Cosmologie, modèle standard!!!

Cosmologie  modèle standard:

Voici donc l’histoire officielle de la cosmologie avec mes « réticences » en italique. Il est possible que j’aie complètement tort; mais mon questionnement me semble valable. Le texte « officiel » est celui de Wikipedia.

Les deux principales caractéristiques de l’univers observable sont que celui-ci est homogène et isotrope à grande échelle, et qu’il est en expansion. Le but de la cosmologie est donc de proposer un modèle décrivant un tel univers, et expliquant les structures qui s’y sont formées. En pratique, la dynamique de l’expansion de l’univers est régie par la relativité générale, ou éventuellement une autre théorie relativiste de la gravitation2.

(Je ne conçois pas que la gravitation ait quoi que ce soit à faire avec l’expansion. L’expansion est conséquente du Big bang, époque où la gravitation ne pouvait exister puisqu’elle aurait empêché l’univers de prendre de l’expansion. Donc, placer la gravitation au moment du Big bang est illogique sinon, ridicule).

Celle-ci (la gravitation) prédit que si l’univers est, comme on l’observe, homogène et isotrope, alors celui-ci possède en général une dynamique (il est soit en expansion, soit en contraction).

(Je ne vois pas le lien qui permet de dire que ceci est une « prédiction » de la gravitation. La gravitation ne peut prédire une expansion; c’est également ridicule).

L’expansion observée de l’univers indique que celui-ci était plus dense et plus chaud par le passé. Un certain nombre d’indications, notamment l’abondance des éléments légers (issus de la nucléosynthèse primordiale), indique que cette phase chaude a atteint au moins une température de 1 milliard de degrés : c’est le Big Bang.

(Le Big bang n’est pas une question de température; c’est une question de la « production » de l’espace-temps. La température n’est qu’une conséquence de la densité d’énergie à cette époque).

L’univers actuel comporte un grand nombre de structures comme les étoiles, les galaxies, les amas de galaxies et les super amas : à grande échelle, il est homogène, mais est plutôt irrégulier à petite échelle.

(Encore une fois, ceci est contestable car à très grande échelle l’univers n’est pas vraiment homogène, au sens d’absence d’anisotropies (distribution de la matière en filaments dans l’univers à grande échelle).

L’observation de l’univers 380 000 ans après le Big Bang, par l’intermédiaire du fond diffus cosmologique montre par contre que l’univers était à cette époque bien plus homogène qu’il ne l’est aujourd’hui.

(C’est une façon de voir qui n’est pas très compatible avec la réalité) :

Cette image de COBE, est celle de l’univers âgé de 380,000 ans. Si vous faites se manifester  l’expansion des parties bleues sans restriction gravitationnelle et celle des parties rouges avec la restriction gravitationnelle, vous obtiendrez, 13,6 milliards d’années plus tard, une distribution identique à celle des filaments de l’image précédente.

Le mécanisme d’instabilité de Jeans permet d’expliquer que les objets astrophysiques puissent éventuellement se former à partir d’une répartition de matière initialement peu inhomogène, l’effet attractif de la gravité ayant tendance à aider des régions plus denses que leur environnement à attirer la matière voisine. C’est donc progressivement que les grandes structures de l’univers se sont formées. Les détails de ce processus de formation des grandes structures dépendent par contre de nombreux paramètres, en particulier les propriétés des formes de matière qui emplissent l’univers.

(Je ne suis pas d’accord pour accepter que la gravitation existant dans les parties rouge de l’image plus haut, puisse avoir une influence sur les parties bleues. La gravitation d’Einstein est une théorie « locale » et non « universelle » comme celle de Newton).

L’objectif d’un modèle cosmologique réaliste est donc de proposer un scénario qui permette de rendre de compte le plus précisément possible de l’ensemble des observations. L’on distingue essentiellement deux étapes :

