La tyrannophobie

À la suite de mon billet de la semaine dernière au sujet (entre autres) du registre des armes à feu, certaines personnes ont argumenté en défaveur de ce registre avec l’idée de la possible menace d’un gouvernement tyrannique. Comme quoi le registre est une manière pour le gouvernement d’avoir le contrôle sur les armes à feu sur le territoire. Comme quoi s’il lui prend le goût de se radicaliser au point de provoquer le peuple à prendre les armes, le gouvernement aurait les moyens de l’empêcher. Ce qui est une autre manière d’expliquer ce qui sous-tend le deuxième amendement de la Constitution de États-Unis :

La codification du droit de porter des armes dans le Bill of Rights fut influencé par la peur que le gouvernement fédéral pourrait désarmer le peuple afin d’imposer des règles par l’intermédiaire d’une armée de métier ou d’une milice, puisque l’histoire avait montré la façon dont les tyrans éliminaient la résistance en retirant les armes au peuple et en rendant illégal le fait d’en conserver afin de supprimer les opposants politiques.

Force est de constater que, comme beaucoup de lois, cela a mal vieilli. Ou plutôt, mal évolué. Nous ne sommes plus, au Canada ni aux États-Unis, dans des sociétés où le risque de se retrouver avec un dictateur dans le sens propre du terme est très élevé. Je vois peut-être la vie trop en couleur, mais notre vie est douce, comparée à certains pays où la démocratie n’est pas loin d’être utopique. Et puis, si nous pouvons sans trop de mal comparer nos dirigeants à des dictateurs, les armes qu’ils utilisent sont légères comme des cauchemars… Avec bien sûr quelques fiers-à-bras pour empêcher des journalistes de poser des questions embarrassantes.

Mais pour revenir en soi au registre des armes à feu, même dans l’optique d’une hypothétique tyrannie du gouvernement, je me demande s’il empêcherait quoi que ce soit : c’est à dire empêcher un soulèvement armé du peuple s’il fallait légitimement que cela se rende jusque-là. À ce que je sache, il est toujours possible de se procurer des armes sur le marché noir et j’ose espérer qu’un gouvernement tyrannique n’irait pas jusqu’à enlever tout l’argent disponible des citoyens pour les empêcher de s’en acheter… Encore, le registre des armes à feu n’empêche aucunement quiconque de se procurer une arme, s’il est dans son droit d’en posséder une, selon les lois et règlements (et, personnellement, je vois plus de dangers à ce que tous puissent se procurer une arme facilement qu’à continuer de tenir un registre avec le supposé risque de tyrannie gouvernementale). Encore plus, même si le registre permet de savoir où toutes les armes se trouvent, il faudra quand même aller les confisquer, ce qui n’est pas une mince affaire… Où est le problème alors?

À mon sens, cet argumentaire tyrannophobique ne tient pas la route parce qu’il réduit une problématique technique à un point philosophique pour le peu archaïque. Quand on entendra parler de cas de désarmement de citoyens sans fondements, ou que les lois changeront dans ce sens, je regarderai cet argumentaire avec un peu plus de sérieux.

Et puis, c’est quand même Stephen Harper qui veut couper le registre, et ce n’est sûrement pas pour empêcher la tyrannie du gouvernement, et ni pour cette raison que les états-uniens pro armes à feu militent… La tyrannophobie est dans le fin fond une forme d’hypocrisie.

Peut-être inconsciente.

Bang! Bang!

(Photo : upicks)

123 Commentaires

Classé dans Actualité, Élections, Renart L'Eveillé

123 réponses à “La tyrannophobie

  1. Message à Gilles Duceppe:

  2. Billet , une fois de plus, qui cherche à mousser l’ego-populisme du Sieur l’Éveillé .. L’art d’être engagé en passant sa journée à « tweeter » 250 messages et en reprenant sur son blog des thémes assurés de brasser dans l’gras du populo en sachant pertinament qui va être attiré par la non-explication de la non théorie du non bloggeur qui ajoutera sur un air condescendant qu’on est maintenant en 2011 et qu’être impliqué de nos jours pour les gras du cul comme lui de la gén X du Plâââteau c’est de parler des pancartes électorales recyclables sur les rues, d’une femme qui peint grâce à Photoshop ( moi,Monsieur, J’connais ça l’Ârt) et de reprendre un billet sur les armes comme si les élections et le futur de Monsieur Québécois-de-souche en dépendait.. lamentable … quand en plus , on y retrouve l’gros Proulx facho et l’mousquet de son grand aïeul, l’énarvé de Royin Noranda et ses infarctus et le fana d’la Bible Jessie James, j’avoue un froncement de sourcil sur le chemin qu’a pris les 7 … lamentable Bis …

  3. Aimé Laliberté

    Marc,

    Je n’ai jamais essayé de convertir quiconque avec la Jessee James comme tu l’appelle, même si certains semblent penser que oui. Je suis surpris que tu sois dans ce groupe. M’enfin. Je pense quand même que les théories dont j’ai parlé en relation avec la Bible King James sont fondées. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord, mais pour ce qui est du fanatisme. Je suis surpris que tu dises ça. Ce n’est pas le cas, mais si c’est ça que tu penses, je n’y peux rien.

