires contre la tyrannie politique ou financière, les prises de conscience et l’unification de l’humanité pour la liberté, l’amour et la dignité humaine seront les caractéristiques marquantes de ce tournant de l’histoire.

Il semble que l’Univers ait un dessein, une direction, un but ultime, et qu’il ait un agenda, un échéancier. Celui qui mènera vers une conscience universelle de co-création.

Est-ce possible? À vous de voir…

Voici une présentation sommaire du calendrier maya, dont vous trouverez tous les détails sur les sites de:

– Ian Xel Lungold – Mayan Majix en français et en anglais ici;

Carl Johan Calleman – en anglais seulement;

4-AHAU – complètement en français et facilement accessible pour les intéressés qui voudraient en découvrir davantage. Les informations présentées ci-dessous proviennent de ce site, avec la très aimable autorisation et collaboration de son auteur, Pierre.

François Marginean

Image ci-haut de: http://www.mayanmajix.com/french.html#ixl

∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞ ∞

Les Mayas avait une considération assez différente du « Temps » que nous ne l’avons dans notre société.
Une grande indication à ce propos est que le système de leur calendrier est fait à partir de 2 calendriers aux comptes différents, respectivement le Tun et le Tzolkin de 360 et 260 jours chacun. Ces deux cycles se déplacent comme des engrenages emboîtés l’un dans l’autre. On peut remarquer, et ceci est de la plus grande importance, qu’aucun de ces cycles n’est directement lié à quelque orbite astronomique observable comme l’est notre calendrier. L’histoire montre clairement que le calendrier Grégorien a été imposé au monde par les Rois et l’église Catholique. Ils l’ont utilisé afin de détruire les peuples indigènes et pour leur commerce de gros des cultures. Ce calendrier Grégorien est basé sur le phénomène physique de notre planète tournant autour de notre astre que nous appelons le Soleil. Nous percevons le temps comme un mouvement de masse et d’énergie à travers l’espace.
Les Mayas étaient très conscients du cycle solaire et en suivait soigneusement le parcours grâce à leur calendrier CIVIL, appelé le Haab. Le Haab était un calendrier de 365.25 jours utilisé par les Mayas pour leur comptabilité et le recouvrement des Impôts dans une société agraire. Cela a du sens. Quand pouvaient-ils payer leurs impôts ? Quand les récoltes rentraient. (Source: voir ce document PDF)

Introduction:

Les Mayas accordaient une importance extrême au temps, au point de créer plus de 15 calendriers différents ayant chacun son utilisation propre. Les mieux connus et les plus intéressants sont :

– Le TZOLK’IN, le plus connu des calendriers maya, qui est utilisé pour l’astrologie et toutes les activités divinatoires et religieuses.

– Le HAAB, un calendrier solaire de 365 jours, utilisé pour les activités de tous les jours et plus particulièrement l’agriculture.

Contrairement à des idées reçues, le TZOLK’IN (qui signifie en maya “le compte des jours”) n’est pas un calendrier solaire, lunaire, vénusien ou même astronomique. Les concepts qui lui sont associés sont différents de ce que dont nous avons l’habitude. Alors que notre calendrier est luno-solaire et est donc lié à la rotation de la Terre, le TZOLK’IN débute lui au premier jour de la création de l’univers et est formé de cycles de 260 jours se répétant indéfiniment.

Une date maya complète est formée de l’association de sa date TZOLK’IN et de sa date HAAB. C’est donc une association entre une date “ universelle ” à la façon de la “date stellaire” de Star Trek ( le TZOLK’IN) et une date terrestre comme celle notre calendrier grégorien (le HAAB).

Voyons plus en détail le calendrier TZOLK’IN.

Chaque jour du cycle de 260 jours du TZOLK’IN est identifié par un glyphe de jour et un “nombre”. Il existe 20 glyphes et 13 nombres différents ce qui donne donc en tout 260 possibilités.

Il faut imaginer le TZOLK’IN sous la forme de deux roues crantées qui tournent ensemble, une roue de 20 crans (celle des glyphes) et une autre de 13 crans (celle des nombres).

Les 13 nombres vont de 1 à 13 et sont chacun associés à une qualité. Ils forment une sorte de pyramide ou de vague avec une montée de 1 à 5, une crête de 6 à 8 et une descente de 9 à 13.

Les 13 nombres vont de 1 à 13 et sont chacun associés à une qualité. Ils forment une sorte de pyramide ou de vague avec une montée de 1 à 5, une crête de 6 à 8 et une descente de 9 à 13. Les 20 glyphes de jour sont les suivants. Ils sont tous un nom et sont associés à un point cardinal (5 glyphes par point cardinal).

(Voir le TABLEAU DES NOMBRES & DES GLYPHES pour leurs significations)

Chaque glyphe est donc présent 13 fois dans un cycle (une fois pour chaque intention).

On peut donc diviser le cycle en 20 périodes de 13 jours, les trecena. Chaque trecena commence par un glyphe de jour diffèrent et chaque jour d’une trecena porte un “nombre” diffèrent de 1 à 13. Une trecena commence donc un jour 1 et finit un jour 13.

Le glyphe du premier jour de la trecena donne l’esprit général des 13 jours de la trecena. On parle de trecena Crocodile ou Jaguar par exemple (voir la page sur les trecena pour plus de détails). Dans un cycle de 260 jours du TZOLK’IN, l’ordre des trecenas est toujours le même.

Le TZOLK’IN est une “symphonie de cycles” qui se superposent : le cycle de 260 jours, le cycle des trecena (et d’autres de 9, 20 ou 52 jours que je vous épargne).

Superposés aux cycles de 260 jours, il existe des cycles de 360 jours, appelés tun, qui forment à peu près une année. Le glyphe du jour et le ton du premier jour du tun donne la teneur générale du tun on parle alors par exemple d’un tun 4-Vent ou 7-Jaguar.

Les tun sont regroupés en multiple de 20 :

– le katun, période de 20 tun, soit environ 20 ans (7 200 jours)

– le baktun, période de 20 katun, soit environ 394 ans (144 000 jours)

– le pictun, période de 20 baktun, soit environ 7885 ans (2 880 000 jours)

– le calabtun, période de 20 pictun, soit environ 157 700 ans (57 600 000 jours)

– le kinchiltun période de 20 calabtun, soit environ 3 millions d’années (1 152 000 000 jours)

– le alautun, période de 20 kinchiltun soit environ 63 millions d’années (23 040 000 000 jours)

Donc pour déterminer la teneur astrologique d’un jour, il faut prendre en considération trois éléments :

Le glyphe et le ton du jour,

Le glyphe de la trecena,

Le glyphe et le ton du tun.

Les glyphes et tons des multiples de tun donnent quant à eux des indications de générations, voire d’époques, un peu à la manière des planètes à transit lent de notre astrologie (Neptune, Pluton, …).

Superposés au cycle des tun, existe un autre “cycle” qui a la particularité que chaque niveau est 20 fois plus court que le précèdent. Ce cycle n’a que 9 niveaux empilés à la manière d’une pyramide maya et se termine vers 2011-2012 d’où la frénésie médiatique actuelle sur le sujet. Il s’agit d’une représentation de l’évolution depuis la création de l’univers jusqu’à une étape finale encore mystérieuse mais maintenant très proche.

 

A chaque niveau d’évolution est associé une avancée de la conscience. Au milieu de chaque niveau, l’avancée de conscience de ce niveau prend le pas de manière irréversible sur celle du précèdent niveau. Par exemple, de 1755 à 1999 nous étions dans le niveau dit “planétaire” durant lequel l’avancée de conscience était le pouvoir. L’avancée de conscience du niveau précèdent était la loi. Le pouvoir a donc pris le pas sur la loi durant le niveau planétaire. Entre 1999 et 2011 nous sommes dans le cycle dit “galactique” durant lequel l’avancée de conscience est l’éthique. Nous sommes donc dans la période où l’éthique supplante le pouvoir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

A chaque niveau d’évolution est associé une avancée de la conscience. Au milieu de chaque niveau, l’avancée de conscience de ce niveau prend le pas de manière irréversible sur celle du précèdent niveau. Par exemple, de 1755 à 1999 nous étions dans le niveau dit “planétaire” durant lequel l’avancée de conscience était le pouvoir. L’avancée de conscience du niveau précèdent était la loi. Le pouvoir a donc pris le pas sur la loi durant le niveau planétaire. Entre 1999 et 2011 nous sommes dans le cycle dit “galactique” durant lequel l’avancée de conscience est l’éthique. Nous sommes donc dans la période où l’éthique supplante le pouvoir.

Partie 1: D’où vient la date de 2012 comme étant la fin de calendrier maya?

Les 9 Ondes d’évolution de la Conscience – la théorie de Carl Calleman

Nous débutons une présentation plus poussée des 9 niveaux, appelés aussi inframondes (underworlds) ou encore ondes ou vagues d’évolution (waves), du calendrier maya tels qu’évoqués en introduction.

Ces 9 niveaux sont des âges qui s’empilent les uns sur les autres (voir la pyramide ci-dessus). Chaque niveau est 20 fois plus court que le précédent (d’où la représentation en pyramide à degrés). Chaque niveau fait partie du précédent, ce qui veut dire qu’ils finissent tous à la même date, le fameux 21 décembre 2012 ou le 4-AHAU 13 baktun.