  1. Celle qui relève de la cosmologie primordiale qui doit expliquer :
  • comment pendant le Big Bang l’univers a pu se trouver dans l’état très homogène que l’on observe par le fond diffus cosmologique,
  • (380,000 ans après le Big bang, l’homogénéité est disparues, on le voit très clairement sur l’image de COBE. L’homogénéité dont on parle est celle de l’image donnée par le fond diffus de 1960 qui n’était pas assez précise :
  • )
  • pourquoi à cette époque de petites irrégularités existaient déjà,
  • (Sur COBE, les « irrégularités » sont aussi importantes que les « régularités »)
  • comment les différentes formes de matière que nous connaissons (matière baryonique (c’est-à-dire les atomes), neutrinos,photons) ont pu être issus du Big Bang ;
  • (Elle ne sont pas issues du Big bang, elle sont une évolution de ce qui est issu du Big bang. Croire que la matière et les différentes formes d’énergie sont issues toutes ensemble du Big bang est aussi valable que la notion du super atome initial de Lemaître. C’est ridicule dans le « processus » du modèle standard qui donne un début à l’univers).
  1. Celle qui relève plus de la cosmologie observationnelle, qui doit expliquer :
  • la répartition actuelle des galaxies, amas de galaxies et super amas révélée par les catalogues de galaxies,
  • (Cette explication est simple et réside dans l’apparition de la gravité APRÈS le Big bang)
  • les propriétés physiques de ceux-ci (taille, masse, température, etc),
  • (La température est conséquente de la pression ambiante du moment; la masse est conséquente de la densité ambiante du moment et la taille est conséquente du niveau d’expansion du moment; tout cela n’a rien de « mystérieux »).
  • l’évolution de leur répartition que l’on observe en comparant la répartition actuelle de ces objets à celle qu’ils avaient par le passé en observant les époques plus anciennes de l’histoire de l’univers.
  • (On a vu l’évolution de la répartition de la matière en comparant les deux images plus haut et en y faisant « jouer » la gravitation dans les parties rouges. Notez que inverser les couleurs ne change rien au résultat).

Pour cela, un certain nombre d’observations sont à disposition :

  • la mesure de l’abondance des éléments légers : il est établi que quand la température de l’univers descend en dessous d’un milliard de degré, protons et neutrons qui existent alors se combinent pour former parfois quelques noyaux d’atomes à faible numéro atomique :deutériumhélium et lithium : c’est la nucléosynthèse primordiale. L’abondance relative de ces éléments dit « légers » dépend des conditions physiques qui régnaient à cette époque ;
  • (Époque de la nucléosynthèse qui est loin d’être celle du Big bang).
  • le fond diffus cosmologique, qui offre une photo de l’univers à l’époque où celui-ci est devenu suffisamment peu dense pour que la lumière puisse s’y propager librement (époque dite de la recombinaison, environ 380 000 ans après le Big Bang) ;
  • les observations des galaxies, amas de galaxies et super amas situés à différentes distances et donc vus à différentes époques,(Extrêmement important de prendre conscience de la relation distance/ durée)
  • la mesure de l’influence gravitationnelle de ceux-ci sur leur environnement par les effets de lentille gravitationnelle
  • (Qui se limite aux parties rouge de l’image de COBE. On peut évidemment observer cette influence dans une partie rouge comme dans une autre; mais la partie bleue intermédiaire n’en est pas affectée).
  • la mesure de l’absorption par de la matière non concentrée dans les galaxies du rayonnement des quasars lointains (forêt Lyman-α),
  • la mesure du taux d’expansion de l’univers (la constante de Hubble), ainsi que de son évolution au cours du temps par l’intermédiaire de la distance de luminosité de certains objets comme les supernovae de type Ia.
  • (Le taux d’expansion de l’univers, à ce moment-là, devient une « moyenne d’expansion » puisque celle des parties bleues est beaucoup plus rapide que celle des parties rouges de l’image de COBE; et, encore là, il faut calculer l’expansion entre deux supernova qui ne sont pas dans la même « partie rouge »; sinon on obtient exclusivement le taux d’expansion de cette partie rouge seulement).

Dans un avenir plus ou moins éloigné, il est envisageable d’observer d’autres phénomènes qui permettraient de sonder d’autres aspects de l’univers observable :

  • Le fond cosmologique de neutrinos, qui correspond à l’équivalent du fond diffus cosmologique, mais pour les neutrinos. Celui-ci a été émis bien plus tôt dans l’histoire de l’univers, une fraction de seconde après le Big Bang.
  • (Je dirais : au moment même du Big bang. Il est nécessaire d’y avoir une particule qui « concrétise » le mouvement de  l’expansion à l’époque).
  • Le fond cosmologique d’ondes gravitationnelles, qui représente des ondes gravitationnelles primordiales issues de l’époque où des effets de gravité quantique se produisaient dans l’univers. Il permettrait de sonder l’univers à des époques encore plus anciennes.
  • (Il est difficile d’accepter la présence d’ondes gravitationnelle dans la partie de l’univers qui est dit : « plat »; c’est une impossibilité à moins que ces ondes gravitationnelles n’aient aucune influence sur l’espace-temps. Ce qui est contraire aux observations).