  4. Fernand Cloutier

    http://www.youtube.com/watch?v=mu7dvSQ2iJo&feature=related
    Radoucie les moers……………………………………………………….

  5. @ Lafontan.

    Mais, qu’est-ce qu’il a, le mousquet de mon ancêtre Patriote??? Il ne te plaît pas??? Ah, c’est vrai, j’oubliais: tu ne l’as jamais vu de ta putain de vie, tout comme tu ne m’as jamais vu moi-même!!!

    Et, pour me traiter de fasciste, je me demande si tu as déjà lu un de mes billets!!! Moi, je suis très content du chemin qui a été parcouru, par les 7, en sortant la médiocrité, pour atteindre la crédibilité!!! Ce site qui était monopolisé par la gau-gauche étatiste, à ses tous débuts, ce qui me faisait le catégoriser à gauche toute, est devenu un grand site, avec des blogueurs de qualité (mais, n’aies aucune crainte, je t’exclus de ce lot)!!!

    En fait, si les 7 de 2009 avait été les 7 de 2011, j’aurais, certainement, réfléchit davantage, à la proposition que monsieur Allard m’avait faite, à l’époque!!! Mais, les gauchistes qui monopolisaient ce site, à l’époque, faisaient en sorte que je ne m’intéressais peu ou pas du tout à ce site, car leur médiocrité enterraient, de par leur sur-nombre, les blogueurs de qualité qui pouvaient s’y trouver!!!

    Aujourd’hui, c’est l’un de mes sites préférés et je l’ai même inclus dans ma blogolist!!! Tout ça, c’est grâce aux blogueurs de qualité que l’on retrouve ici, qui sont, maintenant, majoritaires, et qui véhiculent des idées qui sont, parfois, voire même souvent, dans certains cas, semblables aux miennes, que l’on pense à Aimé Laliberté, à François Marginean, à Philippe David ou à Yan Barcelo!!!

    Eux, je les respecte!!! Pas toi!!!

    Même les blogueurs avec qui je partage moins de points en commun, tels monsieur Allard, Renart, monsieur Viger, monsieur Pelletier et monsieur Bonhomme ajoutent à la qualité de ce site!!!

    Je les respecte, aussi!!! Pas toi!!! Pourquoi respecterais-je quelqu’un qui passe son temps à m’insulter, sur les blogues, quand il en a la chance, alors qu’il ne m’a jamais, à ma souvenance, adressé la parole, directement, hein??? Le respect, ça se mérite, mon cher ami!!!

    Tu vois, Lafontan??? La différence qu’il y a, entre tous ces blogueurs et toi, c’est que, eux, ils sont agguerris et, avec eux, on peut apprendre des choses!!! Mais, ce n’est pas le cas, avec toi, et, dans un certain sens, je peux comprendre ta jalousie!!! Moi, je n’ai rien appris, en te lisant!!! Je ne fréquente pas ton blogue et tu m’es, complètement, indifférent!!!

    Sauf que, moi, j’ai la décence de ne pas critiquer ce que je ne lis jamais!!! Je vais faire un marché, avec toi: je te propose, à l’avenir, que l’on s’ignore, un talent que je maîtrise à merveille, quand il s’agit des arrogants ti-Jos Connaissants de ton espèce!!!

  6. heu l’gros, va finir tes cours d’école et reviens nous quand t’auras une vie , je t’parle d’une vraie vie , dans la réalité, tsé là où on est réellement confronté aux conséquences de ses opinions politiques, pas dans tes fantasmes virtuels de sous sol et de poignet droit sur ta petite crédibilité molle et flasque, comme tes idées politiques … je te suggére cordialement d’embarquer sur la prochaine flotille qui s’en va à Gaza, ils vont , une fois de plus, avoir besoin de pare balles, t’as l’air à fitter comme format anti-obus, et en plus, ça te permettra enfin d’approcher au plus près la grande et unique démocratie dont tu te fais l’echo …

    La seule chose qui me rassure dans ce court passage sur les 7 est de me rendre compte, une chance d’ailleurs, que les billets de l’Éveillé, ou de quelques autres ici, n’ont absolument aucune audience , et que toutes vos tartines ne sont qu’un borborygme sans effet… salutations

  7. Blink

    « … quand il s’agit des arrogants ti-Jos Connaissants de ton espèce!!! »

    Une personne en proie à des pulsions, des pensées, des désirs qu’elle ne peut reconnaître pour siens utilise un mécanisme de défense essentiellement imaginaire : elle les déplace sur autrui. C’est ce que la psychanalyse nomme projection.