Les sources archéologiques sur lesquelles se basent Calleman sont exposées dans son premier livre : The mayan Calendar – solving the greatest mystery of our time et dans certains articles présents sur son site www.calleman.com et dont les liens sont donnés dans cette page.

Le but de cette première partie n’est pas de refaire la démonstration de la théorie de Carl Calleman, mais de donner ses principales sources archéologiques.

Le compte long maya

Le premier élément qui a conduit Carl Calleman a édifié sa théorie est le compte long maya qui représente la “date universelle” évoquée dans l’introduction. Il s’agit d’une méthode de datation qui compte les jours et les années par multiples de 20 et de 13.

Le différents niveaux du compte long sont :

  1. -le kin (jour)
  2. -le winal (20 jours) (à ne pas confondre avec l’unial du TZOLK’IN)
  3. -le tun (18 winal soit 360 jours)

– le katun (20 tun, soit environ 7 200 jours)

  1. -le baktun, (20 katun, soit environ 394 ans ou 144 000 jours)

A cela on ajoute, pour former une date maya complète, le jour du TZOLK’IN, le jour du HAAB et le seigneur de la nuit (cycle de 9 jours).

Ce compte long a une date de fin, le fameux 21 décembre 2012 ou le 4-AHAU 13 baktun 0 katun, 0 tun, 0 winal 0 kin soit en notation conventionnelle 13.0.0.0.0

Et comme ce compte long a une date de fin, il a donc une date de début estimée par les archéologues au 11 août -3114, ou le 4 AHAU 0 baktun, 0 katun, 0 tun, 0 winal, 0 kin soit en notation conventionnelle 0.0.0.0.0 (le 0 correspondant à 20 car les mayas comptaient en base 20 et non en base 10).

Ce compte long dure environ 5126 années. Le 11 août -3114 est pour les mayas une date mythique de la création du quatrième monde (le cinquième monde pour les aztèques), le nôtre. Selon la tradition, le précédent monde a été englouti par les flots, ce qui constitue une référence méso-américaine au déluge.

A la date d’aujourd’hui, 27 juillet 2010, nous sommes en compte long le 12.19.17.10.2 (vous avez accès à un convertisseur de date en anglais ici).

La stèle 1 de Coba

Le deuxième élément qui a conduit Carl Calleman a édifié sa théorie est l’inscription des stèles de Coba et en particulier la stèle 1. Cette stèle, comme deux autres à Coba (la 5 et la 27) présente un système de datation similaire au compte long mais remontant bien plus longtemps dans le temps.

En plus de niveaux de datation du compte long (kin, winal, tun, katun et baktun) on ajoute les niveaux suivant :

– le pictun, 20 baktun, soit environ 7885 ans

-le calabtun, 20 pictun, soit environ 157 700 ans

-le kinchiltun, 20 calabtun, soit environ 3 millions d’années

-le alautun, 20 kinchiltun soit environ 63 millions d’années

-le hablatun, période de 20 alautun soit environ 1,26 milliards d’années

et quatorze autres niveaux de puissance de 20 jusqu’à des nombres gigantesques de milliards de milliards d’années.

La date marquée sur cette stèle est celle du 21 décembre 2012 soit le 4 AHAU 13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.0.0.0.0 !

Sur le côté droit, vous avez la reproduction des inscriptions de la stèle 1 de Coba, reproduction réalisée par la mayaniste Linda Schele (dessin 4087). Les zones ont été colorées de différentes teintes pour illustrer le propos.

La zone bleue contient les niveaux de datation supérieurs à l’hablatun. Ils sont rassemblés sous une même couleur parce qu’ils correspondent à des dates supérieures à celle de la création de l’univers. La période décrite est sans doute à rapprocher des “7 éternités de sommeil” précédant la création de l’univers selon le Popol Vuh.

La zone violette correspond à la fusion du compte long avec les niveaux de datation du pictun à l’hablatun.

Stèle 1 de Coba
(Linda Schele 4087)

Si l’on reprend la date du 21 décembre 2012 telle qu’elle apparaît sur les stèles de Coba, on obtient :

13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13.13. 13.13.13.13.13. 13.0.0.0.0

Le monument 6 de Tortuguero

Le troisième élément qui a conduit Carl Calleman a édifié sa théorie est l’inscription sur le monument 6 de Tortuguero qui est discuté en détail dans l’article (The Tortuguero monument 6 and the mayan end date).

Inscription du monument 6 de Tortuguero
(tiré de l’article de Carl Calleman)

Ce monument porte l’inscription suivante :

“Le treizième baktun sera terminé le 4  Ajaw (AHAU), le troisième (jour) de Uniiw (K’ank’in). inconnu arrivera. (Ce sera) la descente inconnu inconnu des 9 dieux supportant inconnu sur inconnu. »

Cette inscription, couplée à l’observation que le niveau de date des hablatun correspond à la création de l’univers a donné l’idée à Carl Calleman des 9 inframondes se terminant tous en même temps.

Les 9 degrés des pyramides mayas

A cela s’ajoute l’observation que les pyramides les plus importantes des sites mayas ont 9 degrés comme El castillo, la pyramide de Kukulkan (Quetzalcoatl) à Chichen Itza ou le temple du jaguar à Tikal.

El Castillo, pyramide de Kukulkan, Chichen Itza

http://www.crystalinks.com/pyramidmesoamerica.html

La date du fin du compte long maya

D’un point de vue purement archéologique, le compte long maya se termine le 21 décembre 2012 (en fait entre le 21 et le 23 décembre 2012 selon les différentes estimations du jour du commencement du compte long). Carl Calleman a remis en question cette date à la lumière de certaines observations archéologiques et de l’étude de la logique du calendrier maya. Ses arguments sont exposés en détail dans l’article The question of the Mayan calendar end date (version française).

Ceci l’a conduit à déterminer comme nouvelle date de fin du compte long le 28 octobre 2011. Ce qui est compatible avec les sources mayas actuelles qui donnent, elles, une fourchette pour la date du fin du compte long entre “maintenant et 2015”.

Les 9 ondes d’évolution sont organisées de la même façon. Elles ont la même structure interne, sont chacune 20 fois plus courte que le précédent, s’empilent les unes sur les autres et se terminent toutes en même temps, le 28 octobre 2011.

  1. -Les 4 premières ondes couvrent la période du début de l’univers et l’apparition de l’espèce humaine (de -16,4 milliards d’années à -102000 ans).
  2. -Les 4 ondes suivantes (de -102000 ans au 8 mars 2011) représentent la période de l’évolution de l’esprit humain.
  3. -La neuvième onde d’évolution enfin ( du 9 mars 2011 au 28 octobre 2011) est une période de couronnement de la création.

Nous allons successivement aborder dans cette page la structure interne d’une onde d’évolution, l’organisation des ondes entre elles et enfin proposer des éléments sur la neuvième onde tels qu’exposés dans le séminaire de Carl Calleman : “le calendrier maya et le plan cosmique”.

Structure interne des Ondes d’évolution de la Conscience

Chaque onde d’évolution est structurée en 13 périodes, chacune gouvernée par une des 13 intentions et  donc par conséquent gouvernée par une énergie différente représentée chacune par une divinité maya.

Les 13 périodes sont constituée de 7 “jours” qui sont des périodes de lumière et d’action et de 6 “nuits” qui sont des périodes de ténèbres et de repos ou de résistance. Nous sommes actuellement (2 octobre 2010) à la fin de la sixième nuit de la huitième onde d’évolution.

Le schéma ci-dessus datant de juillet 2009 montre la fin de la huitième onde d’évolution (entre le quatrième et le septième jour), qui est l’onde dans laquelle nous nous trouvons à l’heure actuelle. Cette onde est appelée “Onde Galactique”.

Les “jours” sont au-dessus de l’abscisse et les “nuits” en dessous.

Dans chaque Onde d’évolution, un processus d’évolution de conscience est “semé” dans le premier “jour” et vient à maturation dans le septième “jour”. On parle du “fruit” de l’onde d’évolution. Il est intéressant de constater que chaque onde commence et se termine par un “jour”. Autrement dit une lumière donne naissance à une autre lumière plus brillante sans alternance avec une période de ténèbres. On peut aussi remarquer les “nuits” d’une onde d’évolution sont aussi lumineuses que le septième “jour” de l’onde précédente et donc moins sombres que les “nuits” de cette même onde précédente. Dis encore autrement, les ténèbres de la conscience s’éclaircissent onde après onde…

Empilement des Ondes d’évolution de la Conscience

Les Ondes d’évolution de la conscience s’empilent les unes sur les autres comme montrer sur le schéma de droite.

Elles ne se succèdent pas l’une l’autre, mais se superposent comme les phrases mélodiques dans une chanson, chacune apportant à l’autre un socle sur lequel créer une nouvelle harmonie.

Comme chaque onde d’évolution est 20 fois plus courte que la précédente, chaque onde (hormis la première) est entièrement comprise dans le septième jour de l’onde précédente. L’Onde est donc baignée entièrement dans la lumière du septième “jour” de l’Onde précédente. Il n’y a donc pas de retour en arrière possible. L’empilement des ondes est une marche inexorable vers une harmonie de plus en plus grande.

Contenu succinct des 8 premières Ondes d’évolution de la Conscience

Carl Calleman définit pour chaque onde un “fruit”, une polarité (unitaire ou dualiste) et quand cela est pertinent un “filtre”.