J’espère que vous avez remarqué que mes commentaires répondent très bien au principe du rasoir d’Occam en évitant de compliquer la situation sans, pour autant éviter les évènements observés à cette époque de l’histoire de l’univers.

Amicalement

André Lefebvre

23 Commentaires

Classé dans Actualité, André Lefebvre

23 réponses à “Cosmologie, modèle standard!!!

  1. L’Univers global et l’Univers concret. Ne pas confondre…

    http://ysengrimus.wordpress.com/2008/05/09/de-l%E2%80%99univers-cosmique-global-a-l%E2%80%99univers-humain-concret/

    Les grecs s’y retrouvaient finalement quasiment mieux que nous…
    Paul Laurendeau

  2. L’univers global est assez concret; il me semble 🙂

    J’ai lu votre lien et c’est assez curieux, nous avons deux prémisses différentes et nous constatons tous les deux des « retards » dans la succession descriptive des évènements de l’histoire de l’univers.

    Ces « retards » évolutifs me semblent être une confirmation pour un début de l’histoire de l’univers. Ce qui est loin, dans ma pensée, de l’idée de « création ». Notion à laquelle je n’adhère pas du tout.

    Par contre, la relation « cause à effet » entre « conscience » et « matière » est quelque chose qui me semble développer une « interaction » réciproque, ce qui justifierait, d’une certaine façon, ces « retards ».

    « Les grecs s’y retrouvaient finalement quasiment mieux que nous… »

    Je suis porté à le croire. Surtout grâce à Socrate lorsqu’il traite de « l’êtreté » en questionnant sur l’amour et la beauté ».

    Amicalement

    André Lefebvre

  3. J-F B-B

    @ André Lefebvre 8:05
    Pourriez-vous élaborer sur « l’êtreté en questionnant sur l’amour et la beauté ».

    Moi, j’y vois et entends « attirance/résistance » afin que l’être ne se dissoude pas.

  4. Est-ce que nous parlons de la même chose; c’est-à-dire : Socrate dans la « République » si je me rappelle bien?

    Si vous parlez de l’article, je n’y aborde pas « l’êtreté », mais je l’ai fais ailleurs dans d’autre articles similaires. Je suis assez d’accord avec votre façon de voir si on implique l’apparition d’une « conscience non nulle » à l »êtreté (état) primordiale qui lui permet de concrétiser son « inquiétude » sur le fait « d’être ou de me pas être ». C’est suffisant pour produire une « énergie non nulle ». 🙂 .

    Amicalement

    André Lefebvre

  5. J-F B-B

    @ André Lefebvre,
    Dans toutes ces théories scientifiques alambiquées, j’aime bien relire la limpidité et la simplicité d’Armel Larochelle :

    http://science-univers.qc.ca/cosmologie/commenta2006.htm#begin1

    « Ma réponse à Michel
    « Le 27 janvier 2006
    « Cher Michel,

    « Cela a été pour moi très difficile de te répondre. J’ai vieilli et je manque beaucoup de concentration maintenant. Je serais incapable de recommencer à écrire mes théories. Au lien de 10 ans, cela me prendrait certainement 40 ans tellement j’ai perdu cette aptitude à me concentrer.

    « Il aurait été nécessaire que je réécrive toute ma cosmologie pour mieux la structurer. J’y ai pensé en 2005 mais tout cela m’était devenu trop difficile.

    « C’est au gré des mes découvertes que j’en avais écrit le texte. Avec une nouvelle écriture, j’aurais pu structurer ma pensée pour qu’elle soit mieux intelligible à mes lecteurs.

    « Su tu m’envoies d’autres courriels, faits-les plus courts.

    « Pour résumer l’ensemble de ma réponse, je répète ce que tu peux trouver dans mes pages un exemple formidable: Il y a un système tout près de nous dans l’univers qui nous révèle les deux lois essentielles de l’univers, c’est le système Terre-Lune.