  8. Lenord Réveillé

    Hey salut Blink! 🙂

  9. Blink

    Chut… on va encore se faire dire que les Kaverneux cherchent refuge kekpart… 🙂

  10. Mélusine la petite fée cochonne

    M » proulx
    Je peux admettre que vous souhaitez voir le québec s’enfoncer dans un chaos somalien ou des hordes de truands libres pillent, violent et tuent tout sur leur passage à grand coup de mousquet et de vidéo de Charlton Heston, mais ce que je dénonce chez vous est votre propension à la violence.

    Voyez-vous votre attitude avec JMPS est une des plus agressive et je ne parle pas de celle que vous entretenez à l’égard des commentateurs de cyberpresse et des (hélas!) désormais itinérants Kaverneux. Nous petits avatars fragiles de la blogosphère sommes extrêmement sensibles à toutes ces manifestations de violence gratuite.
    C’est donc dans cette optique que je me permet de vous envoyer quelques conseils:
    1) Respecter les dames, particulièrement les féministes de la FFQ car elles ont grandement contribué au progrès social québécois.
    2) Courez enregistrer votre impressionnant arsenal d’armes car ça coûte cher quand on se fait prendre.
    3) Effacer ce torchon violent de votre site!

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/10/un-feministe-en-colere.html?showComment=1288209001625#c9139838514198618552

    et retrouvez cette petite dame Giscar, agenouillez-vous ensuite pour lui présenter vos excuses en lui baisant la main comme le ferait un prince charmant.

    Vous verrez ensuite que tout commencera à bien aller pour vous sur la blogosphère et l’amour triomphera de la vile haine.

    PEACE MANNN! 🙂

  11. Mélusine la petite fée cochonne

    @Blink
    Ce qui n’est pas tout à fait faux, sauf que nous recherchons la paix sur la terre!

    PEACE!

  12. @Lafontan

    « j’avoue un froncement de sourcil sur le chemin qu’a pris les 7 … lamentable Bis … »

    Je partage ton froncement de sourcils. Les deux trucs à numéros, les 7 et les 100, partagent les mêmes errances. La différence entre toi et moi, c’est que toi tu as fait la pute et commis des textes. Moi, j’ai refusé.

    Une autre différence, c’est que toi tu as mis bien du temps à te rendre compte que les 100 et les 7 ont pris un fort mauvais pli.

    Tu as ta façon de dénoncer la bêtise; j’ai la mienne. Mais ça n’est pas tant Renart que Marge Simpsonean que tu devrais dénoncer; c’est lui qui a les deux mains sur le volant des 100, et il se prend déjà sur les 7 pour le père fouettard. La dérive, c’est à lui qu’il faut l’imputer. Pas à Renart, crisse!

    Tout ce que je puis lui reprocher, moi, à Renart, c’est d’avoir vendu son âme au dieu « visibilité ». Péché d’orgueil… Mais puisque tu as commis toi-même le même péché pour les mêmes motifs, farme donc ta crisse de gueule! Ou alors, inclus-toi dans le bateau, et coule avec lui.