  1. -quand le cerveau droit est “filtré”, le cerveau gauche est favorisé et donc la pensée rationnelle,
  2. -quand le cerveau gauche est “filtré”, le cerveau droit est favorisé et donc la pensée spirituelle,

Ian Lungold, quant à lui, associe à chaque onde une évolution de conscience. Les deux approches sont, à mon avis, complémentaires et sont présentées conjointement ici.

Les 4 premières ondes d’évolution concernent la création de la Terre, l’apparition de la vie et finalement celle de l’être humain. C’est en quelque sorte “l’histoire de la Terre”.
Les 4 ondes d’évolution suivantes concernent l’apparition et l’évolution de la civilisation humaine. C’est en quelque sorte “l’histoire de l’Homme”.

Tous les aspects de la civilisation humaine (religion, politique, économie, art, médecine, communication, …) ont été influencés par ces “filtres” parce que ceux-ci conditionnent la façon dont on perçoit la réalité.

Ces “filtres sont, selon le terme de Calleman, “l’eau dans laquelle nage le poisson. De même que le poisson n’a pas conscience de l’eau, nous n’avons pas conscience de ces “filtres”.

En d’autres termes, selon les ondes d’évolution, les êtres humains ne pensaient pas de la même façon et donc n’agissaient pas et ne réagissaient pas de la même façon. Ceci est à garder à l’esprit quand on étudie l’Histoire et les civilisations.

Pour de plus amples détails, je vous renvois pour l’instant aux livres de Carl Calleman.
Aperçu de la neuvième Onde d’évolution de la Conscience

Cette neuvième vague est particulière à plus d’un titre.

Tout d’abord par sa durée. Commençant le 9 mars 2011 et finissant le 28 octobre de la même année, elle ne va durer que 234 jours et durant cette période vont se succéder 7 “jours” et 6 “nuits”, ce qui veux dire que les changements vont être aussi importants en 234 jours que durant les 12 années précédentes (pour l’onde galactique) ou encore les 394 années précédentes (pour l’onde planétaire).

Cette onde est également différente parce que l’immense majorité des êtres humains ne vont pas naître dans cette onde, mais vont y entrer à l’âge adolescent ou adulte. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, des personnes vont connaître trois ondes successives (fin de l’onde planétaire, onde galactique et onde universelle).

Précédemment, les êtres humains passaient toute leur vie dans une seule onde, voire même dans un seul “jour” ou “nuit” d’une onde. En effet,  un “jour” ou une “nuit” durait 7900 ans pour l’onde régionale et 394 ans pour l’onde nationale.

Ce n’est qu’avec l’onde planétaire que la durée du “jour” et de la “nuit” sont devenus à l’échelle humaine (19,7 ans) et que l’on a vu apparaître les différences de perception de la réalité d’une génération à l’autre.

Enfin, pour la première fois depuis des millénaires, en fait depuis l’époque des hommes des cavernes (Onde Régionale : -102000, -3115), nous allons entrer dans une Onde d’évolution de la Conscience sans « filtre”.

Calleman insiste sur le fait que, contrairement aux autres ondes d’évolution, la neuvième va demander de nous une participation active et non la même acceptation passive que durant les ondes précédentes. Selon sa propre image, »les cordes de la marionnette vont être coupées ».

Selon Calleman « La transition vers la neuvième onde est comme une escalade, cela va exiger certaines choses de nous. l’Ego des vagues précédentes restera en existence mais il sera, dans la neuvième vague, au service de la conscience de l’unité. Il ne s’agit pas donc de tuer l’Ego mais de le mettre à une autre place où il ne guide/dirige plus notre vie sans considération pour le tout. Les être humains sont des êtres créateurs très puissants (allusion à la loi d’attraction), mais uniquement dans le cadre de conscience généré par les “filtres” en place dans chaque onde. Lors de la neuvième onde, cette créativité devra être au service de l’émergence d’un monde harmonieux en unité et donc devra « demander » des choses cohérentes avec cette harmonie sans faire confiance à notre Ego ou a celui d’une autre personne.”

Ce dont parle Calleman est la “co-création”. L’approche de Lungold est identique car il donne également la “co-création” comme évolution de conscience de la neuvième onde. Il s’agit ni plus, ni moins que de créer tous ensemble par la pensée en se focalisant sur le monde que l’on désire. Il est clair qu’une telle approche n’est possible que dans une société emprunte d’éthique où la grande majorité des humains ont une conscience planétaire suffisante pour “penser au bien de tous”, ce qui est justement le fruit attendu de la huitième onde.

Calleman indique également qu’une grande partie des fondements de la civilisation actuelle ont été créés durant les ondes nationales et planétaires et donc selon leur cadre de conscience (patriarchat, domination, matérialisme,…). Toutes ces structures héritées du passé (structures économiques, religieuses, sociales et politiques) vont être secouées, voire vont s’écrouler car elles ne sont pas cohérentes avec le cadre de conscience d’unité de la neuvième onde. Ce phénomène est d’ailleurs d’ors et déjà en cours. Selon Calleman toujours : « Pour des co-créateurs, il sera inutile de réagir aux événements extérieurs. L’intention devra plutôt être focalisée vers l’intérieur afin de recréer son être intérieur pour être en accord avec les nouvelles énergies ».

Carl Calleman situe la source des inframondes ou ondes d’évolution du calendrier maya dans l’arbre de vie cosmique, le “coeur des cieux” selon la dénomination maya.  Ce sont ses pulsations ou changements de vibration qui, en diffusant de l’univers jusqu’à nous, influent sur notre conscience et donc notre perception de la réalité. Ce sont ces changements de vibration qui nous font passer d’un inframonde à l’autre. L’expulsion d’Adam et Eve du jardin d’Eden en est une illustration dans notre tradition occidentale.

Un symbole universellement répandu

Dans toutes les traditions humaines, il est fait mention d’un Arbre de Vie. C’est à la fois l’Arbre du Jardin d’Eden, l’Yggdrasil des populations nordiques, le Svetovid slave, l’arbre de vie des peuples mésoaméricains, l’arbre des Sephiroth de la Kabbale. On le trouve aussi par exemple dans la Grèce, la Chine et l’Egypte antiques, dans la Bhagavad-gita, chez les tatars de l’Altaï, les esseniens, les tribus amérindiennes ou encore les mandalas tibétains.

L’Arbre de Vie chez les mayas

Comme dans toutes les traditions humaines, l’Arbre de Vie est présent chez les Mayas sous le nom de Yaxche ou Yakch´ e. On en trouve par exemple une représentation dans le Temple de la Croix à Palenque ou sur le sarcophage de Pakal.

L’Arbre de Vie pour les Mayas représente l’axe du monde autour duquel s’organise les 4 directions. C’est un lien qui relie les trois mondes : le monde souterrain, la Terre et les cieux.

La croix est le symbole de cet Arbre de vie. Certains temples mayas étaient d’ailleurs surmontés de grandes croix vertes, ce qui surpris fortement les espagnols à leur arrivée dans le Yucatan.

Ceci peut peut-être aussi expliquée la ferveur chrétienne en Amérique Centrale : autres pratiques, autre langue sacerdotale, autres prières, mais symbole identique.

Un axe et des directions

Revenons à l’Arbre de Vie dans la théorie de Carl Calleman. Le point commun entre toutes les représentations de l’Arbre de Vie est qu’il s’agit d’une organisation de la création autour un axe et des directions.

Image tirée de l’article de Carl Calleman  Re-création de l’Arbre de Vie mondial lors de la Convergence Consciente

Au cours des dernières années, des observations de l’espace lointain ont détectées des “anomalies” qui tendent à prouver que l’univers est anisotropique, c’est à dire qu’il a tendance à se développer à partir d’un axe central et selon certaines directions et non de manière uniforme.

La structure entière de la création semble donc organiser autour d’un axe et des directions, qu’il s’agisse du macrocosme (univers, galaxie, système solaire, planète) ou de microscosme (cellule, molécule, atome, espace subatomique). Envisagé d’un point de vue anthropomorphique, l’Homme se situe donc au milieu d’une création où tout est organisé de la même façon, selon le principe “Au-dessus, comme en bas” (as Above, so Below).

Les avancées scientifiques actuelles semblent rejoindre les conceptions mythologiques des premières civilisations.

Image tirée de la présentation Is there a preferred direction in the universe (P. Jain, IIT Kanpur)

Partie 4 : La neuvième onde

Sont présentés ici mes premiers éléments d’analyse de la structure de la neuvième onde, la dernière selon Calleman, allant du 9 mars au 28 octobre 2011. Ce sont des constatations faites suite à la création du “calendrier de la neuvième onde”. L’étude est loin d’être terminée…

Le compte des neuf jours

La neuvième onde de Carl Calleman est différente des précédentes sur un point important : la durée de ces cieux n’est plus un multiple de 20.

En effet, cette dernière onde a une durée de ciel (les “jours” et les “nuits”) de 18 jours.

Chaque ciel de décompose donc en  :

  1. -Un cycle de neuf jours, le “compte des neuf jours”, du début du ciel jusqu’à son milieu, sa “crête”.
  2. -La crête en elle-même à cheval entre deux jours.
  3. -Un second cycle de neuf jours depuis la crête jusqu’à la fin du ciel

Il est à remarquer que la neuvième onde génère des cycles de 9 jours, une autre illustration de la loi “en bas comme en haut” (As above so Below).

Il existe bien un cycle de neuf jours dans le calendrier maya, le cycle des seigneurs de la nuit. Cependant, les “comptes de neuf jours” de la neuvième onde, bien que de même durée, ne sont pas calés sur les cycles des seigneurs de la nuit (le premier jour de la neuvième onde, le 9 mars 2011, commence un jour G3, le troisième seigneur de la nuit).