    « Pour simplifier, la Terre ATTIRE la LUNE pendant qu’en même temps la LUNE RÉSISTE. Elle préférerait aller en ligne droite. C’est le compromis entre ces deux lois qui fait qu’elle est en orbite.

    « Avec cet exemple, tout devient simple.

    « Les deux lois universelles : résistance et attirance, Sont-elles des contraires?
    « Vous me direz alors ATTIRANCE et RÉSISTANCE ne sont-elles pas deux contraires? Non, je réponds.

    Si vous m’aviez dit ATTIRANCE et RÉPULSION sont-elles des contraires? Oui, mais heureusement, l’une de ces deux choses n’existent pas dans l’univers même si la plus grande partie des scientifiques croient aujourd’hui à l’EXPANSION de l’univers.
    +1 0 -1
    Attirance résistance répulsion

    « Pour bien comprendre la résistance, il est temps de faire une distinction importante. Même s’il y a un principe d’égalité entre la résistance et l’attirance, il ne faut pas croire que ces deux lois sont identiques. Loin de là. Elles sont presque contraires l’une de l’autre. J’ai bien dit PRESQUE et avec raison. Premièrement, dans un univers infini, il n’y a aucun contraire, (je suis donc conséquent avec mon hypothèse de départ). Elles ne peuvent donc pas être contraires. De plus, et c’est très important, l’attirance est une FORCE tandis que la résistance est une RÉSISTANCE, (elle porte bien son nom). Le contraire d’une force d’attirance serait une force de RÉPULSION comme on en a créé une de toutes pièces pour faire exister un univers en expansion. Un univers qui aurait deux forces contraires serait toujours en train de s’autodétruire. Une seule force, c’est suffisant. Cela permet l’harmonie. Le cosmos c’est ce qui est ordonné, en harmonie.

    « Que vient donc faire la loi de la résistance universelle dans cette galère? Une force a toujours besoin d’un contrôle, d’un gouvernail sinon, il n’y a rien pour l’arrêter. Elle est aveugle. En effet, si à l’instant même, l’univers perdait sa loi de la résistance universelle, son gouvernail, ce serait la catastrophe, irrémédiablement la gravitation nous conduirait à un big crunh universel. Il devient de plus en plus évident que la résistance universelle joue le même rôle qu’Einstein voulait que joue sa constante cosmologique.

    « Nous parlerons indifféremment de constante cosmique « R » pour signifier cette même loi: la résistance universelle.

    « À ce moment du développement de la cosmogonie, il faut comprendre que LA RÉSISTANCE UNIVERSELLE, le Principe d’inertie de Galilée et la Constante cosmologique d’Einstein, ainsi que la fausse force centrifuge sont une seule et même chose. »

    On peut remplacer les mots terre et lune par homme et femme et mieux comprendre « L’êtreté ».

    Cordialement.

  6. Si vous trouver le concept de « force » plus compréhensible, vous accepter une compréhension basée sur une affirmation gratuite; par contre « Attirance » versus « résistance » ne sont pas contraire, vous avez raison; ils sont opposées complémentaires. Ce qui est loin d’être la même chose. Par exemple, le Yin n’est pas le contraire du Yang.

    Amicalement

    André Lefebvre

  7. J-F B-B

    Pour les besoins de la démonstration, je préfère le couple terre/lune.

    Sans rancune.

  8. Messieurs André Lefebvre et Paul Laurendeau , les phylosophes ; André-Compte Sponceville , Jean-Daniel Lafond et le mari Anglais Ron Paul de la(Gouverneure Générale qui a donné un prix de 70,000 dollars à quelqu’un qui se plantait une seringue dans le cul) et tous les autres de cette gagne de malades(psychiâtres inclus-là) , n’ont qu’à bien se tenir, vous êtes-là.

    @J-F B-B , tu n’est pas revenu encore assez près de la Divine Créatrice  »MÈRE de l’INFINI ». Je vais te redire demain.
    Jean-Marie De Serre.

  9. « Pour les besoins de la démonstration, je préfère le couple terre/lune. »

    Sauf qu’elles ne s’attirent pas.

