Des tests d’urine pour recevoir son chèque de B.S.?

 

NDLR: ARTICLE PUBLIÉ LE 22 JUILLET 2010.

***

J’ai reçu ce « témoignage » par courriel la semaine dernière :

LETTRE D’UN TRAVAILLEUR

Cette lettre a été écrite par un travailleur de la construction à Fort MacMurray.

Très bon sujet.

Je travaille, je suis payé.

Je paie mes impôts et le gouvernement distribue mes impôts comme il se doit.

Afin de gagner mon chèque de paie, je travaille sur une plateforme flottante pour le projet de Fort MacMurray Construction.

Je suis tenu de passer un test d’urine, sans avertissement soit au hasard, avec lequel je n’ai aucun problème.

La chose avec laquelle j’ai un problème est la distribution de mes impôts aux gens qui n’ont pas à passer de test d’urine.

Ces gens ne devraient-ils pas avoir à passer un test d’urine pour avoir leur chèque de bien-être parce que moi je dois en passer un pour le gagner pour eux.

Veuillez comprendre que je n’ai aucun problème à aider les gens qui sont dans le besoin à se prendre en main.

Par contre, j’ai un problème à aider quelqu’un assis sur son cul – buvant de la bière et fumant de la dope.

Pouvez-vous imaginer combien d’argent les Provinces sauveraient si les personnes qui reçoivent de l’aide gouvernementale devaient elles aussi, passer un test d’urine ?

S’il vous plaît,  faites circuler ce courriel si vous êtes d’accord ou supprimez-le si vous n’êtes pas d’accord.

J’espère que vous le ferez circuler, parce que les choses doivent changer dans ce pays et ça presse !!!!

Un travailleur tanné de travailler pour faire vivre les autres qui ne font rien !!!

Ça me fait beaucoup penser à une petite réflexion que j’ai élaborée dans un court billet, nommé : « Être à la remorque de sa vie ». Qui va comme suit :

Être à la remorque de sa vie, c’est se construire en réaction. C’est réagir en animal blessé, c’est se bâtir une armure avec nos blessures, petites ou grandes, tout en pensant utiliser du solide.

C’est regarder les événements fâcheux, qui sont souvent seulement des petites broutilles que l’on a le choix de considérer sérieusement ou non, et en faire des preuves, des arguments de notre colère dirigée.

Je ne peux pas écrire que j’en suis totalement vierge, mais je tends, ouvertement, à fuir ce réflexe. C’est un filtre sur la conscience au monde, un empêcheur de tourner autour des problématiques pour en extraire le plus large possible.

C’est le contraire d’être ouvert au point de vue des autres, même si cela ne veut pas dire d’accepter tout facilement.

Quelque chose comme tenir en équilibre.

Ce travailleur croit avoir trouvé par son exemple du test d’urine un argument solide, mais il ne fait qu’éclabousser son propre mal-être. S’il était heureux dans son travail et dans sa vie, il ne sentirait pas le besoin de jalouser le peu de bonheur que sont capables de se payer les « B.S. » avec sa mince contribution à l’impôt, parce qu’en fait le pourcentage de son impôt qui sert à ça, c’est tellement pas grand chose! (Pour s’étourdir, il devrait plutôt calculer le pourcentage qui va à l’armée et considérer combien sont d’accord avec ça!) Et en plus, si ça se trouve, c’est seulement une mince minorité des « B.S. » qui boivent et se droguent. Et même si c’était la majorité! Si j’en suis réduit un jour à attendre un chèque du gouvernement pour survivre, je n’ai même pas de doute que l’alcool et la drogue seront un baume sur ma peine… Toute autre réaction serait héroïque, et les héros ne vivent pas de l’aide sociale!

Pouvez-vous imaginer combien d’argent les Provinces sauveraient si les personnes qui reçoivent de l’aide gouvernementale devaient elles aussi, passer un test d’urine ?