Les “comptes de neuf jours” de la neuvième onde sont donc d’une nature différente qui reste à étudier. Il est fort probable qu’ils deviennent plus importants que les cycles du TZOLK’IN pour cette période particulière de la neuvième onde.

Vous pouvez poursuivre la lecture de ce texte en vous dirigeant ici.

Pour voir le tzolkin du jour.

56 Commentaires

Classé dans Actualité, François Marginean

56 réponses à “2012 et le calendrier maya – L’évolution de la conscience

  1. Claudius

    Dans un documentaire, on expliquait que les mayas attendaient quelque chose de la mer comme un gros papillon. Sans le savoir, c’est Cortez qui arrivait avec sa flotte. C’était le début de la fin pour les mayas. Extrait d’un site en anglais:
    That was the day when an important ancestor was prophesied to return, « coming like a butterfly. » In the western calendar, the One Reed date correlates to Easter Sunday, April 21, 1519 the day that Hernando Cortez and his fleet of 11 Spanish galleons arrived from the East at what is today called Vera Cruz, Mexico.

    Le calendrier Maya est une source, mai sla tradition chrétienne en fournit beaucoup, et il est clair que la décennie ne sera pas terminée qu’on aura vu beaucoup de choses se produire sur la Terre.
    Seulement la prophétie des papes de St. Malachie nous explique que Benoit XVI est celui qui règne juste avant l’époque de graves tribulations sous son successeur Petrus Romanus. Benoit XVI a la santé pour se rendre certainement à 90 ans. En 2017, c’est le 100′ anniversaire de Fatima, et cette années là est intéressante aussi en fonction de Garabandal. Aussi les prophéties de la Vierge à Garabandal, en Espagne au début des années 60′ sont des textes très fort qui nous annoncent 3 évènements majeurs pour le monde. 1-L’Avertissement, 2-Le Grand Miracle. 3- Le châtiment.
    Parlant de Conscience, je viens de trouver le fil conducteur avec l’article. Voici un copier-coller d’un texte:
    ————————————————————————
    L’Avertissement, ou « l’Illumination de Conscience, » a été prédit à st. Catherine Laboure en 1830, au XIXe siècle à la stigmatisée Marie-Julie Jahenny, à st. Faustina Kowalska dans les années 1930 et aux quatre jeunes voyants de Garabandal, à qui Notre Dame a prétendument apparu plusieurs fois de 1961-1965.
    ———————————————————————
    Il y a de nombreux sites sur les prophéties de Garabandal, mais l’extrait ci-dessus vient de ce site:
    http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-compte-a-rebours-pour-l-avertissement-le-rayon-x-spirituelle—rev-pere-joseph-m-esper–43510401.html

    Je crois qu’en fin de compte, tout indique que nous venons d’entrer dans une décennie charnière et que le monde ne sera plus le même après­, mais chose certaine, il y aura encore du monde après.

  2. Claudius

    En ce qui concerne l’Avertissement, ou autrement dit « l’Illumination de Conscience », voici le lien du texte qui explique bien cette partie de la prophétie de Garabandal:
    « Il arrivera au plus fort de la tourmente ».
    Il surviendra pour rectifier la conscience du monde.

    http://www.st-christophe.org/lavertissement.html

    Le texte est important pour bien saisir l’enjeu.

  3. Merci François pour ce beau résumé du calendrier Maya. J’avais déjà quelques favoris sur le sujets tu viens de m’en fournir un nouveau.

    Le mot « Apocalypse » est la transcription d’un terme grec signifiant mise à nu, enlèvement du voile ou révélation.
    La 9ième onde (l’Éveil) serait elle l’Apocalypse, la Révélation ?

    Dans la prophétie de Jean de Jérusalem, il y a ce passage :
    31- Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille. Les hommes auront enfin ouvert les yeux. Ils ne seront plus enfermés dans leurs têtes et dans leurs cités. Ils se verront et s’entendront d’un point à l’autre de la terre. Ils sauront que ce qui frappe l’un blesse l’autre. Les hommes formeront comme un grand corps unique. Dont chacun d’eux sera une part infime, et ils constitueront ensemble le cœur, et il y aura enfin une langue qui sera parlée par tous et il naîtra ainsi enfin le grand humain.

    Est-ce la 9ième onde ?

    Le début et la suite : http://www.syti.net/Prophetie.html

  4. Claudius

    Arrêtez de focusser sur 2012, pas plus que le fameux 15 Août 1987 du calendrier Maya, il ne s’est rien passé. Oui il y a des changements d’époque, mais pas nécessairement des évènements majeurs à date pile. Pour moi, la fin du calendrier Maya signifie que les années après 2012 vont être particulièrement intense à vivre, mais aussi difficiles. Vous avez remarqué que depuis le début de la décennie, on peut confondre facilement le chiffre du mois avec celui de l’année, comme le 01-01-01, jusqu’à cette années encore ou on peut faire de superbes alignements de chiffres pour le 11 Novembre 2011, on écrit 11-11-11. Vous vous souvenez pour le 06-06-06, à l’approche de ce jours ‘fatidique’, beaucoup de femmes ont tout fait pour éviter d’accoucher ce jour-là… Le fameux jour porte bonheur du 07-07-07. En Asie, le 08-08-08 a été très populaires pour les mariages etc… Mais la dernière date qu’on pourra se prêter à ce petit jeu sera le 12 Décembre 2012, soit le 12-12-12. Curieusement, c’est quasiment le fameux 21 Décembre 2012 du calendrier Maya… Après ça, c’est terminé. En 2013, il n’y a pas de 13′ mois pour faire un 13-13-13… Mais le 13 a aussi plein de significations. Les apparitions de la Vierge à Fatima ont toutes eu lieu le 13 du mois allant de Mai à Octobre. Le 13 Octobre 1917 est une date exceptionnelle à Fatima pour les évènements qui se sont déroulés là. Disons qu’à la fin de 2013, ce sera le début de l’application au Québec du déficit zéro… Ce sera aussi le centenaire aux USA de la création de la FED… Quelle coincidence ! Etc…

  5. Claudius

    @ Pierre
    Merci d’ajouter le texte de Jean de Jérusalem. J’ai lu le texte en entier en 1998. C’est très bien présenté sur ton site. C’est intéressant. Ça décrit assez bien notre époque quoi que d’un style littéraire particulier, on comprend quand même un peu le sens du texte.
    Nos commentaires se sont croisés de quelques minutes, désolé. Puisque personne ne commentait, j’ai décidé departiciper un peu plus. J’aimerais qu’on en profite pour soulever des textes comme ça qui ciblent notre époque et ce qui vient, parce que moi, je peux en ajouter beaucoup encore. Je suis encore trop réservé.
    Marie-Julie Jahenny, tu connais ? Mystique bretonne (1850-1941)
    Je n’ai jamais vu de textes de visions comme ceux-là. Ils sont surtout centrés sur la France.
    http://www.marie-julie-jahenny.fr/
    Mais particulièrement dans cet onglet de ce site:
    http://www.marie-julie-jahenny.fr/la-france-menacee.htm

    Avec ça,on comprend un peu plus clairement ce qui s’en vient.
    Bonne lecture !

  6. @ Claudius
    Merci pour le lien je vais le lire tout de go.

    La prophétie de Jean, comme toi, je l’ai lu et le relis à l’occasion. Voici d’autres extraits de la prophétie de Jean pour les lecteurs du blog.
    Assez édifiant!

    14-Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille. Le regard et l’esprit des hommes seront prisonniers, Ils seront ivres et l’ignoreront, Ils prendront les images et les reflets pour la vérité du monde. On fera d’eux ce que l’on fait d’un mouton.
    Alors les carnassiers viendront. Les rapaces les mettront en troupeau pour mieux les guider vers l’abîme. Et les dresser les uns contre les autres. On les écorchera pour prendre leur laine et leur peau. Et l’homme s’il survit sera dépouillé de son âme.

    Est-ce cela que nous vivons dans ce monde économique des Bankster ?

    15- Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille. Régnerons des Souverains sans croyance, Ils ordonneront aux foules humaines innocentes et passives, Ils cacheront leurs visages et garderont leurs noms secrets. Et leurs châteaux forts seront perdus dans les forêts
    Mais ils décideront du sort de tout et de tous. Personne ne participera aux assemblées de leur ordre. Chacun sera vrai serf et se croira homme libre et chevalier. Seuls se dresseront ceux des villes sauvages et des fois hérétiques. Mais ils seront d’abord vaincus et brûlés vifs.

    Bilderberg, Illuminatis, Franc-Maçons ?

    19- Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille. Un ordre noir et secret aura surgi. Sa loi sera de haine et son arme le poison, Il voudra toujours plus d’or et étendra son règne sur toute la terre. Et ses servants seront liés entre eux par un baiser de sang. Les hommes justes et les faibles subiront sa règle. Les Puissants se mettront à son service. La seule loi sera celle qu’il dictera dans l’ombre, Il vendra le poison jusque dans les églises. Et le monde marchera avec ce scorpion sous son talon.

    Big-Pharma, l’OMS et MOSANTO ?