    J’ai lu votre lien. Très intéressant! Il manque une seule solution; celle d’avoir vraiment raison. 🙂

    Amicalement

    André Lefebvre

  10. J-F B-B

    @ André Lefebvre

    « Sauf qu’elles ne s’attirent pas. »

    Je viens de sortir sur mon patio et dans le ciel il n’y a effectivement rien. Pourtant la pleine lune était en croissance hier soir.

    La terre a cessé d’attirer la lune qui a continué sa trajectoire vers l’inconnu.

    Vous aviez raison, elles ne s’attiraient pas, seule la terre attirait et elle a cessé de le faire. La lune n’avait plus besoin de résister dès lors.

    À sa place, je discerne un Yin blanc et circulaire. J’imagine que le Yang noir est son égale face cachée.

    Cordialement et jovialement.

  11. Monsieur J-F B-B(Belliard ?) , je suis très terre à terre , et je remarque aussi des choses qui sans être comme vous qui avez suivi des cours de c’en n’en fini plus , je sais aussi un ti-peu et je remarque après que vous tous m’ayez enseigné( les 7 du Québec et Monsieur André Lefebvre est là) : Que = >
    Vous dites terre/lune , moi je dis , terre/pommier/ pomme , l’ ÉTERNEL RECOMMENCEMENT.

    J’étais dans mon verger hier , avec un marchand de Réguinnes de Ham-Nord , j’avais lu votre commentaire et le rendez-vous était pour 4 heures. Cela fait que regardant la machinerie qui était près du verger , une pomme est tombée. Si elle serait parti par en haut , je ne me serais même pas posé de question , mais là je me dis que Monsieur André Lefebvre a sûrement raison.
    On se reparle plus haut ,
    Jean-Marie De Serre.

  12. J-F B-B

    @ Monsieur J-M De Serre

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mar%C3%A9e

    La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux des mers et des océans causé par l’effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil.

    Quand la lune et le soleil attirent l’eau, elle résiste sans forcer.

    PS. C’est le temps des cerises dans les cerisiers sauvages de mon quartier. Chaque matin je tends la main, elles ne me résistent pas et j’arrose les gazons que ma marche matinale des noyaux.

    @ André Lefebvre

    Je voulais vous donner un argument supplémentaire pour parfaire Wiki en donnant comme référence les découvertes d’un vrai québécois de « chousse » comparable en courage aux coureurs des bois auxquels vous aimez tant nous vanter les exploits. Il manquait la loi de la Résistance universelle dans leur article. C’est prenait un « coureur d’étoiles » pour le dire.

    Quand au Yin et Yang, c’est très gratuit et arbitrirement démontré.

    Sans rancune

    Jean-François Bolduc-Belliard

  13. J-F B-B

    Corrections : (sacrée pleine lune)

    …j’arrose de noyaux les gazons durant ma marche matinale.

    Ce qui me fait penser que c’est l’attirance du soleil et de la lune qui fait grandir le cerisier, ses branches, ses bourgeons et ses cerises. En fait, tout cela est sur la terre, idem pour les pommiers.

    …arbitrairement.

  14. Je vais essayer de vous montrer un dessin qui explique les « supposées forces de gravité » conséquentes de déformations de la géométrie de l’espace:

    Vous avez là, le système Soleil-Terre; mais il est identique à celui Terre-Lune.

    Amicalement

    André Lefebvre

  15. J-F B-B

    http://science-univers.qc.ca/cosmologie/resis_gr.htm

    IV- En conclusion: l’historique de l’évolution du concept de la nature de la gravitation
    AVANT NEWTON
    On définissait la gravitation comme étant ce qui faisait tomber les objets afin qu’ils retrouvent leur place naturelle.

    AVEC NEWTON
    Newton a fait de la gravitation un phénomène UNIVERSEL. Il a établi des équations pour pouvoir la calculer. Cependant, il n’a jamais voulu en étudier sa nature. Il a sans doute eu peur du bûcher pour les sorciers.

    AVEC EINSTEIN
    Le premier qui ait vraiment voulu approcher la nature de la gravitation c’est Einstein. Il a fait faire à la gravitation un grand pas avec les deux principes qu’il nous a laissés: le principe d’ÉGALITÉ de la masse pesante et de la masse inerte et le principe D’ÉQUIVALENCE entre un mouvement accéléré et la gravitation. Malheureusement, l’exemple choisi par Einstein était un mouvement accéléré en ligne droit (son ascenseur). Ce qui ne lui donnait pas un caractère très universel. Cependant, Einstein avait été à deux pas de trouver la nature de la gravitation.