C’est drôle, mais moi je m’imagine plus le nombre de personnes de plus à la rue et l’augmentation de la criminalité qui irait avec. Puisque ce n’est pas parce qu’un « génie » a trouvé une manière de faire économiser « les Provinces » que ces gens-là vont arrêter du jour au lendemain de faire tout en leur pouvoir pour survivre! Et quand tu es en mode « survie », dans la rue ou sur le « B.S. », c’est bien difficile de penser plus loin que son nez! C’est bien beau le concept de « se prendre en main », mais c’est tellement facile de se prendre pour un génie de l’analyse sociale quand tu vis dans le luxe, bien que tu travailles fort fort fort pour te le payer! Et ce génie-là sera le premier à chialer — après que son idée se soit retrouvée récupérée par le Parti Conservateur ou un autre avec une vue tout aussi basse — qu’il y a trop de quêteux dans les rues quand il sera en vacances de sa plateforme…

Et il reste les autres, ceux qui n’ont pas le choix, pour plusieurs raisons : est-ce qu’eux aussi passeraient le test d’urine? Une autre question : combien ça coûterait faire ces tests?

C’est bien ça qui m’énerve avec ce raisonnement : ça semble se tenir au premier abord (et je suis généreux!), mais ça s’écroule aussitôt qu’on en fait le tour. Parlez-moi de créativité pour aider ces gens à se sortir de ce cercle vicieux, parlez-moi de tout sauf de profiteurs, parce que pour trouver des profiteurs, c’est beaucoup plus facile en pointant n’importe où ailleurs! Parlez-moi d’améliorer la société pour amoindrir la possibilité que des gens préfèrent se laisser mourir plutôt que de participer. Parlez-moi intelligemment, et de grâce, débarrassez-vous de vos frustrations avant de vouloir refaire le monde!

 

(Photo : Monyart)

69 Commentaires

Classé dans Actualité, Renart L'Eveillé

69 réponses à “Des tests d’urine pour recevoir son chèque de B.S.?

  1. koval

    Au fait Pierre, ça fait plusieurs fois que je vous laisse délirer sur mon compte, mais maintenant je crois que je vais jouer la game oeil pour oeil dent pour dent, la loi du talion, vous voyez, mon esprit est assez simple….

    Alors moi je dirais que vous avez le langage d’un gourou de secte en formation….ça fait longtemps que je le pense, je n’osait pas le dire, mais puisque vous délirez sur mon cas, je me permet d’en faire autant.

  2. Fern

    Fern
    23 juillet 2009 à 09:34
    Dans ce blog nous voyons la mentalité QUÉBECOISE PURE -LAINE = CHIALEURS qui essaient de détruire un gars qui a le courage de travailler avec tous les inconvénients que celà apporte.
    Pour avoir un emploi, des fois nous sommes oubligés de signer des contrats qui briment sur certaines closes.
    L’opinion du MONSIEUR est tout simplement qu’un BS fournisse un test d’urine en plus du CV habituel.
    Je trouve que c’est une bonne idée pour déterminer les APTES au travail…………………………

    Je maintiens mon billet qui CONFIRME ce que je dis dans ma première phrase.
    En plus, CERTAINS ont un RÉEL TALENT à l’INTERPRÉTATION MENSONGÈRE faite en CONFORMITÉ avec leur ESPRIT DÉRANGÉ et avec un nuage de SMOG BLANC devant les trous qui se nomment= YEUX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    SANS RANCUNE.
    BONNE JOURNÉE à TOUS quand même.

  3. Est-ce que je fais partie de la gang de «pure laine» ? Si c’est le cas, je suis vachement contente parce que c’est la première fois qu’on m’appelle ainsi…

    Snif, snif, je suis émue.

  4. FERN,

    ÉCRIRE AVEC DES LETTRES MAJUSCULES SUR LE WEB ÉQUIVAUT À CRIER ET C’EST DÉSAGRÉABLE!

  5. Les Québécois pur laine ne sont pas chialeux.

    Ils sont exigeants.