    29- Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille. Des hommes en multitude seront exclus de la vie humaine. Ils n’auront ni droits ni toit ni pain, Ils seront nus et n’auront que leurs corps à vendre. On les rejettera loin des tours de Babel de l’opulence. Ils grouilleront comme un remords et une menace. Ils occuperont des contrées entières et prolifèreront. Ils écouteront les prédications de la vengeance. Et ils se lanceront à l’assaut des tours orgueilleuses. Le temps sera revenu des invasions barbares.

    Assistons-nous à la « chute du mur » de l’Impérialisme Zunien dans le monde arabe ?

  7. ‘’Ce compte long dure environ 5126 années. Le 11 août -3114 est pour les mayas une date mythique de la création du quatrième monde (le cinquième monde pour les aztèques), le nôtre.’’

    Donc -3114 avant notre ère correspondrait au déluge biblique (la fin du troisième monde pour les Hopis et les Mayas, quatrième pour les Aztèques).

    Selon les Aztèques : La naissance du 5ième monde
    ‘’Il est dit aussi que les dieux créèrent les hommes pour être leurs serviteurs, utilisant pour cela un peu de sang trouvé sur de vieux ossements de Tezcalipoca. Mais les hommes nés du sang se livrèrent à des guerres sans fin, et quatre fois les dieux durent détruire le monde qu’ils avaient façonné. La première fois, ce fut le soleil qui s’éteignit. La seconde, ce fut un vent magique qui souffla et transforma tous les hommes en singes. Puis le feu et les volcans réduisirent en cendres le troisième monde avant qu’un déluge n’anéantisse le quatrième. Et la prophétie dit que le cinquième monde, celui dans lequel nous vivons, périra dans un grand séisme.’’

    Chez les Hopis : Le 4ième monde est celui qui s’achève.
    Les Indiens Hopis d’Arizona ont prophétisé depuis des siècles sur de nombreux événements d’ampleur planétaire. Selon les Hopis :
    Le premier monde a été détruit par un feu dévastateur qui vint du ciel et de la Terre.
    Le deuxième monde a pris fin quand le globe terrestre a dévié de son axe et que tout fut recouvert de glace.
    Le troisième monde a été anéanti par un déluge universel.
    Le monde actuel est le quatrième et sera anéanti par les flammes.

  8. Tiens ! Sombre délire qui nous revient.

    I love you

  9. Claudius

    Pierre, t’as trouvé de très bons extraits !
    Pour l’extrait 29, je vois davantage les peuples du tiers-monde, ressource de cheap labor. Ils sont surexploités, horaires de fou, salaires de crève-faim, ils font le bonheur des multinationales qui nous vendent leur labeur à fort prix. Autrement dit, ils sont exploités, et nous aussi. C’est la mondialisation au profit de quelques uns. Ton paragraphe 29 explique bien la suite.

  10. @ Claudius
    Oui, cela pourrait être cela aussi.

    Le texte tout entier est révélateur sur ce que l’ont vit présentement.

  11. Aimé Laliberté

    Claudius,

    ‘Vous vous souvenez pour le 06-06-06, à l’approche de ce jours ‘fatidique’, beaucoup de femmes ont tout fait pour éviter d’accoucher ce jour-là…’

    Le 6 juin 2006 :

  12. Claudius

    @ Aimé
    C’est spécial effectivement.
    Peut-être que M. Obama laisse passer un peu de temps avant de passer à l’application, peut-être après un délai de 6 ans 6 mois et 6 jours pour se reporter à la fin de 2012 ? Déjà que ce pourrait être une période instable puisque les USA seront en période de transition de mandat. Si Obama ne fait qu’un mandat, Hillary n’est pas loin derrière. En passant, la fameuse devise électorale d’Obama en 2008 avait une certaine consonnance avec le mot ‘wiccan’… Les gens ont scandé des choses qu’ils ne connaissent pas… Est-ce que c’est possible ? Matière à réflexion.

  13. Aimé Laliberté

    Claudius,

    Les gens ont voté pour une image, selon leurs émotions, mais pas fondé sur la raison. Ils ne connaissent rien d’Obama, mais ils adorent son image.

    Je n’avais pas pensé à Yes Wiccan, mais j’ai vu ceci :

  14. Aimé Laliberté

    Ce qui ne voudrait pas dire grand chose, si on ne savait pas qu’effectivement, certains membres de l’élite tiennent Satan en haute estime.

    Mais continuons un peu et écoutons ce que ce James David Manning a à dire sur le sujet. Dans ce vidéo, il raconte comment la philosophie politique d’Obama est inspirée de son maître à penser, Saul Alinsky, lequel avait écrit un livre dans les années ’50 intitulé ‘Rules for radicals’.

    Le livre de Saul Alinsky se voulait une application de principes inspirés de Lucifer (Satan).

  15. Aimé Laliberté

  16. Claudius

    Avec le mot Wiccan qui fait référence à la sorcellerie, c’est d’autant plus exact. La phonétique fait la job, dans un sens comme dans l’autre, et d’autant plus que l’accès à l’avortement fait parti de leur ‘philosophie’.

  17. Claudius

    @ Aimé
    Et que dire de la majestueuse statue de l’archange déchu qui trône à l’entrée du port de New-York… La symbolique est toute là. Le monde n’a jamais porté autant de chaînes de l’esclavage financier depuis. Tant de choses à dire !

  18. Je me demande un peu où vous vous en allez avec vos Wiccans, Obama et prophéties sous un article parlant du calendrier maya! Pas certain que vous avez bien compris le sens de cet article. Sans compter SD qui se force comme d’habitude pour avoir l’air d’une imbécile perdue…

    Mais bon, si ça vous rend heureux, c’est ça l’important… 😉

  19. @ François

    J’allais le dire sous peu!!!!

  20. Fraddé

    Petite précision sur les Mayas et leur civilisation en général : l’affaire, c’est qu’ils sont moôÔÔôoorts … Le peuple est moôôÔôrt. Et ça fait longtemps. Nous, par contre, on est LÀ.

    Laissez-moi vous prédire quelque chose : pendant la journée du 21 décembre 2012, vous allez vivre une petite angoisse. Les heures avanceront, puis, passé minuit, vous vous apercevrez que ce n’était rien d’autre qu’une arnaque. Une fois de plus. Le 22 décembre 2012, encore déçus de la veille, vous allez vous apercevoir que vous avez oublié d’acheter quelques cadeaux de Noël, et qu’il faut aller courir les magasins en espérant qu’ils encore ce que vous désirez sur leurs rayons. Dans les allées des magasins, vous allez rencontrer d’autres individus, qui, comme vous, avec un sourire forcé (artificiel), vous diront que ça n’a pas été la fin du monde. Suivi de quelques rires tout aussi forcés … Et la vie continuera …

    Fraddé
    P.S : «Reconnais le moment favorable» – Pittacos de Mytilène

  21. Claudius

    @ François
    Désolé, mais des fois, il s’ouvre des portes de sujets imprévus, mais qui ont quand même un sens à savoir qu’on devient ‘conscient’ du monde dans lequel on vit. J’ai terminé mais disons que le sujet est peu conventionnel et difficile à commenter en soi, mais il est omplet. Disons que ce n’est pas la première fois que la discussion déborde sur ce site. Terminé.

  22. Je me souviens du bogue de l’an 2000 qui fut une belle crosse de commerçants pour faire davantage d’argent!!! J’anticipe que ce sera la même chose avec ce fameux 21 décembre 2012!!! Le billet est intéressant, de même que les commentaires, mais, franchement, il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour ça!!!

    Ce n’est pas parce que le calendrier maya va prendre fin que tout va sauter!!! Mais, malheureusement, il y a une bonne gang qui croit le contraire!!! Les commerçants et les gourous des sectes qui en profiteront se frottent déjà les mains, devant eux!!!

    Souvenez-vous que Moïse Thériault disait, à l’époque, que la fin du monde serait en 1979 ou quelque chose du genre!!! Ça veut tout dire!!!

    Rassurez-vous, tout le monde: nous serons encore là, pour fêter Noël 2012 et le Jour de l’An!!! La fin du monde, ce sera pour une prochaine fois!!!

    Mais, j’ai, quand même, hâte au 11/11/11, afin de constater que, encore une fois, comme ce fut le cas lors du 10/10/10 ou lors du 09/09/09, etc., il ne s’est rien passé de spécial, que nous pataugeons toujours dans la même mixture corpo-fasciste et étatiste et que nos libertés sont, de plus en plus, réprimées!!!

  23. Le vengeur des amitiés trahies

    Je ne dirai pas cela souvent, mais beau commentaire de Fraddé et je dirais que nos connaissances de la civilisation Maya sont on ne peut plus hypothétiques alors laissons-donc ça aux archéologues…

    @François
    Ne vous inquiétez pas pour moi, je n’ai jamais lu un de vos articles… Ni meigne celui sur Stanley Meyer, me suis contenté des commentaires pis j’en ai eu assez. Rien de personnel, ce n’est pas mon truc that’s it!
    Ce n’est pas parce que l’on fait des graffitis sur les murs d’une bibliothèque, que nous lisons les livres qu’elle contient! HA!

  24. @Fraddé & Jean-Luc Proulx

    « Laissez-moi vous prédire quelque chose : pendant la journée du 21 décembre 2012, vous allez vivre une petite angoisse. »

    « J’anticipe que ce sera la même chose avec ce fameux 21 décembre 2012!!! Le billet est intéressant, de même que les commentaires, mais, franchement, il n’y a pas de quoi s’inquiéter pour ça!!! »

    C’est exactement le point de cet article, de ne pas paniquer avec 2012, ça n’a rien à voir avec la fin du monde ou quoi que ce soit d’autre. Les Mayas calculaient quelque chose d’autre avec ce calendrier particulier, celui de l’évolution de la conscience. Alors personne ici ne va vivre de petite angoisse et personne ne s’inquiète!!! C’est pour ça qu’il faut lire le texte pour saisir cela.