    AVEC LA PRÉSENTE THÉORIE COMMENCÉE EN 1967, il y a trente ans
    1- Nous avons trouvé un autre mouvement accéléré qui avait cette fois le privilège d’être beaucoup plus universel. Nous avons constaté que le mouvement accéléré existait aussi dans tout mouvement de rotation. Ce mouvement avait une qualité exceptionnelle puisqu’il se retrouve partout dans l’univers car, tout est en rotation et cela sans exception. C’est pourquoi il faut parler de la LOI DE LA ROTATION UNIVERSELLE. Nous sommes donc arrivés à émettre le principe suivant: (Voir « La grande unification de l’univers » page 141)

    Tout atome d’un corps en rotation est continuellement dans un mouvement accéléré relativement à un système de référence donné
    2- Nous avons constaté que tout dans l’univers est en ROTATION. Elle est un phénomène UNIVERSEL. Ce fait donnait donc à ce nouveau mouvement accéléré une portée UNIVERSELLE. Ce mouvement accéléré pouvait donc être considéré comme la cause de la gravitation à l’échelle de l’univers. Nous avons alors émis un deuxième principe qui allait plus loin que le principe D’ÉQUIVALENCE d’Einstein en ce sens qu’il devenait une principe D’ÉGALITÉ (Voir « La grande unification de l’univers » page 124)

    Il y a un principe d’égalité entre un mouvement accéléré et la gravitation
    3- De plus, nous venons, dans le présent chapitre, de démontrer que le mouvement accéléré force la RÉSISTANCE UNIVERSELLE à se manifester, à créer un vide qui ATTIRE en application du PRINCIPE DES VASES COMMUNICANTS. Et nous arrivons avec ce dernier principe:

    La RÉSISTANCE cause donc l’ATTIRANCE.
    ——————————————————————————–
    V- Conséquences
    Suite à cette nouvelle connaissance de la nature de la gravitation, je m’aperçois encore une fois que j’avais, moi-même, été entraîné dans le grand mouvement historique qui a toujours donné une importance trop considérable à la gravitation universelle relativement à la RÉSISTANCE UNIVERSELLE. Il faut voir l’univers d’une tout autre façon; la gravitation n’est plus la première loi fondamentale de l’univers. Elle n’est même plus une loi FONDAMENTALE puisse qu’elle est en réalité l’EFFET d’une autre loi qui lui enlève cette prérogative. La LOI PREMIÈRE UNIQUE et FONDAMENTALE de l’univers est la RÉSISTANCE UNIVERSELLE.

    Partout dans mes livres, il faudrait remplacer l’expression « LA RÉSISTANCE UNIVERSELLE EST LA DEUXIÈME LOI FONDAMENTALE DE L’UNIVERS » par la suivante « LA RÉSISTANCE UNIVERSELLE EST LA PREMIÈRE ET UNIQUE LOI FONDAMENTALE DE L’UNIVERS ». Il faut faire aussi tous les autres changements qui découlent normalement du premier.

    Il y a un autre avantage à cette dernière découverte, c’est qu’elle donne encore plus d’unité à l’ensemble de la théorie: une SEULE SUBSTANCE, l’énergie et une SEULE LOI FONDAMENTALE, la résistance universelle. Nous y avons gagné en UNITÉ.

    La RÉSISTANCE UNIVERSELLE EST DONC L’UNIQUE ET PREMIÈRE LOI FONDAMENTALE DE L’UNIVERS

    Si l’on traduit en termes anciens cela donne:

    Le principe d’inertie de Galilée est la cause de la gravitation universelle de Newton

    Le 16 juin 2000
    Nicolas Bellemare,
    2e objection
    Vous affirmez ceci:

    Q-Le mouvement accéléré de chaque atome et de tout corps en rotation est la cause de la gravitation  » Vous pensez avoir trouvé la cause de la gravitation. Toutefois, je crois que M.Einstein l’avait découvert bien avant vous en utilisant dans sa théorie la géométrie de Reimann et les géodésiques.
    R-Je pense que tu n’as pas encore lu ma page où je dis qu’Einstein était à deux pas d’avoir trouver la nature de la gravitation quand il a énoncé «son principe d’équivalence entre le mouvement accéléré et la gravitation»