  13. Chacun son opinion … le fait d’afficher des faces de gens sur ton site pour les enfoncer s’appele quoi ? de la diffamation gratuite et de la méchanceté basée sur la rancune..alors tsé, le « péché d’orgueuil » tu peux l’accocher à ce qui reste d’épinettes dans ton coin …
    François monte des articles, il donne des liens, à chacun de les lire, et fait ses connexions pour mener son fil de pensée .. que tu aimes ou pas là où il t’améne à travers sa réflexion c’est une chose, mais que tu l’insultes gratuitement sur ses origines et autres stupidités gratuites sous prétexte d’une rancune qui visiblement te ravage physiquement c’est un autre plat, que je te laisse manger en solo, et froid. Lui au moins défend ses points de vue, il les étaye, et répond au débat. Il est engagé dans quelque chose auquel il croit et ne la joue pas cynique désabusé qui nous chie un billet sans contenu qu’il abandonne sur un blog sans jamais répondre à ceux qui ne sont pas d’accord… pour que Mônsieur Leveillé réponde, faut lui lécher le cul, sinon, il pointe les fautes de français, les injures, et le manque de respect comme condition à sa participation..ciel.. une tite lichette avec ça ???
    Ce que je reproche au renard, c’est tout simplement le vide de ses articles …quand ça fait des années que tu bloggues, que tu joues sur facebook et que tu passes tes journées à Twitter , le tout afin de tenter d’avoir ta chronique style Lagacé dans un journaux Gesca , ben t’es mieux de mettre du contenu, du raisonnement, et un peu moins de condescendance.. en clair du VÉCU !!! Cette frénésie propre à Internet et à des gens comme Foxy Leveillé qui consiste à déverser son opinion partout et sur tout, me saoule, surtout quand une vie passée à juste appuyer un web2,0 vidé de contenu et de raisonnement transparait tant.
    De plus en plus rares sont ceux qui admettent sereinement qu’il existe des sujets sur lesquels ils n’ont rien à dire, ou trop peu pour que la chose mérite d’être exprimée et rendue publique. C’est exactement le contraire qui se passe. Comme si le simple énoncé d’un avis abolissait la frontière entre les domaines du néophyte et de l’expert.
    Tout le monde se doit de parler de tout, d’intervenir partout, et de fait, le nombre aidant, entrainer n’importe quel thème abordé dans une désastreuse médiocrité rarement atteinte ..quand je lis ces billets, sur l’immigration, le multiculturalisme, ou les armes à feu, tu vois bien que le sujet n’est pas recherché, ni fouillé, ni a été vérifié , le sieur nous démarre juste une opinion, souvent merdique, sur laquelle il nous tartine des demi-vérités sur laquelle il peut surfer quand on émet une opinion contraire, jouant le gars neutre au dessus de la mélée alors qu’en fait tout ça ne reflete qu’un vide sidéral … ce qui se voit d’ailleurs dans les stats, quand t,es rendu après 50 billets que ton billet le plus populaire est de 470 visites pour lire « les licences à 21 ans  » , ben, peaufine ptêt un peu tes opinions, parce que visiblement, malgré le temps passé sur le web, t,es toujours pas un « influencer », ni un chroniqueur, juste un ti-coune qui prend trop la pose.
    Quand à ma participation à ce blog, aucun regret, les interlocuteurs rencontrés à ce moment là n’étaient pas les mêmes que maintenant exceptés pour Aimé qui était déjà là … maintenant, il semble évident que dans les derniers mois les opinions qui sont maintenant émises ici deviennent de plus en plus..conservatrices , je n’aime pas … comme je n,aime pas ton ton Papyy, ni ton agressivité, ni rien en bout de compte de ta personne, avec ton pseudo dérisoire qui te permet de mordre et vite te cacher dans ta niche. Salutations

  14. Jean-Marie De Serre

    Ben là , chus même pu là , en bas de la track en raide je ne vous comprends pas.
    J.M.D.S.

  15. Faut pas chercher à comprendre quand on a affaire à des gens trop sérieux…

  16. Aimé Laliberté

    Voici un article très intéressant sur le comportement de Gilles Duceppe au sein de son parti, selon l’entrevue accordée par Mme Louise Thibault, une députée du Bloc qui a choisi de quitter la politique.

    ____________________________________________________
    Source : http://www.cqv.qc.ca/fr/un-dictateur-neo-marxiste-au-bloc

    ‘ Mme Louise Thibault, députée de Rimouski à la Chambre des communes, a annoncé le 13 avril dernier qu’elle démissionnait du Bloc québécois parce que le chef Gilles Duceppe fait montre d’intransigeance et qu’il interdit toute divergence au sein de la députation bloquiste, même sur des questions éthiques qui relèvent de la conscience individuelle et qui ne font pas l’objet d’une position officielle du parti. Gilles Duceppe est toujours resté un marxiste dans l’âme, un dictateur « démocratique » au sein de son parti comme le furent autrefois les glorieux révolutionnaires Lénine et Staline.

    Tous ceux qui se sont le moindrement opposés à sa ligne ultra-gauchiste ont été purgés du Bloc dans le passé : Mathieu Bock-Côté et les jeunes nationalistes groulxistes, Pierrette Venne, Ghislain Lebel, etc. Certains arrivistes comme Michel Gauthier se sont ralliés et ont ensuite effectué les basses manœuvres du chef pour réparer leur péché d’infidélité au mopologiste tout-puissant de Laurier-Sainte-Marie. On se souviendra des très délicats propos de Gauthier adressés à une simple députée bloquiste du Lac-Saint-Jean qui refusait d’accepter une « paix des braves » conclue au détriment des Blancs de sa région : « on va monter au Lac pour te battre à ta convention, ma tabar… » Toute en pleurs, elle avait expliqué l’intimidation de type syndicalo-marxiste que devaient subir les députés récalcitrants du Bloc, particulièrement les femmes vers qui les hommes de main du leader crachaient des sacres et des blasphèmes. Belle avancée de la civilisation! S’il le fallait, les yeux bleus exorbités comme un halluciné, le chef Duceppe mettait sur la table le poing final à la « discussion ».