    PS. à Fraddé: «Reconnais quand tu es dans le champ» – François de Marginean

  25. @SD

    « Ne vous inquiétez pas pour moi, je n’ai jamais lu un de vos articles… »

    C’est bon à savoir, à l’avenir je ne me gênerai pas alors pour effacer vos interventions infantiles, niaiseuses et ennuyantes. Où est l’intérêt de venir commenter sous un article que vous ne lisez pas??? Et quel est l’intérêt de lire quelqu’un qui écrit des commentaires sans avoir lu le texte qui s’y rattache? Allez perdre votre temps ailleurs si vous ne lisez pas ces textes!!! Qu’est-ce que votre vie doit être monotone! Je vous plains!

    « Ce n’est pas parce que l’on fait des graffitis sur les murs d’une bibliothèque, que nous lisons les livres qu’elle contient! HA! »

    Ce n’est pas parce qu’il y a des murs qu’il faut y faire des graffitis! HO!
    Allez ma petite crotte, ouste! Rien de personnel, bien sûr! HA! Ce n’est pas mon truc sti!

  26. Par l’archéologie, la paléontologie et la géologie, nous constatons qu’il y aurait eu des catastrophes planétaires majeures qui ont décimés la vie sur Terre à plusieurs reprises. L’une d’entre elle a eu lieu, il y a environ 12 000 ans (-10 000<J.C.) Sans doute un basculement des pôles terrestres ou la Terre a dévié de son axe, ce qui a occasionna un gèle instantané des animaux et la disparition de certaines espèces.

    La Science Antique, de Laura Knight-Jadczyk : ‘’L’un des faits majeurs qu’ont eu à expliquer paléontologues et géologues, c’est le nombre effarant de carcasses congelées au Canada et dans les régions occidentales de l’Alaska, ainsi qu’en Russie septentrionale et dans les régions orientales de la Sibérie: et toutes datent d’il y a environ 12.000 ans. Cela suggère, naturellement, que quelque chose de terrible s’est produit sur la planète, et que les effets de cet événement ont été plus sévères dans l’hémisphère nord que dans l’hémisphère sud. ‘’
    ‘’Des mastodontes, paresseux géants et autres animaux ont été trouvés au Venezuela, congelés en un instant, dans des glaciers. Le rhinocéros laineux, le tatou géant, le castor géant, le jaguar géant, le paresseux géant, des antilopes, et des dizaines d’autres espèces, ont été entièrement effacés de la surface de la terre à la fin du Pléistocène, il y a approximativement 12.000 ans. Cet événement a été global. Les mammouths de Sibérie ont disparu au même moment que les rhinocéros géants d’Europe; les mastodontes d’Alaska, les bisons de Sibérie, les éléphants d’Asie et les chameaux d’Amérique. Il est évident que la cause de ces extinctions doit être commune aux deux hémisphères, et qu’elles n’ont pas été graduelles. Une "glaciation progressive" n’aurait pas provoqué des extinctions, car les différents animaux auraient tout simplement émigré vers des pâturages plus accueillants.’’ Fin de l’extrait.

    Ce basculement a-t-il été causé par une comète qui frôla notre planète ou par Venus qui connaissait une trajectoire encore folle? (Venus est d’ailleurs la seule planète qui a une révolution rétrograde autour du Soleil). Voir : Mondes en collision d’Immanuel Velikovsky, Projet Venus de Alan Duke ou encore Anton Parks qui croit que Venus était anciennement la lune d’une planète géante qui aurait explosé et qui nous aurait donné la ceinture d’astéroïdes de notre système.

    Bien des choses nous sont cachés, il n’est pas facile de découvrir les messages à travers les prophéties, les textes bibliques, les tablettes sumériennes, et autres légendes des peuples anciens. Beaucoup de ces écrits anciens ont été détruits, brulés dans la bibliothèque d’Alexandrie ou cachés dans les voutes du Vatican. Il n’y a qu’à pensez à la carte de Piri Reis qui montre les contours de l’Antarctique sans neige ni glace et une terre dans les Caraïbes que certains croient être l’Atlantide.

    Pierre de Châtillon, explique dans son livre : Bouleversements Climatiques les cycles du climat reliés à l’enlignement planétaire (Jupiter-Saturne) à tout les 396 ans et parle d’un bouleversement majeure et destructeur arrivant à tout les 5 148 ans. Cela expliquerait ‘il les différents mondes des Hopis, Mayas, Aztèques ou autres peuples? Pourquoi pas ?

    Il a tellement de pièces au puzzle et n’avons pas l’image finale pour nous aider. Selon moi, une toute petite partie de l’Élite sait et se réserve la connaissance.

  27. L’ont pourrait me reproché de parlé de catastrophes cycliques destructeurs plutôt que de l’Éveil de la conscience humaine. Je crois que tout est relié. Les systèmes planétaires évoluent en cycles, tout comme les humains. Cet Éveil de la conscience ce fait car nous sommes influencés par les systèmes planétaires. Nous quittons l’ère du Poisson et rentrons dans celui du Verseau. Nous subissons donc le magnétisme de ce cycle karmique. Ce qui est spéciale, c’est que la Terre achève un cycle karmique, son champ magnétique subit des changements importants.
    Lire sur la Résonnance de Shumann : http://www.neotrouve.com/?p=996 ou http://secretebase.free.fr/planetes/terre/schumann/schumann.htm

    28 octobre 2011 ou 21 décembre 2012 ? Je ne sais pas! Je cherche…je cherche la vérité. Je poursuis mes lectures aussi sur des textes apocryphes, (Livre d’Énoch, textes Gnostiques, codex de Nag Hamadi, codex de la Mer Morte, écrits historiques et archéologiques).

    Pas facile ce maudit puzzle. Bonne recherches à vous tous.

  28. Aimé Laliberté

    François,

    Désolé d’avoir digressé de la sorte. Moi aussi, je crois que le calendrier Maya n’a rien à voir avec ce qui s’en vient.

    Par contre, il est fort possible que 2012 et même 2011 (comme on voit présentement) et les années suivantes seront des années très difficiles.

    En particulier, il y a la question de l’effondrement financier imminent des USA, de la prise de possession possible du territoire américain par les créanciers des USA, en particulier la Chine, et de la possibilité que les USA deviennent en défaut de paiement sur ses obligations.

    Voici un vidéo très récent sur ce sujet :

  29. Fraddé

    Monsieur Marginean

    Mon commentaire précédent s’adressait essentiellement aux prophètes de salon, ceux dans la trempe des Moïse Thériault, Jojo Savard et compagnie.

    Pour ton information, j’ai lu ton texte. Ce que je retiens sur ce type de «consciences» et de façons de voir les choses, qui sont inhérentes à ces civilisations disparues, est que justement, ces sociétés ont fait fausse route, car pour elles, tout est séquentiel unidirectionnel. Le vecteur de toutes sociétés dépend du Temps et rien n’est plus fort que le Temps.

    Partant de ce principe, toutes choses vont dans le même sens, pour aboutir, au final, à une fin inévitable, et plus rien après. Alors que dans d’autres cultures, qui, curieusement, existent toujours aujourd’hui, le temps, on s’en fout pas mal. Pourquoi ? Parce qu’à la base, nous avons créé le temps. Qui a déterminé le temps exact entre deux secondes ? Une autre preuve que nous pouvons créer le temps : les registres à décalage, dans vos ordinateurs, sont gérés par une horloge soigneusement fabriquée (un cristal électronique).

    Prenons l’exemple de nos sociétés occidentales, d’il y a un ou deux siècles et plus. Nos sociétés, comparativement à celle des Mayas, ont été capable de rétroaction. Oui, les jours avancent sur le calendrier (créé par l’Homme), oui le Compteur s’incrémente toujours, et puis ? Lorsque la société se dirige vers un mauvais chemin, ou lorsque les mœurs se transforment en quelque chose de très différent des idéaux de notre base chrétienne et des Écrits, alors nous sommes capables de faire freiner les choses, de s’interroger et de faire marche arrière pour retrouver notre société et nos principes d’autrefois. Pourtant, le «temps» n’a pas cessé d’avancer sur le calendrier. Dites-vous que si les amplificateurs opérationnels sont capables de rétroaction (feedback), et bien, tout bon peuple en est capable. À mon humble avis, cet aspect crucial a manqué chez nos amis les Mayas, et cette carence a provoqué leur fin.

    @ S.D.

    AAaah … Tu es trop gentille …

    Fraddé
    P.S : «Reconnais le moment favorable» – Pittacos de Mytilène

  30. Aimé Laliberté

    Know Thy Ennemy (Connaissez votre ennemi!)

    Comme l’article de François s’intitule ‘l’évolution de la conscience’, je vous propose un article et un vidéo dans ce sens.

    1)
    http://www.reformation.org/general-adolfo-nicolas.html

    2)

  31. Ça va, messieurs, rien de mal. Je voulais juste réorienter un peu la conversation autour de ce concept de l’évolution de la conscience et des principes de la création. Je pense moi aussi qu’avant d’aller mieux, les choses vont être bien pires. C’est une impression, non pas une prophétie par contre!