    Q-Albert Einstein a réinterprété la gravitation comme une manifestation de la courbure de l’espace-temps. Une masse – ou plus généralement de l’énergie- courbe l’espace-temps qui l’environne en créant une sorte de « creux » en quatre dimensions dans lequel « tombent » les masses qui s’en approchent.
    R-S’il en était ainsi, il suffirait de lancer un caillou pour le voir monter et descendre dans l’espace selon les creux de l’espace-temps. »

    R-Je ne crois aucunement à la courbure de l’espace-temps pour expliquer la nature de la gravitation. D’ailleurs « ESPACE-TEMPS » écrit de cette façon n’a aucun sens. Il n’y qu’une seule façon d’écrire ces deux mots. Elle est la suivante : « ESPACE/TEMPS »

    http://perso.club-internet.fr/jac_leon/gravitation/article-francais/

    Q-Et voilà. La gravitation ne s’explique pas à l’aide de forces de résistance
    R-Tu n’as pas compris que la résistance universelle n’est pas une force. Commence par lire le contenu de mes pages.

    Q-et d’attirance, qui est d’ailleurs fictive; c’est juste une question de géométrie de l’univers qu’on peut qualifier comme étant « élastique ». Je trouve cela étrange que vous ne parliez pratiquement pas de la relativité générale d’Einstein sur votre site. (Peut-être qu’elle est trop complexe). Pourtant je considère qu’elle fournit une très bonne explication de la nature de la gravitation.
    R-La constante cosmique d’Einstein me paraît bien plus intéressante.

    @ André Lefébvre
    Je résiste, cela semble vous attirer, et je fais le tout « sans dessein » autre que les vases communicants.

  16. Monsieur J-F B-B , est-ce qu’en hiver l’effet de la lune et du soleil influence les pommiers et les fleurs à – 30 degrés sous zéro dans mon coin au Québec ?

    Monsieur J-F B-B , votre lien date de plusieurs années et sur des hypothèses , Monsieur Lefebvre ses photos sont récentes. === Souvenez-vous Monsieur B-B , que même les racontars de voilà 2 ans , sont périmés…..Le 01/ 08/2012. === Arrivez au village , est-ce que vous avez la haute-vitesse dans votre coin ?
    Jean-Marie De Serre.

  17. J-F B-B

    @J-M-D-S

    Le meilleur foin est cultivé au nord-est de l’Abitibi où il fait -45 F longtemps et -60F des nuits de pleine lune.

    Et les printemps ÉRABLEs est-ce différent dans votre village ?

    Il y a un dicton qui dit que pour chaque caillou lancé dans une mare, ça prend 100 génies pour l’en sortir.

    Ha ! la pleine lune.

    Cordialement.

  18. Monsieur André Lefebvre , est-ce que J-F B-B , est aussi Jean-Luc Proulx ^ . J<ai de la difficult/ `a le comprendre , il semble mettre n<importe quoi sur le Web. === Wopelaie , encore les fautes. J-F. Comme tu m<as d/j`a dit , je sais qu<on s<en tape , mais toi l`a , dis-moi pourquoi je fais des fautes ^
    Jean-Marie De Serre.

  19. JMDS

    Tes « fautes » arrivent suite à ton « pitonnement » par accident des deux touches CTRL et MAJ en même temps.

    Tu as de trop gros doigts Cela m’arrive constamment moi aussi 🙂

    Bonne journée

    André Lefebvre

  20. Merci Monsieur Lefebvre , je vais faire attention. Si j’avais un clavier BlueDiamond ce serait très possible encore plus les touches sont au même niveau. Comme j’utilise un clavier Samsung , ça me prend 2 doigt pour faire CTRL et MAG. J’ai fait l’apostrophe en pesant sur les 2 touches. Là j’essaye le point d’interrogation qui a donné un accent circonflexe plus haut , = là cela a donné égale , très étrange…….

    Merci encore , je vais sûrement trouver.

    Bonne journée à vous aussi ,
    Jean-Marie De Serre.

  21. Monsieur lartiste12 , tcheckez-ben si ]ca colle et redite-moi , je n<en reviens tout simplement pas , c<est quoi la joke et cela ne l[ache pas. Cela a commenc/ avec ceci si cela colle.