    Nuance…

    😉

  6. Fern

    renardileveille

    Ma petite-fille est CRIARDE ; elle n’est pas TOUJOURS sur le net !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Dans ce temps-là, je ferme mes appareils auditifs et j’ai la PAIX !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. Fern

    Anne Archet

    ÇA me fait PLAISIR de vous faire PLAISIR …………..

  8. Fern,

    merci de me confirmer que vous êtes de l’âge d’or, même si c’est clair comme de l’eau de roche!

  9. Fern

    Simon Lefebvre

    Aussi…………………………………………………………………….

  10. Fern

    renardtleveille

    Vous êtes VRAIMENT Perspicace: BRAVO………….

  11.  » Fern
    24 juillet 2009 à 17:12

    Simon Lefebvre

    Aussi…………………………………………………………………….
     »

    ?????

  12. Gébé

    Si ce type crois que les BS sont mieux traités que lui, alors qu’il se mette sur le BS lui-même. Il vivra lui aussi de l’impôt que soutire le gouvernement aux travailleurs.

    C’est l’entreprise privée pour laquelle il donne son travail qui le force à des tests d’urine. Pas le gouvernement.

    Ce type travaille pour l’industrie la plus riche de la planète et dont les profits sont mirobolants grâce au monopole qu’elle entretient. Elle contrôle l’économie mondiale.

    Mais ce type considère son impôt comme une contribution substentielle aux miettes que recoivent les BS, ne semblant pas être conscient de ce que le gouvernement soutire par la taxe sur l’essence.

    Il se fait rouler de toutes parts et sait qu’il ne peut s’en prendre à son employeur ni au gouvernement. Alors il s’en prend aux petits.

    Je dit « petits », car le « pauvre » c’est lui.

  13. pier

    les droits de la personne tu fait quoi avec ça???
    tu vient au monde fiché avec un n.a.s
    une puce c la prochaine étape
    si tu passe des test de dépistage c’est pour ta sécurité…………lollllllll

  14. sue

    Je me verrais mal faire un test d’urine chaque mois parceque j’ai le coeur de rester à la maison pour m’occuper d’un enfant handicapé. Je suis seule vis à vis de cette lourdre tâche que j’accomplis avec amour. Qu’est-ce que monsieur fait de la dignitié ?? Il s’imagine que tout les BS sont heureux et se la coule douce d’y être ? Moi je suis d’accord avec le journaliste de cet article. C’est facile de juger les autres en leur souhaitant ce qui nous humilis sois même.

  15. Jean-Marie De Serre

    Monsieur Renard Léveillé , vous dites : Parlez-moi intelelligemment, et de grâce , débarrassez-vous de vos frustration avant de refaire le monde.

    Qu’en savez-vous de ce monde de B.S. ? Avez-vous entendu dire ?
    Le B.S. à quel que niveau que ce soit , c’est dégueulasse.

    Moi je reçois le B.S. Agricole et contrairement aux B.S. de la ville ; je dois travailler 30 heures par jour , 10 jours par semaines et 400 jours par an , à part les années qui ont 2 sexes.

    Vous dites aussi Monsieur Léveillé , que les Majuscules sont désagréables et que cela éguivaut à crier. === Vous n’avez pas été sur ma page Web , car en plus des Majuscules , je les mets en couleur les mots et ce depuis le 10 septembre 2001. De plus le premier mot que j’ai mis en couleur et en Majuscule c’est le mot  » OSÉ’ ‘et de plus il était rouge.
    Jean-Marie De Serre.

  16. Sombre Déréliction

    Mais y a meigne pas trente heures dans une journée, BS agricole ou PAS! 😯

  17. Sombre Déréliction

    Eh bin y a meigne pas 10 jours dans une semaine quand j’y pense! 😯

  18. Sombre Déréliction

    Une année à quatre cent jours??? 😯 Oh! Mais je serais encore jeune et belle si les années étaient si courtes. Ouah! fini serait la dure trentaine, à moi l’éternité!

  19. Seule asunrasce de non-publication: élire dame Destouches secrétaire perpetuelle de l’académie (ou attendre quinze ans …Jeanne Calmons)Tkt, sautez la case cinéma de propagande, allez directement au restaurant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s