    Et bien que les choses semblent empirer pour le moment, j’ai cette impression que la conscience individuelle et globale est effectivement en train de « shifter » et de prendre de l’expansion tout en s’unifiant. Il y a ce parallélisme entre la matière et l’esprit qui est notable, par exemple, la venue de l’internet a matérialisé cette unification et interconnexion qu’on retrouve aussi sur le plan de l’esprit, c’est-à-dire que sans le savoir encore vraiment, sans en avoir déjà pris conscience, nous sommes de plus en plus inter-reliés en cette conscience collective.

    Je pense que les choses vont aller de plus en plus vite, que ça va s’accélérer considérablement et que rendu à un certain point, le mental ne sera plus capable de suivre. Nous allons avoir besoin d’outils plus rapides et sûrs que le mental. Je parle ici de l’intuition et de l’intention. Un peu comme l’athlète qui est dans sa « zone ». Le mental est trop lent, il est toujours une fraction de seconde trop tard. Mais lorsqu’on est dans sa « zone », on pré-sent les choses. Le mental a besoin de temps pour penser alors que l’intuition est instantanée.

    Maintenant, si les Mayas se sont éteints, c’est qu’ils n’ont jamais imaginé de futur, alors ils n’en n’ont jamais eu.
    C’est ce qu’a avancé Ian Xel Lungold. Ça porte à réfléchir.

    Pourquoi? Parce que nous n’avons pas encore imaginé de futur nous non plus. Nous avons peine à voir 3 mois dans le futur. Imaginez si on avait une vision pour les 500 prochaines années, ou plus encore.
    Nous n’avons pas encore imaginé notre futur et ce que nous avons l’intention d’être.

    Puisque nous prenons conscience maintenant, même à travers la science, que la pensée est créatrice, il serait peut-être temps que nous nous mettions à penser et à créer notre futur et à être ce que nous avons l’intention d’être. Et ce monde, malgré ce qui se passe à l’extérieur, se créera de l’intérieur. Nous sommes sur le point de comprendre les mécanismes de la création de la vie, pensez juste à la génétique, etc, et nous développons des bombes à antimatière qui pourraient annihiler le Système Solaire au complet en une fraction de seconde.

    Et l’on sait qu’une technologie avancée sans une conscience avancée n’amène pas un avancement, mais bien une destruction assurée. Nous sommes maintenant rendus au seuil, au moment de vérité. Que choisirons-nous, individuellement et collectivement?

  32. @ Fraddé
    N’enjolive pas ton apparence, mais sois gracieux dans tes ouvrages-Pittacos de Mytilène.

  33. Fraddé

    @ Pierre Bourdon

    «Il ne se trouvera au milieu de toi.. ni devin qui se mêle de divination, ni pronostiqueur, ni enchanteur, ni magicien, ni sorcier, ni personne qui consulte les esprits, ni diseur de bonne aventure, ni personne qui interroge les morts ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel» (Deutéronome chapitre 18, versets 10-12).

  34. @ François Marginean.

    «Les Mayas calculaient quelque chose d’autre avec ce calendrier particulier, celui de l’évolution de la conscience.»

    J’avais compris, mais, moi, je parlais de ceux qui croient vraiment que la fin du monde sera le 21 décembre 2012, avec la fin du calendrier maya!!! Avouons-le, on ne peut pas vraiment passer à côté de ceux qui croient vraiment à ça, quand on parle de 2012!!!

    «Je pense que les choses vont aller de plus en plus vite, que ça va s’accélérer considérablement»

    Je crois que c’est déjà commencer: le Printemps du monde arabe est un bel exemple d’accélération de l’Histoire!!! Je serais, d’ailleurs, curieux de vous lire, là-dessus!!!

    «Parce que nous n’avons pas encore imaginé de futur nous non plus. Nous avons peine à voir 3 mois dans le futur. Imaginez si on avait une vision pour les 500 prochaines années, ou plus encore.»

    Exact, mais nous vivons en fonction de la gloire de notre passé!!! Nous avons, complètement, esquivé notre futur, car on ne veut pas en entendre parler!!! D’où l’absence des grands projets qui sont porteurs d’avenir!!!

    «Puisque nous prenons conscience maintenant, même à travers la science, que la pensée est créatrice, il serait peut-être temps que nous nous mettions à penser et à créer notre futur et à être ce que nous avons l’intention d’être.»

    Tout à fait d’accord, mais bonne chance, car ça fait quatre ans que je dis la même chose, concernant le Québec!!!

  35. @J-C Proulx

    « J’avais compris, mais, moi, je parlais de ceux qui croient vraiment que la fin du monde sera le 21 décembre 2012, avec la fin du calendrier maya!!! Avouons-le, on ne peut pas vraiment passer à côté de ceux qui croient vraiment à ça, quand on parle de 2012!!! »

    C’est clair et c’est pourquoi je tenais à publier ce texte. Il faut effectivement rappeler à ces excités de la catastrophe de se calmer et de réévaluer la situation d’une autre perspective. Merci de l’avoir fait.

    « Je crois que c’est déjà commencer: le Printemps du monde arabe est un bel exemple d’accélération de l’Histoire!!! Je serais, d’ailleurs, curieux de vous lire, là-dessus!!! »

    Je pense que c’est déjà commencé moi aussi. C’est commencé depuis plusieurs années en fait. Mais c’est vrai que ça va en accéléré, et ce n’est que le début de cette accélération. Regardez ça aller durant les prochains mois…

    La révolution de la rue arabe est une fantastique incarnation de cela. L’Internet et les dizaines de millions de personnes qui échangent d’information en est une autre. Vous dites que vous seriez curieux de lire ce que j’aurais à dire de ce qui se passe dans le monde arabe par rapport à l’évolution de la conscience selon le calendrier maya, ou bien de lire un article consacré au sujet du Printemps du monde arabe?

    Si c’est d’un article dont vous parlez, je dois dire que j’ai pensé à plusieurs reprise écrire un article à ce sujet, mais il y a tellement de bons articles qui circulent et qui sont publiés à chaque jour sur le sujet que je trouve un peu futile de dire et redire les mêmes choses qu’on peut lire ailleurs, et qui est si bien écrit et traité. Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter d’autre. Je me contente d’observer et je fais un suivi de la situation à chaque semaine sur mon émission de radio. Si vous voulez vraiment savoir ce que j’en pense, mieux vaut donc écouter l’émission que d’attendre un article pour le moment.

    « Tout à fait d’accord, mais bonne chance, car ça fait quatre ans que je dis la même chose, concernant le Québec!!! »

    Il ne faut pas s’arrêter à ce que peut percevoir dans le monde extérieur et physique. Il faut savoir que ce qui importe, c’est de semer les semences de la conscience pour qu’elle puissent germer au moment venu.

  36. @ François Marginean.

    Premièrement, c’est J-L Proulx, pas J-C, merci!!! 😉

    Mais, vous n’êtes pas le premier à vous tromper sur mon nom!!! Ça m’est arrivé plusieurs fois, dans la vraie vie!!!

    «Il faut effectivement rappeler à ces excités de la catastrophe de se calmer et de réévaluer la situation d’une autre perspective. Merci de l’avoir fait.»

    Mais, de rien!!! 🙂

    «Vous dites que vous seriez curieux de lire ce que j’aurais à dire de ce qui se passe dans le monde arabe par rapport à l’évolution de la conscience selon le calendrier maya, ou bien de lire un article consacré au sujet du Printemps du monde arabe?»

    Pourquoi pas les deux, quoique la première suggestion m’a l’air bien intéressante!!! Mais, ce n’est pas une obligation, vous êtes toujours libre de choisir les sujets que vous voulez, pour vos articles, c’est à votre totale discrétion!!!

  37. @J-L Proulx,

    Je suis navré pour votre nom, c’est une erreur d’inattention!

     » Mais, vous n’êtes pas le premier à vous tromper sur mon nom!!! Ça m’est arrivé plusieurs fois, dans la vraie vie!!!  »

    Ha ha! Imaginez moi avec mon nom « Marginean »!!! Presque tous les profs à l’école, quand j’étais jeune, rushaient pour lire mon nom lors de la première classe et le maganaient pas à peu près! Alors je comprends très bien votre situation!!!

     » Pourquoi pas les deux, quoique la première suggestion m’a l’air bien intéressante!!!  »

    Écoutez, je n’ai pas tant à dire, puisque c’est plutôt personnel comme opinion, mais je pense que l’éveil de la conscience qui se passe partout dans le monde et particulièrement au Moyen-Orient et en Afrique du nord, combiné avec les masses de chercheurs de la vérité sur Internet provenant de nos pays occidentaux, est clairement la manifestation physique d’une évolution rapide de la conscience. Je ne pense pas me tromper en disant que ce dont nous sommes témoins en ce moment dans le monde est historique et influencera le cours des évènements pour des années, sinon des générations à venir. Nous sommes à un moment charnière dans presque tous les domaines.

    Je trouve qu’il y a une corrélation très intéressante avec l’analyse du calendrier maya de Calleman. La notion d’accélération de la création en de moins en moins de temps nous donne tous cette impression que le temps « s’accélère » et qu’il passe de plus en plus vite. Et si toute cette histoire de l’évolution de la conscience et ces étapes de la création sont véridiques, cela sera révélé rapidement dès cette année, car si tout cela est vrai, nous devrions être témoins de bouleversements majeurs et profonds dans le monde, qui seront un reflet direct de cette évolution quantique de la conscience.