    La colle : Madame Pelletier ,

    je vous remercie de donner suite. Je ne puis que vous dire que c'est grâve ce qui se passe à Tingwick.
    Croyez-moi Madame Pelletier , quand un citoyen en est rendu à minimum 12 avocats et 3 ou 4 juges , le citoyen sait.
    S'il continu , c'est qu'il a une preuve en béton.

    Sûrement que vous avez dû prêter le serment des ''HYPOCRITES'' , mais la Bible sur laquelle j'ai dû, prêter serment
    était tellemet usées à cause des parjures , que je me demandais si je devais jurer là-dessus. Est-ce la même que la vôtre ?????666666.

    Le 03/08/2012 , j'aime mieux jurer sur la tête de ma mère et de mon père. Madame Pelletier , je suis un vrai.

    P.S. Ne me r/pondez pas , Madame M/lanie Pelletier , maintenant je sais que j<ai /t/ et serai encore un vrai de vraie.

    Madame on ne se reparleras plus , ce sera mon avocat 'a l<avenir , vous faites affaire avec des l[aches.

    Bonne fin d'après-midi ,
    Jean-Marie De Serre.

    From: Mélanie Pelletier
    Sent: Friday, August 03, 2012 1:21 PM
    To: Jean-Marie De Serre
    Subject: Prochaine séance publique

    Bonjour M. De Serre,

    je vous confirme que la séance publique qui devait se tenir initialement le 6 août a été reportée au 13 août 2012.

    Salutations distinguées,

    Me Mélanie Pelletier

    Avocate
    Madame Pelletier ,

    je vous remercie de donner suite. Je ne puis que vous dire que c'est grâve ce qui se passe à Tingwick.
    Croyez-moi Madame Pelletier , quand un citoyen en est rendu à minimum 12 avocats et 3 ou 4 juges , le citoyen sait.
    S'il continu , c'est qu'il a une preuve en béton.

    Sûrement que vous avez dû prêter le serment des ''HYPOCRITES'' , mais la Bible sur laquelle j'ai dû, prêter serment
    était tellemet usées à cause des parjures , que je me demandais si je devais jurer là-dessus. Est-ce la même que la vôtre ?????666666.

    Le 03/08/2012 , j'aime mieux jurer sur la tête de ma mère et de mon père. Madame Pelletier , je suis un vrai.

    P.S. Ne me r/pondez pas , Madame M/lanie Pelletier , maintenant je sais que j<ai /t/ et serai encore un vrai de vraie.

    Madame on ne se reparleras plus , ce sera mon avocat 'a l<avenir , vous faites affaire avec des l[aches.

    Bonne fin d'après-midi ,
    Jean-Marie De Serre.

    From: Mélanie Pelletier
    Sent: Friday, August 03, 2012 1:21 PM
    To: Jean-Marie De Serre
    Subject: Prochaine séance publique

    Bonjour M. De Serre,

    je vous confirme que la séance publique qui devait se tenir initialement le 6 août a été reportée au 13 août 2012.

    Salutations distinguées,

    Me Mélanie Pelletier

    Avocate

  22. Suite :

    Madame Pelletier , j’aimerais bien vous dire , mais comme vous êtes jeune , je ne peux que vous dire : sortez de là.

    De toute façon vous avez son nom quelque part ,par contre c’est moi le patron et qui, mais est-ce que ce sera lui la prochaine intervention ?
    En 2 mots , je paye et c’est moi le patron et celui qui paye tout comme pour vous. , et je suis un patron très clean……………………………

    Jean-Marie De Serre.

    Si vous voulez que l’on se reparle , venez sur le terrain et emmenez Monsieur le Maire……..

    Madame je vous en prie , ne restez pas là , vous êtes trop bien.
    J.M.

    Jean-Marie De Serre.From: Mélanie Pelletier
    Sent: Friday, August 03, 2012 2:40 PM
    To: Jean-Marie De Serre
    Subject: RE: Prochaine séance publique

    Bonjour M. De Serre,

    auriez-vous l’amabilité de bien vouloir me communiquer le nom de votre procureur afin que je puisse diriger, à l’avenir mes correspondances à son attention.

    Salutations distinguées,

    Me Mélanie Pelletier

    Avocate

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s