    Mme Thibault ne pouvait plus tolérer une telle dictature de la pensée : « Mon droit de parole et mon droit de penser autrement, ce n’est ni valorisé ni reconnu. Ma plus grande déception, c’est le manque d’ouverture et l’intransigeance de Gilles Duceppe à mon endroit. J’ai constaté à répétition que les opinions de sa garde rapprochée, de ses stratèges, avaient beaucoup plus d’importance que les opinions que je pouvais avoir ». Tout est dit : il n’y a même plus de droit de « penser » au Bloc québécois. Voilà où nous mène le beau modèle québécois gauchiste, athée, homosexuel, laxiste. Duceppe décide tout avec sa bande, il n’y a pas de place pour personne d’autre au Bloc. En fait, c’est exactement la même chose qui se passe au Parti québécois avec André Boisclair et sa coalition rose.

    Ce qui a créé ce sursaut éthique chez Mme Thibault est la question fondamentale du mariage gai. En décembre 2006, Duceppe a imposé à toute sa députation d’appuyer en Chambre le mariage gai contre la résolution du gouvernement conservateur. Même Stéphane Dion n’a pas osé imposer une telle ligne dictatoriale de la pensée. Mme Thibault s’était alors piteusement abstenue de voter (ainsi que son peu courageux collègue Serge Cardin, de Sherbrooke). Elle a encore aujourd’hui des remords pour une telle position qui s’opposait à ses convictions profondes et ces regrets l’honorent grandement d’autant plus que son expression publique mettra fin à sa carrière politique : voilà les conséquences du courage.

    Mme Thibault ne pouvait plus vivre dans le mensonge et la terreur intellectuelle exercée par le « centralisme démocratique » du Bloc : « Je dois passer à autre chose. Je dois me respecter. J’ai mon intégrité… » Face à de tels problèmes de conscience, le président-apparatchik du caucus bloquiste, Louis Plamondon, n’a rien de mieux à répondre qu’il est « surpris » et que Gilles Duceppe est « très démocratique et très équitable ». Oui, la démocratie dictée par Gilles Duceppe et son bureau! Tous les députés bloquistes n’ont pas l’intégrité de Mme Thibault et sa pension de fonctionnaire fédéral. Duceppe continuera à faire régner la terreur gauchiste à Ottawa en trahissant sa mission qui devrait être de rassembler tous les souverainistes québécois au niveau fédéral. En fait, depuis qu’il est chef du Bloc, tous les députés non-gauchistes ont été liquidés et tous les députés gauchistes comme Réal Ménard et Pierre Paquette n’ont cessé de gravir les échelons de la hiérarchie du parti. Durant ce temps, Jacques Brassard et les autres naïfs nationalistes de droite continuent à appuyer le PQ et le Bloc.’

    FIN
    ——————————————————————————————–

    De toute évidence, on ne peut pas faire confiance à Gilles Duceppe.

    Il devrait se retirer de la politique maintenant, car plus ça va aller, plus il va être exposé pour ce qu’il est vraiment, un petit dictateur, manipulateur, menteur, animé de convictions fascistes/communistes/globalistes, opposé au respect des droits et libertés individuelles, et profondément ANTI-QUÉBÉCOIS.

    Méfiez vous de cette bibitte aux yeux bleus sortis de la tête.

    http://www.cqv.qc.ca/fr/un-dictateur-neo-marxiste-au-bloc

  17. Aimé Laliberté

    Check la bibitte qui traite l’autre de menteur!

  18. Aimé Laliberté

    Vouloir être méchant, je diraits que la bibtte n’est pas assez intelligente pour se souvenir des menteries contées dans le passé. Il doit y en avoir trop.

    Et au bout du compte, la bibitte se faire remettre dans la face sa propre menterie, racontée en conférence de presse devant 50 journalistes 7 ans plus tôt, suite à son petit discours de 6 e année à propos de l’autre chef politique qui, selon la bibitte, est un menteur.

    Pas fort, la bibitte.

  19. Aimé Laliberté

  20. Aimé Laliberté

  21. Aimé Laliberté

  22. Aimé Laliberté

  23. Aimé Laliberté

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s