    Pour ce qui est d’un article, je vous avais pas mal répondu plus tôt. Je crois que tout est bien expliqué déjà à travers de nombreux excellents articles sur le web, je ne vois pas l’intérêt de répéter ce qui a déjà été dit.

    Je ne peux qu’apporter tout mon soutient à nos frères et soeurs qui ont décidé de s’affranchir de leur chaine et d’abattre la tyrannie chez eux. À nous d’en faire autant maintenant.

  38. Aimé Laliberté

    La guerre à l’Internet accessible à tous est ouverte. Ce qui est en jeu est la liberté d’expression, la qualité de l’information, la survie des sites d’informations alternatives et des bloggueurs.

    Si vous n’êtes pas au courant, le CRTC vient de rendre une décision en vertu de laquelle Bell Canada et les autres gros fournisseurs d’accès Internet vont pouvoir vous facturer l’Internet à l’utilisation, c’est à dire en fonction du nombre de données que vous téléchargez.

    Seriez-vous prêts à payer pour lire les articles des & du Québec ou de n’importe quel autre site, ou pour regarder des vidéos d’informations sur YouTube ou écouter de la musique, ou magasiner?

    Peu importe vos goûts, si cette décision est maintenue, vous devriez payer deux et trois fois plus, et même plus selon votre utilisation, pour naviguer sur l’Internet.

    Devant le tollé de protestations que cette décision suscite, le CRTC a dit qu’il réexaminerait sa décision.

    Cela n’est pas suffisant! Cette décision doit être ANNULÉE au plus vite!

    Je vous invite donc à signer la pétition en ligne et, surtout, à transmettre cette pétition à vos parents, amis et contacts en leur demandant de faire de même (y compris faire circuler la pétition).

    La pétition compte maintenant plus de 700 000 signatures électroniques.

    Faites un effort et aidez à préserver notre et votre accès à l’Internet.

    Ceux d’entre vous qui avez des blogues, svp annoncez cette pétition sur votre site.

    Voici le lien vers la pétition en question :

    http://stopthemeter.ca/

    Merci et bonne journée.

  39. Tu m’enlève le tapis de sous les pieds! Je pensais en faire un article la semaine prochaine, mais bon, ALLEZ TOUT LE MONDE, signons en masse cette pétition!

  40. Aimé Laliberté

    François,

    Je ne cherche pas à te priver d’un scoop. Un article sur ce sujet serait très intéressant, surtout d’un auteur comme toi qui comprend que les choses ne sont pas souvent comme elles semblent à la surface.

    J’ai hâte de lire ton article sur ce sujet, surtout qu’il sera repris par d’autres sites, et on pourra discuter plus longuement des implications de cette décision.

    Mais en attendant ton article, commençons donc tous à allumer le feu…

  41. Aimé Laliberté

    Correction : Le feu est déjà allumé, ajoutons du bois sec.

  42. Je faisais des blagues, ne t’en fais pas, je suis content de te voir aussi actif et de porter tout ces trucs à l’attention de tous!

    Ne lâche pas!

    Il va surement y avoir un article à ce sujet ici très bientôt!

  43. Aimé Laliberté

    L’Honorable KONRAD W. VON FINCKENSTEIN est le président du CRTC à l’origine de cette décision.

    Voici la biographie de l’Honorable KONRAD W. VON FINCKENSTEIN.

    En passant, saviez-vous que le terme ‘Honorable’ est un titre de noblesse, ce qui signifie véritablement que celui qui bénéficie de ce ‘titre’ bénéficie d’une immunité en vertu de la loi?

    Saviez-vous qu’en vertu de la Common Law, l’égalité de tous devant la loi est un principe fondamental?

    En tous cas, je vous dis cela comme ça, en passant.

    Donc, voici la biographie de l’honorable monsieur, qui est également Q.C. (ce qui est C.R. en français, c,-à-d. Conseiller de la Reine (Queen’s Counsel)) :

    THE HONOURABLE KONRAD W. VON FINCKENSTEIN, Q.C., was appointed as Chairman of the CRTC on January 25, 2007. Over the course of a career in the public service that began in 1973, he has held a number of senior positions and acquired broad experience in the areas of trade, commercial and competition law. Before joining the CRTC, he served as Justice of the Federal Court.

    Previously, Mr. von Finckenstein acted as Commissioner of Competition and head of the Competition Bureau of Canada between 1997 and 2003. During his tenure, he led important reviews of proposed mergers between companies, including those in the banking and airline sectors. He also investigated a conspiracy affecting the sale and supply of an additive widely used in the animal feed industry, which resulted in one of the largest fines in Canadian history. Moreover, he led the drive to establish the International Competition Network, the umbrella organization for all competition authorities from around the world, and became its founding chairman, a position he held until his appointment to the Federal Court.

    Through his earlier roles as Assistant Deputy Minister and Assistant Attorney General in the Canadian departments of Industry, Justice and External Affairs, he notably oversaw the implementation of the North American Free Trade Agreement (NAFTA), negotiated the dispute settlement mechanism of the Canada-U.S. Free Trade Agreement, and supervised the drafting and implementation of that agreement. During the 1980s, he served as Senior General Counsel with Industry Canada and the Trade Negotiations Office.

    Born in Germany, he obtained a Bachelor of Arts (Honours) from Carleton University and Bachelor of Laws from Queen’s University. He was appointed Queen’s Counsel in 1984 and received the Outstanding Achievement Award of the Public Service of Canada in 2002.

    Mr. von Finckenstein’s term ends on January 24, 2012.

    http://www.crtc.gc.ca/eng/about/vfinckenstein.htm

  44. Aimé Laliberté

    J’espère que vous avez compris le passage de la biographie de l’honorable, que celui-ci était chargé de la mise en oeuvre de l’ALENA.

    Si vous regardez le lien ci-dessous, vous allez voir que l’honorable a déjà témoigné devant un comité de la Chambre des communes alors que la question était de savoir si les ressources en eau du Canada était une marchandise visée par l’ALENA, parce que plusieurs étaient inquiets que le gouvernement Mulroney avait vendu nos réserves d’eau aux É-U ou à des intérêts privés par l’effet de l’ALENA.

    L’honorable est donc allé devant le comité raconter que rien de tel n’était prévu dans l’ALENA et que l’eau ‘DANS SON ÉTAT NATUREL’ n’était pas visée par l’ALENA, seulement l’eau en bouteille.

    Soulignins que personne (du public) n’a jamais vu l’entente qui a été signée entre les gouvernement du Canada et des USA. Le gouvernement a émis des communiqués, publié des textes, mais l’entente en tant que telle n’A jamais été dévoilée au public.

    PAR AILLEURS, et c’est cela qui est important de comprendre, l’eau qui se trouve derrière les barrages de la Baie James et de la Manic n’est pas de l’eau dans son ‘état naturel’ et serait donc une marchandise pouvant être vendue en vertu de l’ALENA, en se fondant sur la position énoncée par le gouvernement de l’époque.

    Donc, après avoir participé à détruire notre souveraineté avec l’ALENA (de Brian Mulroney) l’honorable Fincklestein veut maintenant empĉher l’information de circuler librement sur Internet.

    La liberté n’est pas gratuite les amis!

  45. Aimé Laliberté

    Voici le lien pour le comité du Parlement sur l’ALENA.

    Recherchez ‘Grand Canal + Maurice Strong’ et vous verrez ce qu’ils veulent faire avec l’eau du Québec.

  46. Aimé Laliberté

    Tabarnack, l’honorable qui préside le CRTC fait partie de la famille royale de la défunte Prussie.

    Ah ben crisse!

    http://en.wikipedia.org/wiki/Finck_von_Finckenstein

  47. Aimé Laliberté

    J’ai écrit la Prussie, mais c’est la Prusse. La Prusse est devenue l’Allemagne.

    Contre qui encore les soldats canadiens se sont-ils battus durant la 2e guerre mondiale? Ah oui, c’était l’Allemagne. Ils seraient contents d’apprendre cela nos valeureux soldats…

  48. Machu Pichu

    Je voudrais faire un commentaire sur la façon dont les évènements entrent en résonnance.
    Dans le même temps nous subissons des politiques énergétiques polluantes, dangereuses et trés certainement trés rentables, et dans ce mêmes temps j’entends de plus en plus parler d’autres formes d’énergies.
    Le dernier en date est cette idée de Tom Sutter de voir les crop circles comme des leçons qui nous seraient données pour fabriquer de l’énergie thermique et électrique à partir de l’eau.
    Ce qui contrairement au gaz de shiste, serait une énergie non polluante, accessible à tous. Une énergie de ce type aujourd’hui sur terre marquerait la fin de bénéfices colossaux tirés des réserves toujours fossiles , polluantes et non renouvelables.
    La bande de guignols qui poursuit sa destruction , et ce malgré les déjà trés nombreuses victimes a donc des intérêts totalement opposés à la bonne santé de l’humanité, et il n’existe plus aucun tribunal assez intègre pour juger ces criminels et les punir.
    J’espère donc vivement qu’un petit travail de recherche se mette en place pour chacun qui consiste à créer d’autres alternatives, quelles soient dans l’énergie, la communication, les échanges, la fin de la tendance à vouloir dominer l’autre pour obtenir plus d’énergie, ou un gonflage de l’ego, la transmission de pensée,l’échange de tendresse et d’amour avec notre Terre Mère.
    Autant de contre courant positif…
    Bien amicalement
    Machu Pichu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s